CHAN 2018 : Les Etalons débutent par un nul

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • mercredi 17 janvier 2018 à 00h05min

Les Etalons ont fait match nul (0-0), ce mardi 16 Janvier 2018 face aux Palancas Negras d’Angola. Le match comptait pour la première journée du groupe D du Championnat d’Afrique des Nations basé à Agadir (Maroc). Un nul risqué pour les poulains de Drissa Malo Traoré dit Saboteur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CHAN 2018 : Les Etalons débutent par un nul

Pouvaient mieux faire. Face à l’équipe d’Angola, les Etalons ont pratiquement été inexistants durant les 90 minutes. Alors qu’il leur fallait juste un peu plus de courage et d’engagement pour trouver la clé du match.

Dès l’entame de la rencontre, les Burkinabè n’ont pas réussi à mettre le pied sur la balle. Largement dominés, ils ont plus subi les assauts répétés des Palancas Negras avec seulement quelques actions de riposte. En première période, Roméo Boni en lutte avec un adversaire parvient à se défaire de ce dernier et se présente seul face au portier. Mal négociée, sa balle est captée par le portier angolais.

Comme avertis, les Angolais reprennent les choses en main et multiplient les actions offensives. La défense burkinabè se défend comme elle peut. Si elle est dépassée, le gardien vole à son secours.

Une seconde période assez intéressante

Les Angolais se font très menaçants mais ne trouvent pas le chemin des filets. A la 45e minute l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires.
A la reprise, les poulains de Drissa Malo Traoré gagnent un peu en confiance. Ils ne se laissent plus faire. Le jeu se corse d’avantage. Le sifflet de l’arbitre retentit fréquemment.

Malgré ce réveil, l’équipe burkinabè est à la peine. Elle a besoin de sang neuf mais Saboteur, tout calme, continue d’observer le jeu. A la 84e minutile, il jette Ousmane Siry sur le terrain en lieu et place de Youssouf Kabore qui, une minute plus tôt, est allé balle au pied face au portier angolais mais ne concrétise pas. Ce changement n’apporte pas grand-chose.

Avec 65% de possession de balles, les Angolais ont été les maîtres du jeu.
A la 90e minute, le juge de la partie met fin à la rencontre. Score zéro but partout.

Match assez logique

L’équipe d’Angola est la grande inconnue du groupe D. Avec un championnat national très disputé, l’Angola dispose d’une formation joueuse et de joueurs qui se comprennent et savent se retrouver sur le terrain. Face à une telle équipe, il n’était pas prudent pour les Etalons d’ouvrir un front sans observer au préalable l’adversaire. Les actions de but auraient pu être concrétisées. Qu’à cela ne tienne, l’encadrement technique devra tirer les leçons de ce premier match afin de corriger le tir le 20 Janvier prochain face au Congo.

Jacques Théodore Balima
Agadir/Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 janvier à 08:18, par LaViecontinue
    En réponse à : CHAN 2018 : Les Etalons débutent par un nul

    Avec ce que j’ai vu hier, je ne serai pas surpris que les Étalons regagnent le bercail dès le 1er tour. Saboteur n’est toujours pas descendu des nuages après la qualif obtenue contre le Ghana

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 10:37, par Djibi
    En réponse à : CHAN 2018 : Les Etalons débutent par un nul

    On sentait un manque d’engagement et de concentration au niveau des étalons.Les Palancas Negras ont dominé le match mais heureusement ils se sont montrés maladroits devant les buts. Le coup de sifflet final a été un ouf de soulagement pour plus d’un.Je pense que les étalons sortiront de leur torpeur le 20 janvier prochain contre les Diables Rouges vainqueurs des Lions Indomptables du Cameroun. La mission est dure mais pas impossible. Allez les étalons !!

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 14:06, par bel
    En réponse à : CHAN 2018 : Les Etalons débutent par un nul

    On ne peut pas objectivement juger une équipe lors d’un premier match car peut être certains qui sont sur le banc peuvent mieux faire. Je pense que l’entraîneur est capable d’aligner un effectif plus compétitif la prochaine fois. Pour cela, il lui faut surtout travailler sur le milieu et placer des latéraux capables de déborder puis de centrer. Il faut aussi un vrai meneur de jeu, ce que je n’ai pas vu sur le terrain. Je crois que le gardien est bon. Vive les étalons.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés