Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Compte rendu du Conseil des ministres du 07 février 2018

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • • jeudi 8 février 2018 à 07h05min
Compte rendu du Conseil des ministres du 07 février 2018

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 7 février 2018, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier ministre, Chef du gouvernement. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE LA REFORME DES INSTITUTIONS ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION, LE CONSEIL A ADOPTE TROIS (03) RAPPORTS.

I.1.1. Pour le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation :

-  un décret portant approbation des statuts de l’Université Nazi BONI (UNB).
L’adoption de ce décret permet de conformer les statuts de l’Université Nazi BONI (UNB) de Bobo-Dioulasso aux dispositions du décret N°2014-612/PRES/PM/MEF du 24 juillet 2014 portant statut général des Etablissements publics de l’Etat à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT).

I.1.2. Pour le compte du ministère des Mines et des carrières :

-  un rapport relatif aux potentialités minières du Burkina Faso.
Les travaux de recherche effectués par le Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB) ont révélé un fort potentiel minier du sous-sol burkinabè.

Le Conseil a instruit les ministres concernés de prendre les mesures suivantes :
-  la poursuite de la prospection afin d’obtenir une connaissance exhaustive du potentiel minier du Burkina Faso ;
-  le renforcement des capacités en ressources humaines du ministère des mines et des carrières ;
-  la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire en vue d’une diversification de la production minière.

I.1.3. Pour le compte du ministère du Développement de l’économie numérique et des postes :

-  un rapport relatif aux conditions et modalités d’attribution de licences individuelles technologiquement neutres pour l’établissement et l’exploitation de réseaux et services de communications électroniques au Burkina Faso.

L’attribution des licences technologiquement neutres permet de simplifier le processus d’attribution et de gestion des licences tout en donnant aux opérateurs une plus grande flexibilité pour la mise en œuvre de leurs réseaux et services, notamment la 4G. Elle permet également de promouvoir une concurrence plus accrue dans le secteur.

Le Conseil a instruit le ministre en charge du dossier, de concert avec le ministre de l’économie, des finances et du développement et l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, d’engager des discussions avec les opérateurs de téléphonie pour l’octroi desdites licences avec comme base de négociation la préservation des intérêts de l’Etat et la transparence du processus.

I.2. AU TITRE DU DEVELOPPEMENT DU CAPITAL HUMAIN, LE CONSEIL A ADOPTE DEUX (02) RAPPORTS.

I.2.1. Pour le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation :

-  un rapport relatif à deux (02) décrets portant respectivement création d’emplois de Maître-assistant, de Professeur titulaire et la nomination d’enseignants dans l’emploi de Professeur titulaire à l’Université Ouaga II.
L’adoption de ces décrets permet la création de trois (03) emplois de Professeur titulaire et de neuf (09) emplois de Maître-assistant.

I.2.2. Pour le compte du ministère de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles :

-  un rapport relatif au Plan d’actions triennal (PAT) 2018-2020 de la Politique nationale d’enseignement et de formation technique et professionnels (PN/EFTP).
La Politique nationale d’enseignement et de formation technique et professionnels a pour finalité d’élever le niveau de connaissances de la population active et particulièrement des jeunes pour favoriser leur insertion dans les emplois et les métiers porteurs.

Le Plan d’actions triennal 2018-2020 vise à consolider les acquis du Plan d’actions 2011-2015 et à trouver des solutions innovantes pour améliorer les performances de l’enseignement, de la formation technique et professionnels, en réponse au chômage et au sous-emploi des jeunes.

D’un coût global de soixante-dix milliards quatre cent quarante-six millions quatre cent cinquante mille (70 446 450 000) FCFA, ce plan sera financé par l’Etat, les partenaires techniques et financiers et le secteur privé.

II. NOMINATIONS

II. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES
AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

Sont nommées dans l’emploi de professeur titulaire à l’Université Ouaga II, les personnes ci-après pour compter du 20 juillet 2017 :

-  Monsieur Diakarya BARRO, Mle 56 008 E, Professeur titulaire en mathématiques appliquées option statistique à l’Unité de formation et de recherche en sciences économiques et de gestion (UFR/SEG) ;

-  Monsieur Idrissa Mohamed Ben Issaka OUEDRAOGO, Mle 26 220 U, Professeur titulaire en politique économique à l’Unité de formation et de recherche en sciences économiques et de gestion (UFR/SEG) ;

-  Monsieur Pam ZAHONOGO, Mle 102 684 M, Professeur titulaire en économie du développement à l’Unité de formation et de recherche en sciences économiques et de gestion (UFR/SEG).

Le Ministre de la Communication et
des Relations avec le Parlement,
Porte-parole du gouvernement,
Rémis Fulgance DANDJINOU
Officier de l’ordre national

Vos commentaires

  • Le 8 février à 13:05, par MYA En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 07 février 2018

    les missions à l’étranger sont donc un secret de polichinelle ? Annoncées à l’introduction, on ne voit rien après !

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 14:03, par Maria de Ziniaré En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 07 février 2018

    Là c’est la cerise sur le gâteau : DANDJINOU qui doit porter haut la voix du NAM se fait muet sur la naturalisation des 125 étrangers. C’est la première fois que dans un compte rendu de CM on évoque pas ce fait alors que le CM en a parlé. Comme je le disais tantôt, pourquoi occulter les noms des nouveaux sujets de bonnets rouges ? D’habitude la liste des naturalisés est diffusée avec leur nationalité d’origine. J’espère que dans la dynamique du mouta-mouta ce n’est pas pour cacher les noms des parents de Madame Sika KABORÉ (Togolaise) et Madame Anne THIÉBA ( Ghanéenne) qui se seraient rués sur le sésame Burkinabè : par le passé il a été constaté que ce sont les Béninois, Togolais et Ghanéens qui constituaient le gros des troupes de naturalisés. Qui sait ? Notre scrutin présidentiel se gagne à la majorité absolue et une seule voix peut faire la différence : 2020 n’est pas loin et j’ai le sentiment que l’âme du machiavelique Salif Diallo a sans doute inspiré le PM qui en bon esclave commence avec beaucoup de zèle à préparer la monture de son Naba. C’est PKT qui a présidé le CM sans doute que c’est lui qui a instruit de ne pas faire publier la liste.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 05 décembre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 29 novembre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 21 novembre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 14 novembre 2018
Hydrocarbures : Le gouvernement augmente le prix du litre de « Super » et de « Gasoil » de 75 FCFA
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 08 novembre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 25 octobre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 octobre 2018
Le conseil du mercredi 17 octobre 2018 : adoption du projet de renforcement des sciences de la sante visant à améliorer la qualité de l’utilisation des services de santé au Burkina Faso
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 10 octobre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 03 Octobre 2018
Point du Conseil des ministres du 3 octobre 2018 : Le gouvernement annonce des offices œcuméniques sur toute l’étendue du territoire burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés