Affaire « malaise de Djibrill Bassolé » : Le MPP…, un début de métamorphose ?

LEFASO.NET | Oumar L. OUEDRAOGO • jeudi 2 mars 2017 à 00h21min

L’ambiance de passe d’armes entre le parti au pouvoir et l’opposition politique (les partis d’opposition) est bien connue des Burkinabè, avec le constat d’un parti au pouvoir qui ne tolère aucune réaction qui n’adhère pas à sa gouvernance. Et il ne ‘’manquait’’ la moindre occasion pour décrocher ses flèches contre ses adversaires. La dernière réaction en date qui a fait jaser l’opinion, et même heurté certains ‘’Burkinabè sensibles’’, est sans doute cette réplique au mémorandum du Chef de file de l’opposition politique sur l’An I du régime Roch (http://lefaso.net/spip.php?article75702). Des réactions aux allures d’un règlement de comptes entre individus au lieu d’un combat idéologique entre organisations politiques. Une situation qui n’est pas de nature à rendre sereine l’atmosphère nationale... Un parti au pouvoir doit-il se laisser valser au gré de l’opposition (et de tous ceux qui s’opposent à lui) ? Difficilement concevable, parce que les responsabilités ne sont pas les mêmes. Avoir la destinée de tout un peuple implique, en principe, qu’on ne se livre pas à certains zigzags. Il faut canaliser et focaliser ses énergies sur les objectifs de ‘’départ’’.

Affaire « malaise de Djibrill Bassolé » : Le MPP…, un début de métamorphose ?

C’est fort du constat de la virulence, jusque-là constatée dans ses réactions, qu’il faut relever et féliciter ce dernier communiqué du MPP (http://lefaso.net/spip.php?article75954) en réaction à la déclaration de la NAFA (http://lefaso.net/spip.php?article75924) au sujet du « malaise du général Djibrill Bassolé ». Comme on peut le noter aisément, cette sortie rompt carrément d’avec celles antérieures du parti au pouvoir. Réaction circonstancielle ou intelligence des faits ? En tous les cas, cette façon de s’y prendre est à l’honneur de tout le parti (à commencer par ses responsables) et du régime qu’il soutient. Et si ce communiqué était le point de départ d’une nouvelle conduite des ‘’choses’’ par le MPP, on ne pourra qu’admirer ce bond qualitatif.

Le comportement du MPP sur la scène revêt un intérêt particulier, en ce sens qu’en tant que parti au pouvoir, il détient également la cloche qui oriente l’esprit, le comportement de la société burkinabè. Cela est d’autant plus vrai que l’un des défis du régime Kaboré, c’est de distiller la culture du civisme ; indispensable à la restauration de l’autorité de l’Etat sans laquelle, on ne peut prétendre au développement (difficile de construire dans un désordre ambiant). C’est dire donc que le parti au pouvoir ne peut se permettre des écarts sur certaines questions. C’est cela tout le sens de la responsabilité. Aussi, fût-t-on en politique, on peut se faire comprendre et rester intransigeant, tout en étant respectueux de son vis-à-vis. Ne dit-on pas que ’’ lorsqu’on dirige, on devient une sorte de poubelle’’ ! Vouloir faire fi de cette réalité, c’est se loger dans les propos de cet auteur pour qui, « Le propre d’un pouvoir faible, c’est de vouloir montrer à tout prix, sa force ».

Alors, l’heure n’est pas à la démonstration de muscles et de rhétoriques destructifs. Aucune gloire à cela ! Par ce communiqué susvisé également, le MPP démontre qu’on n’a pas forcément besoin d’un ton déplacé pour passer un message, désamorcer sa colère et même pour mâter son adversaire. Hourra donc au parti au pouvoir, si cette réaction dans l’affaire Djibrill Bassolé était synonyme de changement de fusil d’épaule. Ce serait tout bénef pour l’ensemble des Burkinabè. A commencer par le MPP, lui-même, et le régime qu’il soutient. Surtout à la veille d’un rendez-vous capital pour le parti : le deuxième Congrès ordinaire, dont l’un des enjeux est d’y ressortir « encore plus fort » (nous y reviendrons spécialement).

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés