Assemblée nationale : Le Président Alassane Bala Sakandé cède 50% de son salaire de base aux orphelins

LEFASO.NET | Moussa DIALLO • dimanche 17 décembre 2017 à 23h41min

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a séjourné à Bobo-Dioulasso, du 15 au 17 décembre 2017. Accompagné d’une quinzaine de députés de la majorité et de l’opposition, le patron du parlement burkinabè a visité trois orphelinats et centres de prise en charge des enfants en détresse, le 16 décembre. Sensible à la situation de ces enfants, il a versé quelques larmes à l’étape de « SOS Village d’enfants ». Mieux, il a décidé de céder 50% de son salaire de base aux orphelins, et ce jusqu’à la fin de son mandat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Assemblée nationale : Le Président Alassane Bala Sakandé cède 50% de son salaire de base aux orphelins

Le centre hospitalier universitaire Sanou Sourou de Bobo-Dioulasso avait des ‘’patients’’ pas comme les autres, en cette matinée de samedi 16 décembre 2017. Dès 8h, Alassane Bala Sakandé, le président de l’Assemblée nationale, accompagné d’une forte délégation composée d’une quinzaine de députés y a fait son entrée. Au niveau du service pédiatrique, plus précisément au Centre de récupération et d’éducation nationale (CREN), quelques enfants et femmes étaient installés pour accueillir les parlementaires. Le temps qui leur est accordé est bref, une trentaine de minutes, mais suffisant pour permettre au directeur général de CHU-SS d’égrener le chapelet de doléances qui se résument en : manque de salles de consultation (les consultations se font sous un hangar), besoin de réfection des locaux, besoin de matériel et autres équipements. Séance tenante, Alassane Sakandé lui a demandé de transmettre ces besoins par écrit à la représentation nationale. Mais, pour permettre aux enfants qui se trouvent dans ce centre de fêter la Noël, il a remis la somme d’un million de francs CFA.

Ensuite, la délégation s’est rendue au Centre d’accueil des enfants en détresse « Le NID ». Là également, un million de francs CFA a été remis aux pensionnaires dudit centre. Et le cap est mis sur « SOS Village d’enfants de Dafra ». Après le premier responsable dudit centre, ce fut le tour du Président du parlement de répondre aux doléances et autres préoccupations. Après avoir remercié et félicité ceux qui se consacrent à redonner une nouvelle vie, épanouie à ces mômes, Alassane Sakandé est obligé de marquer un arrêt dans son discours. Ce sont les larmes qui remplacent les paroles. L’émotion est grande et soudain, ce fut un silence de cimetière. Et, il annonce, dans la surprise générale, sa décision de céder désormais 50% de son salaire de base aux orphelins et enfants en détresse jusqu’à la fin de mon mandat.

« On a fait des gestes symboliques mais ce n’est pas suffisant. Si chaque Burkinabè pouvait faire un geste à quelque niveau que ce soit pour ces enfants en détresse, je pense qu’il aura aidé toute la nation entière. C’est la raison pour laquelle, en toute modestie, j’ai pris la décision d’accorder 50% de mon salaire de base pour venir en aide aux orphelinats du Burkina Faso. Cette somme n’est pas à remettre à une structure étatique, mais c’est à eux de s’organiser à travers les structures faîtières pour faire des tirages au sort et on trouvera le moyen nécessaire pour que la banque puisse céder ces montants au cas par cas, pour chaque orphelinat qui sera choisi. C’est une somme modique mais l’exemple doit aussi venir d’en haut. Nous avons fait cela sans esprit partisan », expliquera-t-il plus tard.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés