Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont ces choses que vous apercevez lorsque vous détournez les yeux de vos objectifs.» Henry Ford

Burkina : Des organisations de défense de droits humains interpellent le gouvernement sur des dérives des volontaires pour la défense de la patrie

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 28 octobre 2020 à 12h45min
Burkina : Des organisations de défense de droits humains interpellent le gouvernement sur des dérives des volontaires pour la défense de la patrie

C’est par une conférence de presse animée ce mercredi 28 octobre 2020 à Ouagadougou, que le Collectif contre l’Impunité et la stigmatisation des Communautés (CISC) a, de concert avec le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), dénoncé les dérives des volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

"Au moment où tous les discours officiels prônent la cohésion sociale pour parvenir à un retour d’une paix durable dans notre pays, les VDP, censés protéger et défendre les populations des villages, rament à contre-courant en s’adonnant à une stigmatisation communautaire sans précédent. Barga, Tanwalbougou... sont des exemples honteux pour tout Burkinabè soucieux du droit à la vie", déplorent les responsables de ces organisations.

Selon les conférenciers, plusieurs organisations de défense de droits humains sont régulièrement interpellées par des citoyens burkinabè sur des cas de violations graves du principe de libre circulation des personnes et des biens sur le territoire national.

Les principaux axes routiers concernés par les contrôles au faciès sont, citent-ils, Fada-Kantchari-frontière du Niger (avec le poste de contrôle VDP à Tanwalbougou) ; Fada-Pama-frontière du Bénin (avec les postes de Nagaré et Natiaboani) ; Fada-Comin Yanga-frontière du Togo (poste de contrôle de Koaré) ; Ouahigouya-Titao (poste de contrôle entre le barrage de Tougou et Titao) ; Ouahigouya-Thiou (entrée de Thiou) ; les axes Bomborokuy-Barani, Barani-Sékuy-Boulé, Bomborokuy-Gninamou (postes de contrôle de VDP et certains Dozos). A ces axes des régions de l’Est, du nord, du Centre-est et de la Boucle du Mouhoun, s’ajoutent les axes Kaya-Barsalgho, Barsalgho-Foubé, Barsalgho-Pensa dans la région du Centre-nord et Dori-Arbinda dans le Sahel.

Par cette sortie, ces organisations exigent également du gouvernement toute la lumière sur les dossiers de crimes de masse comme Yirgou, Banh, Kaïn, Yagha, Tanwalbougou...et des mesures adéquates pour protéger les personnes et leurs biens dans ces zones fortement touchées par l’insécurité. Elles appellent aussi les autorités judiciaires à mener des investigations sur des cas d’arrestations, de disparitions forcées, de viols, de vols et d’exécutions extra-judiciaires.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Individu tué vers le camp militaire Gal Baba Sy : Le parquet militaire explique
Ouagadougou : « Nous pouvons confirmer la mort d’un citoyen américain », un porte-parole du département d’État américain
Syndicalisme au Burkina : La F-SYNTER rend hommage aux devanciers
Zonta club de Ouagadougou : Une nuit consacrée à la passation de charge et d’accueil de nouveaux membres
Lutte contre le mariage d’enfants au Burkina : Des organisations de la société civile plaident pour la légalisation de l’âge à 18 ans
Participation citoyenne et redevabilité politique : Le Projet JERP accompagne des associations et mouvements de jeunes
Entrepreneuriat agricole : Des acteurs outillés sur le Code d’investissement agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique
Réduction des inégalités et élections : Les femmes juristes plaident pour le droit à la santé à Koudougou
Bobo-Dioulasso : Issa Traoré remporte plus de 84 millions de Fcfa au 4+1 de la LONAB
11-Décembre à Banfora : L’idée du report des festivités divise les citoyens
Gouvernance vertueuse au Burkina : Le REN-LAC souhaite plus d’engagement des candidats à l’élection présidentielle
Caricatures du prophète Mahomet : « En islam, on ne se moque pas de Dieu, de ses prophètes et de ses lois », selon l’imam Ilboudo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés