Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 2 janvier 2019 à 23h26min
Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat

Le Bureau national du Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) s’est réuni le jeudi 27 décembre 2018 au Centre national de presse Norbert-Zongo avec les délégués syndicaux des Comités SYNATIC de Ouagadougou. La rencontre a été l’occasion de faire le point du processus de transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat et échanger sur le projet de décret portant statut particulier des agents du ministère de la Communication dans le cadre du Répertoire interministériel des métiers de l’Etat (RIME).

Deux ans après la signature du protocole d’accord et la mise en place de la Commission mixte chargée du suivi du processus de transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat, les rapports sur le processus ne sont qu’au stade de la finalisation et de dépôt auprès du gouvernement. Cette lenteur incompréhensible et inacceptable a été, à maintes reprises, dénoncée par le SYNATIC.

Aujourd’hui, les travailleurs – éprouvés par les lenteurs du processus, une campagne de démoralisation de la part des autorités concernant le passage à la société d’Etat, les velléités de remise en cause des acquis des travailleurs avec l’avant-projet de loi organique portant Principes fondamentaux de la Fonction publique, l’augmentation inique des prix des hydrocarbures depuis le 9 novembre 2018, l’illégale retenue à la source de la taxe de résidence sur les salaires, le renchérissement continue du coût de la vie – sont au bout de leur patience. Il est plus que temps de diligenter la prise des décrets d’application pour le passage des deux EPE au statut de société d’Etat.

Le Bureau national a appelé les travailleurs à rester mobilisés au sein des Comités et Sections SYNATIC et à l’écoute de tout mot d’ordre, afin d’exiger du gouvernement l’opérationnalisation effective du changement de statut des Editions Sidwaya et de la RTB. Toute chose qui va parachever la mise en œuvre du protocole d’accord historique arraché de haute lutte le 29 décembre 2016 et qui satisfera son point clé relatif à l’amélioration conséquente des conditions de vie et de travail dans les médias publics.

Dans la perspective des mobilisations futures, le Bureau national va poursuivre les rencontres avec les militants à la base.

La rencontre du 27 décembre 2018 a par ailleurs permis d’insister sur la nécessité d’intégrer les perspectives d’évolution selon un plan de carrière efficient incluant une mise en place des emplois manquants dans le projet de décret portant statut particulier dans le cadre du RIME. Il doit aussi permettre de traiter les travailleurs de la Communication et de la Culture sur le même pied d’égalité que les autres travailleurs de la Fonction publique.

A l’orée de 2019, le Bureau national formule des vœux de santé et de prospérité à l’ensemble des travailleurs des médias et de la culture et les exhorte à se mobiliser davantage pour la résolution des différentes préoccupations et pour arracher d’autres acquis.

Pour la satisfaction de nos légitimes revendications : Mobilisation et Lutte !
Ouagadougou, le 29 décembre 2018
Le Bureau National

Vos commentaires

  • Le 3 janvier à 03:01, par Bebeto En réponse à : Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat

    OK, c’ est très bien. Mais si dans un avenir proche, ces sociétés d,Etat ne parviennent pas à payer vos salaires sous l’effet de la concurrence des médias privés, vous faites. Je pense que vous aurez l’élégance de ne pas pleurnicher et de ne pas nous peter les tympans. Ou bien ? Donc réfléchissez bien, parce que si ces Sociétés d’État venaient à ne pas marcher, vous connaissez à quelle sauce vous serez tous mangés.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier à 03:36, par Bebeto En réponse à : Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat

    C’est bien, mais SVP, faites attention, ne confondons revendications syndicales et rentabilité financière d’une entreprise dans un environnement très concurrentiel (domestique et international). Sans gène, prenez conseils auprès de vos confrères des sociétés de médias privés, comment ils sont traités en terme de salaire et quelle à la consistance. Très franchement, j’ai peur que vous ne soyez en train de faire un véritable saut dans l’inconnu. Parce que au BF la presse ne marche pas, en langage simple ce n’est pas juteux, or c’est ce que les leaders du SYNATIC ont mitoité aux agents. Vous ne voyez pas comment vos collègues du privé vivotent. C’est très dur. Nous souhaitons que ça marche, sinon vous ne serez pas les premiers ou derniers à vous être trompés.
    Le 1er gros problème, c’est que vous êtes trop nombreux. Comment assurer les salaires mensuels quand les recettes mensuelles ne suivent pas.
    2eme souci avec les TIC vos futures sociétés d’État seront rudement confrontées à une double concurrences domestique et internationale.
    3eme problématique la vie dans une société même d’État n’a rien à voir avec le laisser aller légendaire de la fonction publique. Est-ce que vous êtes tous prêts pour ce basculement ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’insécurité au Burkina : La cellule féminine de l’AJB prend son bâton de pèlerin
Crise entre Google et Huawei : « Je ne pense pas qu’il faudra jeter les téléphones Huawei », rassure Issoufou Seynou, ingénieur télécoms
Piratage de WhatsApp : « Le citoyen lambda n’est pas concerné… », rassure Younoussa Sanfo, expert en sécurité informatique
Journée postale 2019 : Vers la digitalisation des services pour répondre aux besoins de la clientèle
Télécommunications : Google restreint l’utilisation d’Android au chinois Huawei
Médias et Jeunesse : Les spécialistes appellent à l’encadrement et à la formation
50ème Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information : Déclaration de Madame Hadja Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes
Galian 2019 : Paténéma Oumar Ouédraogo, lauréat du prix spécial de la Mission Fas’eau
Galian 2019 : Tiga Cheick Sawadogo de LeFaso.net remporte le prix spécial de l’ARCOP
Elections et défis sécuritaires au Burkina : La responsabilité des journalistes en question
Nom de domaine « .bf » : Les opérateurs de registre en conclave
Hackathons 226 : "La Poste plus" pour rapprocher les Burkinabè des services postaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés