Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire) • jeudi 31 août 2017 à 00h08min

Une dame à vélo a été écrasée, ce mercredi 30 août 2017, par un camion. L’accident s’est produit à l’échangeur de Goughin. Ce drame vient gonfler le nombre des décès accidentels au Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

La route a encore endeuillé. Ce mercredi 30 août 2017, sous le coup de 7h30, une dame sur un vélo a été écrasée par un camion-remorque à l’échangeur de Goughin. « L’accident s’est produit sous mes yeux. Le camion venait de vers Bobo. Il n’a pas marqué l’arrêt alors qu’il y a un panneau lui disait de céder le passage. La fille ayant donc la priorité, s’est alors engagée, et le camion a klaxonné. Paniquée, elle est tombée et le camion remorque est passé sur la tête de la fille », a raconté un témoin oculaire qui a requis l’anonymat.

Comme il fallait s’y attendre, la population a voulu lyncher le chauffeur. « J’étais obligé d’amener le chauffeur et le mettre en lieu sûr pour sa propre sécurité », a ajouté le témoin. Au moment où nous quittions les lieux, des éléments de la brigade de Sapeurs pompiers et de la Police étaient sur les lieux pour les constats d’usage.
On ne cessera jamais de le répéter. Il faut toujours être prudent en circulation. Même quand on a la priorité, il faut toujours faire attention. Le respect des panneaux de signalisation est une obligation pour tous. Cela évite certaines situations désastreuses.

Tambi Serge Pacôme Zongo ( Stagiaire )
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 août à 20:37, par lagitateur
    En réponse à : Echangeur de Goughin : Un camion-remorque écrase une femme

    C’est écœurant de voir un imbécile écraser de la sorte une innocente qui sans doute, allait à la quête de sa pitance journalière. On doit retirer le permis de ce chauffard et le jeter en prison pour plusieurs années.
    Il faut que l’Etat travaille à mettre en place un transport en commun urbain viable pour permettre à la population de se déplacer en sécurité et à moindre coût. Les gens meurent trop sur la route à Ouagadougou. Ce n’est pas tolérable.

    Répondre à ce message

    • Le 31 août à 09:49, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Echangeur de Goughin : Un camion-remorque écrase une femme

      - Vraiment lagitateur tu as raison. Et des imbéciles de ce genre, il y en trop dans le Burkina. Prenez la route de Fada voir comment les camions-bennes de sable font le rally sur cette route de l’échangeur jusqu’à la sortie de la ville. Et ils brûlent les feux et claxonnent bruyamment pour que les gens dégagent.

      - Bref ! Je ne suis pas cynique mai j’encourage la population à incendier ces camions dès qu’ils commettent l’irréparable. C’est le seul moyen de les discipliner car depuis longtemps on en parle mais rien ne s’améliore de leur côté. Alors il faut commencer à brûler les camions et les propriétaires feront mieux le suivi de leurs chauffeurs !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

    • Le 31 août à 09:57, par Le General
      En réponse à : Echangeur de Goughin : Un camion-remorque écrase une femme

      Bien dit ! Paix à l’âme de la défunte,il faut aussi signaler que les cyclistes et autre motocyclistes ne sont pas bcp prudents,quand on a à faire à un camion même quand on raison,on doit faire attention,c-à-d être très prudent.Aussi la commune doit mettre la police partout dans les grands centre urbains afin de contrôler la vitesse de ces gros porteurs,et le respect des panneaux de signalisation.Tout fautif,pour les gros porteurs, doit payer sur place 20.000 à 30.000 FCFA avant d’être libérer et les autres usagers 10.000 FCFA cash.

      Répondre à ce message

  • Le 30 août à 21:20, par Truth
    En réponse à : Echangeur de Goughin : Un camion-remorque écrase une femme

    Paix a l’âme de la défunte. Dommage qu’il ait plein de camions sans système de freinage efficace en circulation dans la ville ouagadougou. Que chacun fasse convenablement son travail afin de préserver la vie.
    Ouagadougou

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 06:19, par Agathe
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    C’est quelle conclusion ca ? "Même quand on a la priorité, il faut toujours faire attention". A croire que la dame est fautive. Au lieu de sensibiliser les fautifs, je constate qu’on reprimande la dame d’avoir utilise son droit de priorite. A quoi servent les panneaux ? Pourquoi les lecons pour obtenir le permis de conduire ? Si les regles etaient respectees la dame n’aurait pas de raison de faire attention. RESPECTONS LES REGLES, APPLIQUONS LA LOI AVEC RIGUEUR, PUNISSONS SERVEREMENT LES FAUTIFS et vous verrez que la vie dans son ensemble sera meilleure pour tous. A moins qu’on ait peur que le syndicat des routiers se souleve encore ????

    Répondre à ce message

    • Le 31 août à 08:56, par Sylvanus
      En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

      Priorité à quoi ? A la mort ? Ma chère, ns regrettons ts cette mort tragique, mais vs savez, lorsque les enquêteurs bouclent leurs travaux, ils concluent presque toujours à l’IMPRUDENCE DE TOUS LES MIS EN CAUSE, même de celui qui a la PRIORITE comme vs dites. Quand j’étais plus jeune, tu brules le feu moi je te rentrais dedans ; mais je voyais bien les conséquences après. Aujourd’hui, je préfère laisser passer un imbécile que revendiquer ma priorité pr finir à la morgue. Et c’est le même conseil que je donnerai à tout le monde.

      Répondre à ce message

  • Le 31 août à 07:54, par Josyk
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Mr le journaliste evitez les conclusions de ce genre. N’est-il pas preferable que tout le monde respecte le code de la route. C’est surement une idée pareille à votre conclusion que le chauffeur n’a pas respecté le stop.
    RIP à la victime et courage à sa famille

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 08:29, par boanga
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Ainsi va la vie...pardon la mort ! Des imbéciles conduisant des mastodontes où ils veulent et quant ils veulent vont finir avec nous. 7 heures 30’, heures de pointe et on rentre allègrement en ville avec cette ferraille ? Quand-même ! Avec toute la raison que qui on avait touché au chauffeur...pénurie de carburant. Qui dit mieux que le syndicat de routier ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 08:31, par Prudence
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Oui ma sœur Agathe, tu as tout à fait raison ! c’est bien dit ! mais pour notre propre sécurité, c’est mieux de mettre aussi la mère de sureté en avant qui est la "PRUDENCE" !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 09:31, par Arthur ZONGO
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Que Dieu nous préserve de ces malheurs sinon les gens ne respectent pas les panneaux à Ouagadougou. Nous devrons punir fermement ces genres d’individus pour qu’ils servent de leçons. Que la paix d’Allah règne sur le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 10:29, par Paul M. 
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Je ne comprends pas pourquoi ces camions déambulent toujours en ville dans l’indifférence totale des autorités. On vous arrête lorsque vous passez au feu orange et on regarde passer des camions qui circulent en dehors des heures autorisées. On n’immobilise pas aussi facilement une remorque comme un petit véhicule. L’état attend quoi pour mettre en application la règlementation sur la circulation de ces mastodontes. Combien de morts allons-nous enregistrer encore par la faute d’une loi qui n’est appliquée.
    Paix à la l’âme de la défunte. Condoléance à la famille éplorée

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 10:49, par Jerkilo
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Priorité d’accord, mais prudence d’abord. Paix à l’âme de la défunte, condoléances à ses parents. Malgré les affirmations de la police nationale et de la police urbaine, les textes concernant les heures et les voies de circulation en ville des gros camions ne sont pas respectés. Il faut sensibiliser et surtout réprimer avec la dernière énergie en revoyant les taux des amandes et en plus en prévoyant le blocage des camions pour une durée dissuasive.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 11:49, par Bod
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Je suis trsite de voir une personne être écrasée ainsi. Et cet imbécile de chauffeur, va s’en sortir sans aucun souci, croyez moi.

    Et même si on le condamnait à 10 ans, cela va-t-il ramener à la vie cette jeune fille ?

    Je suis écœuré de voir que les autorités ne font rien, pour que dans le secteur de la sécurité routière, on n’écrase plus les gens comme des insectes. Car que voulez-vous ? La famille de cette pauvre, c’est sans doute une famille modeste. Et donc il n’y aura rien. Si c’était l’enfant d’un grand qui a été ainsi écrasé, vous aurez vu sans doute une armada de gens autour de l’affaire.

    M. le journaliste, votre conclusion n’est pas correct. Vous voulez dire par exemple que de nos jours, les gens qui ont raison doivent tout de même faire attention, certes et je suis d’accord. Mais dans un tel moment de douleur, non, ce n’est pas une conclusion sérieuse.

    Enfin, je voudrais demander à Simon et aux Maires, notamment à Béouindé : De grâce, arrêter les morts de ce genre. S’il vous plait. Vous savez, si jusqu’à aujourd’hui on parle de Thomas SANKARA, c’est parce qu’il a lutté pour les pauvres. Des gens ont érigé des quartiers de riches à Ouaga, fait des échangeurs... mais leur nom est en train de s’effacer.

    L’âme de cette jeune fille et les âmes de tous ceux qu’on écrase ainsi, planent sur tous ceux qui, dans la chaîne de la sécurité, n’ont rien fait pour empêcher leur mort.

    Les chauffeurs, parce qu’ils sont dans de grands véhicules, se foutent de tout. Quand ils te croisent même, certains par le fenêtre te proposent simplement d’avancer vers eux, si tu penses que tu as la priorité... ça, c’est le nègre. Celui qui ne respecte que les gens plus forts que lui... Les pauvres, comme cette fille, est écrasée... Et on attend le prochain article, avec la même conclusion : "Malheur aux pauvres, ceux qui ne peuvent pas rouler dans un camion"

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 13:12, par Citoyen Lambda
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Dans ce genre de situation ,où la responsabilité du chauffeur est clairement établie dans la mort tragique de cette jeune femme , du moment que le dit chauffeur a été appréhendé. Il faut le juger publiquement et le condamner très sévèrement pour que ça serve de leçon . Tout le temps des chauffards sèment la mort et on entend jamais quelle sanction ,ils ont récoltée du fait de leur inconscience .

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 13:38, par Jasmine
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Hier soir sous mes yeux, au feu du garage de Kanazoé, les VADS qui réglementaient la circulation ont sigle pour que ceux venant de bobo et de l’échangeur s’arrêtent pour laisser passer ceux venant du vénégré. Ya un camion qui venait à vive allure et qui n’a pas marqué l’arrêt et qui a failli écraser les gens qui voulaient traverser. Dieu merci il n’ya pas eu de drame ! Franchement il faudrait qu’on revoit le cas des camions et des heures de leur circulation !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 14:17, par aho
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    "Même quand on a la priorité, il faut toujours faire attention." c’est vrai, ce sont des propos comme cela que les inciviques enregistrent dans leur crane pour bruler les feux et stops.
    il faudra même sensibiliser sur comment les gens sur comment circuler au niveau des rond points.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 18:22, par PAGOMDZIRIN
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Monsieur le journaliste stagiaire, votre conclusion est des plus malheureuse ! Plutôt que de pointer une supposée imprudence de la victime, pointez plutôt un comportement irresponsable et criminel du conducteur du camion. Quand on est à vélo (ce qui suppose une certaine lenteur), on peut pas prévoir qu’un fou au volant brulerait le panneau, pour ne pas s’engager. Autrement, on ne s’engagerait jamais.
    Et que dire des camions qui, faute de freins, viennent écraser des usagers de la route, respectueux des feux rouges ? Me direz-vous que c’est imprudent de s’arrêter à un feu rouge ?
    Améliorez donc vos conclusions si vous voulez faire carrière dans le journalisme, sinon vous déclencherez des réactions scandalisées à la parution de chacun de vos articles.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 19:53, par Raph
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Que la terre lui soit légère. Aux transporteurs. Grever, c’est votre droit. Mais avant, il faut connaître ses devoirs. Là, il y aura moins de morts. Si la population allait "grever" contre vous après chaque accident mortel, imaginez un instant la suite. Soyons pacifiques

    Répondre à ce message

  • Le 31 août à 22:22, par Glwadys
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    J’ai mal, très mal d’apprendre à chaque fois ces accidents mortels. Le chauffeur est un criminel. Des mesures strictes doivent être prises concernant ces camions et cars, ces véhicules de la mort. Toutes mes condoléances à la famille éplorée. Recommander la prudence à mon avis n est pas une mauvaise chose. Ce n est nullement pour blâmer la défunte, paix à son âme, mais ce comportement peut sauver. Depuis le collège, un de nos professeurs, Monsieur Matthieu OUEDRAOGO, professeur d’histoire-géo qui nous enseignait l’instruction civique nous répétait sans cesse : "priorité d accord mais prudence d’abord". Ce comportement m’a permis d’éviter beaucoup d’accident. Et de nos jours je répète cette même phrase à mes enfants et à mon époux : "priorité d’accord, mais prudence d’abord".

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 10:32, par Roby
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    Les chauffeurs des camions demi remorque font de la vitesse sur cet axe que j’emprunte tous les jours. Il y a lieu que les gérants les interpellent et qu’on inscrive leurs contacts sur la benne pour signaler d’éventuels manquements.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre à 00:58, par Truckeur
    En réponse à : Echangeur de Gounghin : Un camion-remorque écrase une femme

    A Koro Yemmewele. A vous lire, on comprend facilement que vous manquer serieusement de connaissance sur les camionieurs. La solution pour vous est de bruler un bien d’autrui quand bien meme aucun examen n’a ete fait sur les raisons de l’accident. Cela peux etre la faute du chauffeur pour des raisons medicales(prises de produits medicales,) ou physiques(fatigue, panic etc...) ou techniques( vehicules) ou meme l’environnement de la voie routiere(restreinte ). Plusieurs cas de figures peuvent se presenter. Loin de moi d’encourager les accidents, mais le Burkina est tres pauvre pour encourager la destruction automatique de ses ressources. Je crois que lors d’une crevaison de ton vehicule ou autres pannes tu ne brule pas ton vehicule quand tu arrete pour l’inspecter. De grace prions pour la defunte et sa famille et appelons le Gouvernement a etre rigoureux pour les inspections des camions et le suivi des chauffeur par des examens medicaux approfondies.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés