Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

Par Abdoul Karim Sango • vendredi 24 novembre 2017 à 00h10min

Dans la vie des nations, certains évènement nous interpellent et invitent à faire preuve d’un sens élevé de sursaut patriotique. Je sais par avance que mon propos ne plaira pas forcément à une catégorie de citoyens burkinabè mais je n’ai pas pour habitude d’écrire pour plaire à des individus. Je me laisse guider exclusivement par le sens de l’intérêt général. Au-delà de nos intérêts égoïstes, l’intérêt de la patrie doit à tout moment être placé au-dessus de tout.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Macron  honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

Dans quelques jours, nous recevrons un hôte de marque, le président français. Au-delà de tout ce qui nous oppose à nos gouvernants et à la France, au plan diplomatique ce voyage révèle un intérêt certain pour le Burkina. Ils sont nombreux, les États africains qui nous envient et auraient voulu que ce choix soit porté sur eux. Combien parmi nous n’avions pas été jaloux de la présence d’Obama au Ghana en 2009 ? Pourquoi le Ghana et pas nous ! Obama y a prononcé un discours historique et mémorable devant le Parlement ghanéen avec cette phrase célèbre « l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais plutôt d’institutions fortes ». Cette phrase, d’apparence anodine a bouleversé le cours de l’histoire dans plusieurs de nos Etats en renforçant la détermination et la conviction de tous ceux qui croient que la démocratie est le pire des régimes politiques à l’exception des autres.

En Afrique, la tradition enseigne que celui qui vous rend visite à domicile vous porte en haute estime. En conséquence, l’étranger est un roi ! Dans nos débats où prévalent davantage les intérêts égoïstes, nous ne devons pas perdre de vue cet aspect de notre culture. Notre pays assurément est l’un des plus démocratiques. Notre peuple a conquis chèrement la démocratie et la liberté. Le chemin vers la vraie démocratie si celle-ci existe quelque part est encore long et parsemé de nombreuses embuches. Des progrès, certes timides, ont été accomplis et exigent de la part de tous une veille citoyenne permanente.

Longtemps méprisé sur ce continent en raison d’une prétendue faiblesse des ressources naturelles de son pays, le Burkinabè est aujourd’hui respecté partout sur le continent africain où de nombreux peuples sont en esclavage malgré les ressources dont ils disposent. Sékou Touré n’avait –il pas dit « je préfère la pauvreté dans la liberté que l’opulence dans l’esclavage ».

Pour une nation qui a fait une révolution ayant marqué l’histoire du monde en 1789, le président Macron ne pouvait qu’être séduit par notre insurrection populaire qui a pris place à côté des grandes révolutions du monde. Ce « jeune » président vient témoigner de son amitié à un peuple libre et fier de son histoire. On ne choisit pas ses amis au hasard, l’amitié ce sont d’abord et surtout des valeurs partagées. Notre pays partage avec la France des valeurs telles que la démocratie, l’Etat de droit, la liberté et l’égalité…

Au lieu d’aller s’exprimer devant le Parlement comme c’est de tradition, Macron a choisi l’Université pour démontrer que seule la science peut nous conduire au vrai progrès économique, social, culturel et politique. C’est un honneur qui est fait à nos étudiants qui chaque jour se battent dans cet environnement d’austérité. Ce fait constitue une grande leçon à nos gouvernants pour lesquels l’Université est très souvent le dernier souci et le lieu de la contestation stérile. Or, une université où l’on ne conteste pas doit plutôt inquiéter ! Où exercer la pensée critique par excellence si ce n’est à l’Université. C’est par la pensée critique que les grandes nations ont pu progresser.

Macron est un français et défenseur des intérêts de son peuple, mais comme beaucoup de jeunes africains, il n’a pas connu la colonisation et la néo colonisation. Il n’a pas été acteur de cela, pourquoi voudrions-nous-lui faire porter la responsabilité de tout cela. Comme si le fils devrait toujours répondre des actes moralement condamnables posés par le père. Du reste, lors de sa campagne, il s’était exprimé clairement sur ce sujet en condamnant la colonisation.

Macron est très certainement un pur produit de la mondialisation libérable dont il défend les valeurs au regard de son parcours professionnel. Mais nous devons clairement lui dire droit dans les yeux que cette mondialisation libérable a une dimension perverse dont les ravages se ressentent même en occident. La question climatique et migratoire nous confortent dans l’idée que la mondialisation n’a pas d’avenir sauf à vouloir détruire ce monde. Les indignés et les altermondialistes sont des concepts nés en occident avant que les africains se l’approprient à leur tour.

En ami, nous devons dire à Macron qu’il est désormais temps que les ressources africaines profitent d’abord à nos peuples. Mais évidemment, sur cette question, il y a une double responsabilité. La première concerne les élites politiques africaines qui pillent les ressources de l’État au lieu de développer des infrastructures publiques de bonne qualité. Par exemple, ce serait bien que la France n’accepte plus le transfert des gouvernants et les membres de leurs familles qui tombent malade dans les hôpitaux français. Ça les pousserait à investir pour des soins de qualité dans nos États.

Les multinationales françaises devraient respecter davantage les normes internationales et nationales en matière de lutte contre la corruption. Elles ont assez pillé nos ressources avec la complicité des gouvernants. Les groupes français devraient se garder de collusion en affaire avec les dirigeants africains sinon les peuples africains les tiendront responsables de leur misère. C’est à cette seule condition que le business se fera dans l’intérêt des peuples.

Macron devrait nous rassurer sur les efforts que son gouvernement entend faire pour contribuer à la manifestation de la vérité sur des crimes comme celui du père de la révolution burkinabé, icône de la jeunesse africaine et mondiale ou sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et ses compagnons. Les sujets ne devraient pas manquer pour jeter les bases d’un nouveau partenariat fondé sur la démocratie, la sécurité, et développement économique et l’emploi des jeunes en particulier. Pour toutes ces raisons, j’invite la jeunesse à réserver un accueil chaleureux et digne au président Macron et à sa délégation sans aucun complexe.

Abdoul Karim SANGO
Juriste, enseignant de droit public à l’Enam

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 novembre à 01:28, par macro
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Mon ami Karim, il ne faut pas se voiler la face, Macron n’est pas étranger à la vente d’esclaves ouest africains en Libye. Il sait tres bien que c’est le resultat de la politque de cantonement des migrants en libye a leur demande que la vente d’esclave a prospérée. Il ne peut venir innoncement en Afrique pour y faire tranquillement des affaires ou montrer qu’il est dans son prés carré. Posez lui la question lors de sa visite il ne pourras certainement pas nier sa responsabilité s’ill est honnete. En france Macron a voulu noyer le poisson en elargissant le probleme de la vente d’esclave a la prositution qui s’evit dans le monde. Sarkozy a foutu le bordelle en Afrique et merite la CPI pour cela. Si Macron ne prend garde, il risque de rivaliser avec Sarko d’ici la fin de son mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 01:30, par toiaussi
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Mon cher Sango je doute que ce soit toi qui ait ecrit cela. Tellement cela ne te ressemble pas. Quand tu me le dira face a face on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 02:48, par Noogwaya
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Tout était bien jusqu’à "Notre pays partage avec la France des valeurs telles que la démocratie, l’Etat de droit, la liberté et l’égalité…" Mr Sango, vous faites preuve d’une naïveté terrible similaire à celle des dirigeants que vous critiquez. Vous demandez gentillement aux multinationales francaises d’arrêter de piller l’Afrique. Pourquoi on y avait pas penser ? Il y a eu des dirigeants africains qui jamais ne seraient aller se faire soigner en France. Ou sont-ils ? Dénigrés coe des dictateurs et renversés du pouvoir avec l’aide de la France. Pour vous la France est gentille mais ce sont les dirigeants africains qui sont mauvais. Comme bcp de gens, c’est plus facile au Noir de critiquer son frère que la véritable source de son oppression. Avez-vous vécu en France ne serait-ce que quelques semaines pour comprendre un peu la France ? Je suis d’accord avec vous qu’il faut accueillir Macron avec respect mais il faut aussi lui dire les vérités. Les dirigeants du monde qui voyagent là bas font aussi face au dénigrement pour toute sorte de prétexte. Vous êtes soit naïf, soit opportuniste.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 06:24, par Le citoyen
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Merci pour les propos qui ne sont rien que le reflet intérieur (cache les projets d’une personne) d’une personne. Comparaison n’est pas raison. Mais on comprend que vous vous préparez pour briquer un mandat présidentiel, car ce sont les faiseurs de roi en Afrique. Donc il faut bien les courtiser. Sinon, en plus de 50 ans d’indépendance qu’est-ce- que la politique française nous a apporté à part la misère et l’asservissement...!?! Si je devais décider de qui viens au Burkina, tout français viendrait sauf un président. On est à des années lumière du système du Ghana. Avec tout le respect qu’on vous doit, il y a des situation où il vaut mieux se taire quel qu’en soit sa raison...

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 06:37, par sparrow
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    une intervention longue et plate comme l`épée de Charlemagne je trouve que chacun a le dire ce qu`il veut c`est pas un exploit ou une marque de fabrique donc ...

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 06:53, par Loundo
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Bel écrit empreint de sagesse. La tradition africaine pleine d’hospitalité a toujours donné à tout étranger qui foule son sol un accueil fraternel. Que ceux qui soutiennent le contraire sachent qu’ils font fausse route. Je joins ma voie à celle de Mr Sango pour demander à la jeunesse de sortir massivement le 27 Novembre 2017 pour réserver un accueil chaleureusement gigantesque à son excellence Emmanuel Macron président de la république française. Je lance un appel particulier aux étudiants de faire autant. C’est un honneur que le président français a fait au peuple du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 11:14, par Siaka
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      M. Loundo, votre attitude est vraiment celle du néo-colonisé. Vous demandez à la jeunesse de sortir massivement accueillir MACRON, Président de la France, parce que vous croyez que cette jeunesse n’a rien à faire de son temps. On se croirait au temps colonial, où on mobilisait les femmes, enfants, vieillards, griots, etc pour sortir accueillir, applaudir le BLANC qui arrivait ou était de passage dans le village. Votre attitude est celle du néo-colonisé complexé. Alassane OUATTARA, Président de la Côte d’Ivoire est venu au Burkina, pourquoi vous n’avez pas demandé à la jeunesse de sortir l’accueillir massivement. C’est parce que c’est un président noir, africain ou quoi ?.

      Dites-moi, M. Loundo, Le Président Rock KABORE, Président du Burkina Faso, Représentant du valeureux peuple burkinabé, était tout dernièrement à Paris, dites-moi quelle jeunesse française a été mobilisée pour sortir l’accueillir ?

      Non ! Soyons sérieux et sachons nous faire respecter. Otez votre manteau de néo-colonisé complexé et battez-vous pour qu’on vous respecte.

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 17:24, par tradition
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Loundo, les Français on un meilleure tradition d’hospitalité que les Africains. Pour recevoir les etranger il savent le faire et personne ne peux le nier ; mais la france n’hesite pas non plus a remplir des vols charter pour rapatrier les crèves la faim d’africain que nous some (par leur faute). Arretez les phrases toutes faites et regardez la realité en face. Elle nous rapporte quoi cette tradition d’hospitalité depuis letemps de Mogho Naba que ruine et desolation pour etre mieux entubé ? Africains reveillez trouvez des stategie de sortie du joug francais.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:02, par Baroudeur
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Bonjour mon frère. effectivement dans ton introduction tu as déjà annoncé les couleurs. Macron ne vient pas au Burkina pour plaire aux Burkinabé. Il vient au Burkina pour reconquérir le Burkina Faso, ex-Haute Volta, ancienne colonie francaise. Le but de cette visite est de retarder voir empêcher la création de la monaie CEDEAO. C’est pour toujours nous garder sous domination. Comment prendre qu’il choississe le Burkina ? Combien de président ont visité le Burkina ? Les visites des présidents gaulois sont pour la plus part des cas pour rappeler à l’ordre nos dirigeants des decisions courageuses qu’ils entrepennent. L’assassinat de SANKARA est le cas palpant. Un autre president francais disait que la France n’a pas mais des interets.
    Peuple du Burkina Faso, mettons-nous debout pour barrer la route l’imperialisme.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:06, par Baroudeur
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Avis au protocole d’Etat ou au Ministere des Affaires Etrangères. pour ma propre gouverne, je voudrais savoir si le President KABORE va se rendre à l’aeroport pour accueillir Macron ou bien c’est l’ambassadeur de France au Burkina qui se fera le devoir de l’accueillir ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:27, par sheiky
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Il me semble M. SANGO lisait dans mes pensées. J’espère que beaucoup de personnes s’inspireront de son écrit. Au vu des commentaires et propos va-t-en guerre, certaines personnes ou organisations risquent de manquer le coach. Problèmes Sankara, François Compaoré, FCFA... Ne nous rendons pas ridicules et infantiles par des comportements et manifestations qui n’honoreront pas notre pays qui seront inutiles ou même néfastes. Il faudra mener des débats de fonds et adopter une attitude responsable et ferme. Macron n’est pas le président de nôtre pays et n’est pas responsable de nos problèmes. Par contre, il peut être un soutien fort pour nous, si on sait manœuvrer intelligemment dans la présentation de nos points de vue et nos réalités. l’université est une bonne tribune pour cela.
    On ne dira jamais assez, nos 1ers ennemis sont internes et les occidentaux s’arrangent toujours pour accentuer et profiter de nos divisions.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:38, par Zemosse
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Tout à fait d’accord avec vous. Disons droit dans les yeux de Mâcron ce que nous pensons de la politique française en Afrique. Donnons lui la parole dignement et écoutons le. Mais ,de grace’respectons le comme savlent le faire les hommes dignes et respectables

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:43, par Ahmed
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je suis ahuri devant la légèreté de vos propos. Comment un enseignant, de surcroît à l’Enam, peut penser les rapports entre états, surtout de la France aux pays noirs africains francophones, comme ça ? Il y a tellement de réfutations à vous faire, je n’ai malheureusement pas le temps nécessaire pour.

    D’abord l’intérêt national dont vous parlez n’est pas de votre compétence, au nom de quoi c’est vous, et pas le peuple et sa jeunesse, qui devriez dire ce qu’est l’intérêt national ? Et en quoi votre écrit lui-même ne relève pas d’un intérêt propre à vous, donc égoïste (qui sait en fait ce que vous espérez de la France : Visa, Légion, etc., par cet écrit-atalakou qui invite la jeunesse à s’endormir en fermant les yeux sur les vraies causes de la misère des pays noirs africains francophones qui sont précisément le fait de la politique de la France dans ces pays depuis des siècles : Francafrique, FMI où la France se joue le connaisseur et le meneur des pays noirs africains francophones, Franc CFA, etc.) ?

    Vraiment, n’identifiez pas vos confusions personnelles à une mauvaise compréhension supposée que le peuple aurait de ses aspirations. Quand vous parlez de l’esclavage etc., on a bien le droit de le reprocher à la France et au président de la France, s’appelle-t-il Macron ou Brigitte, ou fût-il de la génération "X+n". L’Etat et le président français sont bien des entités responsables de ces crimes horribles. Les impôts du même peuple actuel français (dont beaucoup n’étaient pas sous Pétain en 1939-1945) continuent de payer les victimes de la Shoah. Alors, pourquoi quand il s’agit de la souffrance des noirs, on met devant l’argumentation ridicule selon laquelle la France, son gouvernement, son président, etc., ne seraient plus responsables parce que les générations actuelles n’étaient pas là ? Mais alors, pourquoi elles ne rejettent pas les fruits tirés de l’esclavage, de la colonisation et aujourd’hui de la Francafrique ? Je n’ai jamais compris certains diplômés noirs africains. C’est de telles simplifications dans la pensée qui encouragent la France à maintenir son étreinte mortelle sur les africains noirs francophones parce qu’elle se convainc en définitive que ces gens ne réfléchissent pas pour comprendre.

    Même l’état déplorable de l’université, de la santé, etc. dont vous parlez, c’est comme ça en grande partie parce qu’il y a une politique structurelle extérieure (FMI, CFA, Francafrique, etc.) à laquelle les pays noirs africains francophones sont particulièrement exposés, laquelle politique assassine tout président qui veut s’en émanciper : Thomas Sankara, etc. Donc, la France est responsable en partie de la misère de notre enseignement, comme de la vente des migrants actuellement en Libye après l’assassinat de Kadhafi, cette France soi-disant qui a des valeurs millénaires mais qui n’a jamais fait d’écoles ou d’universités pendant toute sa longue colonisation (ce qui n’est pas le cas par exemple des britanniques qui ont fait des universités).

    Bref. La visite du Président français ne relève pas de l’amitié ou de la visite au sens africain dont vous parlez. Faire des analogies entre ça, c’est être de mauvaise foi. Mitterrand a visité le Burkina Faso, et Thomas Sankara fut assassiné quelques temps après. Et de toute façon Macron était au Mali, IBK courrait comme ça comme un enfant devant les officiels français pour aller malgré sa santé à Kidal et non à Bamako. C’est quel hôte étranger ça qui décide chez vous où il veut que votre rencontre ait lieu ? Et c’est c’est ça là l’amitié ? Ou c’est un hôte comme ça qui est roi en Afrique ? Non, Monsieur Sango, vous rigolez. Soyez un peu sérieux dans les analyses. Regardez précisément juste un peu le fond du problème malien. Si c’est ça l’amitié dont vous parlez, la jeunesse africaine, au moins par ma voix, n’en veut pas. Et vous n’êtes pas plus autorisé que nous pour imposer une vision.

    Il y a autant d’autres blablas dans vos propos. Mais je n’ai pas le temps pour réfuter de telles légèretés.

    Faites-nous seulement la grâce de garder vos convictions pour vous-mêmes et laisser la jeunesse africaine s’autodéterminer. La France n’est pas pour nous un modèle de partenaire, n’en déplaisent à vos amours personnelles. Ça fait combien de temps qu’on est dans ces relations de mépris avec la France et rien n’avance. Aujourd’hui vous continuez encore à demander aux gens (comme exactement pendant la colonisation et les années 1960) de sortir dans les rues applaudir et danser comme des singes pour le président français, alors que son propre peuple ne le lui fait jamais, parce que là-bas on trouve que c’est dégradant et enfantin.

    Je demande pardon au Web-master de ne pas me censurer : de la même manière que M. Sango a été libre de crier son amour pour la France, la jeunesse africaine est libre d’avoir une autre lecture.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 10:48, par Damis
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Je suis d’accord avec votre réponse à M. SANGO.
      J’ai l’impression que la France a cherché à avoir ceux qui sont prêts à rouler pour elle avant de venir et M. SANGO semble être de ce groupuscule-là.
      C’est quand-même facile de savoir de nos jours qu’un pays comme la France ne vient pas dans un pays que pour ses intérêts égoïstes, dans 99% des cas ?
      Et puis, ce n’est pas compliqué de savoir que la France nique les aspirations actuelles de notre peuple. Ce n’est même pas l’intérêt de la France de laisser les pays francophones libres et elle est prête à tout pour y arriver. Certains pensent que l’avènement du F CFA ne dit rien à la France ; au contraire cette question la traumatise actuellement, parce la France puissante dans la zone EURO grâce au F CFA. Est-ce difficile à M. SANGO de comprendre cela ?
      C’est qui est certain, la France ne vient pas ici pour nous faire plaisir, elle vient pour avertir qu’elle tient à garder place d’antan , surtout au Burkina où il y risque de contamination des idéaux de Sankara aux autres pays francophones.
      Arrêtons de dire des bla-bla.
      Ah la France quand tu nous tiens !
      La bassesse quand tu nous tiens !
      Y’en a marre !
      Y’en a marre des intellectuels non-intelligents, cherchant chaque jour à se faire voir !

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 11:02, par Razambia
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Pourtant si le President Francais faisait le tour de certains pays sans le Burkina vous seriez les premiers a dire qu on a manque du respect au Burkina.On aime trop les debats unitiles.Trrrrrrr.

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 16:25, par watt
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Votre réponse à M. SANGO est pertinente. Vraiment y a rien à ajouter.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:01, par Ange Felix
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    M. Sango, vous ne pouvez pas comparer la visite d’Obama à la tournée de Macron, ça n’a rien à voir. Que la France tente de contrer le désamour grandissant de la jeunesse africaine envers elle et son influence en Afrique, c’est son droit. Mais qu’elle le fasse sans hypocrisie. C’est pourquoi je demande aux jeunes étudiants de l’accueillir simplement diplomatiquement, le laisser parler puis s’en aller.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:13, par TANGA
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    ’’Je sais ...mon propos ne plaira pas ...à une catégorie de citoyens burkinabè mais je n’ai pas pour habitude d’écrire pour plaire à des individus. Je me laisse guider ... par le sens de l’intérêt général.’’
    Pour qui il se prend pour croire fermement que sa pensée va dans le sens de l’Intérêt général ?
    Dans ce pays là on aura tout vu. MACRON si il voulait honorer le peuple Burkinabè, devait en un premier temps montrer son attachement à la volonté du peuple pour la vérité sur ma mort de SANKARA et de ces COMPAGNONS.
    Il vient faroter plutôt ! Il vient s’assurer que les intérêts de son pays ne serons pas à l’eau.
    Il vient faire les yeux doux.
    ça ne marche pas votre tentative d’amadouer les chercheurs de vérité !!!
    BASTA !!!
    HONTE A L’IMPERIALISME !
    A BAS LES VALETS LOCAUX DES L’IMPERIALISME !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:14, par Abou Ouedraogo
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je trouve même que Macron se donne de la peine en se déplaçant. Il aurait pu simplement remettre son discours à ADO, IBK, Macky Sall, etc., et ceux-ci allaient même le prononcer avec plus d’entrain et de piment pour faire plaisir à la France qui, dans la bouche du même Macron trouve indigne la repentance pour les horribles crimes de l’esclavage et de la colonisation, exploite l’Afrique par l’ignoble Francafrique, voilant le tout sous le sale drap de la coopération, collaboration, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:38, par M
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Tout à fait d’accord.
    Quand quelqu’un t’a honoré en te rendant visite, même si tu n’éprouve pas beaucoup d’amitié pour lui, tu lui dois un accueil qui t’honore toi-même, à moins de n’avoir aucune éducation et aucun savoir vivre.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 10:46, par LUSTRE
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Merci pour ton intervention M. En deux phrases tu as dis toute ma pensé par rapport à cette visite du président Français. Technologiquement, l’Afrique est la dernière dans le classement mondial, si nous perdons nos valeurs humaines (que nous sommes en train de dévalorisé) alors la, nous seront les vrais perdants.

      Répondre à ce message

      • Le 24 novembre à 14:37, par OAD
        En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

        C’est à cause de ces prétendues valeurs humaines qu’on nous écrasés et que nous sommes derniers aujourd’hui. Julius Nyéréré l’a dit : "lorsque le Blanc est arrivé en Afrique, il avait la Bible et nous avions la terre. Il nous a appris qu’il fallait prier les yeux fermés. Quand nous avons ensuite ouvert les yeux, nous avions la Bible et lui il avait les terres".

        Va réflechir à cette citation.

        Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:40, par KIEMTORE Adama
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    connu ou pas connu la colonisation, enfant de serpent c’est serpent.
    Leguide

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:54, par Un fils de Solenzo
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je valide votre écrit ! Il va falloir que nous Burkinabe ayons une strategy claire. Nous ne devrons pas nous attaquer à tout en même temps. Prenons l’example sur les musiciens et les chorales. Tous ne joue pas ou ne chantent pas en même temps tout le long du temps. Très souvent ils y en a qui commencent, d’autres y entrent aux bons moments, après que ceux qui avaient commencé aient pris confiance. D’autres s’arretent momentanément en cours pour y revenir à un moment choisi. Tout cela se fait sous le contrôle d’un chef d’orchestre ou d’un magnestro.
    Le Burkina a eu un magnestro talentueux entre 1983-1987. Après lui tout a été et est maiis ! Commençons à nous battre pour :
    1 - diminuer les détournements en améliorant nos moyens de contrôle. Au Burkina nos systèmes ne détectent les détournements que lorsqu’ils atteignent les centaines de millions (cas du SIAO, CSC, Guiro, etc...). Il nous faut des systèmes de contrôle qui décèlent la chose dès la hauteur de 100.000fcfa. Et cela est possible. Le meilleur alarme est celui qui déclenche des que le voleur touche à la porte et non quand le voleur a tout pris et disparu dans la nature.
    2 - négocier avec l’Occident et la Chine pour que ces pays refusent de recevoir désormais des fonds venant du Burkina ou de Burkinabe bien placées (hommes politiques, hommes d’affaires, etc...) qui n’aurait pas présenté de bons justificatifs.
    3 - demander que les pays occidentaux au lieu de faire des prêts à notre Etat plutôt rapatrient l’argent que nos compatriotes ont détourné vers eux ; ainsi le prêt serait entre notre État et ces detourneurs. Bien sur cela suppose que les points 1 et 2 ci-dessu soient validés

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:04, par veritas
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    je t’aime bien mais franchement, ARRÊTE DE VOULOIR TE PRONONCER SUR TOUT
    tu deviens barbant à la fin. achève ton doctorat

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 11:07, par lefaso
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Effectivement sur les questions de sécurité il parle, sur la gouvernance il parle, sur les questions politiques il parle, sur des questions de diplomatie il parle...et chaque fois s’érige en donneur de leçon. En plus il se contredit dans le fond sur cet article et le précédent sur la question de démocratie au Burkina. Mon cher tu t’éparpilles à la fin et tu y perds ta crédibilité. Publie dans les revues scientifique plutôt. Comme l’a dit véritas, consacre ces énergies pour terminer ton doctorat un jour. ça urge maintenant là

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:06, par S
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    c’est effectivement une reconnaissance pour notre pays, mais je doute fort de l’accueil qui lui sera réservé par la jeunesse surtout qu’avec l’incivisme les gens ne respectent plus l’autorité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:18, par RV
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je ne te comprends pas !
    Cette semaine et dans des écrits récents tu critiquais l’absence de démocratie et d’Etat de droit au Burkina. Aujourd’hui tu jettes des fleurs à Macron comme s’il est le sauveur et le tuteur de l’Afrique (complexe d’infériorité !)
    Si pour toi :
    Democratie = Assassinat de l’opposition avec des tranquilos,
    Etat de droit = Absence de justice (Sankara, Insurgés,....),
    Liberté = Interdiction de manifester et censure,
    Égalité = Ententes directes
    alors Bravo !
    Il faut avoir de la mémoire.
    Le discours négationniste de Sarkozy (autres Président de la France) a été fait à Dakar devant des étudiants. "L’Afrique n’est pas rentrée dans l’Histoire" .
    À Macron de nous faire rentrer !?

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:20, par Koro Payangdé
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    bien dit,rien à ajouter , ni à retrancher.Merci professeur.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:23, par trankilos
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    monsieur le juriste, ne fait pas semblant : tu fais ces déclarations à cause de ton ventre oubien tu ne comprend pas français. tout ce que vs avez cité, nous avons besoin de le dire au et fort à mr Macron. personne n’a dit de barrer la route à Macron.ns ne pouvons plus continuer de nous comporter comme des moutons ou des yesman,ce temps est révolu.c’est à cause des gens comme vous que notre pays s’enfonce du jour au lendemain ds le goufre.aie pitier de tes propres enfants !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:39, par TRAORE
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Très touché par un texte d’une profondeur et d’une clarté dignes de son auteur ! Merci cher prof, j’adhère sans réserve !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:49, par Barister Smith Edouard
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Mr le Juriste et Enseignant en droit, la France a bien dit quelle n’a pas d’amis mais des intérêts.
    C’est aussi simple que ça. TOND NINA POUKA ME
    "Nos yeux ce sont ouvert, il n’y aura plus de gifles" disait un illustre Homme de notre pays.
    Trop de gros français pour tenter d’expliquer l’inexplicable.
    rebaptisons l’Aéroport International de Ouagadougou, Aéroport International Thomas SANKARA de Ouagadougou pour que Mr MACRON y descende. le ton sera déjà donné.
    La France n’a pas d’amis, elle a des intérêts
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:54, par Jeune Premier
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Docteur, rappelez-vous que l’Occident ( France) n’a pas d’amitie mais des interets. L’Occident ne veut pas de notre developpement et la soit-disant democratie, c’est de la poudre jetee sur nos yeux pour pouvoir piller. Il n’ya pas de negociation pour les matieres premieres mais des propositions d’interets. Voila pourquoi Kadafhy a reussi la ou 90% de nos dirigeants ont echoue. On n’a pas besoin d’intelectuel pour diriger une nation mais plutot un visionnaire. Un leader qui ne sait pas que le developpement passe par trois axes ne peut qu’echouer lamentablement. D’abord l’education, ensuite la sante (y compris l’eau potable pour toud) et enfin l’agriculture (l’auto-suffisance alimentaire). Tous les pays developpes (Bresil, Inde, Chine, Koree du Nord) sont passes par ce chemin. On ne peut se developper en se basant sur la Banque Mondiale, le FMI et les maudites agences de developpement francaises, americaines... En 2005, deux Etats seulement ne devaient meme pas 1f ni a la Banque Mondiale ni au FMI : la Libye et la Namibie. Je reviens

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 10:02, par rabo
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Me Abdoul Karim SANGO, Vous permettez ?
    N’ayant pas votre verbe, permettez-vous d’être simple dans mes propos.
    « Ils sont nombreux, les États africains qui nous envient et auraient voulu que ce choix soit porté sur eux. »
    J’ignore sur quoi vous vous basez pour déclarer ce qui précède, mais ce n’est pas la première fois qu’un président français vient en visite officielle dans notre pays et, sauf erreur de ma part, le pays ne s’est pas porté mieux après ces visites.
    Jusqu’à ma mort, la France, ni aucun autre pays, ne pourra me servir d’exemple pour que j’estime que la venue de son président est un honneur qu’on me fait, au regard de l’expérience vécue.
    Laissez tomber, s’il vous plait, l’éternelle rengaine de hospitalité de l’homme noir ou plus précisément du voltaïque/burkinabé.
    L’histoire nous enseigne qu’on en a récolté que l’esclavage, les privations de nos libertés, les travaux forcés, servi de chair à canon pendant toutes les luttes de conquêtes de territoires de nos « chers maîtres », la confiscation et/ou la destruction de nos biens et de nos valeurs morales.
    Et pendant qu’Israël lutte, jusqu’à ce jour, pour retrouver les assassins et les voleurs des juifs depuis la 1ère guerre mondiale, nous, qu’avons-nous fait ? que faisons-nous ? Qui nous a aidé ? ou plutôt qui nous en a empêché ?
    Qu’avons-nous fait pour récupérer et/ou faire réparer les dégats causés à nous par l’esclavage, la colonisation et la néo-colonisation ?
    Macron ne vient pas au Burkina pour faire plaisir aux Burkinabè, nous ne sommes pas ses amis. Il ne vient pas en étranger, il vient en conquérant ! Pour faire triompher au Burkina sa culture, ses entreprises, sa morale sociale, etc. . Point barre !!!!! (excusez-moi d’utiliser cette expression).
    Le nouveau monde, tel que ces dits puissants sont entrain de construire, ne laissent pas de place à l’honneur. Pourquoi leur en ferrai-je cadeau de la notre que nos ancêtres, depuis des siècles, ont si jalousement conservée ?
    Je suis égoïste ? si je pouvais le rester le plus longtemps possible au bénéfice exclusif de mes compatriotes burkinabè !!!!!!!!!!!
    Permettez Me Abdoul Karim SANGO.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 10:35, par NELSON
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Le problème de l’Afrique ce sont ce genre d’intellectuels. Ils sont amis à toutes les ambassades et sont prêts à faire le sale boulot dès que celles-ci ont le dos mur sur certaines questions. Il dit par exemple "Ils sont nombreux, les États africains qui nous envient et auraient voulu que ce choix soit porté sur eux."
    Les discours hypocrites déversés par les chefs d’Etats français depuis plusieurs décennies ont apporté quoi à l’Afrique cher Pr ?
    "Macron est un français et défenseur des intérêts de son peuple, mais comme beaucoup de jeunes africains, il n’a pas connu la colonisation et la néo colonisation. Il n’a pas été acteur de cela, pourquoi voudrions-nous-lui faire porter la responsabilité de tout cela. Comme si le fils devrait toujours répondre des actes moralement condamnables posés par le père." Voilà qu’on parle de relations entre Etats et tout Pr que vous êtes vous ramenez ça à des débats individus. Les burkinabè et africains n’ont que faire de la personnes de Macron ce qui les intéressent c’est des débats de fond sur comment combattre la politique française en Afrique et enfin permettre à l’Afrique de connaitre le développement. Ce que Macron vient faire à l’Université et vous le savez très bien cher intellectuel de palais, c’est de renforcer cette politique qu’il sait vomis par la jeunesse africaine.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 10:48, par Alino
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Mr le Président de la république française, la terre du Burkina Faso est heureuse de vous recevoir. Venez ! Venez ! Venez !. Ceux qui vont oser troubler la fête vont en apprendre a leur dépend. Ils seront sanctionnés à la hauteur de leurs actes. Je suis convaincu que si jamais les choses se passent mal certaines organisations de la jeunesse indisciplinée vont être dissoutes et leurs dirigeants iront en prison. Je ne le souhaite pas. Mais l’indiscipline se paie toujours chère. Jeunesse burkinabè ne montrez pas un visage hideux au monde. Si vous vous montrez indisciplinés personne ne soutiendra à travers le monde. Aucun président du monde ne sera fier de vous et vous allez rabaisser le Burkina Faso. Dans tous les pays où vous voudrez on se méfiera de vous.Un homme avertit en vaut deux ! Donc attention ! Soyez sages.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 11:29, par Bark biiga
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Merci professeur pour cette prise de position qui, en mon sens denote de la capacité de l’etre humain en général et du Burkinabè en particulier à transcender les divergences, à se comporter en homme civilisé, respectueux de l’autre comme nos parents et enseignants nous l’ont inculqué. J’ose croire que ce point de vue n’est pas tombé dans l’oreille de sourds ?
    J’en appelle aux étudiants à se bien se comporter.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 12:21, par Yameogo
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je n’ose pas croire que c’est ce monsieur qui a écrit cet article là. Je ne le connais qu’à travers ses écrits et interviews. Qu’apprenez vous à vos étudiants si vous avez un tel raisonnement ? A courber l’échine devant le colonisateur ?
    Sankara anti impérialiste. Vous ne doutez pas qui il gênait ? Qui voudrait voir le Faso s’émanciper de la tutelle du colonisateur ?
    Vous n’entendez pas les clameurs des jeunes qui revendiquent l’indépendance ?
    Vous écrivez pour vous même.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 12:29, par Tasse Le Tché
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    SORTONS NOMBREUX, COMME UN JOUR des 30 et 31 Octobre pour dire
    Merdes à la Françafrique !
    Merdes à la France !
    Merdes au FRANC CFA !
    Merdes aux rapports incestueux entre le Burkina Faso et la France !
    Tous à la Place de la REVOLUTION en face de la BCEAO !
    Asta la victoria, siempre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 12:36, par DAO
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    mais où est donc passé notre Koro Yamyelé ?
    ou bien il a pris quelques jours de vacances ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 12:56, par Maria de Ziniaré
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Sieur Sango souffrez que les Burkinabè qui ont perdu leur mémoire depuis l’insurrection, qui n’ont plus de repère à part l’insurrection qui pensent que le développement viendra par l’insurrection permanente, par la violation permanente de leurs propres règles de vie en commun, soufrez donc qu’ils vous expriment leurs misères intellectuelles. Le jour où les Burkinabé comprendront que depuis la nuit des temps les règles de fonctionnement du monde basées sur la dualité compétition/guerre entre les acteurs ( tributs, royaumes, empire, états modernes, entreprise individus....) est toujours en vigueur et à seulement changé de forme, ils comprendront le sens élevé de votre contribution. L’anarchie, la révolte, le non respect des valeurs et des règles ne sauraient être une solution au développement. Macron dont le pays a un PIB de 2465 milliards de dollars viendra visiter le Burkina dont le PIB est de 12,11 milliards de dollars (source Banque Mondiale 2016) lui au moins il ne vient pas en garibou international comme RMCK qui tend la sébile aux 4 coins du monde pour recueillir l’aumône qui fait vivre le Burkina. La cause de notre pauvreté c’est d’abord nous mêmes et non les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 13:08, par warzat
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Une chose est certaine, Macron n’est pas comme les défenseurs affichés (la droite néocoloniale) ou la gauche aussi néocoloniale camouflée, de la Françafrique. Les défenseurs de la Françafrique se cherchent avec lui. Macron est entouré d’une France du 21 ème siècle, multipolaire et multiculturelle, de personnes très bien avisées qui ont de la lecture. Il vient au Burkina et sur le campus pour s’adresser à l’ensemble de la jeunesse africaine francophone. Il y a des pays qui auraient voulu que cela se fasse à partir de chez eux, mais lui est objectif dans ses choix. Notre problème est de savoir au regard du niveau de nos étudiants d’aujourd’hui, si ces derniers ont suffisamment lu, sauront se projeter dans leur avenir, pour lui poser les questions qu’il faut. Si les étudiants reviennent sur les thèmes qui étaient les nôtres (néocolonialisme, impérialisme etc....) , passés, ils se tromperont. Dans le monde d’aujourd’hui quand on est bon dans ce qu’on fait, on l’est partout et même caché, on vous recherchera pour vous recruter. Vivement que nos étudiants soient actuels, futurs et non passéistes. Macron est franc et direct, il dira et fera ce qu’il croit juste et bon pour la France du futur dont les intérêts passent forcément par un développement humain de l’Afrique francophone.
    En notre connaissance, les derniers présidents à fouler le campus sont Sankara et Rawlings, ensuite à succéder une longue période (27ans) de répression de tout ce qui réfléchit, il fallait manger et se taire...une crainte injustifiée, de mépris de l’intellectuel constructeur, un président qui n’a jamais eu affaire ni aux professeurs, ni aux étudiants sinon pour les emprisonner pour les plus chanceux...les autres s’appelaient Séssouma Guillaume, Oumarou Clément, Dabo Boukari......

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 15:47, par Soanko
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Warzat, l’impérialisme français t’a eu. Tu ne sais pas que les personnes qui décident de la politique intérieure et extérieure de la France sont dans l’ombre où elles manoeuvrent secrètement. Ce sont elles qui choisissent l’homme ou la femme qui doit être propulsé au devant de la scène pour être président et assurer les « intérêts profonds » de la France. L’expression soulignée a tout son sens.

      Selon les moments, selon la situation intérieure et internationale, ces personnes secrètes peuvent être amenées à choisir quelqu’un de la « droite néocoloniale » ou de la « gauche aussi néocoloniale camouflée, de la Françafrique » (ce sont vos expressions) ou quelqu’un d’autre hors de ces milieux. Ce qui comptent pour ces personnes de l’ombre, ce sont les « intérêts profonds » de la France. « Droite, gauche, centre » ne sont que des étiquettes. Les personnes qui les incarnent sont toutes pareilles. MACRON a été choisi pour défendre les « intérêts profonds » de la France. Il ne faut pas se faire d’illusion sur lui. Il a été placé là pour tromper les gens qui ont une lecture classique de la politique française (droite, gauche, centre) et tromper des gens naïfs comme toi. Macron, Hollande, Sarkozy, Chirac, etc.. poursuivent le même objectif en Afrique (« la Françafrique ») et dans le reste du monde.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 13:37, par Le vigilant du Sahel
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Je ne comprends pas les africains. Vous avez demandé l’indépendance on vous l’a donnée. Au lieu de vous organiser pour sortir de la misère, c’est le désordre que vous instaurer. Comment allons-nous réussir ? Il y a un prix à payer pour se développer. Ce qui manque à nos Etats, c’est simplement l’organisation. On des richesses immenses dans notre Pays. Le monde d’aujourd’hui est mu par des intérêts et qui dit intérêts évoque un rapport de force. Même dans nos familles et dans la vie courante, c’est visible. Celui qui habite Ouaga 2000 n’est pas perçu de la même manière que le brave producteur de Falagountou. Travaillons, soyons organisés et créatifs. Ne cherchons pas de boucs émissaires à nos difficultés. Plus de cadeaux dans ce monde ! Tranquillos !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 13:37, par l’Orgeuil
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    "Macron honore le Peuple burkinabè de l’AMITIÉ du Peuple français !" Mon œil !!!! A moins de la sorcellerie, quelqu’un qui vous dit qu’il n’a pas d’amis et que vous prétendez qu’il est venu vous témoignez de son AMITIÉ !!! Un président français dont je préfère taire le nom pour ne pas faire sa publicité n’a t-il pas affirmé que "la France n’a pas d’amis mais des intérêts !"Mieux ,étant professeur, M. SANGO a certainement entendu parler d’amphi libyens, de bâtiments belges au sein de l’université de Ouagadougou mais certainement pas encore de "pavillons français" alors que c’est plus précisément à l’université qu’il viendra nous faire la morale, alors que c’est elle (la France) qui nous a colonisé et nous continuons de parler sa langue se moquant du même du coup de nos dialectes, pardon de nos langues maternelles !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 13:47, par Vincent T.
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Pour tous ceux qui avaient encore un doute sur la notion de « valets locaux de l’impérialisme français en Afrique », ils sont bien servis aujourd’hui. M. Abdoul Karim SANGO est l’exemple type de valet local. Démonstration :

    Le colonisateur français en décidant de pénétrer l’Afrique a mis en place un plan savamment pensé. Il s’est dit que pour toujours gagner les africains avec lui, il fallait qu’il leur impose sa langue, qu’il leur inculque sa manière de vivre et de penser (manger, boire, parler, etc). De cette manière, le jour où il s’en ira, les africains qui auraient bien assimilé ses leçons vont continuer à faire son travail de domination, à défendre ses intérêts. Le colonisateur avait même prédit qu’entre africains ayant bien assimilé les leçons, il y aurait une rivalité. Chacun voudrait montrer plus d’ardeur à défendre la France, ses valeurs.

    Quelques morceaux choisis de M. Abdoul Karim SANGO :

    « Pour une nation qui a fait une révolution ayant marqué l’histoire du monde en 1789, le président Macron ne pouvait qu’être séduit par notre insurrection populaire qui a pris place à côté des grandes révolutions du monde. »

    MACRON n’est pas un révolutionnaire. Il ne se réclame même pas de la gauche française pourquoi va-t-il être séduit par notre insurrection de 2014 ? Je profite faire remarquer que tous les français ne sont pas d’accord avec la révolution française de 1789.

    « Notre pays partage avec la France des valeurs telles que la démocratie, l’Etat de droit, la liberté et l’égalité… »

    Pour flatter, l’opinion intellectuelle burkinabé, M. Abdoul Karim SANGO veut faire croire qu’on a les mêmes valeurs que la France, donc on doit être ensemble. Belle manière de lier le Burkina à la France.

    « Au lieu d’aller s’exprimer devant le Parlement comme c’est de tradition, Macron a choisi l’Université pour démontrer que seule la science peut nous conduire au vrai progrès économique, social, culturel et politique. C’est un honneur qui est fait à nos étudiants qui chaque jour se battent dans cet environnement d’austérité. »

    M. Abdoul Karim SANGO veut flatter nos étudiants en leur disant qu’ils ont de la chance d’accueillir MACRON, le Président de la Grande France. MACRON aurait pu aller délivrer son message ailleurs, dans un autre lieu que l’université. M. Abdoul Karim SANGO va même jusqu’à lire dans les pensées de MACRON. On ne peut pas être meilleur défenseur de la France néocoloniale que ça.

    « Macron est un français et défenseur des intérêts de son peuple, mais comme beaucoup de jeunes africains, il n’a pas connu la colonisation et la néo colonisation. Il n’a pas été acteur de cela, pourquoi voudrions-nous-lui faire porter la responsabilité de tout cela. »

    M. Abdoul Karim SANGO, la colonisation et la néo colonisation de la France ne sont pas terminées, elles se poursuivent toujours (Exemple : Nouvelle Calédonie, les pays francophones d’afrique, etc.). Macron n’est qu’un pion de la France coloniale et néo coloniale et on l’a placé à la tête du pays pas par hasard. Il doit prolonger le travail de colonisation et de néo colonisation dans le monde. Ceux qui l’ont mis à la tête de la France, se sont dits : il est jeune et il pourra encore mieux faire avaler la pilule. Personnellement je ne serais pas surpris si un jour on plaçait un noir à la tête de la France. Le jour où cela va arriver, c’est que la « société secrète souterraine française » qui décide de la politique interne et externe de la France est sûre de lui.

    J’arrête là la démonstration. M. Abdoul Karim SANGO est bel et bien l’exemple type de valet local de l’impérialisme français au Burkina Faso. Les valets locaux, ce ne sont pas seulement ceux qui nous gouvernent, mais il y a aussi quelques intellectuels dissimulés par-ci, par-là dans nos écoles, nos universités, notre administration, etc

    Vincent T.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 23:00, par Maadenka
      En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

      Merci à Vincent T. pour la petite phrase "karim est le prototype du valet local de l’imperialisme".
      Pour ceux qui effectivement ne savent pas lire et comprendre la profondeur de notre Ditanyé,
      qu’ils devisent sur le cas ci present du valet local. Il y en a tant sous les formes les plus diverses ! !
      Merci à Vincent T. Tout le reste de la demonstration, je valide.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 14:07, par ZAGRE
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    « En Afrique, la tradition enseigne que celui qui vous rend visite à domicile vous porte en haute estime. En conséquence, l’étranger est un roi ! Dans nos débats où prévalent davantage les intérêts égoïstes, nous ne devons pas perdre de vue cet aspect de notre culture. »

    Justement, je crois qu’il faut avoir un œil critique sur certains aspects de notre culture.
    Nous avons naïvement pensé que le colonisateur qui arrivait dans nos villages, avait de l’estime pour nous. On l’a accueilli royalement. Une fois qu’il s’est installé, il a instauré les travaux forcés, pillé nos terres et nos ressources minières qu’il a ramené chez lui. Le résultat est là aujourd’hui. Nous continuons de payer chèrement par la faute de cette hospitalité naïve. Il y a quand même lieu de se poser des questions.

    Doit-on accueillir royalement n’importe quel étranger qui vient chez nous ? Pour ma part, c’est non. Il faut faire la part des choses : distinguer les bons étrangers des mauvais. Accueillir royalement les bons et chasser les mauvais étrangers.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 14:34, par TANGA
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Si on a pu chasser Blaise que nous (le peuple) a élu ici pour nous, ce n’est pas à Macron qu’on ne pourra pas dire d’ouvrir les dossiers classés secret défense.
    Croyez vous qu’il n’y a plu de Thomas SANKARA au Burkina ? Wait and see ; on va lui dire les quatre vérités pian ! Les conséquences, on s’en fou ! Si il veut, qu’il ne vienne plus jamais en Afrique. Cela sera le début du commencement pour lui et ceux qui sont comme lui.
    Comment voulez vous que au nom de notre hospitalité, on ne dise pas à ce monsieur ce qui nous tien à cœur, ce qui nous ronge.
    Continuez seulement à le défendre, abaissez vos masques.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 15:15, par Alexio
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Quel pays en Afrique envie notre pays, parce que l ancien colonisateur nous visitera ppour conslolider son regime en France ? Le mondialisme n est pas une mauvaise chose en choix, si la feuille de route tient en compte les interets primordiaux du peuple. Sa secutite sosiale, culturelle et economique. Pas moins que politique. Macron est un garcon de course de la Finance internationale avec leur nouvelle strategie" LA NOUVELLE ORDRE MONDIAL". Dans les coulisses avec les Illumantis et autres franc-maconerie ennemi de la democratie pluraliste.

    Blaise Compaore et ses amis presidents membre de cette secte luciferienne qui a bu le sang des Africains en organisant des guerre intestines dans leur pays respectif. En Europe, les familles qui tirent les ficelles dans le noire, faiseurs de roi sous regi des Rotschild et des organisasjon lugubre qui trainent les habitants de ce globe terrestre dans la boue comme des esclaves.

    Ils organisent des crises financieres, pour Controller notre monde. Une bande de mafia qui financent les elections en Afrique pour imposer leurs dictats apres les elections truquees par des experts en la matiere pour faire elire leur satellite qui sera teleguider de loin.

    Les guerres ont ete decide a l insu des africains. La Lybie est un exemple tres patent. Les retombees de cette guerre le Mali pour destabilser toute l Afrique de ouest. La Cotre D Ivoire chasse gardee de la France. Tout le monde sait comment Laurent GBagbo en est paye les frais. ADO, Macron sont tous des pions, les satellites de cette finance Illiminati qui domine notre monde.

    La main-mise sur les richesses d Afrique Occidale sont dabord liees a notre maudite monnaie sans valeur hors d Afrique. Le Franc CFA et ses birmifications dans les caisses du tresor francais.

    Mr le Juristes quel pays Europeen verse chaque annee verse de garanti d argent pour assurer son independance economique dans le tresor d un autre pays ? Pourquoi pas l Union Europeenne, mais la France qui opere depuis la transtion du franc-francais a l Euro(€) ? La magouille est tres parfaite, quand la meme France nous pretent notre argent a des taux de dependance economique.

    Le loup et l agneau. Si n est pas toi, c est donc ton frere(pere) n a rien avoir avec la viste de Macron Au Burkina Faso. Les realites de notre pays sur le terrain doivent etre sentre dans son orbite. Rien de simple que cela.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 15:16, par cheickh
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Vraiment hein, voilà ce qu’on peut considérer comme un écrit de trop, de la part d’un monsieur qui aurait du se taire cette fois-ci, que de s’ériger subitement en interprète du paradoxe, vis à vis de sa propre ligne d’engagement habituelle. Dites-nous réellement SANGO, ce qui vous fait déraper tant. Avouez-nous vos intérêts cachés à travers ce genre de prise de position, qui sans être condamnable en soi, le devient tout de même de votre part à vous. Très franchement, sachons parfois privilégier le silence plus que tout.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 15:51, par skiter
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Personne n’a jamais dit qu’il ne roule pas sur une route construite par les occidentaux.Vous ne boudez jamais leur produits pharmaceutiques, vous les soit-disant intellectuels.
    Je crois que les blancs ne nous ont rien fait depuis 1990.Le reste n’est que discours de soi disant panafricaniste qui aime pourtant le vin de la France.
    Sango a raison sur toute la ligne !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 16:09, par Maadenka
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    De par les reactions, nul n’est besoin de dire autre chose ; néanmoins, ma petite opinion qui rejoint bien celle de nombreux predecesseurs est que vous n’etes pas dignes d’enseigner à ce niveau de notre système ; mais je suis tout de même heureux que ce ne soit pas à un niveau plus bas parce que les dégâts seraient plus grands.
    Votre auditoire je le souhaite et je le sais est plus capable de discernement.
    Je privilegieraient plus les visites entre personnalités en Afrique pour mieux consolider l’UNITE AFRICAINE ; c’est le meilleurs sens que nous puissions avoir de notre combat de liberation que de recevoir celui qui vient nous diviser.
    Aucun pays africain ne devrait se dire honorer de recevoir ce type là

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 16:49, par Africa
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Pr Abdoul Karim Sango, pour une fois, vous avez apposé votre signature d’éminent professeur de droit public sous une contribution qui ne vous ressemble pas ; on y trouve peu d’analyses pour essayer de décrypter le sens de cette visite qui n’est pas sans intérêt pour la France. Le choix de notre pays n’est certainement pas pour rendre un hommage à l’insurrection populaire d’octobre 2014. Je pense que cette visite s’impose pour des raisons géostratégiques et géopolitiques suivantes :
    Les raisons géostratégiques : depuis les années 1960, l’ancien colonisateur a cherché à maintenir sur notre sol une présence militaire eu égard à notre position stratégique au coeur de l’Afrique de l’ouest. Avec les Présidents Yaméogo, Lamizana, Seye, Jean-Baptiste et Sankara, nous avons résisté. Et voilà que, au milieu des années 2000, nous avons fini par concéder. Nul ne sait si le parlement de l’époque a donné son accord formel comme le veut la constitution. Et voilà que depuis l’insurrection d’octobre 2014, des voix, et non des moindres, s’élèvent pour réclamer le départ des troupes étrangères du territoire national. Rien que pour cela le President Macron, voudra rencontrer son homologue Burkinabè pour marquer l’intérêt que la France porte à notre pays.
    Les raisons géopolitiques : l’histoire récente montre combien la France s’est appuyée sur le Burkina pour gérer politiquement et militairement la longue crise en Côte d’Ivoire de 2002 à avril 2011. Durant tout ce temps, le President actuel du Burkina faisait partie de la garde rapprochée de son prédécesseur en tant que President de l’Assemblée nationale. Il en sait beaucoup et cela vaut aussi une visite du President français ne serait-ce que pour témoigner de la reconnaissance de la France.
    En définitive, il faut qu’au Burkina, nous sachions ce que nous valons avant de l’exiger des autres. Si le President Macron réserve l’une de ses premières visites en Afrique à notre pays, c’est bien dans l’ordre logique des choses.
    Bien entendu, il faut déplorer la prise de position de ceux qui pensent que le Burkina doit bouder la visite du President d’un pays ami au nom de la lutte anti-impérialiste ! C’est vraiment se tromper de combat et d’époque, car cet impérialisme est désormais sans visage ; ses acteurs sont parmi nous, parfois anonymes et souvent connus de tous. Est-ce l’impérialisme français qui nous a obligés à faire la cession de tous les secteurs productifs y compris des centres de formation (École Nationale des télécommunications, actuellement fermée) au secteur privé dans lequel les mêmes dirigeants-décideurs sont actionnaires ou propriétaires de l’ombre ? Est-ce l’impérialisme français qui nous impose la passation de marchés publics dans les conditions que l’on sait ? Que les cycles universitaires soient désynchronisés avec les autres pays dans l’indifférence générale ? Etc..
    Selon moi, il nous faut un sursaut patriotique comme en 1966 (des mesures d’austérité touchant toutes les couches sociales et professionnelles à titre de contribution patriotique), pour redresser le pays et lui rendre sa fierté et sa dignité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 17:06, par kouadio
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Voila un constructif eclairé. ceux qui insultent la France et sont ls premiers à aller se soigner la bas ou y envoye leurs enfants pour les etudes sont les plus virulents contre ce pays des droits de l’homme. Un Grand peuple, les français qui acceptent sur leur territoire des voyous. J’ai, lu une déclaration d’un soit disant groupe Ditaniè : vous ne parlez pas au nom du peuple car en votre sein il y a des vautours que le peuple a démasqués. Qui est allé au Nigéria défendre l’état et a empoché des millions ? Certains sont devenus subitement riches pendant l’insurrection. je préfère encore le blanc qui exploite que mes propres f(rères qui sucent mon sang !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 17:36, par Veenega
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Le noir est toujours prêt a tout oublier et a tout pardonner pourvu que son maitre lui jette un os.
    Ce n’est pas parce que Macron a choisi le Burkina pour une visite que l’on ne pas lui dire les 4 vérités et aborder nos problèmes les yeux dans les yeux.

    Il a fallu le bruit des réseaux sociaux et les différentes marches des jeunes africains pour que Macron dise un mot sur l’esclavage des noirs en Libye. Pourtant il sait très bien ce qui se passait la bas et il y a activement contribue.

    A part son jeune age, Macron n’est pas tellement différent de ses prédécesseurs, le pillage de l’Afrique continue.

    La France-Afrique va peut être changer, mais c’est parce que le monde lui même a change et que la jeunesse Africaine a muri et dis tout haut ce qu’elle pense.

    Ne soyons pas naïfs, défendons nos intérêts comme des grands au lieu de chercher des parrains , des marraines ou de faux amis.

    Les problèmes doivent être poses tels quels a Macron sans détour :

    1- Crise des migrants
    2- Pillage des pays africains par les multinationales
    3- Interventions dans nos processus electoraux et nos democraties
    4- Immixtion dans notre demographie
    ...

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 19:04, par francois
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    Pour ce cas il vaut mieux considerer cet arivage comme un non événement. Qu’aucun etudiant ne plane au campus ce jour et que les autre wagalais vaquent tranquilement a leurs occupation habituelles.merci

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 19:30, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Macron honore le Peuple burkinabè de l’amitié du Peuple français !

    1) Pour ça SANGO, moi l’Impie, j’affirme que tu es dans le decor. Contente toi d’argumenter dans les domaines du Droit et non dans le domaine ideologique. Tu es ideologiquement inculte quand tu crois à la bonté de l’Occident, quand tu te questionne pourquoi les fils doivent supporter les fautes de ses parents imperialistes. Tu te trompe, l’imperialisme et la colonisation ne sont pas du passé mais sont toujours d’actualité. C’est pourquoi, j’avais suggeré que tous les Jeunes Africains doivent recevoir une formation ideologique de preference revolutionnaire et marxiste leniniste, dans les ecoles de journalisme, etc... Il faut eviter de se leurrer par une certaine philanthropie de l’Occident. L’Occident est plus misanthropique que philanthropique. La misanthropie politique est caracteristique de l’Occident surtout en particulier de la France. Reecoutez sur Planète l’ingerence dans les affaires au Congo-Brazza. Je ne suis pas contre la venue de Macron, de son bon accueil. Accueillons le dignement. Mais vouloir argumenter sur la base de faussété historiques et contemporaine, c’est inacceptable.
    2) Il faut eviter d’attaquer les interets egoistes des gens. L’expression "interet egoiste" est trop fort et vous n’en avez point l’autorité. Et cela reste valable pour tous ceux qui en font un "buzzword". En tout etat de cause, vous restez libres dans le choix de vos termes.
    3) Les Francais eux-même sont de bons exemple de patriotes. Faisons comme eux. En dehors d’un Luc Michel en Belgique, quel intellectuel occidental (Francais) pouvez entendre en train de denoncer son gouvernement et son pays ? Chacun reste complice avec la politique exterieure de son pays pour ne pas compromettre son fromage de tous les jours.
    4) Il ne s’agit point de haîr mais de rester vigilant et de defendre son pays et sa survie. Je ne parle pas de marxisme leninisme vieillot et retrograde mais reactualisé comme l’ont fait les visionnaires de la Chine Actuelle.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés