Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.» John Fitzgerald Kennedy

Décès de Dr Hassanata Millogo/Koné : Les chercheurs du CNRST lui rendent un ultime hommage

Accueil > Actualités > Nécrologie • LEFASO.NET • lundi 3 août 2020 à 22h35min
Décès de Dr Hassanata Millogo/Koné : Les chercheurs du CNRST lui rendent un ultime hommage

Les chercheurs du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) ont rendu ce lundi 3 août 2020, un dernier hommage à Dr Hassanata Millogo/ Koné. Cette chercheure en microbiologie à l’Institut de recherche en science de la santé (IRSS), que les scientifiques burkinabè pleurent, a tiré sa révérence le 27 juin 2020 à Bruxelles à l’âge de 62 ans.

L’émotion était au rendez-vous en cette matinée du 3 août 2020 dans la cour du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST). C’est là, que les collègues chercheurs de Dr Hassanata Millogo/Koné ont décidé de lui rendre un ultime hommage. Tous étaient là, vêtus de leurs toges en cet instant solennel, les visages fermés et attristés par la disparition de cette grande dame de science. Devant la dépouille mortelle, chercheurs, amis, collègues passent à tour de rôle s’incliner et sans doute, prennent conscience à cet instant précis, du caractère éphémère de la vie.

Dr Hassanata Millogo/Koné a été arrachée à l’affection des siens le 27 juin 2020

La douleur est grande, l’émotion est vive, difficilement certains arrivent à retenir les larmes. Au pupitre, Dr Mamounata Bélem prend la parole au nom de l’Association des femmes scientifiques du Burkina (AFSCIB). Elle rappelle que Dr Hassanata Millogo/Koné est une militante de la première heure de cette association. Avec sa disparition, c’est une militante dynamique et infatigable et toujours bouillonnante d’idées que perd l’AFSCIB.

Prenant la parole au nom de l’Institut de recherche en science de la santé (IRSS) où elle travaillait, colonel Saïdou Sourabié, a indiqué que la défunte a fait preuve de dévouement et d’abnégation pour la cause de la recherche. Doyenne des femmes scientifiques de l’IRSS, elle aura contribué près de trois décennies durant au rayonnement et au renforcement des capacités de l’Institut, à travers l’encadrement et le co-encadrement de thèses de nombreux étudiants, la publication de nombreux articles de publications, etc.

Les chercheurs du CNRST rendent hommage à Dr Millogo

Elle a aussi œuvré à la création et à la mise en place d’une antenne locale du Réseau ouest africain de chercheurs sur les substances naturelles (WANNPRES en anglais). Ce réseau a permis le brassage entre des chercheurs de la sous-région ouest africaine et du Cameroun et a aussi servi de cadre d’expression pour les jeunes chercheurs et à la promotion des chercheurs séniors.

Dans le cadre de ses activités au WANNPRESS, Dr Millogo avait d’ailleurs initié les Journées promotionnelles du Moringa, une plante qu’elle a étudié dans le cadre de ses activités de recherche et dont il lui tenait à cœur d’en faire la promotion, malgré la rareté des ressources financières. C’était donc une femme battante, qui ne laissait aucun obstacle entraver ses projets, comme le témoigne Dr Roger Nébié, Délégué général du CNRST, « Quand cette femme était au WANNPRESS et elle organisait les journées promotionnelles du moringa, vraiment elle se battait pour y arriver. Il y a des moments où les bailleurs de fonds ne suivaient pas et elle était capable de prendre tout son salaire, de s’endetter même pour la réussite de l’événement. Le moringa, elle y tenait, elle a fait des travaux scientifiques de microbiologie là-dessus et elle tenait à montrer aux yeux du monde que c’est vraiment une plante du paradis, comme l’indique le nom en mooré "arzantiga" ».

Dr Michel Sédogo, chercheur à la retraite, président du conseil scientifique du CNRST, qui fut également Délégué général du CNRST, se souvient avoir recruté Dr Millogo pour le compte du département des ressources naturelles. Il l’a vu évolur dans ce monde de la recherche, malgré les difficultés.

Les amis et parents de la défunte étaient aussi présents au CNRST

« Ce que je retiens d’elle, c’est une femme dynamique, pleine de volonté et surtout soucieuse de bien faire. En dépit de certaines difficultés, elle a pu mener à bien ses travaux de thèse. Je me rappelle que son mari était en poste à Lagos et elle faisait des va et vient pour faire des analyses au laboratoire pour sa thèse, ce qui n’est pas facile pour une femme. Mais elle a réussi à soutenir sa thèse et par la suite à gravir les échelons de la recherche. C’est une femme battante, très sociable, j’avais de très bons rapports avec elle, et je crois que ce décès est une grande perte », a-t-il témoigné.

La dépouille mortelle sera conduite à sa dernière demeure à Léna

Qui est Dr Hassanata Millogo/Koné ?

Celle que les chercheurs pleurent, est née le 26 février 1958 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Après ses études primaires, secondaires et universitaires, elle a intégré l’Institut de recherche sur les substances naturelles (IRSN), qui deviendra plus tard, l’IRSS en 1992. Dr Hassanata Millogo/Koné a gravi les échelons pour devenir Chargé de recherche en 2001, puis Maître de Recherche en juillet 2009.

Elle fut également secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et aussi, conseiller technique au sein du même ministère.
Après cet hommage, la dépouille de Dr Hassanata Millogo/Koné sera conduite à Léna dans la province du Houet où elle reposera désormais.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de Florence Bationo née Kaboré : Remerciements
Décès de TOE Lèbo Gabriel dit « Chef du Faso » : Remerciements et faire part
Décès de Cathérine BAGHNYAN née TAPSOBA : Faire-part
MESSE DE REQUIEM : Ouando née Koudougou Yvette
Décès de Dramane TRAORE : Remerciements
Décès de El Hadj Ali TRAORE : Remerciements
Décès de SAWADOGO Rakèta : Remerciements et faire part
Décès de Mme DA née DA FLORENCE Rosine : Remerciements
Décès de ILBOUDO P. André : Remerciements et faire part
Décès de Guy DIALLO : Remerciements et faire part
In memoria : Karambiri B. Charles
In memoria : Madame Yugbaré née Bambara Fatimata Aline Désirée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés