Ambassade du Burkina à Vienne/ Délégués CSBE : Se donner la main pour engager les compatriotes à l’édification d’un Faso prospère

samedi 27 mai 2017 à 16h00min

A la faveur de la commémoration du 20ème anniversaire de la création de l’Ambassade du Burkina Faso à Vienne en Autriche, nous sommes allés à la rencontre des Délégués du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur d’Autriche. Avec messieurs Auguste BAMOGO et Babou Josué IDO, nous avons échangé sur leurs missions et les efforts qu’ils déploient quotidiennement pour accompagner les compatriotes vivant dans cette partie du monde.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ambassade du Burkina à Vienne/ Délégués CSBE : Se donner la main pour engager les compatriotes à l’édification d’un Faso prospère

Œuvrer à ce que les Burkinabè de l’extérieur puissent pleinement participer au développement économique, social et culturel du Burkina-Faso est une mission noble mais délicate. En effet, cette disposition d’esprit nécessite au préalable qu’ils connaissent et respectent les conventions, les lois et règlements des pays d’accueil, qu’ils bénéficient de bonnes conditions de vie et qu’ils aient une bonne insertion dans leur milieu de travail.

C’est le challenge des Délégués CSBE. En Autriche, Auguste BAMOGO et Babou Josué IDO ont été désignés dans une atmosphère de famille empreinte de respect mutuel pour présider aux destinées du Conseil. Et pour monsieur BAMOGO, qui réside en Autriche depuis maintenant 26 ans, sa mission est claire : « ma volonté est avant tout d’aider mes compatriotes vivant en Autriche dans la mesure de mes moyens. Etre la voix de mes compatriotes en temps opportun et leur servir de liaison avec l’ambassade si nécessaire ».

Il estime qu’on peut évaluer les Burkinabè vivant en Autriche à environ 200 personnes. Elles évoluent dans divers domaines et la majorité s’est bien intégrée. Dans ce sens, l’on peut se féliciter de la précieuse contribution des Burkinabè de la diaspora au mieux-être de leurs familles et au développement de leurs régions d’origine à travers des transferts d’argent et des investissements dans divers domaines.

A propos des rapports que les Délégués CSBE entretiennent avec l’Ambassade, il pense qu’après un début plutôt difficile pour cause de méfiance mutuelle, les choses vont en s’améliorant.

A l’occasion de la célébration du 20ème anniversaire de l’Ambassade, les délégués se félicitent du chemin parcouru et surtout des efforts qui sont faits. Et de monsieur BAMOGO de poursuivre : « Je suis très heureux de voir l’effort que l’ambassade du Burkina à Vienne fait pour consolider la communication entre elle et les ressortissants burkinabè de la sous région. Cet effort porte des fruits car de plus en plus des Burkinabè vivant en Autriche partent maintenant à l’ambassade. Ce qui n’était pas le cas il y a de cela quelques années. Un grand merci à toute l’ambassade. »

Le souhait des Délégués CSBE est que toutes les parties prenantes continuent d’œuvrer pour l’union des Burkinabè en Autriche et de par le monde, pour une fraternité et une solidarité effective entre fils et filles d’un même pays. Si nous cultivons ces valeurs, nous pourrions mieux nous organiser pour gagner ensemble le combat du développement du pays, ont-ils conclu.

Simon YAMEOGO

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés