Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

19e édition de la SNC : La culture Tiefo revalorisée au musée communal Sogossira Sanou

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • lundi 26 mars 2018 à 15h00min
19e édition de la SNC : La culture Tiefo revalorisée au musée communal Sogossira Sanou

A l’occasion de la 19e édition de la Semaine Nationale de la Culture qui se tient du 24 au 31 Mars 2018 à Bobo- Dioulasso, le musée Communal Sogossira Sanou a ouvert ses portes aux festivaliers pour présenter les oeuvres de la culture Tiefo.

La 19e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) 2018 a été placée sous le thème ‘’sauvegarde des valeurs culturelles : enjeux et défis’’. Le musée en tant que noyau de la conservation du patrimoine matériel a voulu apporter sa contribution conformément au thème de cette 19eédition en s’intéressant à la culture Tiefo sous le thème « Valorisation des cultures en péril : Cas des Tiefos ». Les Tiefos constituent une communauté qui se fond dans beaucoup d’autres communautés. Ce métissage culturel a impacté sur sa langue en voie de disparition et même l’identité des Tiefos.
L’exposition au musée de Bobo permettrait à la jeunesse burkinabè et tous les festivaliers de découvrir cette communauté qui a fait l’histoire du Burkina en défendant le territoire contre les ennemis dans les années 1800 et qui ne devrait pas être oubliée.

Parmi les objets exposés les visiteurs, peuvent découvrir la statue de Tiefo Amoro Ouattara chef des Tiefos, qui fut l’un des grands combattants de l’histoire ayant remporté des victoires. Il est même mort les armes à la main à Noumoundara en voulant défendre sa patrie contre Samory Touré en 1897. Des objets datant de 1600, 1700 et 1800 tels que des tambours de guerre sacrés faits avec des peaux humaines datant de 1890 et joués spécialement en l’honneur des héros de retour d’une guerre sont exposés. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Femmes artistes musiciennes : Maï Lingani prend la tête de l’ABFAM
Prestations d’artistes lors des cérémonies : Et si on faisait appel à des porteurs de messages ?
1e édition du BIFA : 26 acteurs de la mode et du textile distingués
Musique : Salif Widiga, la coqueluche des commerçantes
Culture, sports et loisirs : Le cadre sectoriel fait son introspection
Cinéma : La salle de Pissy rebaptisée « Canal Olympia Idrissa Ouédraogo »
Langues maternelles : « On ne peut rien construire de durable en empruntant l’outil langagier à une autre culture », Pr Albert Ouédraogo
Religion et culture : L’archidiocèse de Ouagadougou va se doter d’un musée
FESTICO 2019 à Bobo-Dioulasso : Pari gagné pour les organisateurs
Burkina : L’Union européenne et l’Agence française de développement au secours de l’industrie culturelle
« Un avenir au pays des falaises » : Un programme de développement touristique dans les Hauts-Bassins et les Cascades
Culture : « Ouaga émoi » pour décrire le quotidien de Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés