Forum multipartite pour la RSE : Les membres ont tenu leur 6ème assemblée générale ordinaire

LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • dimanche 6 mai 2018 à 20h00min

Créer un cadre d’échange permettant aux différents acteurs de développer des synergies d’actions, en vue de renforcer la création de bénéfices socio -économiques induits par le développement du secteur minier. C’est l’esprit qui a guidé la mise en place du Forum multipartite pour la Responsabilité sociale des entreprises dans le secteur minier au Burkina Faso (Forum RSE), en 2013. A la faveur de son assemblée générale ordinaire, tenue ce vendredi 4 mai 2018, au sein de l’institut 2iE, l’association a dressé le bilan de l’année écoulée et procédé au renouvellement du bureau exécutif.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Forum multipartite pour la RSE : Les membres ont tenu leur 6ème assemblée générale ordinaire

« Lorsque vous menez des activités commerciales, il est important d’avoir des profits, mais il faudrait se soucier du bien-être des populations, qui va au-delà de ce que vous pouvez investir pour développer votre entreprise » a noté le Président du forum RSE, Kobo Maurice Ouédraogo.

La RSE, selon Kobo Maurice Ouédraogo, est défini comme un concept dans lequel « les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et interactions avec les parties prenantes sur une base volontaire. La RSE est une manifestation de l’engagement citoyen pour une société dans laquelle, les droits sociaux et économiques sont promus ». Et cet engagement des sociétés à vocation lucrative, est soutenu par les Etats, des ONG, des structures comme le système des Nations unies, les instituts de recherche et de formation, dans le but d’impulser le développement à la base.

Cadre de partage et d’apprentissage des bonnes pratiques d’entreprise et des valeurs éthiques, cette rencontre traditionnelle, de l’avis du président du Forum multipartite pour la RSE dans le secteur minier, constitue une opportunité pour contribuer au plaidoyer. Cela, dans l’optique d’une gouvernance responsable du secteur minier, et également, des organisations de tout secteur. A en croire Kobo Maurice Ouédraogo, les entreprises gagneraient doublement à intégrer les préoccupations sociales et environnementales des populations dans leurs différentes stratégies. « Elles gagnent en termes de notoriété au niveau de la population, elles ont une raison d’être du fait qu’elles rendent service à la population » a-t-il indiqué, conviant toutes les entreprises à intégrer ce volet dans leurs stratégies d’entreprise.

A ce sujet, il confie qu’au titre de l’année 2017, plusieurs activités ont été menées par l’association, dont les plus significatives sont notamment, les formations sur la prise en compte des droits de l’enfant dans les activités des sociétés extractives, une sortie sur le site de IAMGOLD Essakane, en vue de percevoir la prise en compte du volet environnement dans les activités de l’entreprise.

Une référence en matière de développement durable

Abritant la présente assemblée générale du forum et ce depuis 2013, l’institut 2iE assure le secrétariat général du forum depuis sa création. A cet effet, le directeur de l’entrepreneuriat et de la formation continue de l’institut, Djim Doumbé Damba, représentant le Directeur général de l’institut, a souligné que 2iE n’est pas uniquement un centre d’excellence pour l’enseignement supérieur et la recherche, dans les domaines de l’eau, de l’énergie, l’environnement et les infrastructures. C’est aussi, dit-il, un centre de référence en matière d’éducation au développement durable et une vitrine des meilleures pratiques de politiques de gestion des questions environnementales et énergétiques.

C’est ainsi que soucieux du développement durable de la société africaine, l’institut, à travers ses laboratoires, contribue aux recherches relatives au secteur minier. « Lorsque les entreprises utilisent les ressources naturelles, elle doivent penser à l’avenir, aux générations futures. Comment adopter un mode de production et de consommation durable qui permette aux générations futures d’en bénéficier » a conclu le directeur de l’entrepreneuriat et de la formation continue de 2iE.

Notons qu’au cours de cette rencontre annuelle, le bureau du forum exécutif du forum RSE sera renouvelé pour un mandat de deux ans. L’association enregistre à ce jour, 13 membres statutaires.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés