Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Ambassade de Chine Taïwan au Burkina Faso : 500 ordinateurs au profit des universités publiques du Burkina Faso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire) • vendredi 6 octobre 2017 à 02h14min
Ambassade de Chine Taïwan au Burkina Faso : 500 ordinateurs au profit des universités publiques du Burkina Faso

Dans le cadre du projet d’appui en équipement informatique et réduction de la fracture numérique, 500 ordinateurs ont été remis aux universités publiques du Burkina. La remise officielle de ces outils informatiques a eu lieu, ce jeudi 05 octobre 2017, à l’université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou. Cet appui en équipements informatiques est celui de la République de Chine Taiwan.

La République de Chine Taiwan, principal partenaire du secrétariat permanent des engagements nationaux et des programmes d’urgence, s’est engagée depuis 2004, à la modernisation de l’administration publique à travers l’acquisition d’équipements informatiques.

Ainsi, dans la dynamique de cet engagement, et vu le contexte de numérisation des ressources qui est un enjeu majeur dans les conditions de travail des enseignants et des étudiants, elle a décidé de financer la réalisation de la bibliothèque numérique de l’université de Ouagadougou.

Diakalia Traoré, représentant des étudiants bénéficiaires

En effet, la cérémonie de ce jour qui s’Inscrit dans le cadre du projet d’appui en équipements informatiques et réduction de la fracture, marque « le début de la réalisation effective de la bibliothèque numérique de l’université de Ouagadougou », a dit Boukaré Compaoré, le secrétaire permanent des engagements nationaux et des programmes d’urgence. Poursuit-il ensuite : « l’objectif de cet appui est de matérialiser les engagements pris par le Président du Faso, Roch Kaboré dans son programme quinquennal…l’introduction des TIC à tous les niveaux de l’éducation », a-t-il ajouté.

Pout le professeur Georges Ouédraogo, président de l’université Nazi Boni, représentant des universités bénéficiaires, « ce dont de 500 ordinateurs au profit des universités publiques du Burkina fait un bon effet, surtout que l’enseignement se fait aussi en partie par l’outil informatique, et vu que nous sommes dans le système LMD où le travail personnel de l’étudiant a une place importante », a dit le représentant des universités bénéficiaires.

Pr Tanga Pierre Zoungrana, SG du MESRSI, représentant le ministre

Pour le représentant des étudiants des universités publiques du Burkina, Diakalia Traoré, ce don qui représente un jackpot pour les étudiants va changer beaucoup de chose au regard du manque des ressources sur le campus. Il dit, aussi, bien qu’appréciant ce don de la part des donateurs et des autorités, attendre la mise en place de la bibliothèque virtuelle.

L’ambassadeur de la république de Chine Taïwan au Burkina Faso a, quant à lui affirmé « ce projet a débuté depuis des années ». M. Shen Cheng-Hong poursuit en soutenant que, ce don d’ordinateurs, en plus de s’inscrire dans le cadre du projet d’appui en équipement informatique et réduction de fracture numérique, est le fait d’une demande du ministre de la sécurité, Simon Compaoré, de se pencher du côté des étudiants afin de les soulager dans leurs difficultés lors du travail académique.
« Le gouvernement de la République de Chine Taïwan est content d’accompagner le ministère de l’enseignement supérieur et les différentes universités publiques à combler leur mission dans le domaine de l’éducation », a avancé le diplomate taiwanais, Shen Cheng-Hon. S’exprimant sur le coût des machines, « ce don de 500 ordinateurs fait environ 250 millions FCFA », a-t-il conclu.

Shen Cheng-Hong, ambassadeur Chine Taiwan au BF

Cette remise officielle d’ordinateurs s’est faite également en présence du SG du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le Pr Pierre Zoungrana, représentant également M. le ministre. Ce dernier a, quant à lui, soutenu que c’est avec un grand plaisir qu’il prend la parole en l’absence du ministre afin de montrer toute sa gratitude à l’ambassade de Chine Taïwan qui, ne cesse d’œuvrer pour le bonheur du peuple Burkinabè et particulièrement aujourd’hui pour les étudiants. Il a par ailleurs fait savoir que le matériel reçu sera utilisé judicieusement et la répartition de ceux-ci sera suivie de strictes conditions, pour ce qui est de leur usage.

Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 24 mai à 09:59, par SAMAKE Moussa En réponse à : Ambassade de Chine Taïwan au Burkina Faso : 500 ordinateurs au profit des universités publiques du Burkina Faso

    Bonjour/Bonsoir
    Nous sommes une association dénommée « Association des Sourds pour le Développement de l’Agriculture (A.S.D.A) »Reconnue et existant sous le récépissé N° 2018-0137/MATD/RHBS/PHUE/HCBDLS/SG/SAGJ/BAC du 27/04/2018
    Association à but non lucratif, elle à son siège à Bobo-Dioulasso/Province du Houet et regroupe à ce jour en son sein 17 membres actifs, tous dévoués pour la même cause et poursuit les objectifs
    principaux suivants :
    -  La Promotion et l’épanouissement des sourds, la Formation des sourds à l’agriculture (culture maraîchère, céréalière…), l’élaboration de projets générateurs de revenus, la lutte contre la médiocrité, le chômage et la mendicité par tous les moyens louables, le soutien à la scolarisation des enfants vulnérables et l’alphabétisation, la formation et l’information dans la lutte contre la pandémie du SIDA, les MST et les autres maladies.
    Dans le cadre de nos activités, nous avons initié un projet de culture maraîchère dans la province du Houet et venons par la présente, solliciter de votre haute bienveillance, l’obtention d’une aide de toute nature (Financière, matérielle,..) pour la réalisation de ce projet.
    Dans l’attente d’une suite favorable, veuillez agréer, l’expression de notre profonde gratitude.
    NB : Nous Joignons le projet en Pièce jointe.
    Merci et bonne réception.

    Le Président
    SAMAKE Moussa

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
2iE : Un colloque pour réfléchir à l’interaction entre eau, énergie, alimentation et habitat
Commune de Ouagadougou : Des espaces de vente d’aliments dans les écoles pour garantir l’hygiène
11-Décembre 2018 : A Fada N’Gourma, on a fêté sans parade militaire ni civile
Accès à l’eau potable : A Pô, l’eau coule difficilement…
Droits humains au Burkina : Le regard de la directrice Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty international
58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule
58ème anniversaire de l’indépendance du Burkina : Le Chef de file de l’opposition salue l’œuvre des bâtisseurs de l’ombre
Fête de l’indépendance, Manga 2018 : A quelques heures de la célébration, des citoyens de Pô s’expriment
Mode : « Mon souhait est de voir un jour les étalons porter Burkindi comme maillot officiel », Gilbert Tiendrébeogo
58ème anniversaire de l’Indépendance du Burkina : L’UPC invite les gouvernants à distribuer équitablement les fruits de la croissance
Siaka Ouattara, maire de Toussiana : ‘’ La lutte pour le développement est une question de sacrifices, de responsabilité et de sincérité ‘’
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés