Festivités du 11 décembre 2016 : Le comité national d’organisation rassure

LEFASO.NET | Par Angelin Dabiré • jeudi 20 octobre 2016 à 23h48min

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré par ailleurs président du comité national des festivités du 11 décembre prochain, était le 20 novembre 2016 à Kaya, chef-lieu de la province du Sanmatenga, région du Centre-Nord qui doit abriter les festivités, entrant dans la célébration de la fête nationale du Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Festivités du 11 décembre 2016 : Le comité national d’organisation rassure

La dernière visite des chantiers du 11 décembre par le ministre Simon Compaoré à Kaya remonte au 02 Septembre 2016. A l’occasion, il avait visité en compagnie de 2 autres de ses collègues du gouvernement, les différents chantiers en vue de se faire une idée précise de l’état d’avancement des travaux.

Simon Compaoré, tout comme la dernière fois, a fait le tour de quelques infrastructures en compagnie du gouverneur de la région, Nandy Somé/Diallo ; du sécretaire Permanent en charge des festivités du 11 décembre, Khalil Bara ; des présidents des différentes commissions et des membres des comités national et régional d’organisation.

Le village artisanal, la salle polyvalente et le stade provincial ont été les infrastructures que les journalistes ont pu effectivement visiter en compagnie du ministre d’Etat. Car les journalistes ne sont pas arrivés au même moment que le président du comité national d’organisation, Simon Compaoré. Sinon, le programme officiel prévoyait la visite de 6 sites. Les trois autres sites concernés par la visite étaient : la nouvelle résidence du Gouverneur, l’auberge du 11 décembre et la maison de la femme.

Des difficultés mineures signalées

Certaines infrastructures à l’image de la salle polyvalente ; du village artisanal ; la place de la nation ; la Brigade nationale des sapeurs-pompiers sont au stade de finition ou ont même fait l’objet de pré-réception ou de réception provisoire. C’est le cas par exemple de la salle polyvalente qui a été réceptionnée provisoirement le 7 octobre dernier. Même s’il reste quelques petits travaux à y faire et la signature d’un avenant pour l’aménagement de la cour. La pré-réception de la brigade nationale des Sapeurs-pompiers a été aussi faite.

Quant à la place de la Nation, le taux de réalisation des travaux est estimé à 90% tout comme au niveau du village artisanal. Le siège de la LONAB est aussi suffisamment avancé aux dires du secrétaire Permanent, Khalil Bara de même que le bitumage des voies (33 kms).

Cependant, d’autres infrastructures comme l’auberge du 11 décembre (55%) ; le stade régional (55%) et la maison de la femme (55%) trainent toujours le pas.

Des difficultés ont été aussi signalées du côté du pied à terre du chef de l’Etat et de la réfection des bâtiments administratifs. C’était au cours de la conférence de presse pour le lancement des activités du comité national d’organisation qui a eu lieu après la visite physique des sites mentionnés plus haut.

Les organisateurs en chef rassurent

Les journalistes n’ont pas été avares en question au cours de la conférence de presse. Et face aux multiples préoccupations et inquiétudes soulevées par ces derniers, le ministre d’Etat a interpellé les différents présidents de commissions à donner des réponses.

Aussi, tour à tour, les présidents des commissions parade ; matériel ; transport et logistique ; sécurité ; presse et communication ; sport ; protocole ; thème ; infrastructures et finances ont chacun pour ce qui le concerne, rassuré sur le fait que tout serait fin prêt à la date indiquée. Date fixée au 25 novembre 2016 et qui doit voir toutes les clés des différents chantiers remises.
De façon globale, les conférenciers ont estimé que le taux de réalisation des différents bâtiments était de l’ordre de 69% contre 98% pour la voierie.

Le ministre, Simon Compaoré ; le Gouverneur, Nandy Somé/Diallo et le secrétaire Permanent, Khalil Bara ont aussi rassuré les médias. Tout sera prêt à bonne date afin que la fête soit belle, ont-ils avancé.

Il a été dévoilé à l’occasion, le logo du 11 décembre et ses interprétations. De même que les pagnes (tissés et non tissés) qui seront de mises le jour de la fête pour les officiels et les défilants.

A jour J – quelques 51 jours, le ministre a invité les uns et les autres à redoublé d’ardeur pour honorer leurs paroles et engagements. Il a averti que le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba se rendra à Kaya dans deux semaines pour constater lui-même, l’état d’avancement des travaux de ce 56è anniversaire. Placé sous le thème : « Démocratie, défis sécuritaires et progrès économique et social ». Un thème autour duquel est ouvert un concours de la meilleure œuvre journalistique.

Des manquements qui avaient été constatés quant à l’attribution illégale de parcelles à certaines personnes, information a été donnée sur le fait qu’un arrêté municipal a été pris pour corriger cette anomalie. En d’autres termes, ces parcelles (105 au total dont 103) ont été retirées. Elles feront l’objet de réattribution selon les lois de la république, a dit le ministre.

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés