Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Burkina : Des organisations de défense de droits humains interpellent le gouvernement sur des dérives des volontaires pour la défense de la patrie

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 28 octobre 2020 à 12h45min
Burkina : Des organisations de défense de droits humains interpellent le gouvernement sur des dérives des volontaires pour la défense de la patrie

C’est par une conférence de presse animée ce mercredi 28 octobre 2020 à Ouagadougou, que le Collectif contre l’Impunité et la stigmatisation des Communautés (CISC) a, de concert avec le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), dénoncé les dérives des volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

"Au moment où tous les discours officiels prônent la cohésion sociale pour parvenir à un retour d’une paix durable dans notre pays, les VDP, censés protéger et défendre les populations des villages, rament à contre-courant en s’adonnant à une stigmatisation communautaire sans précédent. Barga, Tanwalbougou... sont des exemples honteux pour tout Burkinabè soucieux du droit à la vie", déplorent les responsables de ces organisations.

Selon les conférenciers, plusieurs organisations de défense de droits humains sont régulièrement interpellées par des citoyens burkinabè sur des cas de violations graves du principe de libre circulation des personnes et des biens sur le territoire national.

Les principaux axes routiers concernés par les contrôles au faciès sont, citent-ils, Fada-Kantchari-frontière du Niger (avec le poste de contrôle VDP à Tanwalbougou) ; Fada-Pama-frontière du Bénin (avec les postes de Nagaré et Natiaboani) ; Fada-Comin Yanga-frontière du Togo (poste de contrôle de Koaré) ; Ouahigouya-Titao (poste de contrôle entre le barrage de Tougou et Titao) ; Ouahigouya-Thiou (entrée de Thiou) ; les axes Bomborokuy-Barani, Barani-Sékuy-Boulé, Bomborokuy-Gninamou (postes de contrôle de VDP et certains Dozos). A ces axes des régions de l’Est, du nord, du Centre-est et de la Boucle du Mouhoun, s’ajoutent les axes Kaya-Barsalgho, Barsalgho-Foubé, Barsalgho-Pensa dans la région du Centre-nord et Dori-Arbinda dans le Sahel.

Par cette sortie, ces organisations exigent également du gouvernement toute la lumière sur les dossiers de crimes de masse comme Yirgou, Banh, Kaïn, Yagha, Tanwalbougou...et des mesures adéquates pour protéger les personnes et leurs biens dans ces zones fortement touchées par l’insécurité. Elles appellent aussi les autorités judiciaires à mener des investigations sur des cas d’arrestations, de disparitions forcées, de viols, de vols et d’exécutions extra-judiciaires.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
Litige à Panzani : Les avocats exigent l’exécution « stricte des décisions de justice rendues contre l’Etat »
Bitumage de la route Dori-Gorom Gorom : Les travaux avancent malgré les difficultés sécuritaires
Lassané Savadogo, DG de la CNSS, à propos des cotisations sociales : « Nous disposons des prérogatives de la puissance publique pour contraindre l’employeur qui n’est pas en règle »
Prévention et gestion des conflits : Les acteurs du projet « Jeunes et Paix » prennent conseils chez le Mogho Naba
Sécurité sociale : La CNSS vole au secours des chauffeurs via l’opération de contrôle de la carte d’affiliation
Ramadan 2021 : L’observation de l’apparition de la lune prévue le mardi 11 mai
Sanctuaire St Joseph de Nazouma à Kombissiri : Les reliques du frère saint André accueillies en « Roi » par les fidèles
Gaoua : L’Agence nationale de biosécurité sensibilise les étudiants sur la biotechnologie
« Dans la situation actuelle, le vrai Ramadan, c’est d’aider les autres », dit le chef missionnaire d’Ahmadiyya au Burkina, Mahmood Nasir Saqib
Alerte de sécurité de la Gendarmerie : Boukare SAWADOGO, alias Bouba dit Moega, activement recherché
Agriculture : Le Conseil national de sécurité alimentaire fait son bilan de 15 ans d’existence et s’interroge sur les nouvelles formes de vulnérabilité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés