Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Coopération transfrontalière : La région du Sud-Ouest se concerte avec ses voisins de la Côte d’Ivoire et du Ghana

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Boubacar Tarnagda • samedi 24 novembre 2018 à 23h13min
Coopération transfrontalière : La région du Sud-Ouest se concerte avec ses voisins de la Côte d’Ivoire et du Ghana

Il s’est tenu, ce jeudi 22 novembre 2018 dans l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua, une rencontre tripartite de travail entre la région du Sud-Ouest au Burkina, Upper-West Region du Ghana et la région du Boukani en Côte d’Ivoire. Promouvoir la cohabitation pacifique et trouver des solutions aux difficultés que vivent les populations de ces zones frontalières étaient au menu des échanges de cette rencontre d’amitié.

Au nom des relations d’amitié séculaires, le Ghana et la Côte d’Ivoire ont répondu favorablement à l’invitation de la région du Sud-Ouest. Les délégations des trois régions ont été conduites respectivement par Souleymani Alassane, ministre de la région de Upper-West au Ghana ; Zogouré Bossé, secrétaire général de la préfecture de Doropo, représentant le préfet de la région de Bounkani ; et Tagseba Nitiema, gouverneur de la région du Sud-Ouest au Burkina Faso.

L’objectif de cette rencontre était de permettre aux autorités de ces trois régions de se pencher sur les principales préoccupations communes des populations, dans le cadre de la coopération transfrontalière.

La rencontre visait surtout les préoccupations dans les domaines de la sécurité, de la santé et de l’élevage.

Ainsi, les trois régions ont pris des engagements dans les domaines de la sécurité, des mines, de l’élevage, de l’environnement, de l’agriculture et de la santé. Sur la santé, les trois parties se sont engagées à institutionnaliser un cadre formel pour échanger sur les maladies à éradiquer. Pour l’élevage, elles se sont accordées sur la surveillance épidémiologie. Pour la sécurité, les trois régions ont suggéré une meilleure collaboration pour combattre les attaques terroristes, le trafic d’armes…[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération sino-burkinabè : Séjour instructif pour 29 journalistes à Pékin
Une demi-douzaine de recommandations pour promouvoir l’industrie extractive dans les Etats membres de la CEDEAO
Interdiction des armes chimiques : Le Burkina veut créer un centre de compétence
Relations sino-burkinabè : Bilan satisfaisant après six mois de coopération
Coopération : Bientôt l’ouverture de la chancellerie du Burkina à Pékin
Programme d’investissements prioritaires du G5 Sahel : Partenaires et bailleurs de fonds ont délié le cordon de la bourse !
Espace G5 Sahel : La parole à la jeunesse des pays membres
Sécurité transsaharienne : Les parlements du G5 Sahel renforcent leur coopération
UEMOA : Le Conseil du travail et du dialogue social examine l’égalité en milieu professionnel
Coopération Burkina-Allemagne : 11,4 milliards de F CFA pour appuyer le secteur de l’eau et de l’assainissement
Coopération Burkina-Allemagne : Deux accords de financement au profit de la décentralisation et de l’eau
7e conférence ministérielle de l’OCI : Les participants recommandent la promotion de l’autonomisation des femmes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés