Discographie : L’artiste Eldji a présenté son nouvel album aux mélomanes bobolais

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • mercredi 15 février 2017 à 19h00min

L’artiste Eldji connu dans le groupe Cisby et Eldji vient de mettre sur le marché discographique son tout nouvel album intitulé « Kalifa ». Cet album de belle facture composé de 13 titres a été présenté ce mardi 14 février 2017 lors d’une conférence de presse animé par son staff managérial.

Discographie : L’artiste Eldji a présenté son nouvel album aux mélomanes bobolais

Né d’une famille de griot, Abdoulaye Yossi à l’état civil et Eldji pour les mélomanes a fait ses premiers pas dans la musique dès l’âge de quinze ans dans sa ville natale à Bobo-Dioulasso, ville culturelle du Burkina Faso par excellence. Piqué par le virus de la musique, un héritage légué par ses grands-parents, Eldji abandonna ses études en classe de troisième afin de mieux cerner l’univers musical en 1999. Après avoir participé à plusieurs concours de chant et de danse, en 2007, grâce à la compétition nationale « Faso académie » organisée par la RTB, Abdoulaye Yossi alias Eldji est révélé au public burkinabè. C’est ainsi qu’en 2009, l’artiste et son ami Seydou Cissé alias Cisby mirent sur le marché du disque, leur premier album intitulé « La lumière de Dieu » qui fut un grand succès. Un album qui leur a permis en 2010 de décrocher deux Kundé à savoir le Kundé de la révélation et celui de l’espoir.

En 2012, le groupe met sur le marché leur deuxième album intitulé « Providence, attestation », produit par Silures productions. Cet album leur a permis d’effectuer une tournée en France en juin 2013. Quelques temps après leur retour de la France, ils décidèrent d’embrasser chacun une carrière solo. Dans cette lancée, l’artiste produit son tout premier single intitulé « Idjo » en décembre 2015. Et ce 14 février 2017 marque la sortie officielle de son album de 13 titres après plus de deux ans de travail en studio. Cet opus baptisé « Kalifa » qui veut dire « se confier » en langue dioula aborde des thèmes comme le pardon, le respect du prochain et surtout des ainés et l’amour. Chanté en dioula, français et fulfuldé, cet album est enregistré au studio Yiriki Chana.

Pour sa promotion l’artiste prévoit faire un lancement à Ouagadougou dans les prochains jours, organiser un grand concert live de dédicace, faire une tournée nationale et conquérir le marché international. Toutefois, il invite ses mélomanes a « avoir absolument ce chef d’œuvre dans leurs bacs à disques et à le consommer sans modération ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

Messages

  • encore une scission d’un groupe.Les artistes burkinabè ont quoi meme à se disloquer à tout vent ?
    Vous ne dites pas aussi la raison de cette dislocation, mr le journaliste. Donc votre article est incomplet.
    merci

  • j’ai écouté quelques extraits et cet album promet. il faudra beaucoup miser sur les activités de promotion de cet album. Pour un départ, ne point négliger les cérémonies (baptêmes, mariages, concerts...) pour s’imposer dans l’univers musical burkinabè, voire africain. L’humilité fait grandir et tu grandiras si...

  • Salut l artiste beaucoup de courage le combat continu.C est la culture qui gagne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés