Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs et miniers

Dernier ajout : 15 janvier.

Impact de l’exploitation minière sur les conditions de vie des populations au Burkina

 vendredi 15 janvier 2016

Le Burkina Faso se révèle comme un pays doté de potentialités minières importantes. En effet, depuis la dernière décennie, nous assistons à un boum minier, particulièrement dans le secteur de l’or, hissant le pays au rang de quatrième plus grand producteur d’or en Afrique. Cependant, force est de constater que ce boom minier suscite beaucoup d’interrogations : quelle est la contribution de ce boom minier à la réduction de la pauvreté ? De façon générale, quel est l’impact de ce boom sur le bien-être des (...)

Le RENAPEE appelle à l’application du nouveau code minier

 jeudi 14 janvier 2016

Le nouveau code minier adopté par le Conseil National de la Transition (CNT) le 26 juin 2015 est l’un des acquis majeurs de l’insurrection populaire survenue dans notre pays les 30 et 31 octobre 2014. L’on se rappelle que dans le régime pré –insurrectionnel, la loi avait été introduite pour révision à l’Assemblée Nationale et en est sortie intacte. C’est encore l’occasion pour nous de réitérer nos vives félicitations au CNT pour avoir su traduire la volonté populaire à travers cette loi. En son temps, le (...)

L’or du Burkina, le Togo et la Suisse

 mercredi 23 décembre 2015

En septembre 2015, la Déclaration de Berne (DB) publiait un dossier sur l’or du Burkina dans son journal « Solidaire n°242 ». Et ce qui est donné à savoir dans ce numéro spécial mérite d’être porté à la connaissance des burkinabé et d’être débattu… De quoi s’agit-il ?
La DB est une ONG Suisse qui fait la promotion des relations transparentes et équitables entre le Nord et le Sud. Notamment à travers des campagnes régulières qui mettent à nu les injustices, la corruption et les crimes économiques qui jalonnent (...)

Incendie sur le site d’orpaillage de Doudou : Le gouvernement appelle au respect des consignes de sécurité

 mercredi 9 décembre 2015

Un incendie s’est déclenché dans la soirée du 1er décembre 2015 sur le site d’orpaillage de Doudou, à 15 km de Gaoua, sur la route nationale N°11, axe Gaoua-Batié.
L’incendie a causé la destruction d’habitats précaires, de hangars, d’engins et d’ateliers de traitement du minerai d’or réduit. Heureusement, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.
Le gouvernement de la Transition rappelle les acteurs au strict respect des consignes de sécurité sur les sites miniers artisanaux et invite les (...)

Le Gouvernement de la Transition s’imprègne des réalités de la mine d’or d’Essakane et de la localité de Falangountou

 mercredi 18 novembre 2015

A la faveur du Conseil des ministres délocalisé à Dori, chef lieu de la région du Sahel, Son Excellence Monsieur le Premier ministre, Yacouba Isaac ZIDA, et les membres du gouvernement ont visité, le 17 novembre 2015, la mine d’or d’Essakane et la tombe du fondateur de la localité de Falangountou, le géant BAMOYE. A Essakane, la délégation a apporté les encouragements du gouvernement aux travailleurs de la mine qui, depuis le début de son exploitation en 2010, produit environ 400 000 onces d’or par an. (...)

Lutte contre les pires formes du travail des enfants

 mercredi 28 octobre 2015

L’AFDC sud-ouest et l’UNICEF en ordre de bataille à travers une campagne de communication intégrée pour endiguer le phénomène
L’association pour la facilitation et le développement communautaire (AFDC) sud-ouest en collaboration avec l’Unicef a procédé ce mardi 27 octobre 2015 au lancement officiel du plan intégré de communication pour le changement de comportement sur la traite et le travail des enfants dans les sites d’orpaillage de la région du sud-ouest.
Lire la (...)

PAN AFRICAN TAMBAO : les travailleurs demandent au gouvernement de sauver leur emploi

 mardi 29 septembre 2015

Le collectif des travailleurs victimes de la suspension des activités de la société Pan African Tambao a animé une conférence de presse le mercredi 16 septembre 2015 au Centre d’éducation ouvrière. L’objectif de cette rencontre était d’attirer l’attention de l’Etat sur la nécessité de la reprise des activités de la société minière avant le 14 octobre 2015, date à laquelle, la période de chômage technique prend fin. Des négociations étaient prévues entre le gouvernement et la société minière le 21 septembre (...)

« Forum de stabilité » : La nouvelle trouvaille de True Gold mining pour prévenir les crises

 dimanche 13 septembre 2015

Au lendemain de l’insurrection populaire, la société minière True gold mining et particulièrement sa filiale Riverstone Karma SA a traversé une crise sans précédent. Ses installations ont été saccagées par les communautés riveraines, engendrant des pertes de l’ordre de quatre milliards de francs CFA. Tirant leçons de cette expérience malheureuse, la société multiplie des initiatives visant à favoriser le dialogue avec l’ensemble des couches de la société. Ainsi, après les « Arbres à palabre » et le comité de (...)

Gouvernance minière au Nord : Le Yatenga dispose d’un plan de sécurisation de ses sites

 jeudi 20 août 2015

L’Office National de Sécurisation des Sites Miniers (ONASSIM) a organisé du 17 au 19 août 2015 à Ouahigouya un atelier de réflexion avec les acteurs du secteur minier de la province du Yatenga. Au terme des travaux, un plan inclusif de sécurisation des sites miniers de la province a été élaboré et adopté.
Dans la province du Yatenga, on assiste à une explosion de l’activité minière caractérisée par la recherche, l’exploitation artisanale traditionnelle, l’exploitation artisanale semi-mécanisée et (...)

Projet minier Riverstone Karma SA : Un comité de suivi et de liaison communautaire pour prévenir toute crise

 mercredi 19 août 2015

En janvier 2015, les populations impactées par le projet minier Riverstone Karma SA sis à Namissuiguima avaient saccagé les installations de ladite société (True gold mining). Aujourd’hui, les deux parties semblent fumer le calumet de la paix. Mieux, elles ont décidé de travailler ensemble et de manière transparente afin de prévenir toute éventuelle crise. Dans ce cadre, un comité de suivi et de liaison (CSL) communautaire a été installé le 15 Août dernier. Cette nouvelle structure comprend 80 membres, (...)

L’Orpaillage en saison hivernale au Nord : Les autorités régionales sensibilisent les orpailleurs de Kébléga

 lundi 10 août 2015

Au retour d’une mission dans la commune voisine de Kossouka, le gouverneur de la région du Nord a marqué une escale à Kébléga, localité située à quelques encablures de Séguénéga. Dans cette zone, des orpailleurs exploitent allègrement un site artisanal d’or malgré l’interdiction formelle du gouvernement en cette période hivernale.
Il y a quelques jours l’on déplorait des pertes en vies humaines à Djibo suite à un éboulement dans un site d’orpaillage. Pourtant dans le but d’éviter de tels drames, le (...)

Contribution de l’orpaillage au développement communautaire : L’ARM préconise la voie de la certification des sites

 samedi 8 août 2015

Sur la base d’un partenariat avec plusieurs associations locales, l’ONG latino-américaine ‘’Alliance pour une mine responsable ‘’ (ARM, sigle anglais) intervient sur un site d’orpaillage dans la province du Sanmatenga et sur un autre dans la province du Tuy. Ce dernier est situé dans la commune rurale de Koumbia, et précisément dans le village Gombélédougou. Là, l’AMR a lancé le 23 juillet dernier, un projet de reboisement dans le souci de compenser les énormes pertes végétales engendrées durant ces dix (...)

Orpaillage : Le ministre des mines rappelle les dates de fermeture des sites aurifères

 vendredi 7 août 2015

Suite à l’éboulement qui a eu lieu le 05 août 2015 sur le site aurifère de DAYAMA, situé dans la Province du Soum, le Ministre des Mines et de l’Energie exprime sa compassion aux familles éplorées.
IL rappelle aux Gouverneurs des Régions qu’en raison des risques évidents d’éboulements mortels pendant la saison hivernale, les sites aurifères sont fermés sur tout l’étendue du territoire conformément à l’arrêté interministériel n°10-011/MCE/MATD/SECU du 12 juillet 2010 portant interdiction de l’activité (...)

Eboulement d’un site minier à Djibo : Le Gouvernement tire, une fois de plus, la sonnette d’alarme

 vendredi 7 août 2015

Deux personnes ont trouvé la mort, le 5 août 2015, dans l’éboulement d’un site minier artisanal à Djibo, dans la province du Soum, région du Sahel.
Ce drame survient après celui du 30 avril 2015, sur un site minier dont l’accès est interdit, en raison de la saison pluvieuse.
Les autorités locales et les services compétents se sont rendus sur les lieux pour s’enquérir de la situation et prendre les mesures urgentes qui s’imposent.
Tout en exprimant sa profonde compassion aux familles des victimes ainsi (...)

Mine de Tambao : La direction de la société Pan-African et ses fournisseurs à couteaux tirés

 jeudi 30 juillet 2015

La direction générale de la société Pan African qui exploite la mine de manganèse à Tambao, a reçu dans la matinée du jeudi 30 juillet 2015, des visiteurs brouissant de messages. Il s’agit de personnes réunies au sein de ce qu’elles ont appelé « Collectif des fournisseurs de Pan African Tambao ». Et elles disent être venues, « dans le cadre d’un sit-in pacifique », réclamer leur argent ; l’argent de leurs factures dont le cumul s’élève à plus de 29 milliards de nos francs.
Depuis le 25 février 2015, les (...)

Orpaillage à Gombélédougou : Réduire les pertes végétales par le reboisement

 mardi 28 juillet 2015

L’ONG Alliance pour une mine responsable (ARM, sigle en anglais), en partenariat avec l’Association pour la promotion de l’agroforesterie et la foresterie (APAF) et avec la Coopérative d’exploitation artisanale d’or de Gombélédougou, a procédé au lancement d’une opération de reboisement qui doit couvrir environ 30 ha de terres arables. C’était le jeudi 23 juillet 2015.
Situé dans la commune rurale de Koumbia, le village de Gombélédougou abrite un site d’orpaillage depuis une quinzaine d’années. Et comme (...)

Le ministère des mines invite les requérants de permis de recherche à régulariser leurs situations

 vendredi 24 juillet 2015

Le Ministre des Mines et de l’Energie invite les requérants de permis de recherche ayant retiré leurs lettres d’invite à payer les droits d’octroi à venir s’acquitter desdits droits dans un délai de dix (10) jours ouvrables pour compter de la date de publication du présent communiqué. Passé ce délai, leurs demandes seront classées sans suite.
Par ailleurs, il invite les détenteurs de récépissé de dépôt de demande de permis de recherche au Cadastre Minier en 2011 et 2012, n’ayant pas reçu de lettre d’invite (...)

Le ministère des mines invite les requérants de permis de recherche à régulariser leurs situations

 vendredi 24 juillet 2015

Le Ministre des Mines et de l’Energie invite les requérants de permis de recherche ayant retiré leurs lettres d’invite à payer les droits d’octroi à venir s’acquitter desdits droits dans un délai de dix (10) jours ouvrables pour compter de la date de publication du présent communiqué. Passé ce délai, leurs demandes seront classées sans suite.
Par ailleurs, il invite les détenteurs de récépissé de dépôt de demande de permis de recherche au Cadastre Minier en 2011 et 2012, n’ayant pas reçu de lettre d’invite (...)

Hamidou Baba Traoré, président de la CONAPM : « On essaie de sensibiliser les orpailleurs sur l’usage des produits chimiques »

 lundi 6 juillet 2015

Il fait partie de l’équipe de dissémination du 4e rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Burkina Faso (ITIE-BF). C’est d’ailleurs lui qui a présenté le contenu du document dans la plupart des localités visitées. Au nom de la société civile. Hamidou Baba Traoré est le président de la CONAPM (Corporation Nationale des Artisans et Exploitants des Petites Mines). Dans les propos ci-après, il nous présente la corporation qu’il dirige et se prononce sur l’usage des (...)

Kalsaka : L’ITIE-BF présente le contenu de son 4e rapport à la population

 jeudi 2 juillet 2015

C’est par Kalsaka que l’équipe de dissémination du 4e rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE-BF) a achevé la 2e étape de sa tournée. Ainsi, elle a pu présenter le contenu dudit document dans dix localités. Avec toujours le même engouement. D’autres localités seront visitées les jours à venir.
A Kalsaka, la rencontre a duré moins de trois heures. Une première depuis le début de la tournée. Et pour cause, il fallait accélérer pour permettre aux fidèles musulmans de (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 10/02/2016

6 - 2 - 3 NP : 00

ORD :16 000F
DES : 3 000F

C G : 7 000F
C P A : 2 000F
C P B : 1 000F
C P C : 7 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés