Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Affaire Naïm Touré : L’activiste a été déféré à la MACO

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par OLO • mercredi 20 juin 2018 à 21h53min
Affaire Naïm Touré : L’activiste a été déféré à la MACO

Interpellé et placé en garde-à-vue par la gendarmerie le 14 juin 2018, suite à un poste publié sur sa page Facebook, l’activiste burkinabè Naïm Touré a été entendu, ce mardi 19 juin 2018, par le procureur du Faso, puis déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO).

Il attend donc de comparaître devant le juge sur ce qui lui est reproché. En effet, Naïm Touré a réagi (voir au bas de l’article) à un écrit du journal d’État, Sidwaya, qui, dans sa rubrique « Kantigui » du mercredi 13 juin 2018, attirait l’attention des autorités sur le sort d’un soldat qui a failli laisser sa vie dans l’opération de neutralisation de la cellule terroriste à Rayongo, le 22 mai 2018.
Trois charges pèsent sur l’activiste : participation à une opération de démoralisation des forces de défense et de sécurité, proposition aux forces de défense et de sécurité de former un complot contre la sureté de l’Etat et incitation à troubles à l’ordre public.

Son avocat, Me Prosper Farama, y voit un recul de la liberté d’expression acquise au prix de vies humaines, une destruction de l’élan de solidarité et de l’union sacrée entre les Burkinabè et leurs vaillants combattants au front contre l’ennemi (terroristes) qui endeuille le Burkina. L’avocat estime qu’au vu des éléments, aucune infraction n’est constituée dans l’écrit de Naïm Touré et sa détention est arbitraire (rapporte la radio Liberté).

Depuis l’interpellation de l’activiste, suivie de sa garde-à-vue, plusieurs organisations de défense des droits humains ont aussitôt réagi en exigeant sa « relaxe pure et simple sans délai ». Celles-ci disent également tenir les autorités pour responsables de l’indifférence que les populations pourraient afficher vis-à-vis des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre l’insécurité et le terrorisme. Naïm Touré a aussi reçu le soutien (à travers des déclarations publiques) de partis et de responsables politiques.

Il faut relever au passage que c’est la troisième fois que Naïm Touré est interpellé à cause de ses publications. En 2017, il a été attrait (avec un autre activiste du nom d’Ounteni Ouoba) par le conseiller du président de l’Assemblée nationale d’alors, Elisée Antoine ZongNaba, pour « diffamations et injures publiques ».

En décembre 2016, Naïm Touré a été interpellé pour avoir publié des informations jugées fausses, « de nature à jeter le discrédit sur la justice ». À l’époque, il avait déclaré que l’adjudant-chef Moussa Nébié dit Rambo, victime d’une blessure aux côtes après un télescopage avec un codétenu lors d’une partie de ballon militaire, avait été abandonné à son sort et encourait une mort imminente. L’activiste a finalement été relâché, après 24h de garde-à-vue.

Affaire à suivre donc !

OLO
Lefaso.net

Messages

  • C’est vrai que Naim est un peu fort.
    Mais plus un coup de guelle qu’autre chose.
    Cette arrestation une faute grave du régime Roch qui vit dans le complot permanent.
    Nous sommes dans la république de la peur qui finit toujours par la terreur.
    C’est tout simplement "Vilain" !
    Liberez Naim !

  • Est ce que le Faso.net ou tout autre intervenant peut me dire ce que c’est qu’un activiste. et Est ce que Naim Touré est un activiste ?
    Merci de votre diligence

  • Désolé mais à la lecture de sa publication, je n’y vois qu’une incitation au soulèvement, et rien de plus ! On peut indexer, critiquer, dénoncer...tout ce que vous voulez ; mais inciter les FDS à une "rébellion" pour défier l’autorité en place, pour moi, cela est condamnable. Contrairement à ce que certains qui sont tapis dans l’ombre pensent, personne ne gagnera si on se retrouve sans armée disciplinée : ça sera la déliquescence de l’état, un bordel qui ne dit pas son nom...
    On a déjà un avant-goût avec les CRS qui refusent depuis un certain temps de se plier à l’autorité de leurs chefs. Désolé mais je crois qu’il est temps qu’on freine les ardeurs de certaines personnes. On m’insultera sur ce forum pour ma position, j’en suis convaincu, mais je la maintiens. Pour beaucoup moins que ça, on a interpellé des gens ailleurs, dans des pays que nous envions beaucoup du fait de la liberté qu’ils prônent. Je pense d’ailleurs qu’il est temps de faire assumer à chacun ses publications sur les réseaux sociaux. Bon courage à Mr Nahim (que je ne connais pas, et pour qui je n’ai que cette sympathie humaine), mais puisse la loi s’appliquer...et dans toute sa rigueur !

  • Si c’est seulement pour ca que le régime mpp avec son gouvernement fantoche t’a amené en prison ; ne t’en fait pas c’est leur chute qui est proche. COMPAORE lui est allé de façon digne, mais le départ ce gouvernement marquera à jamais l’histoire de ce pays.
    Rappelez de WILLIAM Tolbert au Liberia.

  • Ceux qui ont mi le feu au pays en brulant les domiciles pour prendre le pouvoir doivent attendre leur tour parce que les choses ne se passeront pas comme ils le veulent.
    Nous constatons qu’une simple grève ou une simple alerte leur fait trembler dans leur culotte. Ce sont eux qui ont appris à tous comment il faut se comporter pour faire tomber un régime, ils sauront que le peuple a bien appris la leçon.
    BANDE DE LACHES

  • Nous demandons a la procureure du Faso de liberer et sans conditions cet activiste ! Nous sommes en democratie ce qui sous entend une liberte d’expression !
    Celui qui ne supporte pas des critiques, qu’il demenage en Coree du Nord !
    Nous ne voulons plus de methodes Compaore ici !
    Nous ferons un tour pour le rendre visite !
    C’est tout simplement un hold up a la democratie !
    Depuis l’affaire Norbert Zongo, je n’aime pas qu’on touche a un journaliste except les complices des putchistes !!!!!!

  • Le dévélopma du faso n depend qu nou donc éviton des propos qui nous portera préjudice car cè a nou d’oeuvré a construir

  • BLAISE COMPAORE, j’ espere que tu vois comment on gere ce genre de chose ??? Tu devrai prendre des lecoms pour ta prochaine vie de president si il y a reincarnation.... Si tu avais fait ca on ne serai pas la aujourdui, certain aurait maigri d’autre perdu des cheveu.... C’est bien mettez moi tout ce monde en prison, il on accuser kellun de ce qu’il ne leur a pas fait, il n’ont ka maintenant voir ce que c’est.... Ma maman a toujours djt il ne fait pas chercher probleme tu n’as pas, vous avez cherchez voila ca maintenant

  • Ce complaire dans la délation ou l’incitation au trouble ne fait nullement de vous un activiste comme vos parrains l’aiment à le dire.On aurait aimé un fou du roi non téléguidé par des spécialistes du désordre. Faites en sorte que le Burkina ne bascule pas dans les éliminations ciblées comme du temps de l’autre. Reposes toi à la MACO ,reprend tes esprits et reviens pour des débats plus civilisés.

  • Lui aussi exagère ! Il n’a rien à faire dans la vie ? Que de passer son temps à faire des publications polémiques ? Certainement, Naïm n’est pas un bon exemple à suivre si nous voulons une société de paix. Aucun respect pour l’autorité.
    Et ça sens l’opposition dans sa publication, je dis non ! ne te réfère pas à un parti politique , parle sans parti pris stp !
    On ne peux pas le laisser continuer à parler comme il veut, à offenser les gens impunément ; il doit apprendre à parler de façon responsable.
    Mais apparemment et à l’image de son père Soumane TOURE(dont le parti a été suspendu), c’est congénital !

  • Personnellement je ny voit aucune incitation à la revolte.. Dire à l’armée de se lever pour demander l’evacuation de leur frère d’arme ne stipule pas forcement une revolte ou un coup d’Etat.. Les gens sont entrain d’aller vers de la Parranoia et ca c’est pas bon pour le Pays.. Le problème il est réel en tant Normal même Naïm ne devrait pas faire un Post pour denoncer ca pasque ce gendarme devait être evacuer rapidement peu importe le pays.. Reconnaissez quand même c’est à la limite une honte que cela atterisse sur la toile pour un gouvernement responsible...on devrait plutot se focaliser sur le plus important qui est la santé de notre frere gendarme et liberer tranquilement M. Naïm pasque ce Post ne peut même inciter le peuple à un soulèvement ou quoique ce soit d’autre.. Merci

  • Naïm Touré est un homme en colère qui aurait pu se cacher derrière un pseudonyme, mais il le fait à visage découvert, avec courage, car il a foi en notre démocratie et en la liberté d’expression. Il semblerait qu’il existe des gens qui ne supportent pas qu’on critique leur incompétence, leur médiocrité, leur suffisance. Des gens qui envoient parfois, nos frères se faire massacrer, qui oublient que ces militaires sont des hommes et que ces hommes ont des familles. Oui, être militaire est une fonction à risque. Oui, c’est leur métier que de protéger notre démocratie de tous ces meurtriers qui au nom d’une religion qui ne veut pas d’eux, cherchent à imposer par le sang leur totalitarisme.
    La critique, même acerbe, est indispensable à toute démocratie. Elle ouvre la discussion. Naïm Touré a peut-être eu tort d’écrire cela, mais en l’emprisonnant vous lui donnez raison sans qu’il y ait eu le moindre débat. Vous perdez une guerre sans qu’il y ait eu le moindre combat, si c’est ainsi que l’armée gère notre défense, nous avons tout lieu d’être inquiet. La démocratie n’est pas quelque chose de figée, elle doit régulièrement se poser des questions. Concernant Naïm Touré, la manière est peut-être discutable, mais le fond demeure un important et incontournable sujet de réflexion.
    Libérer Naïm, c’est libérer la liberté d’expression et nous ouvrir à la réflexion.

  • Trop de liberté devient à la limite du libertinage. Et le comportement de ce soit disant activiste s’appelle du LIBERTINAGE. Un peu de respect pour l’autorité d’Etat ! Même la Bible et le Coran le recommande. Alors qu’il médite bien sur sort et nous revienne bien civique.

  • Je trouve qu’il en fait un peu trop. Liberté d’expression ne signifie pas liberté de raconter n’importe quoi. Je me demande à quel jeu il joue !
    Que justice soit faite ! ça fera jurisprudence......

  • Le plus rien ne sera comme avant concerne tous les citoyens. La liberté d’expression est encadrée par le droit. On peut bien s’exprimer sans enfreindre aux lois ; malheureusement l’incivisme faisant, certains citoyens se croyant au dessus de la loi passe leur temps à insulter, violent les lois et prétendre défendre d’autres citoyens. On récolte toujours ce qu’on a semé. « Est puni d’un emprisonnement de un à cinq ans et d’une amende de 300.000 à 1.500.000 francs ou de l’une de ces deux peines seulement, quiconque, en temps de paix, participe en connaissance de cause à une entreprise de démoralisation des Forces armées de nature à nuire à la défense nationale Article 106 du code pénal. Le code pénal est également disponible en ligne, lisez la section 2 « Des autres atteintes à la défense nationale » articles 96 et suivants vous allez mieux comprendre.

  • Du courage mon frère . Toi au moins tu assumes ce que tu fais . Que dire de Simon Compaore qui va en en guerre contre l’ opposition avec une kalachnikov à la main et qui refuse de se reconnaitre dans ses actes . Et ce qui fait plus mal ; on a aucune réaction de la justice .
    Mais pourquoi ??????????.

  • La demoncratie n’est pas l’anarchie.Au Burkina on confond la liberté d’expression a la libertinage en expression.Au soir a la tombé du jour peu de gens se demandent en quoi ils ont été utile pour eux même, pour leurs familles et/ou leurs son pays.Depuis Moscou on peut entendre les faiblaisse de ma très chère Faso,comment le Burkina est divisé et non les contraires,alorsque le monde a des milliers de media internationnaux mieux outiller qui ont le droit de s’exprimer librement mais s’abtiennent de divulguer les point faible de leurs nations tuteurs.Mes chères parents on ne peut être autre que burkinabé pour toujours même si nous travallons a NEW YORK.je suis loins d’etre sage mais aillons l’amour de notre nation de la sagèsse.

  • S’ils vous plait quelqu’un peut m expliquer ce qu est un ACTIVISTE ?j’ai l impression que tout individus peut s asseoir dans son salon mettre des mega et devenir activiste. si c est bien cela c est que facebook et autres ont rendus ou vont rendre la jeunesse AFRICAINE idiote, bête , inintelligentes ; je suis désolé vraiment désolé pour cette jeunesse. Les autres continents sont ceux qu ils sont de nos jours grâce aux sacrifices des uns et des autres.

  • C’est tout simplement une grave faute politique qui aura des conséquences. Naïm doit être libéré sans condition au nom de la liberté d’expression. Nous sommes dans un état de droit avec tout de même une constitution où est inscrite dans le marbre le droit d’exprimer une opinion !

  • "Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes". Activisme pacotille. C’est en tolérant bêtement ces genres de propos qu’on a laissé Malam Dicko foutre la merde au pays. Et nous payons et paierons trop chère cette naïveté. Ceux qui disent ne rien voir de mal dans ces propos ne sont pas honnêtes où font semblant. Si quelqu’un viens dans votre famille pour demander à vos femmes et enfants de se dressé contre vous, direz-vous qu’il n’a rien de mal et qu’il peut continuer ? Il a osé allez si loin, qu’il assume et subisse la rigueur de la loi. Chacun porte sa croix.

  • Chers frères et sœurs, à moins q j dois me faire reaccompagner comm o commencent avec le regard naïf dans une classe de CP1 pour réapprendre cette langue d Molière qui m’est naturellement compliquée puisq’empruntée du colon et n’etant pas originaire d mon terroir (Burkina Faso), à la lumière de ce qui se cache derrière les lignes d mon frère, Naïm Touré a clairement débordé les limites de la précieuse liberté d’expression dont beaucoup brandissent sans savoir que l’adoption des propos d Naïm par les personnes à qu’il s’adresse pour leur être fatal car violant directement leur droit à la VIE. Les FDS sont nos parents, frères et sœurs, leur tâche est la plus noble des tâches qui puisse exister, car ils protègent l’orphelin, l’handicapé, le malade, le vieillard, la vieille, l’enfant, le bébé, la femme et l’homme. Aussi noble q’elle soit, le fds le fait toujours au risque de sa vie, c’est pourquoi chacun doit travailler de son côté pour montrer q sa tâche n’est pas seulement vaine, chacun doit, ayant eu cette protection du fds l’utiliser pour q la nation puisse bénéficier d’un sacrifice assez comparable mais aussi et surtout encourager nos Forces. Aux gens qui parlent d’activitisme sur le net, q’est ce q cela signifie ? Expliquez moi svp ! Pour moi être activiste c’est apporter des critiques sur un fait dans l’intention des changements positifs ( ex : Ruby Comédienne, Chella et ses œuvres,etc) et ce q mon frère Naïm a fait,j suis désolé mais cela semble très loin d faire du bien à qui que ce soit.Des écrits ou idées d ce genre, sont punissables sous n’importe quels cieux même les USA( vous pouvez même le vérifier). Naïm aussi éveillé que qu’int Soit-il, n’est pas sans savoir qu’il n’y a rien de précieux pour un peuple que sa “PATRIE” et nous Burkinabès n’avons rien à préserver que le Burkina Faso 🇧🇫 (L’exemple le plus palpable à cet effet est la Palestine, regardez comment les palestiniens errent de partout à la recherche d’une Terre). Si le frère s’eta Juste s’inte Au parti au pouvoir, on pouvait juste lui coller le statut d’opposant, et là encore le faux ou mauvais opposant puisq’en temps normal l’oppoant Critique les promesses et programmes du candidat élu pour l’attirer l’attention sur c qui a été dit mais doit obligatoirement aider le président à préserver l’utile et l’essentiel parce qu’un changement d rôle peut s’opérer à la décision du peuple souverain, á cet effet j dirait à tous ceux qui trouvent q c’est parceqils n sont aux affaires qil ya attaques, sachez q si le pays disparaît, vous n’aurez meme le temps d’opposer ou de régner et si vous êtes vraiment républicains il n’y a plus rien à attendre avant d’aider parce q la nation perd ses fils, son économie et sa réputation, faites ou dites d faire c q vous ferez en lieu et place pour le Burkina et les Burkinabè sinon l’histoire retiendrait d vous comm “COMPLICES ou RESPONSABLES” je tirerais respectueusement mon chapeau à vous et au frère si vous vous comportez comm l’ainé(e) qui vole au secours du Benjamin (e)qui se fait tabassé(e) par l’inconnu si bienqu’apres et de sitôt lui(elle) même lui frapperait à une autre occasion (nest c pas c qon faisait pour témoigner d notre appartenance à une même famille ?) A tout un chacun de nous, êtes-vous déjà arrivés à vous poser les questions de savoir pourquoi les terroristes attaquent notre patrie ?, Pourquoi après plus de 50 ans, le Burkina est toujours dans des merdes d’insécurité Alimentaire, d’epidemie ou du sous développement en général ?,... Eh beh, pour la 1ere question nous n’avons qu’à revoir la stratégie de l’etat islamique en Irak, les terroristes cherchent à se faire propriétaires des terres et avec leur contenu(biens et personnes, voyez vous le danger qon risque ensemble) pour en tirer le maximum d ses ignobles profits ( c’est à dire prélevé des taxes, ns rendre esclaves,nous imposer leur folie que religion aussi bien q ses bassesses).Pour la 2ème question, bien que la plus grande part de responsabilité pourrait être incombée aux leaders (présidents, ministres, députés) mais une importante portion serait la faute de tout un chacun d nous( à l’enseignant qi faillit, au magistrat qi refuse d dire la loi, o médecin qi se soucie moins de la santé d l’orphelin,...) ; à Naïm et moi qui n’ont pas encore pu trouvé une solution aussi moindre soit-elle pour tirer un tant soit peu le pays vers l’avant. Brandir haute la liberté d’expression impose le respect et le soutien des institutions nationales, des lois, la reconnaissance que la conquête du pouvoir d’etat se fait par les urnes et pour l’alternance démocratique est obligatoire et non négociable. Ensemble, mettons mains dans les mains pour bootez le terrorisme hors du Burkina et passe premièrement à notre soutien total et sans conditions de nos Forces de Défense et de Sécurité ! Merci d’avance !

  • La liberté d’expression est un couteau à double tranchant. Il faut savoir l’utiliser avec précaution. Il faut savoir peser les mots en fonction de l’audience. Une petite proposition que je fais à l’endroit du gouvernement c’est de revoir rapidement les curculas et introduire l’enseignement du droit et de l’instruction civique à partir de la sixième à la place de certains chapitres qui n’ont aucune valeur ajoutée immédiate. Cela nous aidera à anticiper sur des problèmes futurs. Faites une petite enquete dans les établissements pour comprendre la psychologie des élèves, vous aurez froid au dos.

  • Une question. Entre quelqu’un qui se balade avec une kalack et quelqu’un qui envoie un post qui est plus dangereux. Quittons dans une justice à deux vitesses.

  • Ko "lanceur d’alertes". C’est quelles alertes il a lancées ? Quelqu’un qui passe la journée à publier des posts sur ce qu’il mange, qui copie et colle des posts d’autres personnes sur son mur, qui est aigre et impoli surtout à l’endroit de ce pouvoir.
    Il y a des activistes qui restent malgré tout sur la ligne droite, qui critiquent sans injurier, qui alertent sans paniquer, et qui participent à la construction de la démocratie.
    Il y a malheureusement d’autres qui sont des opposants radicaux du gouvernement et qui se cachent derrière Facebook pour jouer les activistes. Ce sont plutôt des anarchistes.
    Heureux pour lui qu’il a été déféré devant la justice. Sinon, en d’autres temps il se serait retrouvé ailleurs.

  • Bonjour, chère internautes svp departisser vous de toute rancune et de partie prie. soyons objectif et non subjectif. lucide et non endormie.
    on est ou la. eux sont plus démocrate que nous (La FRANCE et les USA ) penser vous que un opposant ou kil soit n’en parlons pas de soit disant activistes se mêlés comme ça de l’affaire de l’armée . j’ai remarque que depuis la fuite de Blaise l’incivisme au Burkina à atteint un niveau qui si on ne prend pas garde ;nous le payerons cash. vous pensez que kel politiciens kil soit apres 27 ans de Blaiso aura tous les problemes du monde. soyons realiste a moins d’avoir une movaise foi ou aveugler politquemt . le gourvenemt atuel bara propre propre. son Excellence roch est en train de faire des fondations (reformes) pour le pays et non pour des individu . le BURKINA d’abord. le BURKINA is back n’en deplaise au jaloux qui st entrain de maigrire. wait and see

  • je ne suis pas MPP mais je sens de l’animosité dans le langage de naim ce qu’il a dit est très grave, j’espère grandira à sa sortie de prison il doit être un pyromane

  • L’autorié ou qu’elle se trouve nous est visceralement insupportable,nul ne voit ce qu’elle est:un guide et chacunla conçoit strictement comme un carcan,une prison desquels s’affranchir ;tous les repères que nous avions,tous les poteaux indicateurs de nos vies,ils les ont brisés.Et c’est l’anarchie,la solitude,la desolation ;nous n’avons pour lumière que le but derisoire de survre la pente de nos propres desirs.De plus l’homme s’imagine choisir quand il ne fait que lutter contre !!! il est devenu l’homme revolté,negatitif,reactif et nous ne sommes jamais moin libre que quand nous croyons l’ètre ;d’ailleurs libre pour aller ou ?, libres pour faire quoi ??? Notre liberté est sans issue dans ce pays,sans but,quelle est en fait la cause de notre erreur,de notre malaise actuel ????Notre volonté veut tout dominer et cette volonté de puissance empèche la vraie liberté.LIBERER NAIM TOURE il n’est pas la cause de nos problèmes il ne fait que vous prevenir,donner son point de vu pour le bien de notre cher pays quon se dit tant aimer.Lui il a le courage et assume ce que beaucoup de gens qui mangent et font tout avec vous parce qu’ils laichent vos pieds et n’oserons jamais vous dire la verité et applaudirons comme ça s’est passé en 2014.LIBERER NAIM TOURE.

  • La liberté d’expression ne signifie pas désordre, anarchie, liberté de débiter tout ce qui nous passe par la tête sans aucun respect du prochain. Malheureusement, l’injure, l’insolence, la grossièreté et que sais-je encore sont devenues le sport favori de beaucoup de nos concitoyens, en particulier la jeunesse burkinabè. On peut bien critiquer ou donner son avis sans insulter ou manquer de respect. Ce même attitude se remarque en circulation. C’est vraiment triste et je me demande où mon pays va avec tout cela. C’est le respect (mutuel) de certaines règles qui favorise le vivre ensemble ; tout comme en circulation où le respect du code de la route qui permet aux véhicules poids lourds, aux poids légers, aux 2 roues et aux piétons d’utiliser la même route. Si non les plus forts dicteraient leur loi aux autres membres de la société, tout comme le feraient les véhicules poids lourds aux autres usagers de la route. Faisons pardon.

  • Je reprends la dernière partie de son écrit : « ... Alors pendant qu’il est encore temps vous avez intérêt à très souvent vous allier à vos autres frères d’armes ainsi qu’à nous civils pour freiner voire stoper cette hémorragie, cette pagaille, ce cirque ko le Pouvoir !
    TOUS ENSEMBLE RECADRONS CES VAURIENS. A DEFAUT BOUTONS LES PAPOU-(NIS) HORS DE NOS VUES. TROP C’EST QUAND MEME TROP. »
    Soignons sérieux, vous ne trouvez pas cela grave ? Surtout en lien avec les FDS. Ce n’est plus une critique objective. Il a peut être un agenda caché. Qu’il réponde.

  • Je me demande si le burkinabè n’est pas maudit. Est-ce que c’est le fait que nous ayons plusieurs ethnies qui fait que nous ne nous aimons ?

    Il me semble qu’il y a une forme de jalousie dans ce pays. Le communautarisme et le fanatisme religieux sont en train de prendre de la place dans ce pays.

    Combien sont les burkinabè qui inondent les pages internet des autres nationalités pour liker et apprécier ce que les autres disent par rapport à l’actualité musicale ou culturelle de leur pays ? Au Burkina, nous avons quelques pages de ce type, mais vous verrez qu’ici, on passe son temps à jalouser et critiquer sans preuve la personne. Si Rama la slameuse peut se permettre de distribuer de l’argent, où est votre problème ? Il y a des services plus habilités à mener des investigations sur l’origine de sa fortune. Pourquoi la vilipender ?

    On organise des cérémonies telle que miss ronde, et l’on trouve que c’est contraire à l’image de la femme. Quelle femme ???? On parle de femme ronde et donc on fait la promotion de cette catégorie de femme qui est souvent marginalisée.

    On fait un clip avec des femmes qui se trémoussent et l’on critique l’indécence de ce clip. Pourtant, il y a des clips plus virulents qui passent sur d’autres chaînes sans que personne ne pipe mot. Les télénovelas qui depuis près de 20 ans pourrissent la vie de notre jeunesse ne semblent pas préoccuper notre armée de la vertu.

    Bref, pour en revenir au cas Naim, je trouve que c’est de l’abus de pouvoir et ceux qui sont actuellement au pouvoir ne s’en sortiront pas grandis. Une certaine dictature est en train de se mettre en place dans l’espace UEMOA. Le Mali, Niger, la Côte d’Ivoire, le Togo pour ne citer que ceux-ci oppriment leur peuple sans que de l’autre côté, les médias mainstream ne bronchent.

    Un coup de gueule que ce jeune homme exprime et l’on prend cela comme une incitation à la révolte. Ce qui me révolte, c’est le silence coupable de l’ensemble de la classe politique et sociale, surtout les journalistes. Ils oublient que ce cas Naim constituera une jurisprudence pour plus tard.

    Ce pouvoir est entrain de préparer sa réélection et il fera tout, je dis bien il fera et prendra tous les moyens qui s’imposent pour cette réélection. C’est en cela que ce qu’avait déclaré Malick Yamba (nous sortirons les couteaux si le MPP ne gagne pas les élections) se passera avec l’aide des kolwéogo.

    Continuez à rêvassez, mais ces gens ont appris à jouer aux échecs avec Blaise et savent très bien exploiter le conseil de ce grand penseur chinois Sun TZU qui dit que la meilleure manière de remporter une bataille, c’est de ne pas combattre directement avec son ennemi.

    Le pouvoir a réussi à diaboliser la seule OSC crédible dans ce pays à savoir le balai citoyen.

    Le pouvoir a réussi à diviser l’opposition et vous verrez des retournements de veste à l’approche des élections. Le Colonel Barry est emprisonné arbitrairement, mais personne ne bronche.

    Le pouvoir est en passe de réussir à décrédibiliser la CGTB car le cas du Minefid n’est qu’une tentative pour atteindre en fait les syndicats dans ce pays.

    Le pouvoir est en train de museler les réseaux sociaux à travers le cas Naim.

    Quand on dit burkinabè = peuple mouton, certaines personnes pensent que c’est la blague.

    Sinon, il faut être assez fou et idiot voire suicidaire pour ne pas se souvenir de l’insurrection qui ne date même pas de plus de 10 ans.

  • Il a créer sa page Facebook. Il rédige ses écrits ou ses balivernes selon.
    Vvous qui lui avez fait la demande d’amis. Il a accepté. Il écrit , vous lisez. Tantôt vous êtes content, tantôt ko incitation à la révolte.
    L’article 89 alinéa 1 à 6 n’est valable qu’en temps de guerre.
    Un OPJ ce n’est pas quelqu’un que l’on peut baratiner au hasard.
    C’est pourquoi moi j’estime qu’une garde à vue était largement suffisante.
    Mais dans tous les cas le juge appréciera.
    Moi je crois qu’on a suffisamment de dossiers importants à régler que de divertir les gens...

  • Décidément, cet écrit manque d’objectivité ; il s’est beaucoup écarté de son rôle, voir même de la liberté d’expression qui d’ailleurs ne signifie pas "pagaille et insultes" ! J’ignorais que c’est le fils de "Soumane" ! Vraiment tel père, tel fils alors ! L’état se doit de réagir devant de tels agissements quand ils semblent impersonnels. Laissons de côté la politique et analysons objectivement le fait ! Il mérite quand même une petite correction !

  • Je n’aime pas me mêler des débats de ce genre mais je crois que le contexte m’y oblige.

    Il est important qu’au delà de toutes passions, chacun prenne le soin de bien lire et relire le post de Naïm, d’analyser le contenu et de déduire les conséquences probables. Je crois que pour un coup de gueule il aurai pu se dispenser d’écrire son dernier paragraphe.
    En publiant un post nous devons tous nous poser les bonnes questions sur les situations que nous critiquons, les effets de nos mots et les conséquences que cela pourrait engendrer.
    Moi je me pose certaines questions à la lecture du post.
    1- connaît-il du dossier médical du blessé ? si oui, connaît-il des conditions et procédures d’évacuations ?
    2- a-t-il la preuve qu’il y a une lenteur voir une mauvaise volonté de la part de l’autorité en charge de ces questions ? ou bien combien de situations de "refus" connaît-il ?
    3- pourquoi alors conseiller de s’unir pour "freiner cette hémorragie" ; qu’elle compréhension faire du mot hémorragie ?

    Je pense que si l’autorité en charge des FDS se pose les mêmes questions que moi- que nous- il est bon que l’ "activiste" puisse y apporter des réponses suivant la procédure établit par nos textes. Dura lex, ced lex ! La Loi est dur, mais c’est la Loi.

  • Je pense que les Burkinabè doivent comprendre en fin que l’Etat de droit n’est pas sinonyme d’anarchie. La récréation a assez duré et il est temps que l’Etat qui dispose du monopole de la force use des ses prérogatives pour restaurer son autorité tant bafouée, au besoin par la force. Cela facilitera d’ailleurs la gouvernance des futurs régimes pour le bonheur du pays des hommes intègres. Tout le monde sait que c’est le régime déchu qui, dans sa volonté de s’éterniser au pouvoir, a developpé et entretenu cette anarchie qui l’a finalement emporté. Malheureusement, dans le cadre du nomadisme politique, certains se sont encore retrouvés devant les choses pendant que d’autres encouragent l’anarchie dans le but de destabiliser pour revenir. Je ne suis pas politicien, mais ce qui se passe actuellement dans notre pays du fait des acteurs politiques est totalement contraire aux valeurs ancestrales de notre nation et doit interpeller tout Burkinabè digne de cette qualité jadis convoitée par certaines nationalités. Je pense que restaurer à tout pris l’autorité de l’Etat actuellement arrange meme les futurs régimes et ceux qui crient que c’est eux seuls qui peuvent pallier à cette situation se trompent grandement. Soyons tous réalistes pour le bien de notre cher pays. Salut à tous et à toutes.

  • Slu les frères et soeurs, il y’a une chose que les gens oublient souvent , au vu de ceux qui s’est passé aux e lu élections, pr ce qui est de mon point de vue je pense que la jeunesse Burkinabé a été manipulés car je pense que la majorité de cette population est sorti juste pour que Blaise Compaore quitte le pouvoir et non pour un changement. Vous limogé un DG et vous mettez sont très bon petit a la place, mais vous n’avez rien fais. Juste perdre du temps.

  • On fait une lecture par les yeux mais on ne comprend que pas le cerveau. Relisez tranquillement l’écrit de Touré en restant neutre et vous comprendrez très bien sa portée ! Les FDS lui ont-ils dit qu’il veulent des leçons de sa part ? Dans les écoles militaires il n’ya pas que le physique ! la discipline y est bien enseignée et bien appliquée ! alors s’il vous plait COMPRENEZ AU MOINS FRANCAIS ! et d’ailleurs, lui il n’a rien d’autres de bon à faire que ça ? ALLEZ-Y DONC LE LIBERER A LA MACO !

  • Il semblerait que c’est le fils au même Soumane touré. Rien de surprenant alors ? Tel père tel fils. Il a grandit dans ça, la hasard-cause. C’est bien lui qui, le jour de l’attaque de l’Etat major par les terroristes, n’a trouvé mieux à faire au moment où les messages de compassion fusaient de partout, que de publier des images dégradantes du personnel administratif des FDS luttant pour leur survie. Voila votre activiste aujourd’hui défenseur de nos FDS.

  • Pauvre de mon Faso ! N’importe qui se cache derrière des termes galvaudés pour se permettre tout et il se trouve des gens pour défendre cela au nom de la liberté d’expression ! Son poste est bien en langue française, non ? ou je lis mal ?! Donc c’est un activiste ? Arrêtons d’encourager les politiciens sous couvert, prêts à tout pour atteindre leur fin. Un activiste est d’abord guidé par le sens de la responsabilité, l’amour pour la patrie, le civisme,...Quelqu’un l’a dit, liberté ne rime pas avec libertinage. Un chaos dans ce pays ne profitera à personne. Que les uns et les autres se le tiennent pour acquis. MPP par ci MPP par là, mais le pays ne leur appartient pas. Ils sont là parce que la majorité des burkinabè l’ont voulu. Si nous pouvons les aider avec des critiques constructives, faisons le. Les bons résultats seront au bénéfice de tous. Le temps de la campagne est passé. La prochaine présidentielle c’est en 2020. Soyons responsables dans nos propos et actes. Surtout quand on sait qu’on est suivi par des dizaines voire des centaines de personnes.
    Nul n’est au dessus de nos lois. Que chacun ait le courage d’assumer ses actes et propos.
    Activiste, activiste...mon œil ....tchrr...Tubedigestiviste oui !

  • Je confirme qu’il est allé un peu loin. Ce n’est pas également un bon exemple pour les jeunes. c’est de l’insolence doublée à une incitation qui ne dit pas son nom et là je fais de euphémisme.
    La faute à qui ? Tout le monde parce qu’on n’est pas encore sorti de l’esprit de l’insurrection pour entrer d’un esprit de développement, de refondation et de reconstruction de nos cher Faso ensemble et avec un même objectif. Nos gouvernants en tête.
    néanmoins, certains veulent un gouvernement fort pour calmer les ardeurs de l’incivisme, mais crient au scandale quand on commence à sévir. C’est vrai que les 1ers chantiers de cette lutte peuvent se trouver ailleurs.
    Bref, il faut bien lui tirer les oreilles et lui parler franc, mais le relâcher. Cela ne vaut pas la peine et les défis sont ailleurs.

  • Mes frères, c’est ça on dit liberté d’expression. Il est libre de parler, heureusement que la justice est également libre de demander des raisons à tout le monde. Jouons balle à terre et laissons Mr TOURE de se défendre devant la justice. Je pense que c’est comme cela la démocratie, la responsabilité, la justice, la paix. Est-il dans les mains du RSP ou quoi ?

  • Il merite d’etre enferme. Le pays est gouverne. Chacun se cache yada yada derriere son clavlier et veut inciter les corps habille a la rebellion. Je pense meme qu’on doit le transferer a la maison d’arret de Kaya.

  • A tous ces pseudo défenseurs des droit de l’homme et autres ,êtes-vous vraiment sérieux à vouloir une liberté d’expression sans limite.Moi je trouve que nos pays ne sont pas suffisamment mûrs pour ça.Prenez tous les pays qui ont connu un début de développement, ce n’est pas par les canaux de la démocratie qu’ils ont passé.je cite le RUWANDA que tous le monde envie aujourd’hui trouverez-vous un seul Naïm touré là-bas.je crois que non.prenons les pays asiatiques,ce n’est pas par la démocratie qu’ils se sont forgés l’admiration. Donc démocratie et liberté d’expression d’accord mais.......

  • Depuis que le peuple a pu faire partir Blaise COMPAORE du pouvoir,plus rien ne va au Faso.Tout le monde se croit un ’’superman’’ : on parle comme on veut,on fait ce qu’on veut, on insulte le PF,le PM etc et y a rien.
    Ce monsieur parlait tellement beaucoup et s’en prenait tout le temps au pourvoir en place et comme si cela ne suifisait pas, il va rentrer dans six metres des gendarmes ; eux au moins ont pris leur responsabilité en l’interpelant.
    En tout cas actuellement, il a tout ce qu’il faut( le temps et le cadre) pour mieux s’exprimer d’avantage.
    AU BURKINA, LIBERTE D’EXPRESSION = INCIVISME

  • Voici le sujet de philosophie proposé à mon petit-fils, le lundi 18 juin 2018 pour son baccalauréat :
    "Il est vrai, que dans les démocraties, le peuple paraît faire ce qu’il veut : mais la liberté politique ne consiste point à faire ce que l’on veut. Dans un Etat, c’est-à-dire dans une société où il y a des lois, la liberté ne peut consister qu’à pouvoir faire ce que l’on doit vouloir, et à n’être point contraint de faire ce que l’on ne doit pas vouloir, il faut se mettre dans l’esprit ce que c’est que l’indépendance, et ce que c’est que la liberté. La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent : et si, un citoyen pouvait faire ce qu’elles défendent, il n’aurait plus de liberté, parce que les autres auraient ce même pouvoir."
    MONTESQUIEU, de l’Esprit des lois (1748)
    Toujours d’actualité, même au Burkina ... !

  • on n’a pas à commenter à une affaire de justice, laissons la justice faire son travail.

  • Vous savez, il ne faut pas qu’on joue a l’hypocrisie intellectuelle. Naim droit etre puni de la bonne maniere. Je vous rappel qu’ en France, un comédien est arrêté pour un commentaire sur Facebook, exposant l’hypocrisie de la « liberté d’expression » en Occident. Au USA Deysha Hargrave, professeur d’anglais, a posé, lors d’une réunion scolaire, des questions sur son salaire. Par la suite, un policier l’a prise par le coude et lui a demandé de sortir.
    « Laissez-moi ! », s’est révoltée l’enseignante en enlevant la main du policier de son coude.
    Ensuite, on voit que le policier met l’enseignante à terre et lui passe les menottes. Finalement, il la sort de la salle. Plus tard, on a appris que l’école n’a déposé aucune plainte contre l’enseignante, mais la femme s’est retrouvée quand-même derrière les barreaux pour « refus de quitter la salle et refus d’obtempérer ». Vous voyez que dans les pays reconnu tres democratique ne tolerent pas des langages jugés inappropriés, donc c’est dire que la liberté d’expression ne veut pas dire la liberté de bêtises, d’incivisme. Le bât blesse c’est que les Burkinabés voient en la democratie la permission a chacun de chier là ou il veut.
    Je pose la question a ceux qui defendent le derrapage de Naim comme liberté d’expression ;
    Est-ce que pour la liberté d’expression, vous avez le droit d’insulter votre pere ou votre mere qui vous a mit au monde ? Est-ce que, pour la liberté d’expression, accepteriez-vous que votre enfant vous insulte parcequ’il veut dire ce qu’il pense ? Je croix que non. Donc sachez que l’Etat est une Famille agrandie a partir de chaque famille vivant au Burkina-Faso. Donc, ce qui ne pas tolerable dans beaucoup de familles ne peut etre tolerable pour un Etat moral.
    J’appel donc le President ROCK a gouverner dans toute la rigueure et la justice. Que ceux qui seront satisfait ou pas prennent leur responsabilité a voter OUI ou NON pour vous en 2020. Ceux qui font les calculs pas plus loin que leur nez se reveillerons et veront que le Burkina-Faso est une terre benite. Le devenir d’un Etat ne se calcul pas a travers sa richesse materielle seulement mais surtout a travers sa richesse humaine et intellectuelle. Il manque au Burkina-Faso la qualité humaine, car nombreux sont ceux qui ne recherche que leur interret egoiste et malhonnete. Qui peut me dire qu’il a deja lu une publication constructif pour le Burkina ou pour la jeunesse Burkinabé de Naim. Le Burkina ne recherche que ce qui est constructif. Les bons arbres donnent des bons fruits, des fruit nourrissants. Si vous critiquez alors que vous-meme n’avez rien de mieux a proposer, alors taisez-vous. Les activistes qui n’ont rien de constructif doivent maintenant se taire car il n’ya rien d’ingenieux a faire des critiques sans les solutions palliatives du sujet de critique.

  • J’aimerais pas voir ce type croupir en prison pour un écrit parcequ’il n’a ni volé ni tué mais reconnaissez qu’il est allé trop loin cette fois vu que c’est un multi recidiviste. il y’a des choses qu’on peut se raconter entre amis au quartier mais qu’on ne peut pas rendre public. Vivement que Me Farama trouve les mots pour le sortir de là. Ça lui servira de leçons.

  • C’est là un appel à la révolte.
    Cet écrit n’a rien à voir avec l’intervention des FDS à rayongo.
    Mr NAÏM a cherché une occasion pour appeler les FDS à s’allier à une cause ; laquelle ? Seul lui ou ceux qui pensent comme lui pourrons répondre.
    Et vous ne voulez pas que l’on vous disent qu’il y a eu ou il y a un complot contre l’état (Voir les arrestations de Barry etc...).
    Chers compatriotes, il ne s’agit pas là de s’énerver pour un oui ou pour un non mais de voir la réalité en face. Même c’est notre enfant qui fait des bêtises, reconnaissons le pour puis demander pardon.

  • Sans partis pris, il faut dire qu’il y’a des gens qui ont le courage plus que les autres de dire la vérité. Touré savait qu’il courait des risques par ces déclarations mais lui au moins a eu le courage et l’honnêteté de dire ce qu’il pense de la situation des FDS, et c’est D’ailleurs après sa publication que le FDS en question a eu une prise en charge afin que l’on puisse extraire la balle de son corps. peut être que les gens trouvent normal qu’une personne qui met chaque jour sa vie en danger au profit de la sécurité de tout le monde ne reçoive pas de soin même si c’est son travail est de protéger la population. Touré n’a rien fait d’autre que de dire haut tout ce que tout le monde et les FDS pensent bas , cependant peut être qu’il y est allé un peu fort, mais cela n’enlève en rien une crédibilité à son poste. courage à lui , car presque tous les grands hommes comme Sankara, Mandela et autres ont fait la prison.

  • LIBEREZ LE MOGO , LE GENDARME A ETE EVACUE NON ! LUI , IL A DIT HAUT CE QUE LES AUTRES PENSENT BAS. CA NA PAS DE SENS . IL FAUT QUE CERTAINS PARLENT FORT POUR QUE LES CHOSES CHANGENT .

  • Megd, je ne voudrais pas rentrer dans la polémique mais, ton post m’incite à te répondre. J’ose croire que tu veux être objectif quant à ce que tu raconte. Quand un individu demande à l’armé d’être solidaire des civils et des autres pour faire disparaitre le pouvoir en place de leur vue ; N’y-a-t-il pas exagération en la matière qu’il faille recadrer cet individu ? Celui qui va cautionner cette sortie de m. Touré est indigne et malhonnête. Non ! La démocratie ne rime pas avec désordre et incitation à la violence. Avez vous évalué les conséquence d’un tel propos ? Soyons lucide et sachez comprendre que toutes vos agitations sont aussi analysées par les autres et tout ce qui s’apparente à l’apatridie est dénoncé et combattu comme tel. Nous sommes dans une république avec un pouvoir légitimé par le peuple. La conquête du pouvoir doit toujours suivre les chemins orthodoxes.Ceux qui voudront s’en écarté seront rappelé à l’ordre et par les procédures qui sied. N’en déplaise les forces du mal qui, faute d’avoir échoué aux élections veulent passé par des voies inappropriées pour discréditer le pouvoir en place. Nous savons tous lire entre les lignes. Celui qui pense que c’est par la voie que prône TOURE et "les vous autres", qu’on puisse semer le désordre se trompe fortement. Et vous soutenez que c’est de la dictature que d’amener Naïm devant les juridictions ! Si vous êtes lucide et non amnésique, vous réviserez votre position pour être dans l’élan de la république. Et , ce sera tant mieux ! Salut !

  • A-t-il dit quelque chose de pire que Soumane touré ? Sinon libérez le !

  • En Afrique on dira qu’il est le fils de Soumane Touré. Ce n’est pas son enfant biologique. C’est le fils de son petit frère professeur de philosophie. Renseignez vous bien.

  • ce monsieur veut que compaoré revienne mais il attendra longtemps. ce n’est pas un activiste c’est un politicien que veut seulement faire un coup d’État avec les ge’s du cdp et blaise compaoré

  • Naïm mérite de répondre de ses actes. Il est courageux, peut-être mais il faut qu’il assume. La liberté d’expression n’est pas synonyme de désordre. Il est est temps de mettre de l’ordre. Aussi , la tolérance a des limites et ce n’est pas une faiblesse.

    Même s’il n’est pas condamné, je pense qu’il se calmera comme notre ami Pascal Zaïda après son séjour au frais.

    Tandis que des gens pensent à améliorer leur quotidien, d’autres s’adonnent à de la plaisanterie de mauvais goût.

  • A Minute
    Vois êtes vous même indigne et malhonnête en pensant que vous avez le monopole de la vérité. Quel est ce pays ou les idiots les sots et le gués s’érigent en exemple.

  • # RÉPUBLIQUE BANANIÈRE

    # ROCH KABORE : LE DICTATEUR ?

    # JUSTICE : DIS NOUS POURQUOI KANIS EST LIBRE MAIS PAS WILL TELECOM ?

    # NAIM PRIE DIEU AU LIEU DES AVOCATS, C EST JUSTE LE FRIC !

    # JUSTICE DU FASO : A QUAND L IMPARTIALITÉ ? A QUAND LA JUSTICE ? A QUAND LA JUSTICE POUR TOUS ?

  • C’est bien...Le gouvernement doit envoyer maintenant tous les acteurs de balaie citoyen a la MACO.Cela me fera vraiment plaisir !!Plus ne sera comme avant

  • Un adage bien connu dit :" chacun récolte ce qu’il a semé""
    Franchement, il faut reconnaitre que Naîm TOURE est allé très très loin.
    Trop, c’est vraiment trop avec cet énergumène soit disant activiste.
    Quelle activiste est il mon œil ? ! Disons tout net, c’est un apprenti politicien en herbe, opposant opportuniste comme son oncle Soumane TOURE.
    Il est bon pour la démocratie, pour l’Etat de droit qui prévaut au Faso, qu’il réponde de ses actes devant la justice ; Osons assumer toujours les conséquences des actes que nous posons !!!! lui au moins il a obtenu un avocat émérite, maître FARAMA ! ! ! ! Quelle chance !
    la loi est dure mais c’est la loi.

  • Affaire Naïm Touré : L’activiste a été déféré à la MACO par Citoyen

    Un adage bien connu dit :" chacun récolte ce qu’il a semé""
    Franchement, il faut reconnaitre que Naim TOURE est allé très très loin.
    Trop, c’est vraiment trop avec cet énergumène soit disant activiste.
    Quelle activiste est il mon œil ? ! Disons tout net, c’est un apprenti politicien en herbe, opposant opportuniste comme son oncle Soumane TOURE.
    Il est bon pour la démocratie, pour l’Etat de droit qui prévaut au Faso, qu’il réponde de ses actes devant la justice ; Osons assumer toujours les conséquences des actes que nous posons !!!! lui au moins il a obtenu un avocat émérite, maître FARAMA ! ! ! ! Quelle chance !
    la loi est dure mais c’est la loi.

  • Bsr tout le monde. Naim Touré n’a rien de patriote. C’est simplement un individu en colère sans une raison évidente. Au lieu de faire l’éloge de nos soldats il tente de les décourager. C’est ça l’activisme ? Mon œil oui. Mais ne craignez rien car ce régime ne sait pas tuer. Bonne chance nous tous !

  • salut tous.

    dites moi est ce qu’il y’a quelqu’un qui est plus burkinabe qu’un autre ? nous sommes tous des activites car nous dénonçons les derives dont nous avons connaissance, nous attirons l’attention du gouvernement, des hommes politiques sans distinction aucune sur les fondamentaux de la gouvernance. en d’autres termes nous veillons à travers nos ecrits à contribuer à l’edification d’une nation paisible et prospere. certes ça fait mal de voir Naim en cellule mais ça fait plus mal de constater qu’il est tetu et borné au point d’ecrire de telles "insanites" le citoyen qu’il est doit contribuer à travers l’interpellation, les contre propositions à tenter de changer une situation jugée "pas bonne" mais de là a inciter à la revolte les FDS, je crois qu’il a perdu la raison. On peut ne pas aimer le regime en place, on peut etre loyal au regime déchu mais on doit jamais perdre de vue l’interet superieur de la nation. Naïm devrait se calmer pour eviter de serieux ennuis.

  • On doit sévèrement corriger tous ceux qui ont été mal éduqués.

  • Oui pour la liberté d’expression mais NON à l’indiscipline et à l’incivisme. Un peu de respect pour les autorités actuelles car quoi qu’on dise, elles ont été votées. Non aux agendas cachés. Non aux mains invisibles. Je suis désolé du mélange des genres. C’est quoi au fait un activiste ? est-ce l’impolitesse ? Non. Qu’il aille relire les écrits de Feu Norbert de Zongo, un vrai conscientisateur et visionnaire. Il n’y a pas photo. On ne se proclame pas activiste mais ça se constate. Tiken Dja Fakoly s’est opposé avec la manière aux dérives dans sons pays. mais ici, c’est nul. Qu’il créé son parti politique. Un point c’est tout !

  • s’acharné sur ce mr cè insulté nos FDS. pensez vs ce sont des robot ki agissen sans reflechir ? ce pas parce que ce mr a di q nos FDS von agir si ça n lè arange pas !!
    dit moi, et SIMON ki se balade avec kalashnikov pr terroriser les gens ?
    ffouté ns le camp et laissé cet inocen en paix !!! ds ts les cas la fin nèpa loin

  • Courte queue se paie avec courte queue

  • Safiatou LOPEZ a dit pire mais pas de sanction.
    pas de garde à vue pas de deferement.
    2 poids 2 mesures.

  • Je pense que le pays n’ a pas besoin de ce genre d’ activisme. Critiquer pour critiquer sans rien proposer en retour ce n’ est pas de l’ activisme. Les temps sont durs au burkina. le gouvernement se débat avec plus ou moins de succès pour s’ en sortir. Insulter la caravane qui s’ embourbe ne sert à rien. au contraire il faut l’ aider à s’ en sortir car on est tous dans le même bateau. S’ il coule toute le monde coule. Il est temps que les gens assument leurs propos et leur positions. La démocratie n’ est pas l’ anarchie. Attention a ne pas singer l’ occident. Il n’ y a rien de plus dangereux. Eux sont passés par la monarchie et des atteintes aux libertés pire que ce que nous voyons actuellement en Afrique . Mais c’ était nécessaire. La démocratie au sens occidental on est pas prêt pour ça actuellement il faut se le dire. Le blanc aujourd’hui’ hui n’ a pas besoin qu’ on mettre des policiers armés à chaque carrefour pour forcer les gens à respecter les règles de circulation. Si on veut s’ en sortir dans ce pays il faut un regime fort mais honnete et droit qui impose la discipline et l’ ordre. Critiquer oui mais critiquer de maniere constructive ; pas pour semer la zizanie et la destruction. Roch a ete elu de maniere democratique. S’ il ne fait pas l’affaire c’ est de maniere tout aussi democratique qu’ on doit le remplacer. Naim a son role a jouer dans la construction du pays mais il doit etre conscient de ses limites et de ses responsabilités en tant que mobilisateur. l’ atmosphere est tres volatile en ce moment au pays. Ce n’ est pas le moment d’ y mettre le feu.

  • Merci Sai, on doit sévèrement corriger tout ceux qui sont mal éduqués et aussi ceux qui n’ont eu aucune éducation. Les propos de ce Touré (snif, snif, snif) c’est pire que du terrorisme ! Quant à Fredileloup, je dirais, oui, il y a Burkinabé plus que burkinabé :
    - les habitants du Burkina sont des burkinabé ;
    - ceux qui ont une CNIB sont des burkinabé ;
    - ceux qui ont une CNIB et qui n’habitent pas le Faso sont aussi des burkinabé ;
    - ceux qui ont une CNIB et qui terrorisent les Burkinabé sont aussi des burkinabé ;
    - ceux qui sont intègres, honnêtes... sont aussi des burkinabé ;
    - il ya même ceux qui n’ont pas de CNIB et n’habitent pas le Faso, mais sont des burkinabé ;
    - ceux qui sont des activistes inconscients avec une CNIB sont aussi des burkinabé ;
    - etc.
    Tu vois Fredileloup, il y a plusieurs sortes de burkinabé et à chacun de se situé. Juste te dire que les burkinabés se distinguent par leurs actes et non le petit bout de papier ! Voila pourquoi certains sont bon pour la MACO. Bonne journée

  • Sincèrement !!
    Pour cette fois je soutient les autorités ! les burkinabè ne se rende pas compte à quel point il est difficile de gérer des hommes. Pendant qu’il lutte pour satisfaire les besoins des populations et pour assurer la sécurité, des gens se permette de nager à contre-courant et de manière brutale.

    le message de Naim est très violent et ne propose aucune solution concrète et constructive.

  • SVP lefaso.net, ramenez-nous la possibilité de répondre aux commentaires des autres participants. C’était plus intéressant. Merci

  • Seconde, pour toi ça frise l’aigreur ; Il faut développer une idée au lieu de te morfondre en insulte. Ici, c’est la guerre des idées. Il n’y a que les hommes biens qui savent reconnaitre que ce que Touré a dit est inacceptable. Dans n’importe quel pays, personne ne peut cautionner cet appel à l’armé. Vous pouvez être adepte de ce comportement, mais sachez que vous aurez toujours la réponse appropriée.

  • Yibi pose la question suivante : Entre quelqu’un qui se balade avec une kalack et quelqu’un qui envoie un post qui est plus dangereux.
    Voila ma réponse : D’abord Yibi est malhonnête, car celui dont il parle ne s’est pas baladé avec une kalach. Ensuite, je sais pas dans quelle société il vie pour ne pas savoir que la langue (les posts, les écrits, les dires...) est plus dangereuse qu’une arme.

  • Sur cette affaire de Naim TOURE, je ne m’oppose pas radicalement sur son arrestation car la justice a libre cours de demander des comptes a tout citoyen. Cependant j’aimerai que le Gouvernement communique sur le fait qui a monter les encheres et la colere de gens. Qu’il nous dise pourquoi la prise en charge medicale du Gendarme en question a trainer ? C’est cela nous voulons vivement savoir.

  • Ce que Naim a pointé du doigt est ce faut ?
    ou est ce la manière qui dérange ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Programme Burkina STARTUPS : Liste des projets innovants ou STARTUPS selectionnés
Médias catholiques : Le mensuel « Prions en Eglise » fait peau neuve
Journalisme sensible aux conflits : Waboué Bakouan, lauréat de la 2e édition du Prix PaxSahel
Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités
Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains
Conférence de l’UIT à Dubaï : Le Burkina réussit son maintien au sein du Conseil de l’institution
Société des éditeurs de la presse privée : Un plan stratégique 2019-2023, pour servir de boussole
L’Association des journalistes du Burkina lance le « Prix de la redevabilité citoyenne »
ISCOM Master class : Le journaliste Sayouba Traoré s’ouvre aux étudiants
UIT : Brahima Sanou rate le poste de Vice-Secrétaire général
Elections aux Plénipotentiaires de l’UIT : Demain, l’heure de vérité
Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés