Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • • mercredi 30 janvier 2019 à 21h00min
Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 30 janvier 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 13 H 15 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour et entendu une communication orale.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL GOUVERNEMENTAL

Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre, Chef du gouvernement a donné aux ministres les principes et les règles devant régir le travail gouvernemental.

Ces éléments doivent permettre aux membres du gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) et de concrétiser les engagements pris par le Président du Faso.
Le Conseil a instruit le Secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres d’organiser un séminaire gouvernemental élargi aux Secrétaires généraux des ministères pour une appropriation de ces règles et principes.

I.2. AU TITRE DE LA REDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L’ETAT

Le Conseil a examiné l’état de mise en œuvre des mesures de réduction du train de vie de l’Etat prises de 2016 à 2018.

Il ressort que les efforts de réduction du train de vie de l’Etat ont permis la baisse des charges relatives à la gestion du patrimoine roulant de l’Etat, des économies sur les dépenses de carburant et de lubrifiants, l’amélioration de la gestion des consommations d’eau, d’électricité et de téléphone de l’administration publique.
Le Conseil a instruit de poursuivre et d’accélérer les efforts en prenant en compte les conclusions de la Conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat, tenue à Ouagadougou du 12 au 14 juin 2018.

Des orientations ont été données pour qu’une commission interministérielle propose au Conseil, dans un bref délai, des mesures fortes de réduction du train de vie de l’Etat et d’amélioration de la gouvernance publique.

II. COMMUNICATION ORALE

Le ministre de l’Economie, des finances et du développement a fait au Conseil, une communication relative à la tenue de la 5ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel, le 05 février 2019 à Ouagadougou.
Cette session de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel sera précédée par la réunion des experts les 31 janvier et 1er février 2019 et la réunion du Conseil des ministres du G5 Sahel le 03 février 2019.

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement,

Rémis Fulgance DANDJINOU
Officier de l’ordre national

Vos commentaires

  • Le 30 janvier à 18:25, par Le Metisse En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Le gouvernement a été instruit, des orientations ont été données, des mesures fortes ont été...bla !bla ! bla.!bla ! Nous voulons voir la réalité sur le terrain et l’impact sur le quotidien des burkinabé. Nous sommes toujours sur notre soif de gouvernance vertueuse

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 18:30, par Kabretkakou En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Vous parlez de prise en compte des conclusions de la conférence sur le système de rémunération et vous augmentez encore de nombre de ministères.Quel sérieux ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 10:33, par avez vous bien compter ? En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      M. kabretkakou vous dites je cite : « vous augmentez encore de nombre de ministères. Quel sérieux ? » est ce que vous même vous avez bien compter le nombre de ministères avant de dénoncer le prétendu manque de sérieux des gouvernants. Qui véritablement n’est donc pas sérieux ? Evitons surtout les raccourcis qui conduisent à la désinformation.

      A bon entendeur...

      Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 18:36, par Alpha1 En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    C’est tout se qui s’est passé vraiment en conseil des ministres aujourd’hui. Malgré les 25 morts annoncées du côté de fada pour cause de méningite et aucune décision majeure de nos responsables. J’ai honte de mon pays. Où sommes nous. Quant est ce que nous allons grandir ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 06:10, par AKINDE Maroufou En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Cher ami toutes les décisions urgentes ne se prennent pas en conseil des ministres. Pour un pays sérieux ces genres de cas d’épidémie sont déjà prévus et lorsqu’ils se présentent il suffit juste d’activer le mécanisme d’attaque. Et pour ça on n’a pas besoin d’attendre le conseil des ministres pour agir. Encourageons nos gouvernants un peu.
      Merci

      Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:01, par Minnayi En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    J’observe curieusement qu’aucun ministre n’a été désigné pour mettre en œuvre les "orientations et instructions" relatives à la diminution du tain de vie de l’Etat. J’espère que c’est une simple omission sinon cela apparaît comme de la poudre aux yeux.

    Et, on dit " le Conseil a instruit" sans dire quel ministre ? D’ailleurs, est-il encore besoin de mettre en place une commission interministérielle pour ça ? Il y a quand même des éléments précis qui ont renchéri le train de vie de l’Etat. Il s’agit par exemple des contrats signés avec plusieurs ministres (la majorité du Gouvernement) en dérogation avec le décret de 2008 relativement à la rémunération des membres du Gouvernement. Tant que cela va continuer, on aura du mal à convaincre qui que ce soit.

    Personnellement j’aurais préféré qu’on procède à la relecture du décret pour revoir à la hausse le salaire des ministres en lieu et place de contrats comme si c’était dans une boîte privée.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:11, par Nabiga En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Surtout veillez à la réduction sensible des fonds communs budgétivores et à l’effacement des iniquités de traitement salarial des agents publics de l’État dans le processus de réduction du train de vie de l’État. Bon vent à la nouvelle équipe gouvernementale et plus de résultats que de discours !

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:19, par Kabretkakou En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    La prise en compte des conclusions de la conférence sur le système de rémunération devrait commencer par la réduction du nombre de ministères.Ce qui n’est pas le cas dans le nouveau gouvernement.
    Il faut prendre les marchés publics très au sérieux car le gaspillage des ressources de l’état c’est la bas.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:30, par Jo En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    C’est déjà quelque chose. Un départ est un départ. Il ne faut voir du noir partout. Il faut souhaiter que les choses aillent vite et que les populations sentent qu’il y a une nette amélioration. Mais cette façon de condamner tout de suite n’est pas constructif. En tous les cas, le gouvernement lui-même sait que si le peuple ne sent rien venir de concret, il ne va pas se taire.
    Que le Premier Ministre actionne cette commission interministérielle pour faire vite et bien.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:53, par verite En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    courage a vous on espere que ca ira.we are waiting and seeing for you

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 20:11, par Indjaba En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Chers ministres, Ne succomber pas non plus aux pressions hypocrites des syndicats et des partis d’opposition. Diminuer sans cesse le train de vie du gouvernement nous fait tomber aussi dans une inefficacité du gouvernement. Travaillons plutôt à accroitre nos richesse, à accroitre notre efficacité et notre efficience. Réduire et réduire encore le niveau de vie c’est tomber dans le misérabilisme et cela ne permet pas d’avoir des ambitions. Voici justes quelques mesures parmi tant d’autres pour vivre à l’aise et limiter le gaspillage inutile de nos ressources publiques :
    1) Contrôler le recrutement des fonctionnaires. Recruter peu et utile. Eviter les concours professionnels et les profils de complaisance pour certains postes (ex dans certains ministères certains maitrisards sont payés pour exécuter quotidiennement des taches qui peuvent être aussi bien exécutées par des brevetés.
    2) Bien gérer les ressources humaines en limitant le laxisme, les grèves, les retards, les sit in, la corruption etc.
    3) Bien gérer les missions et autres séminaires. Créer une plateforme logée au premier ministère qui va interconnecter les ministères et gérer la mobilité des agents et des engins publics. Hormis les gouverneurs, les D R, les DG et les ministres, tous les autres agents de l’Etat doivent effectuer les missions internes par les transports en commun. Pour les boss qui ont droit aux véhicules de mission, IL FAUT leur imposer le covoiturage. Ex : cette plateforme obligera un D R de l’action sociale qui quitterait par exemple Gaoua pour Ouaga à se connecter et s’assurer que celui de l’environnement ne s’apprête pas à faire seul le même trajet dans le cadre d’une mission.
    Dans tous les cas ne remettez plus les frais d’hôtels aux missionnaires. L’Etat réserve et paie l’hôtel pour le fonctionnaire tout en lui offrant le repas du matin et de midi dans le resto de dudit hôtel. Remettre ensuite 5000f/jour /missionnaire pour la bouffe du soir. Rembourser les frais de taxi et de transport. Résultats : les hôtels vont marcher, les taxis vont marcher, les transports en communs vont marcher d’où le développement du privé. On aura aussi une baisse de plus de la moitié des séminaires et des missions car certains agents se les inventaient pour juste se faire payer 27000/jour et profiter de carburant gratuit.
    A part les DG, les DAF, les comptables et autres, il faut regrouper la plupart des fonctionnaires dans des bureaux communs. Doter les services de cashpower. Etc etc.

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 08:05, par ISA En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      cher INDJABA . il faut dabord un audit serieux de l’administration. les missions surtout hors du pays se font entre amis parents connnaissances. on selectionne les gens en mission pour les recompenser et non selon leur profil. il ya eu detournement de fond eu Minitère de l santé par projet de construction pour acheter un V8 ; les DG dont tu parles beaucoup vont juste pour l’ouvertuer et pire ne vont jamais les pauvres agents se saignent pour concevoir. le budget de l’état est exeecuté dans un flux total. les agents n’ont pas d’équiement et de conditions minimales pour travailler. il ya tellement de frustrations dans l’adminiatration qu’il faut resoudre. LES AGENTS SONT DES VICTIMES ET NON COUPABLE ; si vous donnez 5000f aux agents et louer les hotels en faite c’est d’autres qui vont s’enrichir au detriment des autres . le système est plus complexe je loue vos propositions mais elles ne sont pas assorties d’une analyse profonde. les coupables sont les responsables qui privilegient certains agents et briment d’autres parce qu’il denoncent les derives de l’administrations. c’est la culture de la personnalité actuellement. chacun dit ce qui plait aux DG ministres sinon tu est mis en quarantaine et on donnera l’impression a la hierrachie que c’est toit le mauvais agents

      Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 08:48, par Soubarof Vladmir En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Félicitation. C’est ce qu’on appel une contribution constructive. Par ailleurs, je suis surpris que c’est à un an de la fin du mandat qu’on songe à mettre en place un comité visant à réduire le train de vie de l’Etat. Du point de vue de la corruption, nous avançons en rang parmi les Etats les plus corrompus. C’est "probablement" grâce à notre PNDES et au PPP qui y sont contenu.
      Le Burkina avance…. Mais uniquement dans la corruption.
      Allons seulement...

      Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 22:23, par TIENFO En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Félicitations à la nouvelle équipe. On sent que le présent gouvernement veut gouverner par l’exemple. Bon débarras aux ministres hypocrites. Il faut absolument que les anciens ministres se mettent aux pas. Reprise à plat des rémunérations des salaires des fonctionnaires = remise à plat des contrats de tous les ministres avec l’application du décret 2008

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 22:34, par Songtaba En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Un gouvernement de 32 membres qui se réunit de de 09 H 30 mn à 13 H 15 mn soit 4H30mn pour un tel résultat alors que le Pays va à vaux l’eau c’est incroyable.
    Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 22:56, par Un Burkinabê En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Propositions pour la réduction du train de vie de l’Etat :
    1- Ressources Humaines : demander à chaque chef de service de donner exactement le nombre de postes (je dis bien postes et non personnes) qui permettrait à son service de bien fonctionner. Je parie que 20-40% de personnes seront redéployées ailleurs ou tout simplement contraintes au chômage.
    2- Créer un No vert pour les Entrepreneurs afin qu’ils dénoncent nominativement les agents de l’Etat qui prennent 10%. Encourager les fournisseurs et entrepreneurs à dénoncer ces pratiques contre 2,5% du montant du marché. Je veux dire que si X me demande 10% contre attribution d’un marché et que j’arrive à le prouver (après que je suis attributaire du marché) je pourrais gagner jusqu’à 2,5% du montant du marché si je dénonce l’agent indélicat de l’Etat. Ce procédé est aussi valable pour les Comptables et Contrôleurs Financiers qui réclameraient "leur part" avant de traiter les dossiers de paiement.
    3- L’Etat passe par des cabinets privés pour attribuer tous les marchés de l’Etat. L’avantage est que l’Etat diminuerait le nombre de ses travailleurs en supprimant les services "marchés publics" au profit d’une création d’emplois dans le privé.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 01:31, par Nabiga En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Très sincèrement je regrette le départ de Dame SORI/COULIBALY, mais qu’à cela ne tienne ! A son remplaçant d’être vigilant en emboîtant ses pas et poursuivre ses chantiers car elle voulait contribuer à sa façon à réduire le train de vie de l’État par des mesures fortes et courageuses dans son département et par extension dans tous les départements ministériels de l’État. Je propose ceci, en sus de ce que mes prédécesseurs ont proposé, pour contribuer à réduire le train de vie de l’État :
    - Supprimer les caisses noires et les fonds communs ;
    - Noter les agents de l’État sur la base d’un rapport d’activités individuel pour leur avancement et non plus affecter des notes de complaisance pour faire avancer ; cela contribuera à occuper les agents à temps plein dans les services puisqu’ils ont l’obligation de résultats pour pouvoir avancer ;
    - Plafonner les missions et contrôler la participation des agents sans discrimination de catégories selon les nécessités de service ;
    - Bannir le copinage dans la responsabilisation des agents de l’État ;
    - Organiser une opération billetage par an et ne déterminer d’avance le mois de l’année concerné qu’à un (01) mois de ladite opération afin de démanteler les agents indélicats et fictifs de l’État et sanctionner toute couverture d’agent absent au niveau hiérarchique ;
    - Investir plus dans l’Éducation à Vie Familiale, l’Éducation sociale et l’Éducation Nationale (enseigner et évaluer l’Éducation civique et morale à tous les niveaux d’enseignement) afin de réduire sensiblement la déviance sociale (incivisme et criminalité) ;
    - Etc.

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 10:46, par Liokida En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Je crains que ce ne soit justement pour briser l’élan pris par cette admirable dame que l’on a procédé à son remplacement. Car, même si c’est elle-même qui a demandé à partir, ce pourrait être parce ce qu’elle ne s’est pas sentie assez soutenue dans ses initiatives.
      Selon donc que le nouveau emboîte le pas de Rosine ou qu’il s’en détourne, on saura si le gouvernement est prêt à de véritables changements ou non.
      L’avenir nous en dira et l’histoire retiendra, qu’on le veuille ou non, le passage remarqué de cette femme au gouvernement.

      Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 01:46, par Nabiga En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Ah ! J’oubliais ! Il faut surtout vite corriger les iniquités dans le traitement salarial des agents de l’État ; "A diplôme égal, salaire égal". Çà ira mieux comme ça et cela contribuera sans doute à résorber la fronde sociale en ébullition.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 03:40, par Sans rancune En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Foutaises, si vous voulez diminuer le train de vie de l’Etat, il faudra convoquer à nouveau la Conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat, tenue à Ouagadougou du 12 au 14 juin 2018 et parler de richesses nationales cette fois.
    - pour le salaire des agents publics, on a convoqué les forces vives ;
    - pour le train de l’Etat, on crée une commission interministérielle ;
    - Et demain pour les mines, on convoquera qui ?
    Si vous voulez qu’on vous croit, évitez de penser que vous êtes plus malin que le citoyen lambda ; juste pour paraphraser la ministre Laurence ILBOUDO.
    DISCUTONS UNE FOIS POUR TOUTE DES RICHESSES NATIONALES AVEC LES FORCES VIVES
    1er Conseil de ministre inutile

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 06:53, par Sokma En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Vite le budget programme partout. Les DAF multimillionnaire dindons, les petits CSAF hautains et gonflés comme des crapaud de la fable, on en a assez !

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 08:20, par Passif Foncier Urbain En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Où sont passées les commissions ad hoc qui ont 6 mois pour regler les problèmes liés aux lotissements à Ouaga et Bobo ? Donnez nous les informations sur leurs programmes de travail car cela va nous permettre de savoir quand est ce que les membres seront disponibles de nous recevoir dans les arrondissements concernés. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 08:57, par action sociale En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Il faudrait également éviter les nominations du genre Professeur certifié comme Directrice Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille ( ex Action Sociale ) si on veut des résultats efficaces et effectifs dans l’administration.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 09:56, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    - Nabiga reste calme ! Pour toi-là c’est jalousie. Tu parles de FC par-ci, d’iniquité dans le traitement salarial par-là, et blablabla ! Si on applique ce que tu dis à savoir ’’A diplôme égal, salaire égal", toi tu auras un salaire de misère et tu ne pourras même pas survivre. Ce sont les tonneaux vides qui font du bruit. Tu n’as pas un bon diplôme ou alors tu as fait ces nombreux Masters en gestion de projet non reconnus par le CAMES et proposés par des Établissements fantômes aujourd’hui fermés ! Et toi tu crois que tu es au sommet avec ces torchons de soi-disant diplômes.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 10:37, par Ali En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Bonjour Kôrô Yamyélé ! I ni faama ! Je me demandais où étiez vous passé. Les travaux dans la ferme peut être ? En tout cas, content de vous lire à nouveau.

      Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 14:04, par Nabiga En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Salut Kôrô !
      Je regrette, mais visiblement c’est vous qui êtes en crise de jalousie vue votre réaction foudroyante. De quoi je me mêle ? De la fin de vos faveurs accordées par erreur par le régime COMPAORE ou de la fin de vos passe-temps dans les buvettes sur la base des FC pendant que le VRAI BURKINABE croupit dans la précarité dans un coin du pays ? Vous devez plutôt vous estimez heureux qu’enfin les injustices flagrantes soient en passe d’être corrigées dans l’intérêt général des burkinabè. C’est vous autres qui êtes à blâmer et qui devez hériter de la sentence divine. Soyez raisonnables !

      Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 14:28, par Nabiga En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

      Kôrô, si je parle de "A diplôme égal salaire égal", c’est que je me sert DES MIENS déjà, je dis bien DES MIENS déjà, et j’en suis fier. Même si on ne vous le dit pas, vous savez autant que moi que l’on ne peut se servir du BEPC pour prétendre être traité au même niveau que celui du MASTER ou du DOCTORAT. Il y en a qui peuvent toujours se servir de leurs diplômes même à la retraite. Donc cherches-en si tu n’en as pas...

      Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 14:01, par agent non reversé En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    Nagabila "il faut corriger les iniquités dans le traitement salarial " oui !mais savez vous que des agents attendent toujours le reversement de 2016 ? . Et personne ne semble s’en préoccuper
    Comment voulez vous qu’ils soient motivés pour travailler ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 19:01, par ASA En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    A diplome egal saliare égal. N’oublier pas ce principe. Monsieur SENI OUEDRAOGO de la fonction publique, on vous attend.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février à 06:46, par sidnaba sam En réponse à : Compte rendu du conseil des Ministres de ce mercredi 30 janvier 2019

    il faut revoir le systeme de remuneration des fonctionnaires.a salaire egal diplome egal.tant que cette injustice ne se corrige pas on vas toujours revandiquer nos droits.il faut aussi reduire le train de vie de l’Etat.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019
Conseil des ministres : Le gouvernement prévoie la réalisation d’infrastructures socioéconomique dans sept régions du Burkina Faso a hauteur de de 21 milliards Fcfa
Compte rendu du Conseil des ministres du Vendredi 12 avril 2019
Conseil des ministres : Une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activités sera lancée courant mai 2019
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 3 avril 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 27 mars 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 20 mars 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 13 mars 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 06 mars 2019
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 27 février 2019
Compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 13 février 2019
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 06 février 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés