Conseil supérieur de la communication : Courrier Confidentiel et RTB-télé auditionnés

COMMUNIQUE • mercredi 23 août 2017 à 14h55min

Ceci est un communiqué de presse de la Direction de la Communication et des Relations publiques du Conseil supérieur de la communication (CSC).

Conseil supérieur de la communication : Courrier Confidentiel et RTB-télé auditionnés

La Commission en charge de la liberté de presse, de l’éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication a entendu, le vendredi 18 août 2017, les responsables du journal Courrier Confidentiel et ceux de la RTB-télévision.

Le journal « Courrier confidentiel » a été entendu suite à la saisine du CSC par monsieur Inoussa KANAZOE, Président-directeur général de CIM METAL Group, qui juge abusive l’utilisation de son image à la Une dudit journal le 25 juillet 2017.

Quant à la RTB-Télévision, elle a été entendue sur une autosaisine du CSC suite aux propos de nature injurieuse proférés par l’honorable Laurent BADO, invité de l’émission titrée « Sur la brèche » le 30 juillet 2017.

Les conclusions de ces auditions feront l’objet d’appréciation au sein du Collège des conseillers pour décision à prendre.

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Contact : 25 30 11 24, poste 152

Messages

  • Au lieu d’enquiquiner l’éminent professeur Bado, je pense que ce qui est plus injurieux c’est de détourner des deniers public et de continuer à narguer les honnêtes citoyens.
    Dommage que Gorba n’est plus sinon vous seriez tous passé devant les tribunaux.

  • Je suis d’accord avec le CSC qui est dans son rôle. Il faut tirer sur la sonnette d’alarme quand il y’a des débordements dans la communication.

    • Autant donc fermer les organes de presse au Faso car même dans vos discussions familiales,il y a de débordements.Je crois plutôt que ce sont les dirigeants de ce machin inutile qui cherchent à nous divertir avec toutes ces casseroles qu’ils traînent bruyamment

  • OH LA LA DANS QUEL PAYS SOMMES-NOUS AU LIEU D’ENFERMER CES VOLEURS-LA CE SONT EUX QUI OSENT PARLER DE JUSTICE C’EST QUOI CE PAYS-LA ?

  • pour la deuxième affaire, c’est enfantin. Celui qui connait le droit sait que la RTB devrait laisser le professeur insulté qui il veut. A cette personne physique ou morale de porter plainte.
    Que propose le CSC à la place de la RTB ? Interrompre le professeur ? Là également il pourrait avoir injonction.
    Et puis, c’est qui le professeur n’a pas insulté dans ce pays ?
    Je crois que c’est de la distraction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés