Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Fasobaromètre du 10 octobre 2017

Accueil > Fasobaromètre • • mardi 10 octobre 2017 à 09h30min
Fasobaromètre du 10 octobre 2017

Saran Séré/Sérémé
Femme politique
L’ancienne candidate à la présidentielle de 2015, naguère présidente du Parti pour le développement et changement (PDC) a été nommée au poste de Médiateur du Faso par le gouvernement le 27 septembre 2017. Elle devient ainsi la 3e femme et la 5e personnalité à occuper ce poste depuis sa création en 1994.


Mogho Naaba Baongo
Prix de l’intégrité du SITHO
La 12e édition du Salon International du Tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) qui s’est tenue du 27 septembre au 1er octobre a décerné au roi des Mossé le prix de la promotion de l’intégrité. Sans doute une manière symbolique et louable de saluer la contribution des chefs traditionnels à la préservation de la paix sociale et de nos valeurs traditionnelles.


Siriki Coulibaly et Claude Guébré
Employés du SIAO
Respectivement agent comptable et caissier du SIAO, ils ont été reconnus coupables de détournement de deniers publics sur la somme de plus de 251 millions de FCFA et condamnés, le 26 septembre 2017, à cinq ans de prison ferme, une amende de dix millions de FCFA et dix millions de FCFA à titre de dommages et intérêts.


Tahirou Tasser OUEDRAOGO
Cinéaste
Déjà auteur de plusieurs films célèbres, le réalisateur Tasseré Tahirou Ouédraogo est l’acteur principal d’un mauvais film depuis le 30 septembre 2017. Ce jour-là, la série « Le trône » qu’il tournait a viré au vrai drame : une altercation entre le réalisateur et son assistante a abouti à des actes de violence inouïe ; Azata Soro en est sortie avec une joue profondément tailladée. Depuis le 6 octobre, Tahirou Ouédraogo croupit à la MACO où il doit se refaire le scénario de ce cauchemar.


Vos commentaires

  • Le 16 octobre 2017 à 09:03, par Le sage En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

    Même si vous êtes chamos, faites attention à ne pas placer une dame au dessus du mogho-naba (même si je suis contre la féodalité, je trouve que c’en est un péché mortel...)

    Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2017 à 07:30, par Le Vigilent En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

      Votre cpmmentaire est impertinent, tendancieux et tres dangereux pour la cohesion nationale. Selon votre logique le Mogho-Naba devrait etre place au-dessus du President du Faso, du PM, du PAN et de tous les autres presidents d’institutions ?! Rappelez-vous que nous sommes en republique.
      Demandez l’avis avise du protocole d’Etat.

      Répondre à ce message

      • Le 28 octobre 2017 à 15:26, par Timbila En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

        C’est plutôt vous qui avez renié la tradition et banalisé vos racines qui faites une comparaison tendancieuse et très hallucinante. Il faut éviter les comparaisons inutiles et illogiques. Toutes ces autorités qui vous énumérez quand ça chauffe, on les voit courir partout. Evitez ces classements ambigus.

        Répondre à ce message

        • Le 31 octobre 2017 à 11:25, par muusa En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

          C’est plutôt vous qui avez renié la tradition et banalisé vos racines qui faites une comparaison tendancieuse et très hallucinante. Il faut éviter les comparaisons inutiles et illogiques. Toutes ces autorités qui vous énumérez quand ça chauffe, on les voit courir partout. Evitez ces classements ambigus.

          no comment !

          Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2017 à 23:27, par Provocation En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

    Oui le sage. C’est de la pure provocation mais a malin malin et demi. On utilise de la malhonnetete p[our se moquer des mossé.
    Il ne cesse de nous insulter au vu et au su de tous. Alors lorsque certains repondront de leur maniere on criera.
    Continuer seulement. nous on vous lit et prenons note

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2017 à 08:32, par lelégendaire En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

    n’y a t il plus quelqu’un pour actualiser le baromètre, ca fait maintenant 02mois que nous constatons le statu quo.
    merci.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2017 à 11:57, par Vigilanti En réponse à : Fasobaromètre du 10 octobre 2017

      Il s’agit de signer et persister sur l’idée que ce barometre veut passer. Au faite une maniere de dire qu’ils ont le pouvoir de faire ce qu’ils veulent.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
Fasobaromètre du 03 avril 2018
Fasobaromètre du 15 février 2018
Fasobaromètre du 30 janvier 2018
Fasobaromètre du 29 décembre 2017
Fasobaromètre du 14 décembre 2017
Fasobaromètre du 10 octobre 2017
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés