Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Concours de reportage humanitaire du CICR : Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 3 décembre 2019 à 10h24min
Concours de reportage humanitaire du CICR :  Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix

Lauréat du 1er concours national de reportage humanitaire organisé par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), avec son reportage « Déplacés internes : à Djibo, les humanitaires préservent la dignité », Cheick Tiga Sawadogo, journaliste-reporter à Lefaso.net, s’est prononcé, à l’issue de sa distinction, sur la situation des personnes déplacées au Burkina.

Lancé en juin 2019, le concours de reportage humanitaire du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a enregistré 17 œuvres issues de la presse écrite, de la presse en ligne et de la radio. L’objectif de ce concours était de récompenser les œuvres journalistiques qui mettent les projecteurs sur la situation des personnes déplacées internes au Burkina et les initiatives prises pour alléger leurs souffrances.

A l’issue de la délibération, six œuvres ont été récompensées. Le journaliste de Lefaso.net, Cheick Sawadogo, a remporté le 1er prix dans la catégorie presse écrite et en ligne, avec son reportage intitulé « Déplacés internes : à Djibo, les humanitaires préservent la dignité ». En outre, le journal Lefaso.net a été félicité pour la qualité et le nombre des œuvres présentées audit concours.

Reçu en interview sur le plateau de la Web TV de Lefaso.net à l’issue de sa distinction, Cheick Sawadogo a déploré les conditions de vie des déplacés internes. C’est « une vie de souffrance », remarque-t-il. Après avoir touché la réalité du terrain, le journaliste dit regretter le comportement des habitants de la capitale. « C’est dommage, quand on regarde Ouagadougou, on a pas l’impression que les gens n’ont pas encore compris », note-t-il avec amertume.

Cheick Tiga Sawadogo remporte ce prix, à la suite d’une série de reportages qu’il a entamée dans plusieurs localités du Burkina Faso. Il entend poursuivre dans la même lancée, afin de « donner la parole à ceux qui le l’ont pas ».

E.K.S.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cybercriminalité : Partage d’outils entre la CIL et le ministère de la sécurité pour la gestion des plaintes
Economie numérique : La Poste Burkina Faso s’implante à Tiébélé
Economie numérique : « Mondjossi », la plateforme pour rapprocher les artisans de leurs clients
Offre de formation continue : Certificat en communication digitale
TECNO MOBILE : Comparatif Tecno Spark 5 & Spark 5 Air
Robotique et programmation : 45 jeunes filles reçoivent une formation à Ouagadougou
Médias : « Le fact-checking s’impose comme un genre journalistique à part entière », selon Donation Kangah, formateur au programme Vérifox
Couverture des manifestations : L’UNESCO plaide pour la protection des journalistes
Campagne nationale « plus fort avec le lait maternel uniquement : Des journalistes outillés pour une mise en œuvre réussie
Nouvelles Technologies : Vingt personnes handicapées visuelles bénéficient d’une formation en informatique adaptée à Bobo-Dioulasso
Numérique : Le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) encourage l’inclusion digitale
Société : Quand la tontine s’organise sur les réseaux sociaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés