Putsch manqué du 16 septembre : le CNT offre 4 000 000 FCFA aux médias ayant subi des dégâts et aux journalistes blessés

vendredi 23 octobre 2015 à 23h24min

Le coup d’Etat manqué du 16 septembre dernier a aussi fait des victimes dans le monde de la presse. Pour manifester leur compassion aux hommes de médias, les députés du Conseil national de la transition (CNT) ont offert 4 millions de francs CFA aux organisations professionnelles pour soutenir les journaux qui ont enregistré des dégâts matériels et les professionnels qui ont été blessés au cours de ces événements. La cérémonie de remise du don a eu lieu ce vendredi 23 octobre 2015 au Centre national de presse Norbert Zongo (CNP/NZ).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Putsch manqué du 16 septembre : le CNT offre 4 000 000 FCFA aux médias ayant subi des dégâts et aux journalistes blessés

Le CNT compatit à la souffrance des journalistes. Pour le manifester, les députés de la transition ont remis une enveloppe financière de 4 millions pour soutenir les organes de presse et les journalistes qui ont été directement touchés lors du putsch manqué du 16 septembre 2015. En effet, au cours de cette tentative de prise du pouvoir par la force, les éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle n’avaient épargné personne encore moins une catégorie socioprofessionnelle dans leurs agissements. Des journalistes ainsi que leurs services avaient été pris à partie par la soldatesque en furie, occasionnant de nombreux blessés et des dégâts matériels. « Nous sommes venus exprimer notre compassion suite à ce qui est arrivé aux journalistes et aux organes de presse au cours du coup d’Etat du 16 septembre dernier. Car la presse a été une victime majeure des agissements des soldats. Victime majeure parce qu’elle était ciblée », a indiqué Lucien Honoré Nombré pour justifier le don à l’endroit des journalistes.

Le premier vice-président du CNT a également profité de l’occasion pour encourager les journalistes pour le rôle qu’ils jouent dans l’enracinement de la démocratie au Burkina Faso. « Ce don est un signal et un symbole que nous sommes sensibles à la cause de la presse. Car elle a été un acteur majeur dans la victoire du peuple contre les forces rétrogrades », a-t-il conclu.

Une future réunion pour le partage

Au nom des futurs bénéficiaires, Jean Claude Méda, président du Comité de pilotage du CNP/NZ, a remercié les donateurs avant de redire avec force la maladresse des auteurs du coup d’Etat qui prétendaient s’opposer à des lois qui mettaient à mal la liberté de la presse au Burkina. Il s’est par ailleurs dit convaincu que le CNT est encore du côté de la presse. Certainement beaucoup plus que les putschistes. « Par cet acte, le CNT exprime à son soutien à la liberté de la presse », s’est-il convaincu.
Pour l’instant, la clé de répartition n’est pas encore définie. Et selon Jean Claude Méda, les patrons de presse seront convoqués incessamment pour réfléchir au mode de partage. « Au cours d’une réunion avec les responsables des organes, nous allons faire une liste exhaustive des organes de presse et des journalistes qui ont été touchés par la crise. Nous verrons par la suite comment faire le partage », a-t-il ajouté.
Pour une action en justice contre les auteurs de ces forfaits, le président du Comité de pilotage du CNP/NZ attend également la rencontre avec les patrons de presse pour décider de la suite à donner.
En rappel, le coup d’Etat manqué du 16 septembre a fait 14 morts et plus de 250 blessés. Le putschiste en chef, le Général Gilbert Diendéré et certains complices présumés dont le Général Djibrill Bassolé ont été arrêtés et l’enquête pour débusquer les autres complices suit son cours.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés