Formation en informatique : 60 jeunes de Bobo formés par Airtel Burkina reçoivent leurs attestations

dimanche 11 octobre 2015 à 19h12min

Dans le cadre de son programme de soutien au développement, le réseau de télécommunication Airtel Burkina, a initié une session de formation au profit de 60 jeunes de Bobo-Dioulasso, courant le mois de septembre 2015. Ces bénéficiaires ont reçu ce samedi 10 octobre 2015 leurs attestations de fin de formation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Formation en informatique : 60 jeunes de Bobo formés par Airtel Burkina reçoivent leurs attestations

Sur un appel d’offre de 70 places, ce sont au total 60 jeunes de Bobo qui ont répondu présents à la session de formation en informatique initiée par Airtel Burkina, en septembre dernier. Le formateur qui n’est autre que l’informaticien Aboubacar Ouédraogo, fait savoir que la formation était essentiellement basée sur des modules succincts et indispensables comme le logiciel Word, Excel, Tableur et Internet. Et c’est une ambiance bonne enfant, confesse M. Ouedraogo, qui a prévalu tout le long de la formation, ce qui a favorisé un environnement sain de travail et d’assiduité.
Ces apprenants dont l’âge varie entre 16 et 35 ans, sont composés de 36 filles et 24 garçons. Après deux semaines de formation, les bénéficiaires ont exprimé un sentiment de satisfaction lors de la cérémonie de remise des attestations, en ce sens que les connaissances acquises constituent pour eux un atout essentiel pour le monde de l’emploi. Des dires d’Abdoulaye Segda, représentant des bénéficiaires de la formation, la formation a permis le renforcement des capacités en informatique pour certains et une nouvelle connaissance pour d’autres, du fait qu’ils ont découvert pour leur première fois la magie de l’ordinateur. Un apprentissage indispensable en ce 21ème millénaire où toute méconnaissance de l’outil informatique peut être considérée comme de l’analphabétisme. De plus, « la connaissance acquise nous ouvre grandement la porte d’employabilité à l’heure où tout est presque informatisé », a souligné Abdoulaye Segda. Quels mots pour remercier les donateurs ? Abdoulaye Segda n’en tarit pas. Mieux il a confié que ce don va au- delà de l’éducation et leur offre les conditions de préparation d’une vie professionnelle ; d’où tout leur souhait à étendre cette formation à d’autres personnes.
« Airtel Burkina étant une entreprise citoyenne, nous nous investissons pour le développement du Burkina dans divers domaines. C’est dans ce sens que nous avons construit des écoles, fait des dons aux personnes vulnérables, mené des actions de protection de l’environnement… cette formation intervient donc dans le cadre de notre contribution à l’éducation des jeunes », a laissé entendre Joseph Somé, chef d’agence de Airtel à Bobo. Il s’est par ailleurs réjoui du fait que les bénéficiaires aient reconnu l’utilité des connaissances acquises à travers cette formation, et leur a demandé d’en faire bon usage. Joseph Somé a effectivement reconnu tout comme les bénéficiaires, que tout bagage intellectuel sans aucune connaissance en informatique de nos jours, est en réalité nul du fait que tout repose sur l’informatique.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés