Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : Le programme du candidat Hermann W. OUEDRAOGO

Accueil > Diasporas • • mardi 19 juin 2018 à 07h30min
Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : Le programme du candidat Hermann W. OUEDRAOGO

Le 24 juin 2018 aura lieu à l’ambassade du Burkina Faso à Paris et aussi sur toute l’étendue du territoire français l’élection des Délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE). L’importance de la diaspora de France n’est plus à démontrer.

Le rôle qu’elle joue pour le développement économique et socio-culturel fait d’elle une force incontournable qui doit désormais peser dans les grandes décisions nationales. Pour renforcer ce rôle, et ouvrir d’autres perspectives pour notre communauté ici en France, je suis candidat dans la région (01) île de France.

Pour notre programme, nous avons décidé de sortir des sentiers battus en proposant un programme participatif et collaboratif axé sur trois points. Par ce programme, nous souhaitons que la confiance et la responsabilité soient distribuées. Que chaque membre de notre communauté puisent formuler leur choix autour de trois points :

Renforcer la cohésion sociale des burkinabè d’île de France
- Revoir la situation de nos compatriotes en situation non régulière : nous proposons la mise en place d’un comité en relation avec l’association des sans-papiers Burkinabè pour les épauler et les soutenir dans leurs démarches administratives.
- Instaurer « la journée vivre en France » pour faciliter la cohésion et le partage dans la communauté.

Améliorer la visibilité du Burkina ici en France et en Europe
- Constituer une base de données des étudiants en fin de parcours, afin de les diffuser aux recruteurs en France et au Burkina selon leurs vœux.
- Accompagner des initiatives des membres de la diaspora et instaurer un environnement favorable à leur installation en France et/ou leur retour au pays.

Rapprocher les burkinabè de France avec le Burkina
- Fournir une plate-forme de dialogue et d’échange entre la communauté et les décideurs politiques.
- Faciliter le transfert des compétences des membres de la diaspora vers le Burkina à travers des réseaux virtuels.
- Permettre une mixité des parcours, en proposant que les concours de la haute administration soient ouverts aux candidats de la diaspora. Les Ambassades seront à cet effet des centre d’examens.
- Participer au développement du pays par la mise en place de cadres de coopération adéquats.

Cher(e)s compatriotes, ma candidature s’adresse à tous quelques soient son opinion. Ce programme est le votre. Depuis longtemps, nous avons exigé de nos représentants qu’ils répondent pour nous à nos besoins immédiats. Aujourd’hui nous ne pouvons plus rester dans la passivité et attendre des lendemain qui chantent. Ils nous revient ensemble d’oeuvrer pour le bien-être de notre diaspora.

Nous avons ensemble un défi à révéler, un choix historique à faire pour l’avenir de notre diaspora. J’ai la ferme conviction qu’au soir du 24 juin 2018, une autre page de notre communauté s’ouvrira : une page d’espérance. Cette page de notre histoire s’ouvrira avec nous tous et nous l’écrirons ensemble.

Vive le Burkina !

Hermann W.I. OUEDRAOGO
Candidat CSBE-2018-Région (01) île de France
Pour une diaspora forte et participative !

Messages

  • Tres beau programme qui est original vous avez le soutien de tengbila

  • Qui te connait même au sein de la Communauté Burkinabé de France ? De quels moyens financiers et matériels tu vas disposer pour réaliser les projets que tu as énumérés ?

    Encore un qui se fait des illusions sur le CSBE. Tu seras déçu.

  • Vous avez vraiment le temps à perdre pour ce machin qui n’a aucune utilité pour les Burkinabè de l’extérieur et si par extraordinaire ce CSBE a sauvé la vie d’un compatriote vivant en dehors du pays,j’attends son témoignage poignant.Juste des "m’as-tu vu " qui sont intéressés par ce CSBE dans l’espoir d’engranger des dividendes comme au temps de ce fuyard bilaise kouassi né compaoré

  • Que de la blablaterie. Ton copain de CDP France Judicaël Compaoré a été élu en 2012 là, c’est quoi son bilan ?
    Et après on nous envoie un autre cheval de Troie encore. Ko diaspora forte et participative. Mon oeil oui !

  • Internaute "Mafoi", tu as dis la réalité et la vérité. Du n’importe quoi. Une structure qui fonctionne au gré d’un certain nombre de gens. C’est quand ce machin devait être renouvellé ? Depuis longtemps. Les mandats prescrits dans les textes CSBE sont bafoués. Rien vraiment de sérieux, rien que du budgétivore (CSBE et son nouveau ministère de tutelle). N’importe quoi ! Soyons hônnetes et recentrons les choses vers le seul intérêt commun de notre nation. Toute les structures bidons doivent diesparaître.

  • Internaute "Mafoi", tu as dis la réalité et la vérité. Du n’importe quoi. Une structure qui fonctionne au gré d’un certain nombre de gens. C’est quand ce machin devait être renouvellé ? Depuis longtemps. Les mandats prescrits dans les textes CSBE sont bafoués. Rien vraiment de sérieux, rien que du budgétivore (CSBE et son nouveau ministère de tutelle). N’importe quoi ! Soyons hônnetes et recentrons les choses vers le seul intérêt commun de notre nation. Toute les structures bidons doivent diesparaître.

  • Ma foi,
    comme vous ne le dites pas, il ne tient qu’aux conseillers de rendre ce " machin " comme vous l’appelez, plus opérationnelle et plus constructif vis à vis de la diaspora que de servir de caisse de résonance aux " politcards ". Moi je suis optimiste quand je vois les jeunes s’engager et le minimum de contribution est de les encourager et les soutenir.
    Ma foi, le négationnisme n’a jamais contribué au progrès.
    Cordialement

  • Vous pouvez au moins vous présenter. Que faites-vous dans la vie ? Votre parcours ?
    Nous électeurs avons besoin de savoir pour qui on vote.

    Merci.

  • Encore un des charognards du CDP. Leur boulimie n’a pas de limite.
    Vous voulez être délégué de la diaspora pour ensuite former un front contre l’extradition de votre mentor assassin François COMPAORE. Les gens vous connaissent déjà, mais ils vous disent rien. VOUS ÊTES DEMASQUES.

  • Programme très pertinent
    Candidat crédible
    Tu as le soutien de la communauté

  • "Le rôle qu’elle joue pour le développement économique et socio-culturel fait d’elle une force incontournable qui doit désormais peser dans les grandes décisions nationales."

    Aucun chiffre Monsieur Hermann ? Faut-il se limiter aux ont dits, seulement ? Dans le cas contraire citez vous sources s’il vous plait !

    Sur les trois grands points de votre programme, aucun timing n’a été donné, cela fait que nous savons de quoi vous parler, mais nous ne savons pas qui va faire quoi, où et quand.
    La diaspora doit élever le niveau des débats !

  • Toutes les critiques sont bonnes à dire, surtout s’il s’agit de critiques pour inciter au changement, puisque nous oeuvrons tous pour la bonne marche de notre chère patrie le Burkina Faso. Pour cela pointons nos regards vers le futur et arrêtons de faire des comparaisons hâtives avec ce qui s’est fait dans le passé. Si vous trouver que la table est mal dressée, alors aider le cher monsieur à la renverser et à proposer des solutions des solutions adéquates pour le bien être de la diaspora. Donnons du courage à ceux qui ose, surtout à la jeunesse.
    Cher monsieur vous avez mon soutien.

  • La crédibilité et le sérieux de ces elections passent par la presentation des candidats . En effet on ne peut prétendre représenter des compatriotes ici en France si l’on n’est pas un exemple de "réussite". Que faites-vous dans la vie ? Quelle est votre formation ?Quel est votre itinéraire ? C’est important car il serait hasardeux de confier sa voix à quelqu’un qui n’est pas exemplaire. L’époque de Kouassi blaise compaore où la médiocrité et la paresse gouvernaient est passée.

  • Publiez votre CV. On verra si vous avez d’autres qualités ou background que celui de porte-valise de François Compaoré à Paris.
    CSBE là ce n’est pas politique.

  • Les dés sont jetés et les masques sont tombés. Ainsi donc la politique s’est invitée aux élections CSBE en France comme fallait s’y attendre.
    Le MPP avec sous couverts des deux dames (Madame SIDIBE et Madame RICHER), le CDP avec Monsieur OUEDRAOGO, et le balaie ASSASSIN avec Monsieur ZOUMBA les pyromanes... Le PCRV sous couvert comme d’habitude du MBDHP avec SIRIMA le vieux croulant (candidat dans une région dans laquelle il n’y a pas de challenger (plus souvent appélé délégué CSBE une voix, il ne représente que lui même) , fidèle à leur philosophie arrivée au pouvoir sans les urnes. Quelle mascarade ! TAPSOBA 5ème dan de karaté qui s’est corrigé par maître Kéré à l’ambassade dont l’aigreur n’a d’égal que sa chute. Pauvre Dr Philippe le sournois candidat sans bilan bon courage. Quant au Dr COMPAORE un autre appendice du CDP devra vaincre YOUGBARE un cinéaste qui a du temps (temps=chômage technique) dont il faudra attendre le prochain documentaire d’une durée de 5minutes dans 5ans. Bref la télénovela continue. A bientôt pour les prochains episodes

  • On te parle de participer à une aventure humaine et toi mafoi tu parle de tunes l’organisation d’une communauté n’est que financier bravo au jeune frère pour ton engagement continue.

  • Moi je dis qu’il est beau ce candidat j’irais voter pour ca ! Le reste c’est du blaba bonne chance.

  • Ma foie ta folie te perdras ta Haine pour le beau Blaise te perdra ce qui est certain aujourd’hui les burkinabe le regrettent souffrez. ce qui est certain le rocko lui est médiocre soutien ou pas de Blaise il a un bon programme courage la suite nous dira.

  • Les médiocres et les personnes en manque de reconnaissance sont les seuls à avoir le besoins de dire et de proclamer ce qu’ils sont sinon ce mon monsieur est une tête bien pleine quî a brillamment réussi sa scolarité il a été major de son jury au Bac qu’il a réussi avec la mention Bien c’est ca quî est la vérité car nous étions dans la même classe je pense qu’il a continuer ainsi bonne chance Hermann

  • Soutien total à Hermann. Voici un programme digne d’intérêt pour la diaspora Burkinabé résidant en France.

  • Donc comme ça tu nous prends comme des moutons quoi ?
    tu connais qui à l’ambassade ? tu assiste qui dans la communauté ? tes petites courses de François ne te donne pas le droit de vouloir nous embarquer dans tes mesquineries.
    à moins que ce soit les nouveaux venus à Paris sinon tu es vraiment indésirable.
    tu devrais bien te cacher.

  • Ehhh Burkinabé est méchant, jaloux et aigrit. Aucun effort de positivité. On pense souvent que quand les gens sortent de chez eux ils prennent au moins exemple sur les bons aspects dans les communautés qui les accueillent mais les Burkinabés sont particuliers. Aussitot elus, voila que le Monsieur est accuse de tous les péchés du monde

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Diaspora : La communauté burkinabè au Gabon souhaite la bienvenue à l’ambassadeur Saïdou Zongo
Coopération turquo-burkinabè : Le nouvel ambassadeur Brahima Séré a rencontré la communauté burkinabè de Turquie
Diaspora : L’Organisation du Traité d’Interdiction Complète des essais nucléaires compte dans ses rangs deux inspecteurs burkinabè
Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur : Gaëtan Ouédraogo officiellement installé comme représentant des Burkinabè de trois pays
Rencontre entre les expats burkinabè en Grande Bretagne et leur ambassadeur : Les appels à la solidarité nationale de l’ambassadeur Zaba
Rencontre entre les expats burkinabè en Grande Bretagne et leur ambassadeur : Les appels à la solidarité nationale de l’ambassadeur Zaba
Célébration de la Journée du Burkina Faso en Italie
Burkinabè de New-York : « Ces derniers temps, avec le changement de régime, les choses ont aussi changé » (délégué CSBE, Ben Gaston Sawadogo)
Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles : Une nouvelle trésorière prend fonction à l’ambassade, bilan positif pour son prédécesseur
Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger : Mme Nadège Ilboudo prend ses fonctions de déléguée pour la Belgique et le Luxembourg
Diaspora de Washington DC : La 2ème édition du Burkina Day a tenu toutes ses promesses
Marche-meeting de l’opposition : Les partis représentant le CFOP en Europe invitent les Burkinabè à y participer
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés