Elections municipales : Le CSC procède au tirage pour l’ordre de passage dans les médias publics

mardi 3 mai 2016 à 10h39min

La campagne électorale pour les élections municipales s’ouvre le 7 mai prochain et l’heure en ce moment est aux derniers réglages. Du côté du Conseil supérieur de la communication (CSC), un des acteurs-clés du processus, l’on a procédé au tirage au sort de l’ordre de passage des candidats, partis et formations politiques dans les médias publics. C’était dans la matinée de ce lundi, 2 mai 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Elections municipales : Le CSC procède au tirage pour l’ordre de passage dans les médias publics

Le tirage au sort, qui s’est effectué en présence de nombreux représentants de candidats, partis et formations politiques, a été présidé par le vice-président du CSC, Jean de Dieu Vokouma. L’opération de tirage a été assurée par Eleazar Lankoandé (ingénieur/gestionnaire en télécommunications) via un logiciel et sous la supervision d’un huissier de justice, Me Macaire Coulibaly. Elle a été précédée par la présentation même du « Contenu des émissions parrainées par le CSC », faite par le directeur général de l’Observation des Médias et des études, Domontoa Jean Paul Toé. Il s’agit de l’émission « Message de campagne » d’une durée de cinq minutes consacrée aux partis, formations politiques ou regroupements d’indépendants en lice pour les municipales. Ces messages peuvent être réalisés par « une intervention magistrale faite par le représentant du parti, formations politiques ou regroupement d’indépendants aux municipales », « un entretien organisé entre des personnes choisies par le parti, formations politiques ou les candidats indépendants et qui ne soient pas des agents de médias publics en activité » ou par « toute autre forme radiophonique et télévisuelle après autorisation du Conseil supérieur de la communication ». L’émission peut se faire en français ou dans les langues locales utilisées à la RTB (radio et télévision). Il s’agit également des « Pages spéciales Sidwaya », qui sont des messages écrits d’une demi-page, illustrations comprises, des partis ou formations politiques. Ces messages sont reçus au CSC par l’équipe en charge des publications dans la presse écrite. La publication des messages a lieu à compter du 9 mai 2016 et prend fin le 20 mai 2016 (jours de parution du journal). Le dépôt des messages commence le 7 mai 2016.

Par contre, il est fait interdiction des « reprises d’enregistrement hors programme », « reports d’enregistrement ou de diffusion » et des « permutations et les cumuls de temps d’antenne ». La diffusion des messages de campagne a lieu à la RTB/Télé à partir de 18h et à la RTB/Radio à partir de 17 h.
Pour le vice-président, Jean de Dieu Vokouma, ce tirage ce tirage marque une étape importante dans le déroulement de la feuille de route que le CSC s’est dotée, en vue de l’exécution de sa mission de régulation du discours politique électoral, dans le cadre des élections municipales du 22 mai 2016.

« Ces élections municipales qui sont les premières du genre après l’insurrection populaire d’octobre 2014, s’inscrivent dans la reprise de la vie démocratique après la période de la Transition au cours de laquelle, nos communes ont été placées sous administration de délégations spéciales. C’est dire donc l’importance et les enjeux de ces élections municipales post-insurrectionnelles, dont la réussite parachèvera le retour de notre pays à la normalité politique et institutionnelle. C’est conscient de ces enjeux que le CSC, à l’image de son action lors des élections nationales de novembre 2015, a mis en place une stratégie globale d’organisation de la couverture médiatique des élections municipales, tenant compte de leur caractère local », a expliqué M. Vokouma. Fort de ce contexte, il a réitéré l’appel de son institution au respect du « Pacte de bonne conduite » signé en août 2015 par les acteurs pour un « discours électoral apaisé et porteur d’espoir ».

Les 93 partis politiques/formations politiques ou regroupements d’indépendants en lice pour ces élections de proximité sont attendus dès mardi, 3 mai 2016, au CSC pour entrer en possession du calendrier de passage dans ces médias publics.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés