Le Chef de l’Etat a reçu l’Union africaine des ONG de développement et le Collège Ouest africain des chirurgiens

LEFASO.NET | Marcus KOUAMAN • mercredi 11 janvier 2017 à 09h26min

Le président du Faso, Roch Kaboré a reçu en audience à Kosyam l’Union africaine des ONG de développement et le Collège Ouest africain des chirurgiens ce mardi 10 janvier 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Chef de l’Etat a reçu l’Union africaine des ONG de développement et le Collège Ouest africain des chirurgiens

La première délégation que le président du Faso a reçue est l’Union africaine des ONG de développement. Présent dans la capitale burkinabè pour l’investiture de la Coordonnatrice nationale, Martine Yabré, le président du Conseil exécutif de l’Union africaine des ONG de développement, Satigui Koné, confie avoir sollicité une audience auprès du chef de l’Etat pour lui présenter l’union et ses objectifs majeurs. Mais aussi lui dire que la société civile africaine est désormais engagée dans le développement à travers les Objectifs de développement durable (ODD) et les plans nationaux de développement. « Cette société civile attend beaucoup du Burkina Faso qui est en train de devenir aujourd’hui un pays incontournable en Afrique, surtout avec le Plan national de développement économique et social (PNDES) qui vient d’être lancé. Nous sommes donc impliqués dans ces différents plans dans les différents pays », avance t-il.

Autre sujet abordé lors de l’entretien avec le président du Faso, la tenue prochaine d’une conférence internationale des ONG d’Afrique et de sa diaspora sur l’économie en Afrique. Cette faitière de la société civile présente dans les 54 pays d’Afrique, selon Satigui Koné, a fait part de son souhait que le Burkina Faso puisse abriter cette rencontre qui se veut annuelle. Ce cadre d’échanges permettra de savoir à quel pays il faut affecter la question de l’élevage. Quelle agriculture pour quel pays afin qu’il y ait une véritable synergie pour la coopération Sud-Sud. « La délégation a été très honorée de voir la vision panafricaine du président du Faso qui nous a donné des conseils, qui à mon sens aideront l’union africaine des ONG de développement à mieux poser ses actions sur tout le continent et dans la diaspora africaine », confie-t-il. L’Union est représentée dans chaque pays par un coordinateur (trice) pays (Martine Yabré pour le Burkina Faso) qui est soutenue par 14 réseaux. Chaque réseau est dirigé par un Directeur de réseau, l’objectif étant de travailler avec un bureau continental dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Une conférence des chirurgiens du 27 février au 3 mars

A la suite de la société civile africaine, le président du Faso, Roch Kaboré, s’est entretenu avec le Collège Ouest africain des chirurgiens. La délégation conduite par le président dudit Collège, Pr Akinyinka Omigbodun, est venu annoncer officiellement au président du Faso que sa structure organisera du 27 février au 3 mars 2017 à Ouagadougou, sa conférence annuelle. Conférence au cours de laquelle des milliers de chirurgiens de l’Afrique de l’Ouest et du monde viendront au Burkina, dans le but d’échanger avec leurs collègues d’ici et voir comment améliorer l’accessibilité des soins aux patients de l’Afrique de l’ouest. Pour le chirurgien, des spécialités et sous-spécialités chirurgicales seront représentées à cette conférence.

Mais, une semaine avant cette conférence, un forum d’interventions chirurgicales gratuites, sera organisé pour 600 patients au moins dans la zone de Ouahigouya et environnants. « C’est un des objectifs essentiels qui permettra au Collège de participer à la promotion de la qualité des soins de santé et chirurgicaux en particulier », explique le Pr Omigbodun. Cette rencontre annuelle de Ouagadougou a aussi pour objectif de susciter auprès des étudiants et de l’ensemble de la population des vocations à la chirurgie dans le but d’améliorer la qualité des soins au Burkina et partout ailleurs. Et pour la réussite de ces activités, le président du Conseil compte beaucoup sur les médias et lance un vibrant appel à la population de Ouahigouya de sortir nombreux pour bénéficier de ces soins gratuits.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés