SONABHY : Les responsables jouent cartes sur table sur les difficultés de trésorerie

mardi 9 juin 2015 à 22h36min

La direction générale de la Société Nationale Burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) a organisé ce mardi 9 juin 2015 à Ouagadougou un déjeuner de presse qui a permis au directeur général Aboubakar Nacro et au directeur du département de l’Administration et des Finances Benoît Sampo d’échanger sans tabou sur les problèmes de trésorerie de la société.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
SONABHY : Les responsables jouent cartes sur table sur les difficultés de trésorerie

Dans le cadre de la célébration de son trentième anniversaire et de la journée du pétrolier placées sous le signe de la communication tous azimuts ; les responsables de la Société Nationale Burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) ont organisé ce mardi un déjeuner de presse pour situer l’opinion et les populations sur l’état de sa santé financière. « Sur le plan de la trésorerie, la SONABHY va mal et très mal ». C’est là un aveu du directeur général de la SONABHY, Aboubacar Nacro. Avec des chiffres à l’appui, Benoît Sampo, directeur du département de l’Administration et des Finances, est encore plus poignant ; expliquant que la situation financière de la société s’est sérieusement dégradée au cours des dernières années. Passant d’une situation positive de 2 milliards de francs CFA en 2010 à une situation extrêmement négative de l’ordre de 95 milliards de francs CFA au 31 mai 2015. Pendant ce temps, les besoins de fonds de roulement n’ont cessé de grimper pour atteindre aujourd’hui les 155 milliards de francs CFA. Pour faire face à ses obligations d’approvisionner le pays en produits pétroliers, la SONABHY a dû s’endetter auprès des banques de la place. L’endettement de la société est estimé aujourd’hui à 111 milliards de francs CFA.

Raisons de la tension de trésorerie

Les raisons de cette tension de trésorerie à la SONABHY sont multiples, à entendre les responsables de la société. Il y a d’abord le fait qu’en tant qu’entreprise publique, la société ne peut pas vendre ses produits selon les données du marché. Ce qui peut entraîner des manques à gagner. Ensuite, l’un de ses gros clients, la SONABEL a souvent des difficultés à payer à temps les produits pétroliers (DDO, fuel) mis à sa disposition pour l’alimentation de ses centrales thermiques. Aujourd’hui, la SONABEL doit globalement 43 milliards de francs CFA à la SONABHY. Enfin, il y a l’Etat qui s’est engagé à supporter une partie de la facture pétrolière de la SONABEL à travers une subvention mais qui a aussi souvent du mal à honorer convenablement ses obligations vis-à-vis de la SONABHY. Ces impayés de la subvention de l’Etat atteindront le pic de 62 milliards de francs CFA en 2015. Par ailleurs, il y a des moins- values dues aux pertes de change des devises.

« Difficultés conjoncturelles »

En jouant cartes sur table, les responsables de la SONABHY souhaitent être compris des populations qui pourraient penser que la société a des difficultés parce qu’elle est mal gérée ou qu’elle constitue une ‘’caverne d’Ali Baba’’ pour ses gestionnaires.
Pour ce qui est de l’avenir, les responsables semblent confiants et considèrent ces difficultés de trésorerie comme conjoncturelles. Ils souhaitent que leurs partenaires en particulier la SONABEL et l’Etat respectent rigoureusement leurs engagements pour que la SONABHY puisse véritablement repartir du bon pied sur le plan de la trésorerie. Pour ce faire, il est même question de signature de contrat avec la SONABEL.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés