Décorations : Le Conseil supérieur de la communication récompense ses agents

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mercredi 28 décembre 2016 à 23h00min

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé, a procédé le 20 décembre 2016 à la décoration de quinze agents de son institution. Parmi eux, Filibert Yann Nikièma, également correspondant du site d’informations lefaso.net à Ouahigouya. Leur travail a ainsi été salué.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Décorations : Le Conseil supérieur de la communication récompense ses agents

Un groupe de quinze agents du monde de la communication décorés. Ils sont en service à Gorom-Gorom, Gaoua, Ouahigouya, Koudougou, Bobo-Dioulasso, Fada, Ziniaré et Ouagadougou. « Si vous êtes à l’honneur aujourd’hui, c’est grâce à vos actions méritoires. Ces actions qui paraissent si faciles aux yeux de ceux qui n’en ont jamais fait l’expérience. Mais au-delà du profil du poste occupé et du nombre d’années d’exercice, ce sont des efforts remarquables bien souvent difficiles à quantifier dans le flux des résultats collectifs », a fait remarquer la présidente du CSC.

Ce nombre vient porter à 23 celui des récipiendaires du CSC. Jamais égalé dans l’histoire de l’institution. Au nombre de ces « élus » à la distinction de la nation, la présidente a été élevée au grade de Commandeur de l’Ordre national le 8 décembre dernier. « Tout en rendant grâce à Dieu, je conçois cette élévation comme la reconnaissance de notre engagement sans faille et de notre combativité à transformer qualitativement le CSC dans un savoir-faire éprouvé », a-t-elle ajouté.

Pour plus de liberté de presse

Les récipiendaires du deuxième contingent sont issus des différents métiers de la communication. La régulation, la presse écrite, l’audiovisuel, les mouvements associatifs, la publicité, etc. « Nous sommes conscients que la décoration se mérite. Après de longues années d’effort, d’abnégation dans l’exercice des métiers de la communication, nous arborons cette année avec fierté, mais aussi avec un sens élevé de responsabilité ces belles médailles qui trônent sur nos poitrines », s’est réjoui Filibert Nikièma, porte-parole des décorés. Une distinction due au travail abattu sous la direction de la présidente du CSC. « Si nous sommes inscrits sur la liste des fils et filles à qui la nation est reconnaissante cette année dans les différents ordres, c’est également grâce à votre engagement dans l’accomplissement de la difficile mission de régulation de la communication au public », a-t-il ajouté.

Mieux, ils savent la hardiesse de la tâche qui les attend. « Je voudrais tout simplement dire que la cérémonie de ce jour nous interpelle à plus d’engagement pour une promotion saine de la liberté de presse et une communication sociale porteuse de paix et d’espérance pour les populations. C’est pourquoi, nous prenons l’engagement ici et maintenant de continuer à bien faire, sinon à mieux faire pour toujours mériter la confiance qui a été placée en nous », a conclu Filibert Nikièma, porte-parole des décorés.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés