Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

La noblesse du combat des éléments de la GSP et la « débâcle » de notre ministre de la Justice (Paul Kéré)

Accueil > Actualités > Opinions • Par Paul KERE • lundi 5 novembre 2018 à 00h08min
La noblesse du combat des éléments de la GSP et la « débâcle » de notre ministre de la Justice (Paul Kéré)

Ceci est une tribune de Paul Kéré qui fait une analyse sur la grève des Agents de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (GSP)

Depuis le 22 octobre 2018, les Agents de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (GSP) observent un mot d’ordre de grève à la demande de leur syndicat pour réclamer simplement l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie. Quoi de plus normal dans un Etat de Droit où la liberté syndicale est garantie par la Constitution. Les revendications de ces agents, qui exercent leur profession dans des conditions difficiles à l’instar des autres corps habillés sont entre autres :

- La reconstitution de leur carrière parce qu’il est inéquitable et injuste qu’un jeune agent qui vient de prendre ses fonctions perçoive la même rémunération qu’un agent qui totalise plusieurs années de service. Il est donc normal que justice leur soit rendue sans aucune tergiversation politique ne serait-ce que pour éviter les frustrations inutiles entre les jeunes agents et leurs supérieurs hiérarchiques.

- La dotation en matériels spécifiques, roulants et de communication : Il suffit de voir les infrastructures lamentables, sinon l’absence chronique dans ces différentes administrations de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO) et celles des Provinces pour le croire même si la prison n’est pas un lieu banal où tout le monde y a accès. Il faut le voir pour y croire ;

C’est dans ces circonstances d’austérité, pour ne pas dire de parents pauvres des corps habillés que lors de ce mouvement de grève, des éléments de la Brigade d’Intervention Rapide de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (BIRGSP) ont fait une descente musclée le jeudi 1er novembre au domicile de leur Ministre de Tutelle, Monsieur Réné Essolé BAGORO, Garde Des Sceaux, Ministre de la Justice, et se sont simplement contentés de désarmer les éléments en faction, a-t-on appris de plusieurs sources.

Radio Oméga nous apprend même, selon un membre du syndicat que cette irruption au domicile du Ministre s’inscrit en droite ligne de leur manifestation.

Le Garde des Sceaux qui aurait cru que ces éléments venaient à sa recherche aurait « pris le mur pour se retrouver chez son voisin » ; Est-ce vrai ? En tout cas cela augure d’une grève dure tellement les grévistes sont convaincus de la justesse de leur plate-forme revendicative. Ils méritent donc d’être soutenus et encouragés car c’est cette solidarité qui mérite d’être magnifiée et pas une quelconque gloriole.

Mais au-delà de ce fait divers banal avéré ou non d’un Ministre qui se retrouve inopinément chez son voisin, suite à ce mouvement d’humeur marqué par cette irruption inopinée au domicile du Ministre, ce sont les conditions de travail difficile de ces fonctionnaires de la Garde de Sécurité Pénitentiaire qu’il faut mettre en exergue et surtout, s’interroger comment, dans un Etat de droit, leurs revendications qui sont sans conteste légitimes, ne sont pas immédiatement satisfaites, causant ainsi un lourd et grave préjudice à la continuité du service public de la justice ?

En effet, les GSP, commis au service de présentations des personnes incarcérées devant les différentes juridictions, soit d’instruction, soit de jugement, ne l’assurent plus pour faits de grève. Même le cas de Madame Safiatou LOPEZ, qui relève normalement de la justice militaire est impacté par ce mouvement de la Garde de Sécurité Pénitentiaire. En effet, prévue pour être entendue le 25 Octobre 2018 en audience de confrontation, cette audience n’a pu se tenir pour défaut d’extraction de Madame Safiatou LOPEZ qui croupît depuis plusieurs mois à la MACO alors même que son extraction devait se faire par les Militaires de la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) ;

Pourquoi donc les Militaires de la MACA ne sont pas allés extraire Madame Safiatou LOPEZ ? Et pourquoi Madame Minata GUELWARE est privée de ses audiences devant le Tribunal Militaire sans que personne ne tape du poing sur la table ? Encore un disfonctionnement de plus ! Mais certainement pas imputable aux grévistes.

Quoi qu’il en soit, et au-delà de ce disfonctionnement inacceptable et inexcusable, il convient de s’appesantir sur les difficultés rencontrées par les GSP dans leurs missions quotidiennes à la MACO, dans les juridictions et sur leurs lieux de garde de certaines autorités, lesquelles difficultés ne sont que le fidèle reflet des difficultés rencontrées par les personnes incarcérées.

En premier lieu, le quartier des femmes : Je me demande si notre Ministre de la Justice ou notre Premier Ministre ont déjà mis les pieds dans les cellules des femmes à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO). N’en parlons pas des autres maisons d’Arrêt et de Correction des Régions ou des Provinces !

C’est une extrême désolation et un chaos indescriptible !!! 25 femmes par cellule toutes couchées à même le sol…sans aucune considération humaine, n’en parlons pas de grade… Je vous laisse deviner… Des femmes incarcérées avec leurs enfants dont la plus jeune a 5 mois et est actuellement malade, la liberté provisoire ayant été refusée à sa mère qui n’est pas l’auteur de l’infraction pour laquelle elle est incarcérée. Pour étancher ma soif de pleurer, ou d’être en colère, j’ai ramené de France des vêtements pour ses femmes pour leurs enfants…

Mais ces quelques vêtements peuvent-ils suffire à combler la souffrance des femmes-mères de la MACO ou des femmes incarcérées tout court. Certainement pas. C’est donc une honte nationale pour notre pays. J’invite même les journalistes à faire un reportage sur ce phénomène social au lieu de suivre les hommes politiques dans leurs déplacements coûteux et ruineux pour le budget de l’Etat alors que l’essentiel pour ne pas dire le minimum n’est pas réalisé.

La situation humanitaire est pire dans les quartiers des hommes, leur sort est simplement indescriptible, des « cadavres ambulants », car une puanteur indescriptible vous traverse l’estomac si vous passez juste devant les guichets des cellules. Qu’en est-il pour ceux qui y vivent 24H/24 ? C’est un champ de bataille… ! Dans ces circonstances, on comprend assez facilement que certains hommes politiques du moment songent à inventer des infractions imaginaires pour envoyer leurs adversaires de tout genre en prison….Ce que je dis est dur à lire, mais il faut le dire pour espérer un changement n’en déplaise aux décideurs du moment.

En second lieu, le Centre de soins de la Maison d’Arrêt : Il ne dispose d’aucun ordinateur, d’aucun poste de santé avancé pour les urgences, d’aucun défibrillateur, autant ne pas faire une crise cardiaque dans cette prison, sinon, c’est la mort assurée. Le dispensaire de mon village de LOANGA est plus équipé que ce pseudo centre de soins de la MACO où souvent, les infirmiers sont impuissants devant tant de souffrances humaines. Certes la prison n’est pas faite pour plaire ou pour être un lieu de villégiature.

Par contre, la Prison n’est pas non plus la fin des droits élémentaires à la vie, au respect de la dignité humaine, aux soins, et tout le reste…qu’un être humain doit pouvoir bénéficier quel que soit son péché.

En troisième lieu, les conditions de travail des agents de la Garde de Service Pénitentiaire est lamentable et le mot est faible : Aucune infrastructure minimale de bureautique, ni ordinateur en nombre suffisant, ni téléphone vulgarisé, ni bureau de travail adéquat et encore moins des salaires raisonnables. N’en parlons pas des murs des bureaux, des toilettes, et des parloirs ouverts à tout vent où aucune intimité ni secret de la procédure ne sont respectés. Quant aux salaires des agents, autant dire en rappel que l’avancement est inexistant puisque les nouveaux agents disposent pratiquement des mêmes revenus que les anciens qui totalisent plusieurs années de service de plus.

Au lieu de se battre pour ces agents courageux, lors de ce mouvement de grève, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Monsieur René BAGORO car c’est de lui qu’il s’agit (on serait même tenté de dire Ministre de l’injustice tellement la souffrance des femmes et de leur bébé est insensible à son institution et mérite qu’on oppose une colère noire) n’a eu que pour seul reflexe de rédiger une note de service pour, à peine voilée, menacer les agents de reprendre le service sous peine de voir leurs salaires coupés. Quand même ! Monsieur Le Ministre, ayez un minimum de compassion pour ces agents en grande souffrance !

On marche véritablement sur la tête et les autorités de notre pays doivent, au lieu de penser à des plans machiavéliques pour inventer des infractions imaginaires et porter ainsi atteinte à la liberté d’expression d’honnêtes citoyens faire mieux, en mettant à contribution leurs intelligences conjuguées pour trouver des voies et moyens et tenté de résoudre les problèmes sociaux, notamment de cette catégorie particulière de déshérités des GSP, partie prenante de notre administration.

C’est ensemble, d’une part, dans la critique constructive que nous arriverons à régler nos différends sociaux et pas, d’autre part certainement dans le mépris et la haine de l’autre. Le dire par écrit pour la postérité est un signe visible de la volonté effréné d’un citoyen honnête d’exprimer son opinion en application des dispositions de l’article 8 de la Constitution.

C’est, enfin, la reconnaissance et la gratitude méritées des Directeurs de maison d’arrêt, de tous leurs agents de la Garde de Sécurité Pénitentiaire de la MACO et de toutes les Régions du Burkina Faso qui, en dépit de leurs difficultés existentielles, continuent d’exercer leur profession comme un sacerdoce en gardant le sourire et la bonne humeur pendant nos quelques heures de visite au sein de ces Maisons d’arrêt pour lesquelles, gageons que pour l’avenir elles seront, un jour, une institution où la dignité humaine sera respectée, tant pour les fonctionnaires de la Garde de Sécurité Pénitentiaire que pour les pensionnaires quelle que soit la gravité de ce qui sera reproché.

Paul Kéré

Docteur en Droit

Avocat à la Cour

Messages

  • La recherche de la notoriété est une constante de ce monsieur qui par le brouhaha qu’il fait , essaie de se faire voir afin qu’une âme politique en mal de publicité veuille le contacter. Quelle tristesse ! Vous avez mangé avec votre mentor Kouassi blaise compaoré , et vous cherchez en ce moment à manger avec le MPP. Quel cube Maggi !Je crois qu’il n’ y a plus de perspective ici , surtout avec l’actuel pouvoir. Contentez vous de défendre les petits voleurs de supermarchés.

    • Qui a diné avec Blaise
      Plus que les RSS-S ??? Je veux une reponse claire et nette.

    • M. Nabayouga, tu connais l’histoire du chat qui est allé à la Mecque et à son retour il rassemble les souris pour dire qu’il a changé de régime alimentaire ? Lis bien l’article, l’auteur de l’article n’envie même pas le fauteuil de Roch. Vous croyez que tout le monde est comme vous à l’affût d’un poste ? Jusqu’à présent vous ne voyez pas de quoi parle l’article, les souffrances des GSP, des femmes emprisonnées, des hommes mourants en prison. Ce qui vous intéresse c’est la recherche de poste politique de celui qui a écrit cet article. Laurent BADO a dit de prier pour les burkinabè parce qu’ils détestent ceux qui se battent pour leur bien-être et qu’il faut les laisser dans leur merde et leur pauvretés y compris d’esprit. Le peuple mouton qui chasse BLAISE et qui le remplace par ses fidèles lieutenants. Mais à cause d’un seul âne qui a mangé la farine on ne peut pas s’empêcher d’aider les nombreuses personnes de bien qui sont incarcérées et les GSP qui les encadrent. Un chien ne changera jamais sa façon de s’asseoir. La faute à qui ? À Nabayouga qui n’arrêtera pas de croquer les souris même si sa mère est revenue de la Mecque. Va jeter un coup d’œil à la Maco et reviens exprimer ton opinion sur le forum du Fasonet. Nabaniyalga correspondrait mieux à ta personne blottie derrière un ordinateur comme paravant. Sors du bois si tu es courageux pour t’exprimer comme l’auteur de l’article le fait dignement. Merci Me KÉRÉ pour cette contribution utile pour améliorer nos conditions de travail..

    • Vous traitez le peuple burkinabé de peuple mouton.Cela disqualifie votre discours et me fait penser soit a lauteur de larricle , soit a un defznseur de kouassi blaise compaore. Le mepris quz ce dernier avait du peuple comme vous le faites vous trahit.

    • Merci le vieux, ces gens du Mpp ont dîné avec Blaise Compaoré pendant 25 ans pendant que Me KÉRÉ n’a jamais reçu 100 francs du Président BLAISE COMPAORE

    • C’est Laurent BADO qui l’a dit que le peuple burkinabé est un peuple mouton et non Me KÉRÉ. Moi je suis d’accord avec l’analyse de M. Laurent BADO reprise par Me Kéré. Donc vous êtes un idiot si vous ne voyez pas çà

    • Toi nabaniyalga tu méprises bien les GSP et les personnes emprisonnées. Au lieu de compatir à nos conditions difficiles de souffrances, tu trouves que Blaise ou Kéré méprise le peuple burkinabè ? C’est Laurent Bado qui a dit que le peuple burkinabè est un peuple mouton et je suis d’accord avec lui. Sinon pourquoi voter pour les RSSSSSSSS alors qu’ils ont dîné avec leur mentor qu’il a chassé les 30 et 31 octobre 2014 ? J’espère que la même erreur ne va pas se répéter en 2020 ? On dit que la grand’mère de Nabayouga est une sorcière (donc lui même petit-fils de sorcier) et il montre la pluie qui se prépare. Cette pluie là va te battre pian. Homme de mauvaise foi. Dieu te voit. Dieu aussi voit notre lutte pour les conditions de vie difficiles que nous, GSP on subit tous les jours !

    • Daccord que le peuple burkinabe est un peuple mouton sil est capable de changer blaise pr mettre seq disciples. Mais que dire de Laurent Bado qui est lui meme de la majorité aujourdhui, ? STRATEGIE DE MOUTON ?

    • Ce Kéré me fait un peu honte. Il ne mérite pas d’être classé pas parmi les intellectuels. Un intello dans ses analyses doit avoir une hauteur de vue. Mais lui...Malheureusement non. Ce n’est pas une analyse intellectuelle que je viens de lire, mais expression d’une haine caractérisée contre les autorités dont lui seul connait les raisons. Même en France où vous exercez, les Français sont-ils satisfait de leur prison ? Soyez réaliste et objectif. Ces prisons dont vous décriez aujourd’hui étaient-elles mieux sous l’ancien régime ? Mais pourquoi n’a ton pas entendu Mr kéré ? Et pourtant vous étiez tout le temps au Burkina à demander des audiences à ces mêmes autorités ? J’ai été peiné de vous voir vous réjouir de ce qui serait arrivé au ministre de la justice. C’est triste. Ce denier représente une institution de l’état. Et l’état Mr Kéré c’est vous, c’est moi. Et en tant qu’homme de droit, c’est ce que vous devriez vous évertuez à explique au syndicat de la GSP quel que soit la justesse de leur revendication. Pour terminer Mr Kéré, j’ai encore été peiné de vous lire jusqu’à la fin sans trouver aucune proposition de solutions de votre part pour sortir nos maisons d’arrêts de l’impasse. Comme quoi il est facile de critiquer. Vous nous auriez proposé ne serait-ce qu’une bribe de solution, je vous aurais applaudis. Mais je dirais plutôt tout simplement « Wèna sam yandé ! »

    • Mon type tu as parfaitement raison. Moi personnellement ne supporte plus les ignominies de ce faux avocat.

    • Comparer les prisons françaises aux géôles burkinabè relève d’un suréalisme. C’est le jour et la nuit. Même ben Sallah a une salle de sport dans son quartier de haute sécurité. Écrivez ce dont vous avez la certitude. Les prisons en France sont des hôtels 4 étoiles en comparaison des prisons Burkinabè. On ne peut pas confondre les serviettes et les torchons. Je pèse bien mes mots car j’ai vu les deux situations. Paul Kéré, Avocat.

  • Ce que vous décrivez est bien vrai ! Seulement, pendant 27 ans c’est ainsi et ceux qui étaient aux affaires ne pensaient pas qu’ils s’y trouveraient. C’est pourquoi c’est resté ainsi pour le bas peuple. Mais les locataires sont essentiellement ceux qui l’ont laissé ainsi.
    Vous parlez d’État de droit tout en sachant bien que dans un État de droit, il y a bel et bien le droit de grève, mais pas de droit d’indiscipline et de l’incivisme. Depuis quand des grévistes ont le droit de désarmer des éléments de service ? Ce sont de purs terroristes et on doit les traiter comme tels. Ils doivent être traité comme les indisciplinés de 2011.

    • <>ok allez y et on verra si c’est la solution,cabri mort n’a pas peur de couteau,les GSP en déclenchant ce mvmt est conscient de tt les dangers qu’ il court si vous les licenciés ils se rallient aux terroristes pour nourrir leurs familles
      cité moi l’exemple d’un corps de la fonction publique qui a obtenu satisfaction dans la pacifite,donc la Gsp ne fera pas exception à cette règle et d’ailleurs même si c’était le cas le mvmt n’aurait pas lieu puisque le problème existe depuis plus d’un an

    • C’est comme çà depuis plus de 27 ans, mais pas seulement depuis deux ans. Vous n’oseriez pas sous Blaise.

    • Pourquoi donc grèver ? Allez-y donc rejoindre les terroristes si ça vous tente.

    • Nous sommes d’avis que c’est un droit pour les GSP de revendiquer de meilleures conditions de vie et de travail. Cependant nous condamnons le procédé qui consiste à aller désarmer les agents en faction devant le domicile du ministre. Il faut condamner ces genres de pratiques car à ce rythme les gens n’utiliserons que la force pour se faire entendre. Cela pouvait tourner à un drame et conduire à des morts d’homme si leur opération avait échoué et que les agents de sécurité du ministre avait utilisé leurs armes. N’attendons pas de voir ces genres de situation dramatiques se produire pour passer aux condamnations. Cela est dangereux pour des gens qui ont des armes. Les gens ont oublié les évènements de 2011. Les revendications oui mais l’indiscipline non. Sachons utiliser les moyens légaux pour nous faire entendre. Un frère.

    • Le premier incivisme et la première indiscipline selon Nobga est le comportement des autorités actuelles du Mpp. On ne peut pas voter un texte pour les GSP et refuser de l’appliquer concernant les statuts des GSP. Le premier inciviste et le premier indiscipliné est le Ministre de tutelle des GSP. C’est pire que pour un simple citoyen de brûler un feu rouge surtout s’li n’a pas causé un accident...de circulation. Faut continuer à soutenir le Mpp sans réfléchir... votre réveil sera douloureux en 2020.

    • Nobga, je croyais que le slogan était que rien ne serait plus comme avant, alors tout est pire qu’avant. Il faut savoir quand même tirer des leçons des erreurs politiques,mais toi Nobga, c’est pas ton cas. Le Mppa changé quoi depuis 3 ans de pouvoir le 29 novembre prochain ? RIEN. Alors qu’il suffit de mettre un à 5 milliards pour construire une prison moderne. Si vous ne pouvez pas le boulot, redonnez au peuple son pouvoir. Sinon il va venir vous déloger bientôt. Même Lux Adolphe TIAO dormait à même le sol. Il a fallut que 4 détenus lui laissent leur place pour poser un matelas. Mais depuis l’arrivée du Mpp qu’est-ce qui a changé ? RIEN, Walou.

  • M Kere , vous manquez d objectivité pour un homme de droit , pire vous faites preuve de mauvaise fois
    1- si c est en 2018 que vous découvrez l état lamentable des prisons au BF, vous ferez mieux de cesser de pomper l air aux burkinabé
    2- ce n est pas depuis la chute de BC que les prisons se sont détériorées et vous devez le savoir
    3- vous auriez du condamner d abord l acte posé par les Gsp qui se sont rendus au domicile du Ministre au lieu de vous en délecter avec indécence
    Enfin si l état des prisons et des gps vous intéressent tant svp, faites une analyse sérieuse pour situer les responsabilités au lieu de rejeter tout sur le pouvoir actuel, ça manque de hauteur et indigne d un avocat

    • A l’allure où on va , moi je présens une nouvelle insurection car les ranqueurs sont aiguisées et le MPP ne fait rien pour décrisper la situation. Allons seulement !!!

    • Mais je croyais qu’après Blaise rien ne sera plus comme avant. M. Ali Paré, donc c’est toujours la même chose comme sous Blaise ?
      Je vous dirais même que c’est pire maintenant sous le Mpp que sous Blaise. Je pense aussi qu’une insurrection doit balayer le Mpp avant même 2020, car la désobéissance civile et le droit à l’indignation fait partie de notre constitution. Blaise était bien élu démocratiquement, mais les insurgés l’ont chassé avant la fin du mandat. Pourquoi pas ne pas rééditer l’insurrection pour donner définitivement une leçon aux gouvernants qui nous gouvernent depuis 1960 pour leur donner un signal fort suivant : Si tu es élu, si tu marches tawoura tawoura comme Laurent BADO le dit si bien, le peuple te chasse et il n’y a rien. ’

  • nobga le droit à la désobéissance civile (c’est-à-dire le droit à l’incivisme contre les gouvernants ) est aussi un droit constitutionnel. De quel droit les pseudo insurgés ont chassé Blaise qui a été élu démocratiquement ? Quand vous écrivez vos conneries en comparant les GSP aux terroristes vous croyez que les gens ne connaissent pas l’histoire de notre pays ? Le droit de grève est un droit constitutionnel et les GSP ont le droit de faire observer la grève par leurs syndiqués en faction chez le ministre afin que Le Ministre sache ce que c’est que la dureté de leur travail. Si les gens savent que la garde du ministre n’est plus armée n’importe quel voleur peut aller au domicile du ministre sans s’inquiéter. C’est une façon de durcir la grève et non de l’indiscipline. L’indiscipliné c’est vous comme d’habirude. Le « Monsieur connaît tout » mais ne conseille pas au ministre de respecter juste les textes légaux qui existent sur les GSP et que L’État n’applique pas. C’est l’État qui est plutôt incivique. Cherchez l’erreur.

  • Bien parler. Je me demande si ces gens on réellement la volonté de faire avancer notre pays. Rien ne va dans ce pays là. De toute les façon, le peuple vous attend en 2020.

    • 2020 c’est déjà demain ! Prenez en 2020 et apportez-nous le bonheur, la paix et la sécurité en deux ans. Nous ne souhaitons que de préparer l’avenir pour nos progénitures.

  • Morceaux choisis suivis de commentaires de cette énième sortie de ce désœuvré en manque de publicité :

    - Depuis le 22 octobre 2018, les Agents de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (GSP) observent un mot d’ordre de grève à la demande de leur syndicat pour réclamer simplement l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie. Quoi de plus normal dans un Etat de Droit où la liberté syndicale est garantie par la Constitution

    Mafoi:Rien à ajouter

    - La dotation en matériels spécifiques, roulants et de communication : Il suffit de voir les infrastructures lamentables, sinon l’absence chronique dans ces différentes administrations de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO) et celles des Provinces pour le croire

    Mafoi:Cher comédien,je suppose que ce manque chronique est récent

    - C’est dans ces circonstances d’austérité, pour ne pas dire de parents pauvres des corps habillés que lors de ce mouvement de grève, des éléments de la Brigade d’Intervention Rapide de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (BIRGSP) ont fait une descente musclée le jeudi 1er novembre au domicile de leur Ministre de Tutelle, Monsieur Réné Essolé BAGORO, Garde Des Sceaux, Ministre de la Justice, et se sont simplement contentés de désarmer les éléments en faction

    Mafoi:Ainsi donc notre grand juriste du jour cautionne le comportement de ces voyous et ton "Quoi de plus normal dans un Etat de Droit où la liberté syndicale est garantie par la Constitution" tombe à l’eau.En effet c’est dans les Etats voyous que des bandits peuvent se permettre de faire des choses pareilles en violant le domicile de quelqu’un en toute impunité.Si c’est ce que tu appelles liberté syndicale,on est très mal barré

    - Le Garde des Sceaux qui aurait cru que ces éléments venaient à sa recherche aurait « pris le mur pour se retrouver chez son voisin »..... Ils méritent donc d’être soutenus et encouragés car c’est cette solidarité qui mérite d’être magnifiée et pas une quelconque gloriole.

    Mafoi:Wow...par cet acte inadmissible qui peut encore douter que ce sont les amis de ce petit avocat qui posent des bombes artisanales sur nos routes pour tuer d’innocents Burkinabè

    - ....il convient de s’appesantir sur les difficultés rencontrées par les GSP.....
    En premier lieu, le quartier des femmes :...
    .....Des femmes incarcérées avec leurs enfants dont la plus jeune a 5 mois et est actuellement malade,......j’ai ramené de France des vêtements pour ses femmes pour leurs enfants…

    Mafoi:Monsieur m’as-tu vu,on s’en tape royalement de tes habits ramenés de France

    - C’est donc une honte nationale pour notre pays. J’invite même les journalistes à faire un reportage sur ce phénomène social au lieu de suivre les hommes politiques dans leurs déplacements coûteux et ruineux pour le budget de l’Etat alors que l’essentiel pour ne pas dire le minimum n’est pas réalisé.

    Mafoi:C’est maintenant que tu retrouves brusquement la mémoire.Quel minable personnage

    - La situation humanitaire est pire dans les quartiers des hommes,....on comprend assez facilement que certains hommes politiques du moment songent à inventer des infractions imaginaires pour envoyer leurs adversaires de tout genre en prison….Ce que je dis est dur à lire, mais il faut le dire pour espérer un changement n’en déplaise aux décideurs du moment.

    Mafoi:Quelle belle chance pour ces fameux adversaires.En tout cas au temps de ton mentor bilaise kouassi né compaoré,ils se seraient tous retrouvés 6 m sous terre.
    Thomas Isidore Sankara est où ?
    Norbert Zongo est où ?
    Salifou Nébié est où ?
    Henri Zongo est où ?
    Lengani Boukari est où ?
    Dabo Boukary est où ?
    Etc....
    Etc....
    Mais cela ne t’empêchait pas de faire tes danses du ventre devant ce criminel pour le magnifier dans ses basses œuvres

    - En second lieu,le Centre de soins de la Maison d’Arrêt....Le dispensaire de mon village de LOANGA est plus équipé que ce pseudo centre de soins de la MACO

    Mafoi:Encore une fois,à qui la faute,où veux-tu nous dire que c’est toi qui aurais équipé le dispensaire de ton village ?

    - En troisième lieu, les conditions de travail des agents de la Garde de Service Pénitentiaire est lamentable et le mot est faible.....Au lieu de se battre pour ces agents courageux, lors de ce mouvement de grève, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Monsieur René BAGORO car c’est de lui qu’il s’agit (on serait même tenté de dire Ministre de l’injustice tellement la souffrance des femmes et de leur bébé est insensible à son institution et mérite qu’on oppose une colère noire).....

    Mafoi:Je comprends pourquoi vous avez envoyé vos chiens enragés pour décapiter le ministre Bagoro car visiblement,même en peinture tu ne veux pas le voir.D’ailleurs c’est tout le gouvernement et le PF que vous ne voulez pas voir d’où ces nombreux actes terroristes à travers le pays afin de créer le chaos dans l’espoir de revenir au pouvoir pour renouer avec cette mafia compradore.C’est peine perdue pour vous et à jamais

    - On marche véritablement sur la tête et les autorités de notre pays doivent, au lieu de penser à des plans machiavéliques pour inventer des infractions imaginaires.....

    Mafoi:Décidément,ton machiavel bilaise kouassi né compaoré t’a bien raconté ses exploits macabres où il faisait disparaître des Burkinabè en inventant des histoires à dormir debout mais ton despote a pris ses jambes au cou pour se cacher sans honte,sans dignité,sans honneur sous la jupe de sa belle famille en CI.Alors si tu l’ignores,c’est un démocrate qui dirige le Burkina Faso et non un monstre comme ton bilaise kouassi né compaoré

    - Le dire par écrit pour la postérité est un signe visible de la volonté effréné d’un citoyen honnête d’exprimer son opinion en application des dispositions de l’article 8 de la Constitution.

    Mafoi:Toi honnête ?Je laisse le soin aux internautes d’en juger eux-mêmes
    Bonne journée

    • Ma foi, mon cul ouaih ! au lieu d’utiliser les passages de l’auteur de l’article, écris toi-même un article. Tu verras que c’est un agencement d’idées. Tu es incapable d’aligner deux phrases de toi-même si ce n’est pour débiter la haine et l’injure gratuite. Si tu es courageux, écris un article avec ta photo, là les internautes sauront qui de toi et de Me Kéré est honnête. Mais là, Mafoi tu te caches tu débites des insanités et tu veux être pris au sérieux ! Je vais demander au kôrô Yamyélé de s’occuper des gens comme toi. En une seule phrase, tu vas comprendre enfin.

  • C’est vraiment affligeant de voir un soit disant intellectuel propager des rumeurs (un ministre qui escalade un mur) au lieu de se concentrer sur l’essentiel pour défendre ses idées. C’est un signe que vous n’avez que faire de l’objectivité scientifique et que cette grève est un simple prétexte pour vous pour étaler votre aigreur. Si la honte tuait. Mais de toute évidence, certains sont nés après la honte. Quand arrêterez vous de polluer l’atmosphèe avec des thèses aussi subjectives que désolantes. Comment peut-on aller jusqu’à soutenir des grévistes armés qui vont jusqu’à désarmer d’autres forces de sécurité pour des objectifs de grève ? Au_délà du fait que ce régime vous dérange, mr Kéré a-t-il simplement pitié de son pays tout court ? Il est vraiment temps que certains burkinabè fassent preuve d’un minimum de patriotisme. Autrement, je me demande pourquoi ils vivent encore dans ce pays.

    • Yamasoaba, voilà un internaute qui prend un pseudonyme totalement contraire à ce qu’il est : Yalma. toi tu es patriote que qui ? Va voir sur netafrique l’article qui dit que "le ministre a pris le mur". Ce n’est pas une rumeur. C’est même une clameur publique...toi tu sais que la subjectivité ? Me Kéré met l’accent sur les conditions difficiles de travail des GSP et les conditions inhumaines des personnes emprisonnées. Au lieu de voir ça au lieu de réfléchir et écrire des choses qui vont améliorer tout ça, ton post c’est de parler d’autres choses. Pardon, faut rester dans le sujet sinon tu peux quitter le Burkina car tu es totalement inutile à notre pays.

  • Je respecte la lutte des gsp mais je suis contre l indiscipliné sur toutes ces formes

  • J’ai suivi l’interview du Président KABORE et des Citoyens Burkinabés lors de la célébration du 4 ème anniversaire de l’insurrection populaire du 31 octobre que la télévision BF 1 a fait passé. Je vous assure que je suis tombé à la renverse. Sur 7 citoyens interviewés tous ont trouvé que le MPP est incapable de gérer le pays et pire que au temps de BLAISE c’était mieux qu’aujourd’hui ( ils regrettent même l’ère COMPAORE). Le président KABORE balaie du rever de la main les sentiments de ces citoyens et dit que tout va bien et la gestion du pays est au beau fixe. On se demande alors si ROCK KABORE travail pour ce même peuple qui dis que sa gestion sa ne va pas OUBIEN il travaille pour un peuple virtuel. Je dis bien sur 7 personnes interviewés tout les 7 ont apprécié négativement la gestion du régime MPP, un régime Mouta Mouta. Cette donne devrait être considéré par ROCK KABORE pour revoir très vite sa gestion mais il s’en fiche ! Quel Président ! Quel Régime ! Quelle Gouvernance !

    • Mais pour ta gouvernance,qui est BF1.Tous ceux qui connaissent l’éditoriale de cette chaine savent pourquoi ils présentent la situation comme ça.Tu pensent que si le MPP devrait créer sa chaine TV ce sont ces idées qui seront présentées.BF1 est une chaine créée par les caciques de l’ancien régime notamment François Compaore et autres.qui est prêt à tous peindre en noire.Et vous voulez qu’ils apprécient les dirigeants actuels à leur juste valeur.

  • Me KERE vous êtes plus en plus décevant, en tant homme de droit (nous sommes promotionnaire de l’École Supérieure de Droit) vous ne pouvez pas tolérer ces actes venant des GSP. Vous êtes très intelligent pour comprendre que l’exercice du droit de grève est encadré :
    1- tous les agents GSP ne sont pas syndiqués ,
    2- certains agents (les non titularisés ) n’ont pas droit à la grève,
    3- le service mininum est aussi reconnu en temps de grève,
    4- ces actes posés dépassent le cadre de l’exercice de la grève.
    Me KERE, nous savons votre attachement à l’ex président du Faso (c’est votre droit), vous êtes de ceux qui ont contribué à sa chute, en distillant de fausses thèses sur la révision de l’article 37 de la constitution. Vous supportez très mal la chute et la fuite de l’ex président vous semblez perdre toute lucidité. Me KERE, certaines choses font mal mais en homme ont doit être lucide, c’est ce qui vous manque actuellement.

    • Le respect des textes est un principe élémentaire de la Démocratie. Comportons-nous en personnes civilisées .

    • Toi tu es sûr que tu es un promotionnaire de Me Kéré, et tu t’exprimes comme ça comme un pied ? Tu as tout dit. Même si me Kéré veut aller se liguer avec le satan, c’est son droit le plus absolu et c’est pas parce que tu es son promotionnaire que ça te donne plus de droit que les autres qui critiquent son opinion qui est libre. Je suis d’accord avec toi, certaines vérités ne sont pas bonne à dire.
      Mais ces vérités des conditions des GSP et des prisonniers sont des sujets graves qui doivent trouver une solution maintenant. Vous avez dit que plus rien ne sera comme avant non ?
      Donc faites en sorte que les choses ne soient pas pires qu’avant. Chacun raconte sa vie. Allez passer une seule semaine à la MACO, vous allez bien comprendre la situation. Espèce d’aveugles et de personnes de mauvaise foi qui refusent de voir les souffrances des GSP et des prisonniers.

    • Le respect des textes, parlons-en. Si on avait respecté les statuts des GSP, on en serait pas là. Ceux qui violent les textes, c’est bien le gouvernement MPP. Je pense que vous tous qui parlez, vous n’êtes même pas au niveau des débats avec l’auteur de l’article. Vous n’y comprenez absolument rien. Si les textes relatifs aux GSP étaient respectés, il n’y aurait pas eu grève et encore moins désarmement des gardes qui étaient chez le ministre. Donc n’inversez pas les responsabilités, et réglez au plus vite ce problème avant que ça n’emporte le Ministre des GSP. Les vrais ennemis du Ministre c’est vous. Mais le Ministre ne se laissera pas abuser par vos goumins goumins de ces internautes et va courir régler ce problème au plus vite avant qu’il ne soit remercié.

    • Votre analyse est très pertinente ! chapeau à vous ! si Kéré prend la peine de vous lire, il comprendra qu’il a fait fausse route, et s’il a un minimum de sagesse, il devrait naturellement se repentir pour sauver sa face. Encore, merci beaucoup digne fils du FASO pour cette analyse.

  • bjr ,de paris lamoussa maitre depuis 2002 attend de toi plus de serieux

  • Le grand problème du Burkina est qu’on a plein de docteur à en parler en longueur de journée mais ki ne peuvent rien faire. Docteur en blablabla.
    Les vrais docteur yen a pas. Yako

  • A entendre un homme de droit qui parle avec aisance pour justifier l’acte grave et illegal pose par les GSP, j’ai bien peur pour le Burkina.
    Le regime MPP n’est pas appelé a reste éternel,un jour il sera remplace, la nation Burkina est la et restera la.Mr l’avocat n’inciter pas a la disparition de votre pays que vous prétendez chérir,ayez le courage de dire le droit rien que le droit.Les hommes passent mais le Burkina demeure.Demain il se pourrait que vous tronquer votre habit d’avocat pour celui de politicien (meme si dans mon opinion c’est deja le cas)et comme on le dit en anglais ce que vous dites "can came and bite you"

  • Cher maïtre. Vraiment j’ai l’impression qu’en tant qulintellectuel, vous n’aviez aucune contribution à apporter à ce pays. C’est après ce mouvement que vous vous rendez compte qu’il y a des femmes en prison, et que les conditions de vie y sont mauvaises. Avant de continuer, je voudrais dire qu’il n’y a pas seulement deux femmes en prison (Lopez er Guelware,), mais plusieurs et toutes burkinabè et aussi des hommes fils de ce pays. C’est une des raisons qui me fait dire que vous êtes un intellectuel inutile pour son pays. Monsieur, "je connais tout" pour un homme de droit (qui malheureusemenr n’est pas droit), ne pourriez vous pas au moins faire des propositions constructives dans vos écrits et arrêter de vous ridiculiser en colportant des rumeurs (puisque vous dites ne pas savoir si c’est vrai), en vous rejouissant des cas violations des droits (dont des grevistes peuvent aller dans les domiciles et quel exemple donne t-on aux élèves qui se deplacent d’ecole en ecole lors des grèves pour pertuber les cours). Vos arguments ne sont pas dignes d’un juriste mais d’un politicien aigri à l’affût du moindre mouvement social pour se faire voir. J’ai l’impression que vous n’aimez pas beaucoup de gens dans ce pays y compris le ministre de la justice. Mais ça c’est votre problème et souffrez encore plus. Vous êtes le seul avocat qui n’a pas de dossiers à defendre et qui s’exerce à l’ecriture. Créez votre journal politique et vous constaterez avec regret que personne ne l’achetera à part peut-être ceux parmi vos amis politiques qui n’aiment pas le Burkina. Le pyromane Kéré risque de se bruler un jour avec le feu qu’il aurait lui même allumé

    • le financier, il suffit de regarder comment tu as écrit ton post pour voir que tu as encore du chemin pour t’exercer toi-même à l’écriture. Commence d’abord à maîtriser la science de l’écriture avant de chercher à dénigrer Me Kéré. Même si Me Kéré n’a aucun dossier à son Cabinet ça te fait quoi ? Je te demande simplement d’avoir de la compassion pour les GSP et les personnes incarcérées pour leurs conditions de vie et de travail. Cela suffit amplement. Le reste, gère bien tes finances pour ne pas faire faillite et Dieu te voit dans ta cache. Si au moins tu étais courageux, tu allais faire un article avec ta photo pour mieux t’exercer à l’écriture. Essaie voir c’est pas facile dèh. Là les internautes te prendront au sérieux. Si un jour Kéré devait se brûler avec son propre feu, c’est quoi ton problème ? Tu n’es pas ami avec kéré et encore moins parent ou allié. C’est quoi ton problème monsieur le financier. Pourquoi tu te mêles du feu de Kéré ? je pense que tu fais partie des gens qui ne peuvent même pas s’arrêter dans le dos de Me Kéré pour dire ce que tu viens d’écrire dans ta cachette. Donc faut faire pardon avec ton goumin goumin. (petites phrases en baoulé)

  • Donc toutes les souffrances décrites par Me KÉRÉ ne vous a rien dit. Vous êtes pitoyable abcd. Quel comportement égoïste. Quel but ?

    • Un abc d ne peut que parler ainsi ! Tu ne peut qu’être ami de BC. Enlève le d et laisse juste ABC car on sait de quoi il s’agit

  • La contribution de mr kere est constructive et interpellle sur les conditions de vie des gsp mais surtout des prisonniers en attente de jugement .c’est un vieux pb que le regime en place doit aider a resoudre parce que eux meme sont susceptibles de mise en examen avec mandat de depot.il faut le faire pour vous meme.En outre il faut separer la maison d’arret ou les interesses doivent etre bien traites dans l’attente de leurs jugements des maisons de correction qui concernent les prisonniers deja juges et condamnes

  • Kere va crier que l’on s’archarne contre lui surtout des haineux comme les SOME, Ka, mafoi, etc. Mais comme je le disais la derniere fois, tant que tu raconteras ces niaiseries comme a ton habitude il y aura toujours de vraies gens qui vont t’apporter la replique appropriée. Tu ne mystifies personne.

    On comprend tes sorties ciblées : elles font partie de vos tactiques de reconquete de pouvoir ou chacun joue sa partition. Et toi tu joues ta partition.
    vous vous preparez a bloquer le pays pour vous permettre de reprendre le pouvoir. C’est comme sous la revolution en 1984 pour le Syneav. Ces agents de prison ont des revendications legitimes et vous vous precipitez pour les caporaliser et les instrumentaliser a votre profit et toi tu viens comme leur caution en tant qu’homme de droit. Ainsi quand ils se mettront en greve et les prisonniers en profiteront. On voit bien votre strategie génerale. A defaut d’attaquer par les armes il faut destabiliser en « frappant par ci par là » de l’interieur.

    Ce que tu decris comme inadmissible c’est l’ensemble du pays qui est comme ca. L’objectivité pour le bien etre de ce pays aurait commandé que tu ne sois pas si selectif dans tes combats.
    M l’avocat, je t’informe que le ministre malgré ses fonctions reste un citoyen avec un domicile et une vie privée.

    « … comment, dans un Etat de droit, leurs revendications qui sont sans conteste légitimes, ne sont pas immédiatement satisfaites… » Que dire ? Toi tu sais ce qu’on appelle le droit ?!

    « Même le cas de Madame Safiatou LOPEZ, qui relève normalement de la justice militaire est impacté par ce mouvement de la Garde de Sécurité Pénitentiaire. » Tu tentes de ratisser large. Mme Lopez est-elle la seule relevant de la justice militaire et impactée par la greve ?

    « Par contre, la Prison n’est pas non plus la fin des droits élémentaires à la vie, au respect de la dignité humaine, aux soins, et tout le reste…qu’un être humain doit pouvoir bénéficier quel que soit son péché. »
    c’est toi kere qui dis ca ! Vous les gens du CDP vous avez du cœur aujourd’hui ! a pleurnicher sur le sort des gens ! et vous pensez que ca va passer comme ca ! Avec vous du CDP sous ton dieu Blaise, combien de personnes n’ont meme pas eu la grande chance daller en prison et vivre ces conditions dramatiques ? Tu n’as meme pas peur de venir parler de droits elementaires. Bien sur, vous ne les consideriez pas comme des etres humains

    « C’est ensemble, d’une part, dans la critique constructive que nous arriverons à régler nos différends sociaux et pas, d’autre part certainement dans le mépris et la haine de l’autre. Le dire par écrit pour la postérité est un signe visible de la volonté effréné d’un citoyen honnête d’exprimer son opinion en application des dispositions de l’article 8 de la Constitution. »
    vraiment la mauvaise foi est l’anapanage des apatrides qui sous toutes les apparences s’ingenuent jour et nuit à detruire pour leurs interets egoistes et egocentristes. C’est brusquement, tout a coup dans un eclair de l’esprit que vous savez aujourd’hui qu’il y a une constitution qu’il faut respecter ?!

    « C’est, enfin, la reconnaissance et la gratitude méritées des Directeurs de maison d’arrêt, de tous leurs agents de la Garde de Sécurité Pénitentiaire de la MACO et de toutes les Régions du Burkina Faso qui, en dépit de leurs difficultés existentielles, continuent d’exercer leur profession comme un sacerdoce en gardant le sourire et la bonne humeur pendant nos quelques heures de visite au sein de ces Maisons d’arrêt pour lesquelles, gageons que pour l’avenir elles seront, un jour, une institution où la dignité humaine sera respectée, tant pour les fonctionnaires de la Garde de Sécurité Pénitentiaire que pour les pensionnaires quelle que soit la gravité de ce qui sera reproché. »

    Tu vois mon cher avocat, ce que tu racontes là, c’est tout l’ensemble du pays : on peut le dire pour tous les services. Et tu vois, plus particulierement avec vous les gars du CDP : c’est là ou vous avez le pays. L’argent du pays, vous l’avez volé durant 27ans, meme lors de votre fuite. Tu veux que l’on donne quoi aux agents ? Tu manques tellement d’objectivité dans ton ecrit (comme d’habitude) !

    Mais je te comprends : tu t’en fous de te faire rembarrer à chaque fois car ca fait partie meme de ta demarche : c’est meme ce que tu recherches car ainsi tu montres que tu defends ton maitre afin de te presenter comme le pretendant legitime au moment du partage du gateau Burkina. Tu as ton camps c’est legitime ; tu choisis tes combats, c’est legitime. Mais alors attends toi aux reactions legitimes des vrais burkinabe patriotes sinceres. Ce n’est pas parce Roch n’a pas les couilles pour prendre ses responsabilités (et pour causes) que tous les burkinabe sont comme lui. Le vaillant peuple du burkina se levera comme un seul homme comme il l’a montré en oct 2015
    et vous avez detalé comme un lievre pour aller vous cacher dans la case de la belle mere et achever de detruire le pays. Cette guerre que vous imposez au peuple n’aura pas lieu.
    SOME

    • Mon frère SOME, tu ne vois pas que le titre même du post montre que l’avocat a un compte à régler avec le ministre.
      Il vaut mieux ne pas valoriser tous les posts en réagissant, surtout les posts à visée publicitaire. Le piège consisterait à passer pour un défenseur ou sniper du MPP en intervenant dans un débat où des amis ou ex amis politiques se tapent dessus. Parce qu’un sniper du CDP s’en prend au MPP ou inversement ton problème est où ? Comme je l’ai toujours dit nous assistons aux conséquences d’une succession mal gérée au sein d’un grand groupe politique composé de CDP, MPP, UPC, NAFA et autres. Car tous ces partis ont plus ou moins la même origine.

  • some, Kéré n’a jamais été d’aucun parti politique. Tiens-le pour dit définitivement et tiens-en compte dans tes dénigrements. Là, sur le coup-là, tu n’es pas sérieux, comme d’habitude d’ailleurs. Sous le Cdp, Kéré était encore plus virulent dans ses critiques et le régime du Cdp n’a jamais inquiété Kéré. Si c’est bien, Kéré dit que c’est bien si ça ne va pas, Kéré dit que ça ne va pas et il n’a rien attendu de Blaise, comme il n’attend rien de Roch et comme il n’attendra rien des futurs locataires successifs de Kosyam. Si tu ne piges pas cela, ça fait longtemps que tu es dans le décor. Pas du tout étonnant quant on véhicule ce type de fausses nouvelles. Et pourtant la différence entre toi et Kéré c’est que nous pouvons prendre l’organigramme de tous les partis politiques pour voir qu’il n’y figure nulle part. Mais toi, tu es qui, comment peut-on vérifier ton appartenance politique ? Je dirais même que toi tu es du Mpp même si cela ne fait ni froid, ni chaud au peuple burkinabè.

    • Petits florilèges de ce que l’aPOLITIQUE disait déjà pendant ses années de gloire

      ^ Le 28 décembre 2009 à 22:20 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      Je n’osais pas utiliser le mot "médiocrité" pour votre article que je trouve personnellement très très partisan. Mais là, vous me donnez l’occasion de qualifier l’article de M ; ROBESPIERRE, avec dédain et du mal des 3 "M" au Burkina Faso : "Médiocrité" "Méchanceté" et "Mesquinerie".
      "Médiocre" car votre écrit est subjectif
      "Méchanceté" car votre écrit en porte les gènes
      "Mesquinerie" parce que vous fuyez le débat en ne vous identifiant pas. Je reste aussi dans cette "mesquinerie" en ne m’identifiant pas parce que vous l’avez fait.
      Moralité, ne traitez pas les gens comme vous n’aimez pas qu’on vous traite. Nous sommes en démocratie et chaque parti soutient qui il veut et il n’y a pas de péché à ça, et encore moins "éléphantesque" ou "mamouthesque". Si un journaliste stagiaire n’a pas compris ça, autant qu’il aille faire autre chose que du journalisme. Il y a quand même des régles déontologiques dans toutes les corparations quand même...Et je m’arrête là pour ne pas vous blesser, même si la vérité blesse et ne tue pas.

      ^ Le 22 décembre 2009 à 21:20 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      Bravo SEVE, T’as parfaitement compris. Tous ces margoulins qui s’excitent pour critiquer la décision de Gilbert n’ont rien compris, ni à la démocratie, ni au libre déterminisme de chacun. Chacun doit être libre de son choix politique. Bénèrè, Ouayigouya

      ^ Le 22 décembre 2009 à 18:46 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      Et Gilbert a osé au grand dam de ses partisan. C’est ça le réalisme en politique. Ce type là va terminer à Kosyam. Je l’ai toujours dit et pensé. Baark Biiga, France

      ^ Le 23 décembre 2009 à 12:29 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      "L’oeil du cyclone", en général quand on parle de cyclone, les gens ont peur et se calfeutrent dans leur maison que ce soit aux USA ou dans les Antilles. Mais Sachez qu’au BURKINA FASO, nous n’avons pas peur de l’harmathan et encore moins du "cyclone" ou de son "oeil". "La soupe la soupe, la soupe". Vas toi aussi boire cette soupe afin qu’on n’en parle plus et tu verras que les choses ne sont pas aussi faciles et simple que tu le crois. La politique c’est pas la mathématique. L’opposition actuelle est tellement minable qu’il est préférable d’aller dans la mouvance présidentielle si on veut se rendre utile à notre pays. C’est ça aussi la conviction et le réalisme politique. Je salue personnellement sans aucune réserve et au vue de l’environnement politique actuel du BURKINA FASO la décision courageuse du Président de l’A.D.F./R.D.A. qui, même si la base n’a pas été consultée a eu la clairvoyance d’abandonner définitivement le statut du chef de file de l’opposition pour s’annoncer clairement dans la mouvance présidentielle. Je suis de tout coeur avec lui et invite tous les militants à partager cette prise de position qui ne pourra que, d’une part, clarifier la position du Parti et d’autre part, le grandir encore davantage pour de futures batailles plus éclatantes. Baark Biiga. Washington

      ^ Le 31 décembre 2009 à 04:49 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      Merci quand même et bonne journée également à vous.
      Je regrette que le fasonet laisse passer de tels messages. Ce n’est pas le but de ce journal en ligne si précieux pour de nombreux lecteurs. J’en appelle donc à la vigilance du rédacteur en Chef du Fasonet, Monsieur Joachim V. et je compte sur lui pour effacer tous vos messages contenant l’expression injurieuse "Salaud biiga". Suivez mon regard...car le but du fasonet, c’est l’information saine, dans le respect des autres. Me Paul KERE.

      ^ Le 30 décembre 2009 à 20:30 En réponse à : ADF-RDA : Les avantages du clair-obscur
      ton écrit est tellement méprisant que l’on sent de la pourriture de la tête aux pieds. Y a des gens comme ça qu’il ne faut pas chercher à changer. irrécupérable you are ! Que ce soit dans l’ironie, la métaphore, le "guinamori" et autres "prestidigitateurismes", le choix de l’ADF/RDA appartient à l’A.D.F./R.D.A. et rien d’autre... ni plus, ni moins. Et l’ADF/RDA assumera la responsabilité historique de ses choix. Vos critiques n’y feront rien...Elles ne sont même pas regardées. Encore heureux que je vous réponds...dans un semblant de débat "étriqué" car vous me connaissez et moi je ne vous connais pas.
      ^ Le 29 décembre 2009 à 00:49 En réponse à : ADF-RDA : Les limites du clair-obscur
      BoudWarba, l’heure n’est pas à la danse du Warba. L’heure est aux choix politiques clairvoyants. Et Gilbert l’a fait sans vergogne. Ce n’est quand même pas cette quirielle d’internautes détracteurs qui vont dicter la conduite de l’ADF/RDA. Quand même....Mani sougri baala.

      Et voici un petit aperçu de ce que les internautes pensaient déjà du petit excité

      ^ Le 5 janvier 2010 à 22:19 En réponse à : Mouvance présidentielle : L’ADF/RDA à la hauteur de son péché, éléphantesque
      Comment le faso.net pouvait savoir que c’est Maitre qui se cache sous ce pseudonyme, lui qui a toujours exhorte les gens a discuter a visage decouvert. je ne savais pas qu’ un visage decouvert pouvait en cacher un autre encagoule. Sinon qui va insulter tout un Maitre. Vous ne voyez pas que nous trmblons comme un feuille morte quand bien meme vous avancez des hteses qui ne tiennent pas souvent la route ?

      ^ Le 24 décembre 2009 à 13:10 En réponse à : ADF-RDA : Les limites du clair-obscur
      Ca c’est charabia. Gilbert n’est qu’ un mangeur parmi tant d’autres. Tu as beau noircir les pages de lefaso-net, nous aussi on reflechit et tu ne pourras jamais reflechir pour nous surtout que tu ne montres pas que tu es particulierment brillant. Tu n’as plus le courage de signer tes ecrits ? Pourquoi ? Pourtant tu etais celui qui menacait chaque fois Pare et Vokouma de ne pas laisser passer les ecrits avec pseudonymes. Tu as commence a utiliser le terrain mais c’est trop tard. Tu es deja grille comme galette. Entre au pays et tu presentes dans ta region et tu verras les votes sanctions. Tu n’es pas un rassembleur. Meme Yamyele va te battre aller- retour, rien qu’ en ecrivant sur le net. S’ il va dans son champ memela c’est ko debout. Tu signes que tu es a Washington et ca fait quoi ? Pourquoi tu n’es pas sur Mars ? Meme si c’etait sur la lune, on a fini avec ca depuis 1969. Arrete d’etre ridicule et vain. Et sers nous des reflections qui refletent ton niveau d’etudes.

      ^ Le 1er janvier 2010 à 00:45 En réponse à : ADF-RDA : Les avantages d’un choix clairvoyant.
      Tu es qui pour croire que moi je te connais ? Tu te prends toujours pour ce que tu n’es pas. C’est ton ego gonfle qui fait que personne ne te respecte dans ce forum- la. Tu es trop arrogant alors meme que tu n’as rien prouve en termes de valeur intrinseque. Si je te connais, c’est par tes ecrits qui puent le larbinisme et le manque de personnalite. Sinon tu es juste un quidam comme tout autre mais qui veut toujours s’affirmer par les titres ronflants. Mlaheureusement, ca ne marche pas avec moi et j’ ai decide de toujours te renvoyer ta laideur morale. Crois- moi, cette decision est prise pour de bon. Tu ne pourras impressionner que les paysans dans ton village. Tu es un deregle mental en verite. Prends- moi au serieux et va te soigner. Tu es tellement desequilibre que tes ecrits ne refletent pas ton niveau d’ etudes. Au fond, tu es un pauvre type. Je te meprise ainsi que des milliers de forumistes. Tu n’es pas une valeur sure pour notre democratie parce que larbin jusqu’au bout.

      Conclusion,le chien ne changera jamais sa manière de s’asseoir

  • some, si ce que Kéré raconte dans son écrit est généralisé pour l’ensemble du pays, pourquoi tu attends que Kéré écrive un article pour le dire. Pourquoi tu ne fais pas un article pour le dénoncer ? C’est le dénigrement de Kéré qui t’intéresse et avec tout ça, on se prend pour le censeur de l’ordre moral ? Je considère personnellement que vous êtes tous des lâches et des fossoyeurs de notre peuple.

    • some, vous êtes combien à dénigrer Me Kéré lorsqu’il écrit un article, un torchon ou une contribution selon le cas ?. Tu dis toi-même que vous êtes trois à s’acharner avec haine sur Me Kéré. Sachez que ce comportement le renforce dans sa conviction profonde selon laquelle les critiques font bouger les lignes. C’est dommage que vous ne soyez que trois et que vous n’êtes pas connu du grand public. (Ka un peu moins car souvent lucide, Mafoi, l’enragé de service du net et enfin, some, le haineux fini, sans foi ni loi. Dès que Me Kéré écrit un article, je parcours les commentaires, dès que je vois Ka, Mafoi, some, je ne lis même pas vos commentaires car quelque soit le sujet, vous êtes toujours dans le décorum ! C’est la seule façon de vous mépriser dans ce forum. Kéré, continue à nous gaver avec tes articles car j’en raffole encore et encore. Je ne comprends pas qu’aucun GSP, aucun Prisonnier, aucun Magistrat, aucun Ministre de la justice n’a jamais écrit pour dénoncer ces conditions inhumaines des prisons au Burkina Faso. Même Gantanamo est plus humaine !

  • Mr "LUI" VOUS FAITES HONTE. C’EST ENCORE GRAVE SI VOUS AVIEZ FAIT L’ECOLE AVEC DE TELS PROPOS. DONC POUR VOUS QUELQUE SOIT LA CHAÎNE QUI FAIT PASSER DES CHOSES QUI SONT VÉRIDIQUES ET QUI TOUCHENT À LA GOUVERNANCE DU PAYS, IL FAUT REJETER CELA PARCE QUE, POUR UNE RAISON OU UNE AUTRE CES DIRIGEANTS SONT D’UN AUTRE BORD POLITIQUE. C’EST POUR CELA VOUS "MPP" VOUS ÊTES AMNÉSIQUE AUX CRITIQUES QUE, VOTRE GOUVERNANCE EST BANCALE. AINSI VOUS M’APPENEZ QUE BF 1 EST CRÉÉ PAR FRANÇOIS COMPAORE MAIS SACHEZ QUE VOTRE CHAÎNE "BURKINA INFOS" N’EST PAS EN RESTE PUISQUE PARTISANE À TRAVERS LA SELECTION DES ÉMISSIONS ET INTERVIEWS À PASSER, PUISQUE CRÉÉ PAR UN MINISTRE MEMBRE DE VOTRE GOUVERNEMENT MÉDIOCRE. SACHEZ BIEN QUE VOTRE JOURNALISTE "ISMAËL OUEDRAOGO" DEPUIS L’ILE DE MIEL QUE VOUS L’AVIEZ OFFERT APRÈS SON MARIAGE DANS L’HEXAGONE S’EST MÉTAMORPHOSE ET IL EST MECONNAISSABLE DANS SES PROPOS, SES EDITOS, ET LA FAÇON SELECTIVE DES QUESTIONS QU’IL POSE À SES INVITÉS. BONNE MÉDITATION À VOUS. MAIS SACHEZ QUE 2020 SERA PÉNIBLE POUR VOUS ! OUI PÉNIBLE ! VOUS AVIEZ VOLÉ NOTRE POUVOIR À TRAVERS UN BREF MEA CULPA APRÈS LE SANG VERSÉ DES FILS DE LA PATRI.

    • Un avocat digne de ce nom méritait de faire son propre constat sur la présence ou non du ministre dans son domicile au moment des faits. En effet Mr Bagoro était à Malabo pendant que ces bandits venaient traumatiser sa famille.

    • Donc Me kere doit prendre l’avion, venir constater que le ministre n’est pas chez lui avant de dire qu’il ne sait pas si l’information est fausse ? Les souffrances des GSP et des personnes incarcérées toi Kouka tu t’en fous. C’est l’information fausse que le ministre a pris le mur qui t’intérese ? Les gens sont vraiment mauvais au Burkina Faso. Tenez-vous quand même correctement.

  • Merci pour le soutien maître.Vous êtes un homme sage.Inutile de faire un bras de fer avec la GSP. Les homme passent mais les institutions restent.Autrement, les ministres de le justice se succèdent mais la GSP reste sereine.

  • 80% des répliques semblent émaner de Me Kéré sous de multiples pseudo ce qui enlève la pertinence du jugement de l’opinion sur l’article.
    Si c’est vraiment le cas Me Kéré ne fait que se faire du tord car il ne saura jamais orienter ses articles fonction des feedback de l’opinion. Cette opinion sur le fason.net qui est à priori constituée d’ intellectuels disparates et normalement aux jugement équilibrés nonobstant quelques internautes systématiquement partisans mais minoritaires.
    Me Kéré , laissez les gens parler comme on vous le permet aussi.

    Un ami

    • Ben ! on a vite compris qui est qui et ecrit quoi et pourquoi on intervient dans ce forum. Je ne perds donc pas mon temps a repondre a des niaiseries d’un meme individu sous de pseudos differents cela dit l’objectif visé. J’interviendrai toujours pour reequilibrer comme tu le dis en faisant ressortir les inconsistances dans la decharche argumentative et la coherence des idees. Cela plaira ou deplaira mais on est là pour faire avancer les choses et non se creer des coteries
      SOME

    • Cela n’a échappé à personne sauf à notre psychopathe du jour qui croit que tous les Burkinabè sont des zinzins comme lui.Alors il passe son temps sur le forum à se fabriquer des posts,réponds même souvent à ses propres posts en usant et abusant de pseudo divers.C’est tout simplement pathétique

    • C’est l’impression que j’ai, également comme vous. Il ne peut que tromper les novices et autres noms avertis sur ce forum. merci de votre remarque auquel il est appelé à en tenir compte. Qu’il fasse comme Aziz Dabo qui a eu l’honnêteté de répondre de façon multiple aux internautes sous son propre nom.
      LPT

    • La plupart sont des intellectuels disparates ? Je rêve. Les internautes sont nécessairement à l’image du pays. Les peuples méritent leurs gouvernants. Débrouillez-Vous. Mais de grâce compatissez aux GSP et aux prisonniers.

  • Droit de grève ?Oui ;mais pas le droit d’aller jusqu’au domicile du ministre pour désarmer les gardes en faction.Même la désobéissance civile se fait dans les rues pas aux domiciles des citoyens

    • Abdallah tu as donc oublié que les mêmes ont brûlé la maison d’honnêtes citoyens pendant l’insurrection ? Tu as vraiment la mémoire courte. Merci.

  • Un problème similaire se pose au ministère de la femme. Mais la bas au lieu que le ministre discute avec les syndicats qui ont déposé une plateforme revendicative depuis 2016, ce ministre qui dit haut et fort qu’elle est du MPP veut utiliser la manière forte pour résoudre les problèmes. Sommes nous dans un État démocratique ou dictatorial ? Lors de la grève du 24 au 27 avril 2018 madame le ministre a fait réquisitionner préventivement des agents (23 avril soit la veille de la grève) et par la suite elle a suspendu de ces propres mains 88 agents qui eux savent le droit et on dit non car dans un Etat de droit les choses ne se passent pas comme cela . Curieusement jusque là , madame le ministre n’est pas en mesure d’expliquer la situation en conseil de ministre à travers une communication orale.
    Chers GSP, Victor HUGO disait que ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent, unissez vous et aller en rang serré car le pouvoir du MPP et acolytes veulent tuer les luttes syndicales. Ce pouvoir considère les syndicats honnêtes comme ses ennemis à abattre mais avec foi et courage sachez que l’on triomphe.

  • Tous de loin ou de près qui accusent a tort et a raison le mouvement d humeur de la Garde de Sécurité Pénitentiaire (GSP)sans aller a la source de l’information, je dirai plutôt que ce sont des lâches.si vous n’avez rien a donner comme point de vue sur la situation, vaut mieux de se taire a jamais.je déplore celui qui dit je cite:le Ministre aurait pendre le mur quand il vu les éléments de la BIR venir à son domicile. C est par quelle alchimie quelqu’un qui est a l étrangers en mission au moment des fait peut se retrouver a son domicile a Ouagadougou pour prendre le mur.pour vous dire qu on a entendu trop d’énormité.dites moi c est quel ministère que les agents travaillent sans avancement ??? Ceux qui ne comprennent toujours pas est ce normale qu un débutant dans sa carrière ait le même traitement que celui qui exercent le même depuis 20ans ???soyons réalistes. Le conditions de travail qu ils demandent,n est pas pour eux.pour nos frères et soeurs, nos mamans et papas.je vous rappelle une chose.personnes n est nés détenus. Tant que nous vivons nous sommes tous des potentiels detenus.

    • Les GSP n’avancent pas parce que le DG s’est assis avec la hiérarchie des GSP pour s’octroyer deux grades et des échelons sans auccune base juridique ; et ils veulent que les financiers valident ses actes érronés, oubliant même que cette validation si elle intervenait sera source de frustration et d’injustice entre GSP.

      Le syndicat doit attraper le DG et ses collaborateurs directs s’ils veulent une solution juste et durable. Si vous estimez que vous avez été lesés dans le principe du reversement, demandez à ce que l’on reprenne le reversement sur de nouveaux principes plus équitables au lieu de vouloir vous octroyer des grades et échelons selon vos désirs au mépris des textes que vous avez vous-même rédigés.

  • 1- Il faille d’abord condamner le fait que les GSP aient confondu le domicile du Ministre (vie privée) et le bureau du Ministre (lieu professionnel). Qui d’entre ces GSP individuellement pris accepterait que des problèmes liés à leur travail se transportent à leur domicile ? Solution : que tous les GSP ayant commis ces errements soient sanctionnés dans l’esprit et la forme du “plus rien ne serra comme avant”.
    2- L’auteur de l’ecrit ne fait aucune proposition pour résorber la surpopulation dans nos prisons. Moi j’ai 3 propositions concrètes.
    a)- Libérer tous les “petits voleurs” dont les sommes cumulées du délit ne dépassent pas 100.000fcfa (voleurs de poulets, bétail, portables, etc...). Ces libérations pourraient se faire dans le cadre d’une Réconciliation Nationale surtout que ces pénitenciers coûtent plus cher à l’Etat que la valeur du délit commis. Les libérations pourraient être immédiates ou à travers un mécanisme de remboursement. Le remboursement se ferait sous forme de main d’oeuvre. Ces indélicats pourraient par exemple être commis aux tâches telles que currer les caniveaux bouchés et aussi creuser les nouveaux caniveaux dans le cadre d’une grande campagne d’assainissement de notre cadre de vie. Je propose que cette catégorie de citoyens soient sous la responsabilité des kogloweogo et des dozos.
    b)- Libérer tous les prisonniers dont les sommes cumulées des infractions ne dépassent pas l’équivalent d’une année du SMIG (salaire minimal). Ceux-ci choisiront le mode de paiement soit à travers les travaux de creusage des caniveaux ou tout autre travail de main d’oeuvre.
    c)- Stabiliser la population carcérale. Lutter contre les causes des incarcérations en amont. On pourrait par exemple étoffer le nombre des commissaires de l’ASCE et imposer que pour tout marché de l’Etat qui passe par une commission de passation de marchés les paiements aux entrepreneurs soient assujettis à la vérification préalable de l’ASCE. Je trouve qu’actuellement l’ASCE fonctionne comme le “médecin après la mort”. Pourquoi laisser les gens commettre des malversations et ensuite monter des dossiers de justice et surcharger nos juges si déjà avant que les sommes soient payées on pourrait arrêter ça net ! Ce sera aussi au revoir “les 10%” que certains exigeraient même avant l’attribution du marché et son exécution.

  • S’il est vrai que ce Monsieur KERE est un avocat, il gagnerait à élever le niveau de sa contribution au débat sur le développement du Burkina au lieu de se rabaisser et de vouloir entrainer des burkinabè dignes dans sa boue à l’odeur fétide ! Me KERE devrait descendre au Burkina et créer simplement un parti politique s’il estime que ceux qui sont là de longue date comme le CDP ( ce Parti CDP est certainement à l’origine de la situation actuelle dans les prisons) et les plus récents comme le MPP qu’il ne semble pas porter dans son cœur ! On dirait que Me KERE est si pressé que 2020 arrive qu’il se croit en campagne pro-CDP et pro-Blaise Compaoré ! Il est libre de faire sa campagne mais qu’il respecte l’intelligence des Burkinabè !

  • Un proverbe dit :"Si un serpent te mord, il faut faire attention même si tu vois un ver de terre".Donc il faut laisser BAGORO escalader le mur pour se chercher,surtout avec la mésaventure qu’il a connu avec l’ex RSP durant la tentative du coup d’État manqué.Qui est fou ?On ne piétine pas deux fois les c........ d’un aveugle.Webmaster, laisse passer !

  • HUMMMM CECI EST UN AVANT GOUT MAIS ATTENDEZ DE VOIR QUAND L’ADMINISTRATION BURKINABE TOUTE ENTIERE N’AURA PAS DE SALAIRE PENDANT UN MOIS SEULEMENT PERSONNE NE POURRAS RATTRAPPER ROSINE COULIBALY TELLEMENT ELLE COURRAT VITE POUR DISPARAITRE DU MINEFID.

  • Comme je le dis très souvent, dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection qui, quoi qu’il en soit, n’est pas de ce monde. Mais maître, votre sortie tardive pour venir en aide aux éléments du GSP montre que ceux qui ne se rappellent pas du passé sont condamnés à le répéter. Il y a 7 ans en arrières sous le règne de votre vénéré Blaise Compaoré, le problème des éléments du GSP était plus pire que de nos jours : Mais aucun élément du GSP n’osait lever le doigt pour protester, ni vous avec cette liberté de dénoncer, à cause de la répression, surtout de ne pas se retrouver calciné dans une voiture. Pour vous dire maître, que nous devons au nom de Dieu tout puissant, remercier le régime mouta mouta de poussé l’idée de liberté à un degré intolérable" : Et voilà le fond du problème dont chacun a tout le droit de vomir ses âneries.

    Maître Kéré, la question dont je vais vous poser, c’est pourquoi maintenant ? Aidez le Burkina à avancer, en oubliant Blaise Compaoré et son ancien entourage qui était son propre ennemi, et qui l’ont poussé à commettre l’irréparable. Blaise Compaoré est du passé, mais le Burkina reste pour tout son peuple.

    Je rejoins aux internautes de bonne foi qui auront voulu que tu te range du côté du peuple qui ont besoin de sa jeunesse intellectuelle comme toi pour mieux enraciner l’alternance politique. Si vous aviez analysé les autos critiques avec des arguments solides dans la vérité, vous auriez compris que quand les lecteurs auront lu et relu vos écris partisans, ils ne seront pas prêts à avaler n’importe quoi : Car, ce qui est autorisé n’est pas pour autant obligatoire : Et certainement si un jour vous reveniez sur le Forum avec des analyses neutres qui vont à l’avancer du pays sans vouloir au régime actuel, en ce moment-là, avec SOME, Mafoi, Ka, ainsi que vos partisans Katsongéri et autres, on pourra peut-être en débattre de manière plus sereine et plus constructive en tant qu’intellectuels qui veulent enraciner l’alternance politique voulu par le peuple et sa jeunesse le 31 Octobre 2014 pour émerger le pays.

    Pour l’instant maître, ce que je peux confirmer en analysant profondément votre soutien aux éléments du GSP, c’est que pour vous, ‘’’tous les prétextes sont bons pour ne pas faire soi-même les efforts nécessaires.’’’ On refuse de se remettre en cause, on trouve toujours des causes extérieures à nos malheurs, et, au moment venu, on se livre à des comparaisons et des amalgames douteux pour "arranger" la réalité.

    "les sociétés occidentales Pauvre pays. Les criminels sont au perchoir, avec un statut de héros pour avoir pris les armes contre la république. En tous cas, l’avenir nous dira qui aura le dernier mot. Et je ne suis pas un internaute qui pompe les intellectuels partisans sans des solutions que des dénigrements, car, sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur" (Beaumarchais). C’est pourquoi j’encourage les internautes de bonne foi de commencer par vous dire franchement ce qu’on pense de vous avec vos analyses partisanes, avant que les internautes manipulateurs vous caressent dans le sens du poil.

    C’est pourquoi, émettant ici une opinion, j’ai dit que le Burkina est malade de ses intellectuels ; lorsqu’ils veulent se faire remarquer, ou se montrer qu’ils existent, ils ne sont pas différents des pires dictateurs du passé. Lorsqu’ils mettent leur savoir au service des opprimés, ils deviennent très arrogants et courtisans, comme se mettre a la place des éléments du GSP pour se montrer.

  • Ce monsieur est ridicule.
    Je lis à peine ses écrits.
    Comme nous sommes en démocratie presque tout est permis.

  • Au lieu de lire à peine les écrits de me Kéré, tu ferais mieux de les dévorer pour être moins ridicule toi-même. Tu sais bien que tu es un parvenu et un quidam qui vient de loin. C’est parce qu’on était plus en démocratie pendant le règne de Blaise Compaoré que tu as pu dire tout ce que tu voulais. Te souviens-tu des menaces de Salif Diallo ? Est-ce un État de droit qu’un Président de l’Assemblée Nationale menace un garde des Sceaux, Ministre de la justice ? Celui qui veut entièrement faire profession d’homme de bien ne peut que courir à sa propre perte parmi tans d’autres qui ne sont pas bons, nous enseigne Machiavel. Tu es dans quel camp ? EBENEZER c’est déjà une lâcheté ridicule. Prends ta plume comme KÉRÉ et quittes dans ça. Laisse cette salle besogne aux internautes ignorants et qui ne savent pas ce qu’ils font. À force de tirer sur la corde elle finira par se casser. La meilleure solution dans une lutte syndicaliste c’est de négocier. Les vrombissements de véhicules ministériels t’ont déjà fait perdre de la vertu syndicaliste aux mangeurs de la majorité présidentielle au point qu’ils considèrent que celui qui n’a pas le même son de cloche est ridicule. L’avenir proche nous le dira qui de toi ou de Me KÉRÉ est ridicule. À bon entendeur salut !

  • Mon cher Kéré, avec de telles analyses de la situation je doute fort si vous avez obtenu honnêtement votre doctorat en droit. Je pourrai épouser l’idée de l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents GSP ainsi que l’amélioration des conditions des détenus dans les différentes maisons d’arrêts et de correction que vous défendez, mais rien ne saurait justifier cette mauvaise démarche de ces agents GSP qui ont fait irruption au domicile d’une autorité publique pour désarmer des agents en faction. Vraiment dommage de constater que c’est maintenant notre cher Kéré se rend compte des difficiles conditions de détention des détenus. Dommage quand nous avons des intellectuels nombrilistes épris de haine envers une autorité comme Réné BAGORO.

    • Que Kéré ait obtenu honnêtement son doctorat ou pas, ce qui est sûr c’est que tu es trop petit pour faire parti de son jury de thèse en 1994. Peut-être que toi Serge tu n’étais pas né ou tu n’étais pas à la maternelle. Chaque va-nu-pieds vient raconter sa salade au lieu de prendre sa plume et écrire son article. C’est l’irruption de certains GSP qui est devenue votre principal problème. Continuez ainsi

    • Dieu-t’a-donné kéré alias paul un doctorat en chocolat et il est juste bon pour la bouche.Alors en le dégustant,ça te donne le temps de t’inventer d’autres prénoms looolllll tels Kader Ouédraogo,"Le vieux",Abcde,Nabaniyalga,Bangda,Bado,abcdf.....,Benga,Ben gazzi,Faux promotionnaire,Désobéissance civile,Katsongéri,Yaleman,Dara,Civilisation,Bibèga,Panga,Nombré,Le financier usurpant Le financier authentique,Le sage,Le ridicule,Koudougou Bénéwendé,Le puissant,Le président du collectif des aigris, etc....etc.Bonne dégustation monsieur le légendaire transformiste

    • Mon frere j’adore ! tu vois il y en a qui prennent les autres pour pire que des moutons. Ce kere à lui seul remplirait son propre forum sur ses propres articles. Grenouille qui se veut plus gosse que le boeuf, il ne peut se retenir tellement c’est compulsif chez lui.

      Mais nous les gens de bonne foi, jamais on ne le laissera faire ses basses besognes : nous continuerons a le deshabiller, à le deculotter devant le peuple burkinabe pour lui montrer ce qu’il est reellement derriere ces verbiages de woya woya creux et pompeux. C’est une question de salubrité publique pour garder encore l’honneur de penser dans ce pays !
      SOME

    • Mon ami SOME tu as complètement raison : L’histoire retient que quelques intellectuels mafieux de notre société durant 27 ans et de nos jours paumés par ce qu’ils ont perdu le pouvoir sont des vulgaires sicaires, leur véritable identité. Mais comme tu l’as bien dit, chaque fois qu’ils le tronqueront contre un autre titre, nous sommes là pour leur rappeler comme les Nazis à qui ils s’apparentent plus. Quand on voit aujourd’hui quelqu’un qui se dit intellectuel et poussait l’introverti à tripatouiller l’article 37 ou pour le sénat coûteux pour un poste, surtout montré dans ses critiques de l’époque se prendre en admiration pour un vulgaire tueur massifs, on ne peut que s’attrister pour l’avenir de notre pays. Quels sont leurs hauts faits, si ce n’est que d’avoir massacré d’autres innocents pour un pouvoir que certains semblent rejeter aujourd’hui pour se mettre dans la peau des anges.

  • L’avocat aime la loi car c’est elle qui lui permet de vivre. Défendre les démunis est plusqu’un devoir pour un avocat mais cela peut-il se faire en dehors de la loi ? Vous ne pouvez justifier une opération illégale par la misère que vit un corps de fonctionnaires. Que direz-vous si l’armée des paysans débarquait à Ouagadougou pour exiger que les citadins partagent leur émoulement avec eux parce ils en méritent également et que ces paysans envahissent votre bureau vous menacant de vous prendre en otage, vous et votre famille. L’INJUSTICE SOCIALE AU BURKINA EST INCOMMENSURABLE et sa gestion exige un peu plus de lucidité, personne n’est propre dans cette affaire, ni moi, ni aucun autre, pas même vous.

  • Je souhaiterais être bref, dans ce cas spécifique. Oublions les questions politiques et les questions de personnes. La GSP est un maillon essentiel de la chaîne judiciaire. Un corps à ne pas négliger. Il se trouve qu’ils vivent une situation véritablement lamentable. C’est notre sécurité à tous qui est en jeu. J’arrête là, car tous les responsables savent que c’est un sujet à ne pas exposer sur la place publique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
L’humeur de Sayouba Traoré : « Pauvre Afrique ! »
Nos internautes ont du talent : Polémique sur la paternité de l’échangeur du nord
Tribune de Moussa ZERBO sur le besoin de grue dans la commune de Bobo-Dioulasso
La noblesse du combat des éléments de la GSP et la « débâcle » de notre ministre de la Justice (Paul Kéré)
« Mesdames et Messieurs, en vos titres et grades, tout protocole respecté », une aberration protocolaire selon l’Ambassadeur Mélégué Traoré
Situation Nationale au Burkina Faso : La Chefferie coutumière s’adresse au peuple
Francophones d’Afrique : « Speak english as well… and honi soit qui mal y pense ! »
Livre-témoignage de Yacouba Isaac ZIDA : « Une boîte d’allumettes mouillées » selon Lengha Fils
Gestion de la Transition au Burkina : Coris Bank International dément les allégations de Yacouba Isaac ZIDA
« Sauvons Air Burkina », le cri de cœur d’un citoyen
Lettre ouverte de Me Paul KERE, citoyen lambda à Blaise Compaoré, ex-Président du Burkina Faso
Retour des marches-meetings au Burkina Faso : Ce que redoute Harouna Dicko
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés