LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

SNC Bobo 2024 : Drissa Zon, nouveau roi des arènes

Publié le jeudi 2 mai 2024 à 22h25min

PARTAGER :                          
SNC Bobo 2024 : Drissa Zon, nouveau roi des arènes

Drissa Zon est désormais le roi des arènes. Candidat pour le compte de la région autonome du Houet, il est venu à bout de son adversaire, Karim Bationo de la province du Sanguié, lors de la finale de la lutte traditionnelle disputée ce jeudi 2 mai 2024. Il succède ainsi à Eloi Zerbo dit le Python, détenteur du titre depuis la 18e édition de la Semaine nationale de la culture, en 2016.

Le duel tant attendu entre Drissa Zon et Karim Bazongo, deux talents de la lutte traditionnelle burkinabè, a drainé du monde au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. À deux heures du début des hostilités, chacun y allait de son commentaire.

Francis Diallo, ancien lutteur du Nayala et fin observateur, a misé sur Drissa Zon, qu’il considère plus technique que son adversaire. Aussi, il estime que Karim Bazongo commet beaucoup d’erreurs lors de ses duels.

A 14h25 minutes, Francis Diallo persiste. « Karim va perdre. Vous voyez le bidon d’eau posé dans l’arène. On vient de me dire que c’est Karim qui l’a laissé là-bas. Si c’est bien lui, alors c’est fini pour lui. C’est une erreur à ne pas commettre », lance Francis Diallo, confiant d’une victoire du poulain de l’encadreur Lassina Karambiri. Son voisin, lui est sceptique, et ne croit pas aux superstitions.

Les deux adversaires se connaissent bien. Ils sont bons amis et ont l’habitude de se côtoyer lors des différents regroupements. Bref ! Après les différents matchs de classement et les finales dans les différentes catégories qui ont tenu le public en haleine, vint le moment tant attendu par le public.

Après un petit moment round d’observation entre les deux lutteurs, Karim Bazongo trébuche et se ressaisit aussitôt, mais face a un adversaire vif et rapide, il ne résiste pas plus longtemps. Drissa Zon est porté en triomphe. Le public est en liesse et envahit l’arène. Francis Diallo jubile et lance : « Je vous l’avais pourtant dit ».

Pour le triple champion, Eloi Zerbo, qui n’a pas souhaité participer à la présente édition afin de laisser une chance à ses cadets, la victoire était certaine pour son cadet Zon. « Avant le duel, je savais que Karim Bazongo allait perdre s’il se trouvait en finale face à Zon Drissa. Ils n’ont pas la même manière de lutter. Drissa Zon est un fin technicien ».

A la fin de la confrontation, difficile d’arracher un mot au champion qui vient de remporter son premier trophée à la Semaine nationale de la Culture. « Je me suis entraîné pour ça pendant des mois. Je savais que j’allais gagner, mais je savais aussi que le combat allait être dur », explique-t-il.

Le secret de sa victoire, Drissa Zon le doit à trois qualités. « Pour gagner, il faut être physiquement fort, endurant et technique. Si vous n’avez pas ces qualités, il vous sera difficile de gagner des combats. Certes, je ne suis pas physiquement au point, mais techniquement je suis bon. Karim est un ami. Je l’ai trop étudié. Il connaît ma manière de lutter et moi la sienne », confie Drissa Zon, sollicité par les fans pour des selfies.

Le champion ne nie cependant pas l’utilisation de pratiques ancestrales par les lutteurs pour venir à bout de leurs adversaires. « Ce sont des choses que nous sommes nés trouver et qui existent toujours », confie-t-il.

« Ça fait mal. Je ne m’attendais pas à cette défaite. J’ai perdu à cause d’une petite erreur. Mais, on va se préparer pour le prochain championnat à Ouaga », positive Karim Bazongo, entouré également de ses fans.

Rendez-vous est pris le 4 mai 2024 pour la proclamation officielle des résultats des sports traditionnels (lutte et tir à l’arc), la Maison de la Culture, Anselme Titianma Sanon.

Fredo Bassolé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique