Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

LEFASO.NET | Par Oumar OUEDRAOGO • jeudi 27 octobre 2016 à 01h23min

Le programme de formation en entreprenariat est « un préalable pour obtenir un financement » de certains Fonds. Ce programme, initié depuis 2008 par le ministère de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, est sensé offrir aux jeunes burkinabè en quête d’emplois, des « formes originales d’autopromotion » et de prise en charge.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

Chaque année, 5000 jeunes désireux de se lancer dans l’entreprenariat sont retenus via une phase d’inscriptions.Ainsi, courant 2015, ils étaient autant de postulants audit programme dans les mêmes conditions. Malheureusement, jusqu’à ce jour, des inscrits désespèrent d’attendre. D’autres même n’y croient plus. Pourtant, à la fin de la transition, le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’Emploi, Dr Salifou Dembélé avait, au cours d’une interview qu’il nous a accordée (fin décembre 2015), donnait les raisons pour lesquelles, la session de 2015 n’a pas pu se tenir.

Dans cette entrevue, le ministre Dembélé avait dénoncé, sans langue de bois, des ‘’ pratiques mafieuses, inacceptables’’ (confère extrait au bas de l’article) autour de ce programme. Il avait, en conclusion, suggéré ce dossier comme priorité à évacuer par son successeur.)

Plus d’un an après l’inscription de ces 5000 jeunes,rien ne pointe à l’horizon. Difficile aussi d’obtenir la moindre informationlà-dessus. Du côté du ministère de tutelle (ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’Emploi), l’on oriente des interlocuteurs vers des structures rattachées. Un tour en ces lieux donne un autre son de cloche, en ce sens que c’est avec un air de surprise que l’on fait comprendre que ce n’est pas la bonne destination pour ce qui est de ce dossier. « C’est le FAIJ (Fonds d’appui aux initiatives des jeunes) qui pilote ce dossier … », selon un autre responsable au ministère de tutelle. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 octobre 2016 à 07:35, par kaboré
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    hé yakoo ! moi j’ai été formé depuis 2010 mais jusque là jai toujours pas recu d’attestation de formation,et pourtant ceux de 2011,2012,et 2013 ont recu leurs attestation mais pas nous.quand on leur approche ils disent toujour ceci:c’est pas prèt,alors que pour les autres annés c’est pret ;comment expliquez vous cela ?meme si on a pas recu de financement qu’on nous donne au moins notre attestation de formation,vraiment c’est inadmissible.

    Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2016 à 12:10, par Arnaud
      En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

      Bonjour.
      Il ne s’agit pas du seul programme. En 2009 je me suis inscrit au programme de formation de 5000 jeunes ; évidemment ça n’a pas donné !!! En 2010 j’ai été formé en entrepreneuriat une fois de plus mais à travers le PAIJ/D session de 2010 : Je pensais qu’au moins la bas il y aurait plus de sérieux ; j’ai élaboré, avec l’aide d’un conseiller du ministère, mon projet que j’ai transmis au programme en décembre 2010. Mais jusqu’à présent je n’ai pas de retour. Je ne sais pas si mon projet était mal monté ou non viable ou si le programme ne fonctionnait pas tout simplement. C’est très dommage ! vous montez des projets pour aider la jeunesse désœuvrée, mais on se rend compte que les bénéficiaires directs sont ceux là même qui ont monté où qui exécutent le projet.

      Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 07:57, par mouta mouta
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    Continuez à oublier la jeunesse pour vos intérêts égoïstes !!!
    Pourquoi vouloir continuer avec ces pratiques inacceptables et mafieuses
    décelées par la transition ? Il serait judicieux de faire une rupture avec ces pratiques
    pour qu’on n’arrive pas à former 390 jeunes à 256 millions de franc cfa au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 08:05, par pain
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    Moi même je suis une victime de cette histoire pas claire du tout !
    j’ai payé 2 500 pour m’inscrire. si on fait un simple calcul de 2 500*5000= 12 500 000 ; on tombe à la renverse.
    Quand l’État devient un arnaqueur à travers ses structures maffieuses !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 08:43, par Stéphane COMPAORE
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    Bonjour
    Je veux apporter une précision à ce sujet.Un nouveau dispositif est en place au PFE. Le programme va tenir ses promesses les jeunes inscrits seront contactés et formés comme il se doit. Ils figurent sur la liste détenues par les responsables du Programme. Juste quelques formalités à régler et la formation se tiendra. Pour plus d’informations appeler au 00 226 25 33 97 90/91.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 09:22, par Le Tché dit la jeunesse consciente
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    Salut, la jeunesse indignée et les cadres peu soucieux de l’avenir de la jeunesse du pays.
    "Juste quelques formalités à régler et la formation se tiendra" quand quelqu’un dit cela c’est qu’il est au courant des pratiques maffieuses et veut tout faire sans qu’il n’y ait le moindre doute.
    Mais la jeunesse est toujours là ! si vous faites les choses en ne tenant compte que de vos propres intérêts on verra qui aura le dernier mot.!!!!!
    l’administration n’a pas de tabou quels sont ces réglages qui durent plus d’une année budgetaires ?Prenez les gens au sérieux !
    Ah ! je comprends, vous n’avez pas encore obtenu les N° IFU de vos cabinets de formation !
    J’invite la RTB a invité le ministre de la Jeunesse sans lui remettre le questionnaire et l’opinion publique serait prise à témoin, vous verrez vous-même.
    Asta la victoria, Siempre !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 11:33, par la jeunesse au coeur des événements
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    Merci d’évoquer la situation. Même si les dépots ont coincidé avec le putsch manqué ; Pouvez vous nous dire que le gouvernement n’a pas existé depuis Septembre 2015 ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2016 à 14:31, par Andréa
    En réponse à : Formation en entreprenariat, session 2015 : Les 5000 jeunes dans les oubliettes ?

    omar L. ouédraogo, merci infiniment pour avoir soulevé le sujet ; la jeunesse souffre dans ce pays. Dieu seul sait combien d’initiatives de ce genre sont mis en place pour alimenter des intérêts personnels. ça me fait vraiment très très mal. Plusieurs fois, on a défilé au FAIJ sans que personnes ne puisse nous dire si le dossier même existe. Moi, je suis arrivé à la conclusion que TOUT est mis en œuvre avec ce programme pour décourager la jeunesse burkinabè d’entreprendre. En toute sincérité, je m’interroge encore et toujours. Moi, je me suis inscrite pour 2015 mais, quoiqu’il advienne maintenant, je n’en veux plus. Le ministère peut garder mes 2500 Francs, ce n’est pas bien grave, Dieu est grand. Je ne veux ni la formation, ni postuler au financement ni le remboursement de mes 2500 francs. Merci au ministre et à tous ceux qui sont cachés derrière ce projet pour bouffer et piller les maigres ressources de cette pauvre jeunesse.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés