Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Région du Sahel : Le ministre de la sécurité en visite de soutien et d’encouragement de ses troupes sur le terrain

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 25 novembre 2019 à 22h51min
Région du Sahel : Le ministre de la sécurité en visite de soutien et d’encouragement de ses troupes sur le terrain

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré est arrivé, en fin de matinée du lundi 25 novembre 2019, dans la région du Sahel accompagné du chef d’état-major de la gendarmerie nationale et de plusieurs de ses cadres . Il s’est agit pour Ousséni Compaoré de venir constater de visu les conditions de vie et de travail de ses Hommes déployés sur cette partie du territoire national en proie à l’insécurité et au terrorisme .

Visite de casernes, échanges à bâton rompu avec les troupes étaient au centre de son séjour qui consistait aussi pour lui de venir, en personne, féliciter les troupes pour la qualité du travail abattu au quotidien.

Un détachement, celui d’Arbinda, faut-il le rappeler, avait brillamment estompé la marche d’un peloton de terroristes qui avait tenté vainement de prendre d’assaut l’escadron de gendarmerie, le 20 novembre 2019. Ce jour là, des terroristes avaient lourdement mordu le carreau puisqu’ils y avaient laissé dix-huit des leurs neutralisés par les Hommes du détachement, une douzaine de motos récupérées ,d’importants moyens de communication et de géolocalisation avant que quelques rescapés ne prennent la poudre d’escampette .

Une vue partielle des motos des terroristes neutralisés

Au vue de ces faits galvanisants, le ministre a tenu à venir transmettre les félicitations, tout le soutien et les encouragements du Président du Faso ,de l’ensemble du gouvernement à ses Hommes :« vous avez permis à notre pays tout entier de rehausser la tête » dira Oussseni Compaoré qui s’est empressé de leur demander de continuer dans cette dynamique afin que nous puissions venir à bout de l’hydre terroriste .

Une vue partielle des armes récupérées

Après Arbinda, le ministre et sa délégation ont mis cap sur Inata. Là ,le ministre a également échangé, félicité et encouragé les éléments du détachement avant de leur faire connaître que le gouvernement mettra tout en œuvre pour leur permettre d’être opérationnels .

Une vue partielle des minutions et des chargeurs des terroristes neutralisés

Il est à noter que le ministre de la sécurité est arrivé dans la région du Sahel les bras chargés. Ousseni Compaoré a en effet remis aux éléments déployés sur le terrain des équipements de travail et des cadeaux qui devraient changer le quotidien des troupes.

Le ministre de la Sécurité et le chef d’état-major de la gendarmerie nationale

D’où les remerciements des différents chefs de détachements qui se sont réjouis de cette visite du ministre de la sécurité qui contribuera, à coup sûr , à remonter le moral des troupes et à les galvaniser davantage.

Direction de la communication et de la presse ministérielle

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
Bilan des opérations de sécurisation : Une base terroriste démantelée
Insertion sociale des ex-terroristes : Un plaidoyer auprès du président du Faso pour la création d’un centre d’accueil
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés