FILO 2017 : La littérature et la lecture, moyens à l’éducation citoyenne dans le cadre familial

jeudi 23 novembre 2017 à 22h50min

La cérémonie d’ouverture de la 14e édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO) s’est tenue cet après-midi du jeudi 23 novembre 2017 à la Place de la Nation. Pour cette 14e édition, le thème retenu est « Livre et Lecture dans le cadre familial ». Placé sous le parrainage du ministre en charge de la Culture Ivoirienne, M. Maurice Kouakou Bandaman, ladite édition a eu comme invité d’honneur, l’écrivain Ansomwin Ignace Hien. Au cours de cette cérémonie, des personnalités culturelles ont été décorées. S’en est suivi une visite des stands par les officiels.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
FILO 2017 : La littérature et la lecture, moyens à l’éducation citoyenne dans le cadre familial

Dans une tente pleine à craquer, hommes et femmes de la culture se sont mobilisés pour participer à la cérémonie d’ouverture de la 14e édition de la FILO. Du 23 au 26 novembre 2017, la ville de Ouagadougou vivra au rythme de la foire du livre. En effet, cette FILO 2017 a enregistré la participation de l’Egypte comme pays invité d’honneur, de la Cote d’Ivoire, du Benin, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Togo, de la France, du Canada et des Etats-Unis. Et pour ce faire, « soixante-dix stands ont été déployés pour une centaine d’exposants dans le but de mettre en exergue la richesse des productions littéraires africains », a affirmé le président du comité d’organisation du FILO, M. Jean-Paul Koudougou.

JPEG - 99.9 ko
la visite des stands

Pendant quatre jours, il y aura des espaces d’échange et d’enrichissements mutuels offerts au public tout au long de la foire. Outre ces espaces, des rencontres de dialogue direct avec l’écrivain invité d’honneur Ansomwin Ignace Hien, des conférences, des cafés littéraires, etc. seront organisés par les partenaires de la FILO. Selon le président du comité d’organisation, cela permettra aux uns et aux autres de constituer une bibliothèque ou d’enrichir celle déjà existante avec la diversité des genres et des titres exposés.

JPEG - 89.2 ko
decoration de quelques personnalités culturelles

Quand au représentant du parrain, M. Kapieletien Soro, ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire au Burkina Faso, « le livre est une formidable invention de l’homme, un outil au service de l’homme qui lui permet de consigner ses expériences, ses rêves, ses aspirations et de les partager avec ses semblables ». Et pour ce faire, il a indiqué que le livre instruit, éduque, forme et transforme l’homme d’où la pertinence du thème de la présente édition de la FILO, « Livre et lecture dans le cadre familial ». Une idée qu’a partagée le ministre en charge de la Culture burkinabè, M. Issouf Sawadogo en ces propos : « Chaque citoyen, quelle que soit sa condition sociale a le droit d’accéder au livre, l’un des outils les plus efficaces pour s’informer, se former, se transformer et transformer le monde ».

JPEG - 90.9 ko
M. Issouf Sawadogo, le ministre en charge de la Culture parle de l’importance du livre dans la société

Selon lui, ledit thème est un appel, un engagement à une profonde réflexion sur la place que doit occuper le livre au sein des familles. Et M. Soro d’appuyer qu’il faut revoir les conceptions et les approches du livre, si l’on veut valoriser et revaloriser cet outil d’éducation et de découverte.
L’invité d’honneur, M. Ignace Hien a par ailleurs affirmé qu’une nation qui lit est une nation qui gagne ; donc il a invité les burkinabè à cultiver la lecture dans leur quotidien.

14e édition de la FILO : une double importance

JPEG - 86.3 ko
les participants a la FILO 2017

L’ambassadeur de l’Egypte, pays invité d’honneur, M. Hisham Nagi a souligné que la FILO est une véritable opportunité pour eux de partager les expériences et de nouer de nouveaux partenariats dans le domaine de l’édition littéraire. « Elle constitue ainsi un tremplin pour renforcer les liens de coopération entre l’Egypte et le Burkina Faso », a-t-il dit.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 novembre à 00:33, par BROO
    En réponse à : FILO 2017 : La littérature et la lecture, moyens à l’éducation citoyenne dans le cadre familial

    le temps consacré à la FILO est bref au regard de son importance et de ses objectifs.
    La période n’est pas adaptée. cette période des cours ne permet pas une participation pleine des élèves. les congés/ vacances semblent propices ; Une grande partie de la cible se trouve hors de la ville de Ouaga. Il faut que les organisateurs pensent à une stratégie de décentralisation dans les autres villes et campagnes (FILO tournant dans les chefs lieux de régions/ provinces, ou des FILO régionales à l’image des Trésors du Faso) ;

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 15:19, par Elevation
      En réponse à : FILO 2017 : La littérature et la lecture, moyens à l’éducation citoyenne dans le cadre familial

      Bien vu BROO ! Il est nécessaire de revoir la période de la FILO ! Ce n’est pas du tout indiqué pendant l’année scolaire. Je suggère comme toi, que l’on programme la FILO sur 2 semaines minimum, pendant les vacances. Car si la lecture est importante pour tout le monde, elle l’est davantage pour les élèves et les étudiants. Je suggérerais même que les élèves et les étudiants participent formellement à l’animation de la FILO ; par exemple leur confier des rôles dans l’organisation. On pourrait ainsi contribuer à freiner l’influence de l’internet sur le niveau de culture d’une certaine génération de Burkinabè. Exploité avec responsabilité, internet peut servir ; mais il ne saurait remplacer la lecture.
      Merci !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés