Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

3e édition des Journées d’amitié ivoiro-burkinabè : Un cadre pour renforcer davantage les liens entre les deux peuples

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • dimanche 2 décembre 2018 à 23h23min
3e édition des Journées d’amitié ivoiro-burkinabè : Un cadre pour renforcer davantage les liens  entre les deux peuples

Au cours d’une conférence de presse animée ce samedi 1er décembre 2018 à Ouagadougou, l’union des ressortissants de Côtes d’Ivoire au Burkina (URECIB) a annoncé la tenue effective de la 3e édition des journées d’amitié-burkinabè, qui se tiendront du 27 au 30 mars 2019, dans la cour du SIAO. Placée sous le thème "Burkina Faso-Cote d’Ivoire, un axe socio-économique à préserver", cette 3e édition est patronné par son excellence Kapiélétien Soro, Ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire au Burkina Faso et au Niger. Elle est également co-parrainée par les consuls honoraires de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso. Il s’agit du consul honoraire de Bobo-Dioulasso, Moussa Koanda, de ceux de koudougou, Amédée Béréwérédougou, et de Kaya, Alassane Ouedraogo.

Du 27 au 30 mars 2019 à Ouagadougou, se tiendra la 3e édition des Journées d’amitié ivoiro-burkinabè. L’information a été donnée ce samedi 1er décembre 2018, au cours d’une conférence de presse animée par les organisateurs. Des journées qui ont pour but de contribuer au renforcement des liens d’amitié et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Burkina.

Et de façon spécifique, elles visent à soutenir les efforts des autorités gouvernementales, créer un cadre régulier de communion entre les peuples burkinabè et ivoirien, les mobiliser autour de la préservation de la paix et faire connaître davantage l’art et la culture des deux pays. Et selon le président de l’Union des ressortissants de la Côte d’Ivoire au Burkina (URECIB), Charles Tehi, au cours de cette 3e édition, plusieurs manifestations festives composées d’activités culturelles et sportives ont été prévues, afin de s’inscrire dans la dynamique de l’intégration des peuples et des autorités des deux pays.

A cet effet, dit-il, il est prévu un Village de l’amitié. Un lieu qui abritera les manifestations culinaires et les loisirs. Aussi, il est prévu des concerts gratuits qui se tiendront chaque soir, en plein air, dans la cour du SIAO, à partir de 20h ; un gala de boxe ainsi qu’une découverte touristique. Cette dernière activité permettra aux festivaliers de découvrir davantage la culture du Burkina. Et au-delà de toutes ces activités, l’innovation majeure de cette 3e édition sera l’événement Miss ivoiro-burkinabè.

Charles Tehi président de l’union des ressortissants de Cote d’Ivoire au Burkina

Un concours de beauté ouvert à toutes les filles ivoiriennes et burkinabè et qui permettra de choisir la miss des Journées de l’amitié ivoiro-burkinabè, a déclaré le président de l’URECIB.

Créées en 2012, les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè se veulent un cadre de mobilisation de tous les Ivoiriens vivant au Burkina Faso, mais aussi de rencontre avec le peuple burkinabè dans toutes ses composantes.

Quant à l’Union des ressortissants de Côte d’Ivoire au Burkina, elle a été créée en 1996 et a pour objectif de rassembler les Ivoiriens résident au Burkina, en vue de renforcer et resserrer leurs liens de fraternité, favoriser l’entraide et la solidarité mutuelle des membres, etc.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération sino-burkinabè : Séjour instructif pour 29 journalistes à Pékin
Une demi-douzaine de recommandations pour promouvoir l’industrie extractive dans les Etats membres de la CEDEAO
Interdiction des armes chimiques : Le Burkina veut créer un centre de compétence
Relations sino-burkinabè : Bilan satisfaisant après six mois de coopération
Coopération : Bientôt l’ouverture de la chancellerie du Burkina à Pékin
Programme d’investissements prioritaires du G5 Sahel : Partenaires et bailleurs de fonds ont délié le cordon de la bourse !
Espace G5 Sahel : La parole à la jeunesse des pays membres
Sécurité transsaharienne : Les parlements du G5 Sahel renforcent leur coopération
UEMOA : Le Conseil du travail et du dialogue social examine l’égalité en milieu professionnel
Coopération Burkina-Allemagne : 11,4 milliards de F CFA pour appuyer le secteur de l’eau et de l’assainissement
Coopération Burkina-Allemagne : Deux accords de financement au profit de la décentralisation et de l’eau
7e conférence ministérielle de l’OCI : Les participants recommandent la promotion de l’autonomisation des femmes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés