Les Agences de l’eau du Mouhoun et des cascades ont désormais leurs Schémas Directeurs

lundi 4 avril 2016 à 22h30min

Le ministre de l’eau et de l’assainissement a procédé le jeudi 24 mars 2016 à Dédougou, au lancement officiel des Schémas directeurs d’aménagement et de gestion de la ressource en eaux (SDAGE) des espaces de compétences de l’Agence de l’eau du Mouhoun (AEM) et de l’Agence de l’eau des cascades (AEC). C’est une activité organisée par le Plan d’Action pour la Gestion intégrée des ressources en eau (PAGIRE) en collaboration avec l’AEM et l’AEC.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les Agences de l’eau du Mouhoun et des cascades ont désormais leurs Schémas Directeurs

L’Agence de l’eau du Mouhoun et l’agence de l’eau des cascades ont désormais leurs Schémas directeurs d’aménagements et de gestion de la ressource en eau (SDAGE). En effet, ce jeudi 24 mars 2016, le ministre de l’eau et de l’assainissement Nionga Ambroise Ouédraogo a lancé officiellement les deux outils de planification et de gestion de la ressource en eau de ces deux Agences.
Selon monsieur Nionga Ambroise OUEDRAOGO c’est une grande étape que l’Agence de l’eau du Mouhoun (AEM) et l’Agence de l’eau des Cascades (AEC) ont franchie. Car explique-t-il, depuis 1998 le Burkina Faso a adopté l’approche de la Gestion intégrée des ressources en Eau (GIRE). Cette approche indique que la gestion des bassins hydrauliques du Burkina Faso est confiée aux agences de l’eau. Et l’une de leurs missions, souligne le ministre de l’eau et de l’assainissement Nionga Ambroise Ouédraogo, est de traduire à travers les Schémas directeurs d’aménagement et de gestion de la ressource en eau (SDAGE) et les Schémas d’aménagement et de gestion en eau (SAGE) les orientations de la politique nationale de l’eau à l’échelle de leur bassin. De l’avis de monsieur Nionga Ambroise Ouédraogo, les SDAGE sont un guide pour les responsables administratifs qui leur permet de faire en sorte que chaque acteur puisse accéder à l’eau en préservant sa quantité pour les générations à venir et en préservant sa qualité pour la santé. « Ce sont des outils de planification et de gestion de la ressource en eau qui vont permettre à l’Agence de l’eau du Mouhoun et l’Agence de l’eau des Cascades de relever les nombreux défis liés à la gouvernance de l’eau dans leur espace de compétence respective » a indiqué le Ministre. Selon les premiers responsables de ces deux Agences de l’eau, les défis sont entre autres, l’alimentation en eau potable des populations de leur espaces, en particulier celles des grands centres ; l’utilisation rationnelle de la ressource en eau, afin de promouvoir un développement économique durale dans la zone du bassin ; et l’amélioration de la santé par la prévention des risques liés à la qualité de l’eau.

Au cours de la cérémonie les participants ont pris connaissance des SDAGE de l’Agence de l’eau du Mouhoun et de l’Agence de l’eau des Cascades. Pour Moustapha Congo, le secrétaire permanent du PAGIGRE, ces SDAGE qui ont été remis symboliquement, sont le fruit d’un long processus. Le SDAGE souligne monsieur Congo est un document de planification et d’orientation sur les ressources en eau des deux bassins. Il dresse l’état des lieux, les enjeux et les actions préconisées afin de pouvoir résoudre durablement la problématique de la ressource en eau.

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés