Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

LEFASO.NET | Par Moussa DIALLO • mercredi 22 mars 2017 à 12h30min

Crée en novembre 2016, le groupe municipal UPC (Union pour le progrès et le changement), a organisé une conférence de presse, le 21 mars 2017 pour présenter officiellement la structure. Ce fut également l’occasion de faire le bilan de ses activités depuis l’installation des exécutifs municipaux. Au cours de cette rencontre, les membres du groupe municipal UPC ont dénoncé la gestion actuelle de la commune de Ouagadougou par le Mouvement du peuple pour le progrès.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

Le groupe municipal UPC compte 77 conseillers municipaux parmi lesquels 05 maires d’arrondissements, un adjoint au maire central, un vice-président au Conseil régional du Centre. Il est dirigé par un bureau de 07 membres présidé par Jean Léonard Bouda. Cette structure s’est fixée pour objectifs de :

1- définir une plateforme commune et dynamique permettant aux conseillers municipaux de répondre aux aspirations des populations à la base ;

2- formuler des critiques constructives contre les éventuelles dérives de la majorité municipale ;

3- mobiliser la population de Ouagadougou autour des programmes de développement local, de bonne gouvernance et d’une citoyenneté exemplaire.

« Les personnes vulnérables feront mieux de quitter Ouagadougou sous la gouvernance du MPP »

Ayant participé au vote du budget 2017 de la commune de Ouagadougou, le groupe UPC dit avoir relevé des incohérences. D’un montant de 25 915 677 413 francs CFA, c’est seulement 167 168 860 francs, soit 0.6% qui sont consacrés à la jeunesse et à l’emploi. Aussi, seulement 76 350 000 de francs sont alloués au social, soit 0.3% du budget. « Les personnes vulnérables feront mieux de quitter la ville de Ouagadougou sous la gouvernance du MPP », prévient le président du groupe municipal UPC, Jean Léonard Bouda.

Aussi, le groupe UPC estime-t-il que c’est le maire central qui décide avec son personnel technique du sort de la ville. « Ni les conseillers ni les maires d’arrondissement ne sont impliqués dans l’élaboration du budget, encore moins dans l’élaboration du plan de développement de la ville qui sera confié à des compétences privées », regrettent les conseillers UPC qui disent pourtant disposer de toutes les compétences pour ce travail.

Les maires d’arrondissement disposeraient ainsi de très peu de marges de manœuvres pour répondre aux préoccupations de leurs administrés. Pour l’exercice 2017, chaque arrondissement recevra 56 000 000 de francs pour son fonctionnement et 15 000 000 F CFA pour son investissement.

Ce qui représente 0.7% du budget pour les douze arrondissements. « La mairie centrale gère tout l’investissement à réaliser à Ouagadougou et les maires d’arrondissement se contenteront de signer des actes d’état civil. Ces mairies d’arrondissements ont d’ailleurs commencé à recevoir des plaintes des populations qui ne connaissent pas le mécanisme de fonctionnement de la commune de Ouagadougou. C’est le maire central qui décide avec son personnel technique du sort de la ville. Ni les conseillers, ni les maires d’arrondissement ne sont impliqués dans l’élaboration du budget, encore moins dans l’élaboration du plan de développement de la ville qui sera confié à des compétences privées », a expliqué Jean Léonard Bouda.

« Les maires du MPP ne savent que faire de leur mandat », seulement « des initiatives personnelles des maires d’opposition »…

De cette analyse, Jean Léonard Bouda explique qu’il y a une certaine « léthargie » constatée dans certains arrondissements. « C’est le calme plat et laxiste dans les arrondissements où en neuf mois d’exercice, les maires du MPP ne savent que faire de leur mandat, vu qu’aucun programme d’activités n’a été pensé jusque-là », ironise le groupe UPC. Mais, à l’entendre, ce n’est pas le cas dans les mairies tenues par l’opposition où on note des initiatives personnelles qui ont permis d’octroyer des prêts aux femmes, du matériel aux CSPS, des formations au profit des jeunes et des femmes, des actions de promotion de l’état civil.

Pendant que le budget alloué à la jeunesse et aux femmes est considéré comme étant maigre par tous, le groupe UPC regrette que le maire Béouindé et son cercle restreint ait dépensé plus de cent millions de francs, juste pour les fêtes de fin d’année. « On nous a servi l’apport des sponsors pour expliquer cette gabegie, mais le seul intérêt perceptible de ce gaspillage, c’est d’avoir permis à Monsieur le Maire de danser le « zoblazo » avec la première dame. Nous sommes véritablement inquiets et nous nous demandons si la population de Ouagadougou n’a pas mis à la tête de la ville des viveurs, plutôt que des travailleurs », lance Jean Léonard Bouda, le principal animateur de la conférence
.
Les adjoints au maire manquent du minimum pour travailler

Le 3e adjoint au maire de Ouagadougou, Natanaël Ouédraogo, lui, regrette le fait que le maire central ne se préoccupe que de lui pendant ce temps, ses adjoints manquent du strict minimum pour travailler. A titre d’illustration, il confie ne même pas disposer ne serait-ce que d’une imprimante dans son bureau de 3e adjoint. « Et ce n’est pas faute d’avoir demandé » précise-t-il. Autre anecdote : il dit avoir été interpellé par un président d’institution le 08 mars dernier parce que la 4e adjointe au maire qui a représenté la commune de Ouagadougou à la cérémonie officielle, « s’est retrouvée à chercher un taxi au bord de la route à la fin de la cérémonie ». « Ça veut dire que le maire ne s’occupe que de lui-même et fait comme il veut », regrette-t-il.

Mais, il ne regrette pas d’avoir accepté le poste de 3e adjoint au maire parce que le fait d’être à l’intérieur lui permet de voir comment la gestion est faite et de dénoncer les tares, chiffres à l’appui. En tous les cas, le groupe municipal dit rassurer les citoyens de Ouagadougou de sa ferme volonté de s’opposer à toute forme de gabegie dans l’exécution du budget municipal. De ce fait, il entend mettre tout en œuvre pour qu’au budget supplémentaire, les jeunes et les femmes soient pris en compte de manière conséquente.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 mars 2017 à 00:17, par armel
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Me bouda,vous avez oubliez de dire que parmi les maires upc,il y’a Seydou comparé, maire de l arrond 07,organisateur des fraudes aux concours de 2015.condamné a 12 mois ferme le 23 octobre 2015.Peine confirmé en appel le 1 avril 2016.vous avez oublié de dire que c est de la maco que votre parti est allé le faire signer son dossier.Vous avez oublié de dire qu ils étaient 3 candidats de l upc aux legislatives a êtres arrêtés dans cette affaire.Vous avez oublié de dire qu en son temps votre président avait dit au cbc qu en cas de condamnation Seydou et les autres seront exclu de l upc.ce qui n a pas été le cas et fait de votre président un menteur.Comment voulez vous que le grand et intègre MPP donne des faveurs a un parti de menteurs avec un maire voyou ?Le maire Armand a raison ,on ne vous donnera pas l ocasion on de frauder.

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2017 à 04:33, par Homoméditatus
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

      Armel, je te présente mes politesses.
      Primo : il faut quitter dans ça. Pour les personnes épinglées par la justice, condamnées ou pas pour affaires les concernant, si notre code électoral ne les rend pas inéligibles et que des populations leur font confiance en leur offrant leurs suffrages, prenons acte. Ils sont élus, point barre ; nous respectons la loi et les hommes.
      Secundo : Armel, sois moins virulent, modeste et honnête. Il faut être très vigilent envers un individu qui a déjà été épinglé pour une indélicatesse ; pour ne pas faire de la langue de bois, quelqu’un qui a déjà commis des malversations. Il faut avoir l’œil sur lui. Mais il ne faut pas condamner l’homme à son passé ; il est capable du pire, il est capable du meilleur. Qui ne peut s’amender ? De plus, ceux qui ne sont pas coupables, sont généralement ceux qui n’ont pas été vus, ni pris.
      Tertio : Armel, tu fais du bruit pour empêcher les gens d’entendre quoi ? Je t’apprends que pour qu’une démocratie grandisse, ou pour une bonne gouvernance, les critiques sont nécessaires. Ces prises de positions rendent service aux citoyens et également aux responsables indexés. Envers les citoyens, c’est la redevabilité des élus locaux vis-à-vis de la population qui gagne du terrain. Pour les responsables dont les actes sont mis en cause, c’est un regard sur leur gestion et leur attitude qui leur permet de corriger beaucoup de choses. Cela peut conduire le maire central de Ouagadougou à plus de réussite, si la critique est juste et constructive. Je ne suis pas bien placé pour juger de la justesse, mais j’avoue que la démarche de ces élus municipaux de l’UPC semble bien constructive.
      Avec toute ma considération !

      Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2017 à 08:18, par KKT
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

      Hors sujet !!!
      Il faut intervenir sur ce qui est dit ici. Si vous avez un problème particulier avec le maire de l’arrondissement 7 aller régler avec lui et gardez ça pour vous même. Ce dont il est question ici c’est la bonne gestion de notre ville à tous. Cette réaction inappropriée signifie que vous êtes d’accord avec la mauvaise gestion de la ville et pour cela vous ne valez pas mieux que le maire de l’arrondissement 7.
      Je vous informe qu’au cas où vous l’aurai oublié, la campagne est finie depuis longtemps et le temps est maintenant aux actes concrets pour le bonheur des populations

      Répondre à ce message

      • Le 22 mars 2017 à 10:19, par lapatriote
        En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

        Bonne réaction !!!
        Je suis particulièrement très deçu de voir Ouagadougou dans un sale état. On danse le "zoblazo" après des résultats clairs mais pas se montrer à des occasions.
        Franchechement le Maire central et les Maires d’arrondissement doivent travailler à donner une autre image de la ville de Ouagadougou. C’est toujours les mêmes histoires d’argent. D’une équipe à l’autre nous tombons toujours dans les mêmes problèmes.
        Il y a une police municipale, mais regardez l’occupation anachique des voies. Venez vers la direction de Telmob, Eglise des AD, gare TSR...un véritable désordre. La ville est sale. Pas de bacs à ordures.
        J’ai du boulot...

        Répondre à ce message

      • Le 22 mars 2017 à 11:01, par Brotteaux des Illettes
        En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

        Quand je lis Homoméditatus et KKT, je vois qu’en réalité la bonne gestion ne les interesse. Ce qui lmeur fait mal c’est que c’est le MPP qi bouffe et non l’UPC dont ils font partie. Courage donc dans cette comédie politicienne

        Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2017 à 15:33, par al pacino
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

      Armel, l’UPC vraiment est un refuge d’individus de moralité douteuse.
      Tenez, le sieur Bouda Jean Léonard était un élève infirmier d’Etat de la promotion 1996-1999 qui a été renvoyer pour abus de confiance vis à vis d’un commerçant, détournement des cotisations de ces collègues pour la sortie et pire pour vol suivi de la vente de la moto delta de son ami et cohabitant.
      Mr Bouda ,tu me dois toujours huit mille francs et c’est toi qui veut des leçons de transparence à des gens honnêtes ? Quitte dans ça car tes promotionnaires de l’ENSP Bobo sont toujours vivants.

      Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 00:25, par Noelle
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Bonne réflexion en créant un groupe municipal UPC pour faire le point sur la gestion de nos mairies. Haaa oui , la population doit tirer une leçon à travers cette conférence de presse . C’est ce que le peuple attend de vous et vous faites vraiment la différence avec les autres . Courage à tous et à toutes, que Dieu dans sa clarté et sa bonté vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 00:28, par Fati
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Messieur Bouda quittez dans ce mensonge.occupez vous de votre maire fraudeur de l arrondissement 07.Demandez lui comment le recrutement du projet himo a été fait au 07.Fraude sur fraude a avec corruption des agents envoyés par les ministères.On a les preuves.Vous n aurez jamais ouaga tant que vous n aurez pas le courage de chasser vos maires fraudeurs

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 06:26, par sidwaya sorgho gomis
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    C’est à cela qu’on reconnait un parti d’opposition conscient de son rôle et de ses responsabilités. Quelque part on peut dire que le financement des partis politiques lors des élections est justifié.

    C’est dans l’intérêt propre du maire Béouindé de tenir compte de ces observations si elles sont fondées ou de les démentir preuves à l’appui au cas elles relèveraient de la politique politicienne. En particulier il doit se prononcer de façon claire et détaillée sur le budget de 100 millions de CFA pour l’organisation des fêtes de fin d’année.

    En tout état de cause ce serait du mépris de la part du maire Béouindé de garder le silence comme si de rien n’était.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 06:29, par Karfolo
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Ce qui a rattrape le Maire de Dakar , rattrapera tôt ou tard ce Maire grand viveur de la ville de OUAGADOUGOU. Cest La meme clique de viveurs des années 90 qui gère le pouvoir. Renseignez vous auprès des gestionnaires des boîtes de nuits de OUAGADOUGOU à cette époque ils Le vous diront. Ce n’est donc pas étonnant que le naturel soit revenu au galop.
    Beaucoup de maires finiront en prison tôt ou tard. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 07:50, par faoco
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    En vous présentant à la population du centre pour être élus conseillers municipaux vous devriez avoir un minimum de ressources matérielles (imprimante) et financières pour gerer les arrondissements. A présent on découvre que l’UPC à fait des fausses promesses à la population. Voila un Nathanaël qui voulais être maire de Ouagadougou et tu ne même pas capable d’avoir une imprimante. Il faut attendre tout du budget communal. Très facile la critique.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 07:53, par Minute
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    l’UPC aussi !!! Vous faites un groupe municipal UPC pour toujours charger l’adversaire en face ? Comme ces mal-causeurs qui sont à l’Assemblé et qui ne voient seulement que du noir pour le Faso ! Vraiment ! coalisez vos efforts avec les autres pour le bien du Faso au lieu d’être là à vouloir dire que c’est seulement vous qui savez bien faire et honnêtement.Pourtant, des fraudeurs on a en vu du coté de l’UPC. Qu"en dites vous ? De tout ce qui se dit, quelle expérience l’UPC a à donner aux autres ? Les petites occasions que certains ont eu pour se faire valoir se sont exécutées négativement et font l’objet de poursuites. Mes amis, calmez-vous et on va travailler. On se connait au FASO. Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 08:03, par Nongasida paguiligdi
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Je ne suis qu’un simple citoyen. A la lecture des dénonciations faites par Mr Bouda et ses camarades, on a l’impression que le groupe municipal UPC n’a pas autre chose à faire. de grâce au lieu de rester à ce stade, faites avancer la commune en présentant des projet de développement. Vous ne proposez rien et vous vous plaignez tous les jours de ceci de cela ; si vous n’avez rien à proposer pour la construction de la commune, laissez ceux la qui en ont mettre en œuvre leurs projets. Le service que vous rendrez bien aux populations de la commune c’est d’accompagner la mise en œuvre de ce programme et vous verrez. Ne faites pas l’opposition pour l’opposition.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 08:10, par Bangbèda
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Du gninin porte quoi !

    Être maire d’arrondissement ne signifie pas attendre des financements de la mairie centrale et se plaindre de ne pas être impliqué... au Burkina personne n’est impliqué dans quoi que ce soit et tout le monde se plaint de ne pas être impliqué dans tout.

    A ta place je me consacrerais à travailler avec les populations de ton arrondissement pour améliorer le cadre de vie de ces derniers, si devant ta porte est salle, n’attend pas que ton voisin vienne nettoyer.

    Comme je suis fou, ne rentres pas dans palabre avec moi, sinon les gens vont te traiter de fou aussi. On ne fait pas palabre avec un fou.

    Sans rancune !

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 08:29, par kourikouri
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    votre réflexion est bien pertinente c’est comme si c’était l’exemple typique de Bobo que vous avez projeter. un Maire sans programme c’est bien navigué dans le néant. on demande pas a un Maire de rentrer dans les caniveaux curées pour qu’on sache qu’il travail mais c’est de nous présenter un programme.MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 08:56, par Laafibala
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Je salue cette démarche de l’UPC d’avoir un groupe municipal UPC et d’attirer la sonnette d’alarme ; il est dans son rôle d’opposant. Je salue les chiffres et faits qui ont été porté à notre connaissance, et qui sont très graves. Je demande au MPP de répondre point par point au besoin sans tomber dans la délation. Restons dans le débat d’idées et non d’accusations fortuites ou d’attaques personnelles.
    De grâce si le MPP reconnait ces forfaitures, qu’il s’en excuse ou se taise. Le silence vaudrait mieux qu’une sortie inopportune et va t en guerre. Tirez leçons avec le PAN et le PM !
    sinon dites nous comment comprendre que même pas 1% soit consacré à la jeunesse et l’emploi, alors qu’à tout bout de champs on dit que la jeunesse est le fer de lance de notre pays ? et le social (0,3%) ???

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 09:27, par Wadal
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Vous voyez, les défendeurs du MPP, il ne faut pas avoir des réactions épidermiques de la sorte. Si réellement le MPP voulait travailler en bon démocrate, cela n’allait pas arriver. Présentement, c’est le MPP qui est aux affaires, montrez-vous que vraiment vous travaillez. Si vous travaillez à enrayer certaines tares en votre sein, les autres sont obligés de vous suivre. Mais j’ai comme l’impression que le MPP est l’autre revers du CDP et cela se comprend parce que ce sont les mêmes acteurs qui sont là . A force de chasser le naturel, il revient au galop. Montrez au peuple que tout ce qu’on dit de vous n’est pas vrai par rapport au passé récent. Il y a une léthargie qui gangrène notre société et c’est parce que vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre passé qui constitue un goulot d’étranglement pour fonder une société conviviale où il fait bon vivre désormais.

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2017 à 12:20, par Minute
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

      Wadal, personne ne défend le MPP comme vous le dites. Il faut seulement reconnaitre que lorsqu’on se propose de diriger une commune, c’est qu’on a des projets pour le mieux être de la population. On ne doit pas s’attendre que le maire central le fasse à votre place comme si c’est ce dernier qui a nommé les maires d’arrondissement. Chaque partie a lutté pour occuper une mairie, non ? et vous M. Wadal à l’instar des autres en manque d’idées sans vouloir se la fermer, n’a de vocable que "le MPP est l’autre face du CDP ; le MPP, c’est le CDP bis...". Écoutez ! Qui étiez-vous et que faisiez-vous quand le CDP gérait le pays ? Pour vous, le CDP durant tout ce temps n’a rien fait de bien pour ce pays ? Cessez ces coneries là pour qu’on avance car ZEPH a en été à un moment le tout puissant ministre des finances qui ne se donnait pas à n’importe qui. Je pense qu’on n’invente pas l’histoire. vous ne pouvez pas balayer tout ce qui a été fait pendant ces 27 ans. A moins d’être malhonnête et mécréant. Je crois qu’il faut s’inspirer des biens faits et des ratés du CDP pour améliorer les conditions de vie de notre peuple. Les erreurs du CDP sont les erreurs du CDP. Que peut faire l’UPC en dehors d’exploiter les mêmes erreurs s’il avait eu la confiance du peuple ? Laissez les gens travailler. Et cessez vos véléïtés destructrices et vos sorties négatives que vous n’auriez pas supporté si c’était le contraire. Le pays doit avancer. Salut !

      Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 09:27, par HUMMMM
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Fati et Armel. je crois que le problème posé ici est la question de la gestion de la Marie de Ouagadougou.Merci de contribuer à la réflexion sur cette question pour que le forum soit un forum de contribution au développement. La fuite en avant ne nous améra pas loin ! Les citoyens ont eu l’occasion de dire ce qu’ils pensaient de l’affaire fraude du Maire UPC. Si vous voulez qu’ on en débatte, faites une reflexion sur le sujet et par là ouvrir le débat sur le sujet

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 10:12, par Houndé
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Haaa ! On peint les autres en noire et on se blanchi. Ayez le courage de vous regarder dans une glace et relever vos tares ! Aussi renseignez vous sur comment votre maire de Houndé traite les conseillés MPP. George Bationo dit zoro, un escrot, menteur, indigne connu de tous à Houndé se voit accorder des taches dans la gestion des affaires communales alors que ce dernier n’est même pas conseillé. Les quartiers Moumouni, Karabassira, Usinedaa, koueré, Lokiihoun ne reçoivent plus de l’eau courante depuis Janvier sans parler des coupures Quotidiennes dans toute la ville. Qu’est ce que l’UPC qui gère la mairie de Houndé par Gnoumou D Boureima dit Brai fait pour nous sortir de cette merde ? Rien ! Boué Yazon du CDP avait résolu ce problème d’eau. C’est à l’arrivée de l’UPC qu’on a plus d’eau. Bouda dit pourtant que tout est rose dans les communes gérées par l’UPC.Faut ! A Houndé où je vis ce n’est pas le cas et c’est vérifiable.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 10:58, par Sans rancune
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Par quel moyen le maire adjoint qui cherchait un taxi pour rentrer à la fin d’une cérémonie officielle y est-il allé.
    Monsieur Natanaël Ouédraogo vous ne méritez pas votre poste si c’est pour parler de futilités de ce genre.
    Il y a des textes qui régissent la gestion des parcs automobiles dans toute structure. Saviez-vous pourquoi, ce maire adjoint a pris un taxi ? S’en est-il plaint ?
    Grandissez car on n’est pas dans la cour d’une école primaire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 11:00, par Fati
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Le code general des collectivités est claire .Pour être maire il faut avoir l aptitude morale.Ce maire de l upc est un condamné pour fraude.C est du devoir des citoyens de refuser d être dirigé par un voyou.si l upc ne se gêne pas d avoir des élus voyous que il n espère pas un jour gérer ouaga.Le bon sens,la loi,commande que zeph respecte sa parole,et que l upc,chasse de ses rangs ses voyous.Dans tous les cas,de la même manière que nous avons empêché la cérémonie de son installation, nous le ferons révoquer.Au grand jamais nous n accepterons qu un fraudeur gère les fichiers du domaine et de l état civil de notre arrondissement.un chat est un chat.Ce maire upc est un voyou

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 11:10, par Mireille
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Si le ridicule pouvais tuer.Voilà un parti qui a des condamnés de droit commun comme maire d arrondissement et qui ose dire en publique qui il sont mieux que ceux d en face.Un parti sans principe,pourvu qu il ai a manger.la jeunesse sait qui peut l aider.au lieu de demander l augmentation du budjet de la jeunesse,commencer par chasser de vos rang ,le maire de l arrond 07 ,qui a fait perdre
    la chance a des milliers de jeunes d avoir du travail,en organisant les fraudes aux concours de 2015

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 11:14, par coulbanz
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    pourquoi ne pas alerter les populations avant que ces projets et dépenses ne soient adoptés. s’il faut attendre après avoir participé à tout pour en parler, il y a quelque chose qui ne va pas mais on comprend votre peine. merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 11:23, par hamado
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Si ce que l internaute 1 Armel dit est vrai,ça v

    eut dire que si ,par malheur,l upc venait au pouvoir,et que un ministre de l upc fraudait au concours,il ne sera pas inquiété. le fraudes aux concours sont quant même assez graves pour que ce parti accepte les fraudeurs comme candidats,et comme maire.la loi qui régit la décentralisation ne permet pourtant pas qu une personne condamnée soit maire ou adjoint au maire.pourquoi le ministre ne révoque pas ce fillou ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 11:33, par Tonde Mariam
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Depuis que j ai vu le nom de Seydou sur la liste des candidats upc,j ai vite fait de rejoindre le MPP.A l upc,ce qu ils disent n est pas ce qu il font.J étais au cbc quant zephirin a dit que les can
    didats upc arrêté dans les fraudes seront chassés du parti s ils étaient reconnu coupables.alors que même condamné, Seydou est maire upc .allez savoir.et malgré tout ,ils croit que nous les suivront

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 12:23, par Henriette Zongo
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Ce parti est aux aboix. Ils ont pris conscience qu ils ne font pas le poids face aux forces progressistes.ils tirent sur tout ce qui bouge.les incohérences de leur président, et le manque de vision de ce parti font qu’il n aura jamais le pouvoir.un parti avec des élus fraudeurs,et vous voulez qu on vous fasse confiance ,vous aussi

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2017 à 14:39, par KKT
      En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

      Réaction incohérente avec des affirmations gratuites. Vous seule vous parlez au nom du peuple maintenant !!?? quelle prétention ??
      En démocratie, la recherche du pouvoir n’est pas une fin en soi. des gens ont toujours cherché le pouvoir partout dans le monde et c’est tout à fait normal. toute personne doit avoir un objectif dans la vie et se battre pour cela. si ça ne marche pas c’est n’est pas la fin du monde pour autant.
      Vous qui avez de la vision j’aimerais vous voir faire comme lui et on pourra apprécier. Si non il est très facile de s’asseoir devant un écran et raconter du n’importe quoi sans queue ni tête.

      Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 12:36, par Souley
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    A la place de l upc ,je me tairai.mais comme
    le ridicule ne tue pas.croyez vous qu avec vos élus fraudeurs vous pouvez terrasser le MPP ?vous perdez de terrain de jour en jour.D ici la vous allez demander a intégrée la majorité, mais le MPP préfèrera le cdp a vous.vous êtes des apprentis politique.Ne savez vous pas que tant que vous n aurez pas de chasser de vos rangs les voyous condamnés, vous êtes disqualifié pour nous parler de bonne gouvernance ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 13:18, par Le BOSS
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Vraiment on peint tout ce que le pouvoir et ses alliés font en noir et l’opposition en blanc.C’est pour dire que même si Dieu descendait au Burkina et se présente à tout le monde et se charge de la gestion de toute institution ,l’opposition burkinabè peindrait sa gestion en NOIR

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 13:25, par Le BOSS
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Je voudrais juste dire à monsieur Natanaèl que s’il n’a rien n’à dire à la rencontre vaut mieux qu’il se taise sinon je compare ceci à de l’enfantillage.Au moins comme vous ne criez pas à des détournements donc rien de pertinent dans ce que vous dites

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 13:32, par NGONGA
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Franchement, je suis déçu par le MPP sur tous les plans. Sous la transition on avait des bosseurs et les chosent avançaient dans tous les département ministériels, la justice avançait sur tous les dossiers épineux et des décisions courageuses étaient prises, l’assemblée nationale était dynamique, le renseignement et la sécurité fonctionnaient malgré l’absence de généraux en prison qu’on croit indispensables, les mairies qui étaient bloquées dans leur fonctionnement ont purement et simplement été mis sous tutelle (pas de gaspillage de milliards pour de nouvelles élections du fait d’intérêts égoïstes d’un groupuscule de conseillers). Bref !! Mba Michel reviens nous sauver stp.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 13:36, par Balguintogsba
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Pour rompre avec cette tradition de gestion opaque au Burkina, il va falloir lutter fermement contre les détournements et la corruption. A cela il n’y a qu’une seule façon de réussir, c’est l’application effective de la loi sur le "délit d’initier".
    Tu as un salaire de 100 000 fcfa et tu possèdes des immeubles, tu vas justifier.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 15:33, par On attend nos parcelles pour construire
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Nous, on ne parle pas beaucoup. On attend seulement nos parcelles pour construire. Point barre. Il faut liquider les passifs des lotissements afin que tous ceux qui sont en attente de leurs parcelles, entrent en possession. Il ne faut pas que cette année 2017 finisse sans que ce problème ne soit resolu. Vous ne pouvez pas prendre l’argent des gens depuis des dizaines d’années et vous ne vous exécutez pas comme il se doit. Si c’est le Zoblazo, nous tous, on sait le danser mais on veut d’abord un toit décent avant de songer à la danse. Surtout ne prenez pas l’argent du contribuable pour faire ça.
    Signé : L’Etalon très Enragé.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 16:09, par sarkozi
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    maintenant comme y a plus de manger les conseillers upc se révoltent y a plus de parcelle a dealer .dites a votre collègue maire voleur et fraudeur de concours de vous aidez

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 16:25, par kouadio
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    En tout cas ce maire est perçu par une majorité de la population et aussi pour ceux qui le connaissent bien comme un parfait ’’dealer’’, qui ne pense qu’à ses gombos notamment à travers son imprimerie. Il parait qu’il récupère tous les marchés de son part, ne laissant rien aux petites imprimeries

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 16:46, par Cheikh
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    C’est quand-même lamentable que ce soit toujours l’UPC qui soit entrain de se plaindre et à l’Assemblée et dans les mairies ! Mais ici on comprend mieux encore, car on a vu comment le sieur Natanäel a oeuvré des pieds et des mains pour accéder à tout prix au trône de Mairie central mais en vain. C’est exactement comme si les représentants de l’UPC voulaient nous signifier, qu’au lieu du travail qu’ils ont à satiété, c’est plutôt l’argent qui les intéresse. Ben, grouillez donc pour être en bonne place aux échéances prochaines, si c’est vraiment ce que vous lorgnez.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 17:15, par CFOP
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Chaque maire devrait avoir son programme et ses moyens pour le réaliser. Si les maires upc sont incapables, qu’ils démissionnent. Ce n’est pas au maire central de vous donner des moyens. Surtout que vous regorgez de repris de justice, on ne peut vous confier l’argent du contribuable. Pour ceux qui en doutent encore, retenez :
    - le maire de l’arrêt 7 comdamne pour fraudes aux concours ;
    - M. Bouda, renvoyé pour escroquerie et abus de confiance ;
    - la députée et présidente Nationale des femmes de l’UPC rétrogradée en conseil de discipline pour détournement de cartons de rames de papier. Et que sais-je encore. Upc = cdp.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2017 à 20:55, par Mami
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Armel avec ton groupe de pauvre soulard que tu as réuni a nagrin dans ta petite buvette de nuit trouve les du boulot .

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2017 à 20:03, par Le révolté
    En réponse à : Commune de Ouagadougou : Le groupe municipal UPC dénonce la gabegie et l’opacité dans la gestion

    Les voleurs de l’UPC sont de mauvaise foi. Le gars Nathanael-là est 3eme adjoint au maire. A ce titre, il participe aux instances de decision. Il vient en conférence pour remettre en cause. C’est du populisme. Armand, ne remets pas l’argent à des voleurs pour gérer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés