Accueil > Actualités > Environnement

Dernier ajout : 29 mai.

Les enjeux de la cop 21 pour le Burkina Faso : note contributive de la commission du droit de l’environnement de l’UICN/Burkina

 mercredi 9 décembre 2015

A propos de l’UICN et de la CDE/UICN/BF
L’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature est la plus grande et la plus ancienne des organisations internationales environnementales, Elle contribue à trouver des solutions pragmatiques aux défis les plus pressants en matière d’environnement et de développement dans le monde. À travers son travail, l’UICN s’efforce de valoriser et de conserver la nature, de garantir une gestion efficace et équitable de son utilisation, et de mettre en (...)

Du soleil pour de l’eau potable

 mardi 1er décembre 2015

Appel au Gouvernement Burkinabè pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques–COP 21 prévue à Paris du 30 Novembre au 11 Décembre 2015
L’universalisation de l’accès à l’eau potable se fera grâce aux énergies renouvelables ou ne se fera pas. D’abord parce que la période qui s’ouvre programme le déclin des énergies fossiles au profit des énergies vertes. Ensuite, et surtout, parce que disposer d’énergie « gratuite » en fonctionnement est la clé de la gestion équilibrée (viabilité et (...)

Conférence de Paris sur le réchauffement climatique (COP 21) : Le sommet de la rupture d’avec les engagements non contraignants ?

 jeudi 26 novembre 2015

Du 30 novembre au 11 décembre prochain, se tient à Paris, la 21e rencontre au sommet des dirigeants du globe pour discuter des mesures de protection de l’environnement notamment par la limitation des émissions des gaz à effet de serre. Un consensus semble se dégager de la part des pays les plus industrialisés sur les engagements à prendre à cet effet. Engagements contraignants ou pas ? C’est sur cette question que les avis sont partagés. Pourtant la situation du réchauffement de la planète est grave (...)

Gestion de produits chimiques dangereux : Le Ministère de l’environnement outille ses points focaux

 jeudi 26 novembre 2015

Le Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques organise les 25 et 26 novembre 2015 à Ouagadougou un atelier sur la mise en place des personnes ressources (points focaux) PCB (polychlorobiphényles) dans les sociétés industrielles suivie de leur formation. Pendant ces deux jours, les participants vont être formés sur les produits chimiques dangereux, leurs impacts sur l’homme et l’environnement et quelles solutions pour les éliminer complètement.
Les polychlorobiphényles sont des (...)

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU : Ce que j’attends de la COP21

 mercredi 25 novembre 2015

Depuis bientôt neuf ans que je suis Secrétaire général de l’ONU, mes voyages m’ont mené sur les lignes de front du changement climatique, et m’ont permis de m’entretenir à maintes reprises avec des dirigeants mondiaux, des hommes et femmes d’affaires et des citoyens au sujet de l’urgence d’une réaction mondiale. Pourquoi cette question est-elle si chère à mon cœur ? Tout d’abord parce qu’en tant que grand-père, je souhaite que mes petits-enfants puissent profiter de la beauté et de la générosité d’une (...)

Bobo-Dioulasso : Près de 1000 plants de bambou pour protéger les berges du Kou

 lundi 23 novembre 2015

A l’initiative du comité local de l’eau du Kou (Cle-kou), environ 1000 plants de bambou ont été mis en terre ce lundi 23 novembre, pour protéger les berges du Kou à Sonsongona, village situé à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso.
Les berges du Kou se meurent. Ensablement, déviation du cours d’eau, étouffement par les arbustes, c’est à ce spectacle qu’assistent tous les jours les acteurs de l’eau et les populations riveraines de la rivière. Un spectacle désolant selon Marius Sanou, directeur (...)

Changements climatiques : Des organisations de la société civile burkinabè sensibilisent sur les enjeux de la CoP21 de Paris

 lundi 23 novembre 2015

La 21e Conférence des parties (CoP21) sur les changements climatiques se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris en France. A quelques jours de l’événement, une coalition de sept structures connues sous le nom de Cadre de concertation des organisations de la société civile burkinabè sur les changements climatiques a organisé une conférence publique à Ouagadougou au profit des élèves et étudiants sur les enjeux de la rencontre de Paris. C’était le 21 novembre au Conseil burkinabè des chargeurs. (...)

Changements climatiques : Deux journées de conférences et de débats en attendant la COP 21

 jeudi 19 novembre 2015

A jour J-10 de la 21e Conférence des Parties qui se tiendra à Paris du 29 novembre au 11 décembre 2015, les rencontres préparatoires se multiplient. Au Burkina Faso, l’ambassade de France et l’Institut français de Ouagadougou organisent de concert avec leurs partenaires deux journées de conférences et de débats sur le grand thème "Dérèglements climatiques, un enjeu économique pour l’Afrique de l’Ouest ?". L’ouverture de cette rencontre a eu lieu ce 19 novembre en présence de l’ambassadeur Gilles Thibault (...)

Du soleil pour de l’eau potable

 mercredi 18 novembre 2015

Appel au Gouvernement Burkinabè pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques–COP 21 prévue à Paris du 30 Novembre au 11 Décembre 2015
L’universalisation de l’accès à l’eau potable se fera grâce aux énergies renouvelables ou ne se fera pas. D’abord parce que la période qui s’ouvre programme le déclin des énergies fossiles au profit des énergies vertes. Ensuite, et surtout, parce que disposer d’énergie « gratuite » en fonctionnement est la clé de la gestion équilibrée (viabilité et (...)

Protection de l’environnement : Des acteurs apprennent à lutter contre les polluants organiques persistants

 lundi 16 novembre 2015

La direction générale de la protection de l’environnement a organisé ce lundi 16 novembre 2015 à Ouagadougou un atelier de formation sur les polluants organiques persistants au profit des acteurs du domaine. L’objectif attendu est que les participants soient sensibilisés sur la gestion des produits chimiques.
Les polluants organiques sont sources de maladies pour l’homme. Pourtant leur utilisation est courante dans certains secteurs comme l’agriculture. Pour contribuer à juguler les effets néfastes (...)

Inauguration des Yilemd-raaga

 lundi 16 novembre 2015

Jeudi 5 novembre dernier s’est tenu la cérémonie d’inauguration des Yilemd-raaga des communes de Poura et Fara, sous le patronage de Mme le Haut-Commissaire des Balé. Un Yilemd-raag est une boutique de production et de vente de latrine hygiénique à moindre coût. L’installation de ces boutiques fait partie d’actions de marketing de l’assainissement mises en œuvre par l’ONG Gret dans le cadre du projet Sanya Kagni.
La situation en assainissement du Burkina Faso est préoccupante. Pour la grande majorité (...)

État des barrages de Ouagadougou : Manifestation visible d’une politique d’urbanisation en panne

 vendredi 13 novembre 2015

Tous ceux qui ont côtoyé en fin octobre les rives des barrages de Ouagadougou ont pu constater dans quel état se trouvent ces retenues d’eau. Les eaux sont presque entièrement recouvertes par un tapis de plantes aquatiques dont la fameuse jacinthe d’eau, une plante aquatique qui compte parmi les plus envahissantes. Cette couche verte qui se déroule en tapis devant vous lorsque vous longez le barrage ne laisse deviner qu’en dessous se trouve une masse d’eau avec une vie aquatique en péril. C’est ce (...)

L’eau et l’assainissement enfin reconnus comme droits dans la constitution : IRC s’en réjouit et interpelle

 mardi 10 novembre 2015

L’eau et l’assainissement enfin reconnus comme des droits humains fondamentaux par la Constitution du Burkina Faso. Que proposent les candidats aux élections politiques pour la mise en œuvre ?
Le jeudi 5 novembre 2015, les députés du Conseil national de la transition (CNT) ont voté un amendement à la Constitution du Burkina Faso qui introduit le droit d’accès à l’eau et l’assainissement. L’article 18 (de la Constitution) dispose désormais que : « L’éducation, l’eau potable et l’assainissement, (...)

Tour du Faso 2015 à Banfora : L’Erythrée signe sa quatrième victoire

 samedi 7 novembre 2015

L’Erythrée confirme son titre de grande nation de cyclisme en Afrique. A la septième étape du Tour du Faso 2015 courue ce jeudi 5 novembre 2015 entre Bobo-Dioulasso et Banfora, Micheal Habtom et Million Amanuel n’ont pas fait de cadeau à leurs adversaires du jour. Ils ont signé la quatrième victoire d’étape de leur équipe en bouclant les 84,5 km en 1h 58 minutes. La vitesse moyenne était de 44,867 km/h. Le Maillot jaune est toujours porté par le Marocain Lahsaini Mouhssine.
L’Erythrée est une grande (...)

Politiques de conservation de l’environnement : CIFOR partage son expérience

 samedi 7 novembre 2015

Dans le cadre du renforcement des échanges et l’approfondissement de la réflexion sur l’efficience, l’efficacité, l’équité dans la formulation des politiques et la mise en œuvre du processus de Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des Forêts (REDD+) ; le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) a organisé, le 30 octobre 2015 à Ouagadougou, un atelier auquel ont participé différentes parties prenantes du REDD+ au Burkina Faso
Ils étaient environ 90 acteurs du (...)

ENVIRONNEMENT ET POLITIQUE : Placer l’environnement au cœur du débat politique au Burkina Faso

 lundi 2 novembre 2015

Bientôt la campagne électorale sera ouverte.Plusieurs projets de société, plusieurs offres politiques ou programmes politiques vont être proposé aux burkinabé. Dans notre adresse, nous invitons tous les candidats à la conquête du pouvoir d’Etat à placer l’environnement au cœur de leurs programmes politiques, de leurs projets de société car c’est la condition sine qua none pour éliminer la pauvreté au Burkina Faso et poser les bases d’une société prospère et durable.
L’environnement, défi majeur pour (...)

Utilisation des pesticides : Mieux s’informer pour minimiser les risques

 lundi 2 novembre 2015

La ville de Kombissiri a abrité le samedi 30 octobre 2015 un atelier sur les risques liés à l’utilisation des pesticides. Organisée par l’Association Ensemble sécurisons le futur (ESF), en collaboration avec le Forum ouvert sur la biotechnologie agricole du Burkina (OFAB), cette rencontre a réuni les représentants des organisations à base communautaires (OBC) des villes de Kaya, Yako, Kombissiri et Tenkodogo.
Connaître les bonnes et les mauvaises pratiques dans l’utilisation des pesticides, (...)

COP21 de Paris : La délégation du Burkina renforce ses capacités pour une participation efficace

 mercredi 28 octobre 2015

La 21e Conférence des parties (COP21) sur les changements climatiques se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le Burkina sera représenté par une cinquantaine de délégués. Pour leur permettre de participer efficacement aux négociations, le ministère de l’environnement et des ressources halieutiques a organisé à leur intention un atelier de mise à niveau sur les principaux enjeux de la COP21 de Paris. La rencontre tenue le 27 octobre à Ouagadougou était présidée par le secrétaire général (...)

Hygiène et assainissement dans la Gnagna : Le projet SaniEst progresse normalement

 lundi 26 octobre 2015

Après le lancement du projet SaniEst le 16 juin 2014 à Bogandé dans la Gnagna, la machine venait d’être lancée pour plus d’hygiène et d’assainissement dans cette partie du Burkina. Une année d’exercice après, les différents acteurs se sont retrouvés pour un bilan d’étape. C’était le 22 octobre dernier.
« Au 21è siècle, si vous apprenez que des gens défèquent toujours dans la nature comme des animaux, ce n’est pas très intéressant. » Ce propos est de Salam Ouédraogo, 1er vice- président de la commune de Manni (...)

SAHYA 2015 : Des engagements pour une meilleure contribution à l’essor du secteur de l’eau et de l’assainissement

 lundi 26 octobre 2015

Les rideaux sont tombés le 25 octobre dernier sur la première édition du Salon de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (SAHYA). C’est Joseph Martin Kaboré, représentant du ministre de l’eau, des ressources halieutiques et de l’assainissement, qui a prononcé le mot de clôture du salon.
Après trois jours marqués par des communications, des panels, des expositions-ventes, une soirée gala de récompenses, la première édition du Salon de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (SAHYA) a refermé ses (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 440

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 29/05/2016

ARR : 1 - 5 - 15 - 3 - 4 NP : 00

ORD : ----F
DES : 341 000F
BONUS  : 14 500F
Report ordre du 31 mai : 33 912 078F

C G : 69 500F
C P A : 20 000F
C P B : 17 000F
C P C : 11 500F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés