Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

Accueil > Actualités > Opinions • • lundi 27 avril 2015 à 17h10min
MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

Camarade militant, nous avons lu avec désolation votre long écrit sur des sites d’informations. Avec désolation, car le linge n’est pas du tout sale pour que vous le laviez sur le boulevard. Vous avez porté injustement atteinte à l’image du camarade Salif Diallo, en le traitant de tous les noms d’oiseaux, pire, par voie de presse.

Ce que nous tenons à rectifier, c’est que l’on doit au Camarade Salif Diallo l’idée salvatrice de la création d’un parti politique fondé sur de véritables valeurs démocratiques, pour corriger les dérives de la maison initiale, le CDP.

Camarade Nogo, c’est par tolérance que Salif Diallo a effacé les torts commis à son encontre par votre parrain, en acceptant publiquement les excuses de ce dernier lors du meeting géant de Ouahigouya. C’est par humilité que le Camarade Salif accepte de travailler et de faire le tour du Burkina avec d’ailleurs plus d’engagement et de labeur que celui supposé être le principal bénéficiaire.

Au cours du congrès, lors des meetings, de la convention des jeunes, c’est le Camarade Salif qui a consenti le plus le sacrifice financier, pour ne pas dire qu’il supporte la quasi-totalité des frais. Le Camarade Salif est aussi l’idéologue, et le leader charismatique de notre grand parti. Nombreux sont ceux qui adhèrent au MPP grâce à la seule personne du Camarade Salif. Donc, souffrez qu’il intègre au parti celui qu’il juge apte à nous rapprocher plus de la victoire inévitable.

En plus, n’oubliez pas que le MPP n’est pas la propriété d’un seul individu et d’un candidat naturel comme le CDP et l’UPC. Le MPP, c’est le peuple en mouvement vers de meilleurs lendemains. Si fait que, vu le risque de voir la candidature de Roch invalidée par la Cour Constitutionnelle en application du nouveau code électoral, Salif Diallo peut se voir contraint de prendre brillamment la relève.

On est au courant de vos manœuvres, vous et vos parrains. Vos gesticulations et autres mesquineries n’ont pas de sens. Arrêtez la jalousie que vous nourrissez à notre encontre. Personne n’est né MPP. Nous sommes tous venus d’ailleurs pour former le melting-pot et faire du MPP le plus grand parti du Burkina.

Pourquoi ne remettez-vous pas en cause les autres grosses pointures qui atterrissent chaque jour au MPP par le biais de Salif ? C’est en continuant d’accepter les nouvelles adhésions que nous réussirons le quart de tour prédit avec prophétie par le Camarade Salif Diallo.

Sans rancune.

Victoire au MPP au quart de tour !

Sawadogo Arouna
Militant MPP du Zandoma

Vos commentaires

  • Le 27 avril 2015 à 17:24, par le Mechant En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    le MPP est en crise ouverte....

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:31, par le Sage En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Aï wa, an GA ta dron ! Bien allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:33, par hamidou songne En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Vous les militants et sympathisants du mpp vous continuez à occuper la presse pour raconter de n’importe quoi. Vous devez savoir que ’ ’ Rien ne sera oublié ’’la gestion du pouvoir du mpp et du cdp. Nous n’allons pas vous fournir le bâton avec lequel vous allez nous bastonner. Tout récemment tes responsables affirmaient qu’il avait des intrigues contre le mpp. Je tiens à vous dire ici que nous n’aimons ni les tractatives ni les intrigues. Ceux qui sont devenus des milliardaires avec Blaise verront leurs candidature rejetées. Donc commencez dés maintenant à chercher des candidats qui ont la main propre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:41, par fcomp En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    on a pas besoin detre un militan mpp pour savoir que cet ecrit ne vien pas du mpp. ah la politique deux personne monté par le meme gars pr salir limage d’un parti adverse.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:41, par Onymes de Poitiers En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Ehhh, ils n’ont pas encore changé hein, c’est gens du CDP Bis. La guerre des clans a commencé...

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:44, par SING En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    C’est quoi ça encore ? En vertu de quel code la cour constitutionnelle va s’appuyer pour invalider la candidature de Rock ? Le nouveau code est claire, soutenir jusqu’au bout et ayant conduit à l’insurrection. C’est aussi claire comme l’eau de roche. A vous entendre parler c’est comme si vous voulez que Salif soit le Président du parti. Rock c’est un rassembleur et c’est pour ça que beaucoup adhèrent au parti. Ne tombe pas si bas comme l’autre. C’est pas au Nord seulement que le Parti est populaire du sahel aux cascades dans toutes les régions c’est le même engouement. Je voie pas une région au Faso où le parti n’est pas mieux implanté que les autres formations politique.Mais aller jusqu’à dire que c’est Salif qui s’est occupé des frais parce que tu es du Nord c’est méconnaitre le fonctionnement du parti. Je me demande si tu es vraiment un militant du MPP. ça ressemble fort à un adversaire politique qui se déguise en militant du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:46, par Spartacus du Burkina En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Cette élection n’est pas celle des années antérieures que vous truquez.Même si vous etes des experts en fraude électorale ;cette élection ouverte ne saurait souffrir de vos habitudes préhistoriques.
    Salif est devenu prophete du coup pour vous mais le peuple Burkinabè sait qu’il n y a pas de prophète sous nos cieux.Si votre parti est démocratique pourquoi vouloir qu’il n y ait pas de liberté dexpression des militants ?
    Tu as certainement oublié la sorti de rock sur Africa24 ou il disait (le part que j’ai crée) pour te livrer à juger les autres parti.As tu déjà entendu des contestations sur l’installation des structures de de l’UPC ?NON ;chose qui est courant chez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:46, par Yarga En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Vraiment une réponse mal pensée et qui sûrement mettra très mal à l’aise les dirigeants du MPP. Mr Sawadogo, vous venez là de faire un grand tort à votre parti. D’ailleurs, qui vous a demandé de rediger cette réponse ? Que vient faire l’UPC dans vos querelles ? Vous osez citer l’UPC mais n’osez reveler le nom du parrain de votre interlocuteur. Et vous nous revelez ainsi que Rock risque d’etre frappé par la loi électorale ! Le comble.
    Trop de zèle dans les actions n’arrange pas...bien au contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:47, par désiré En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    En voilà un qui ne rend pas service à Salif Diallo. A ce que le peuple sache Salif n’a pas un grand père Milliardaire de qui il a hérité pour prendre financièrement en charge la quasi totalité des dépenses du MPP. Mieux votre écrit risque de créer des bisbilles entre les RSS à moins que celà n’est été fait à dessein. Ensuite qu’est ce que l’UPC et le CDP ont à voir dans des problèmes de militants MPP surnommé par les mauvaises langues le "Mouvement Pioche Pigasse" ou le "Mouvement Panbin Pili" ou encore le "Mouvement Pili Panbin"

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 17:53, par Moi Le Patriote Parfait En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Camarades ! après ces éclaircissements, il est de bon ton, de tirer un trait sur ce débats qui sont de fait, un lavage de linge sale ou propre , c’est selon, dans la rue. Beaucoup ont adhéré à ce parti sans connaitre vraiment son histoire ses ambitions et sa ligne directrice "rassembleur des fils du Faso" pour construire un Burkina de paix et de progrès. Tout citoyen quelque soit son bord demeure Burkinabè pour peu qu’il adhère aux idéaux du MPP peut bien militer dans ce parti. L’école du MPP est là pour pallier à ces insuffisances. Ceux qui veulent être de vrais militant MPP gagneraient à se cultiver pour être de bons citoyens Burkinabè d’abord intègres connaissant leurs droits et leurs devoirs, pour réussir leurs évolutions politiques. Camarades, Balle à terre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:03, par bob En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Tous les mêmes !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:09 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Eh oui, chassez le naturel et il revient au galop ! Le MPP avec ses 26 ou 25 ans aux côtés de Blaise doit travailler dur pour ne pas trahir (une fois de plus !) les aspirations de ce vaillant peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:13 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Lol !!! Le silence n’aurait-il pas été plus constructif ? Salif le maître de la scène. Rock la marionnette ??? Et Simon ? À cette allure, le MPP risque de ne pas arriver complet au 11 Octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:14 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Candidature de Roch invalidé ? Il n’y aura donc pas d’élection en Octobre alors.
    On voit venir le cheval de Troie de Salif mais ça ne marchera pas.

    Salif ne peut pas gouverner un Etat car avec lui c’est Noir ou Blanc et en plus il est sectaire et tranché ou on est avec lui ou on est contre lui.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:17 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Mon parent, laissez cette manière de faire. Souvent le silence est une arme. Vous ternissez l’image du MPP et celle du Camarade Salif sans vous rendre compte. On a pas besoins des petits débats comme ça dans la presse.
    Conseil d’un parent.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:19, par sidzabda2012 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Arouna Sawadogo dans ce 3èm millenaire tu parle d’adhesion à 1 parti à cause de la personnalité d’une personne.il serait mieux d’adherer à un parti pour son programme de société pr n’est pas tomber dans la bassesse comme ceux qui pensaient que Blaise seul est le fils de ce pays là.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:20 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif, président du faso ! Enfin, je ne dis rien.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:23, par nabi II En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Vous la !! arretez ces infantillages. c’est quoi ça ces autogoals ?
    mr sawadogo au lieu de réagir de la sorte il fallait rentrer en contact avec les responsables pour avoir leur position. Ce que tu as ecrit est très grave. et c’est plus grave que l’autogoal de NOGO.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:24, par SADOU En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    SALIF DIALLO , BLAISE c’est la meme chose. Salif est plus dangereux que Blaise . Tout ce que Blaise à fait c’ est salif qui l’a enseigner donc c’est au peuple ouvrir les yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:25, par phoenix En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    . C’est le Camarade Salif qui a consenti le plus le sacrifice financier au cours du Congrès, des meetings, de la convention des jeunes ;
    . Le Camarade Salif est aussi l’idéologue, et le leader charismatique du parti ;
    . Le risque d’invalidation de la candidature de Roch Marc Christian existe !!!

    Cest donc vrai que la peur a changé de camp. C’est Salif Diallo qui a concocté la loi liberticide pour le MATDS qui est littéralement son homme de main. Ironie du sort, à vouloir adapter la loi aux autres, le libellé a fini par rattraper Roch Marc Christian himself.
    Mai si soit-il.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:26, par YVES En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Pitié pour le MPP. Mr Nogo n’a fait que dire la vérité, Salif ne peut pas leur imposer Bonou un ancien CDPiste. C’est plutôt vous Mr Sawadogo qui avez trainé le MPP dans la boue. Au lieu de voir la vérité en face, vous vous attaquez à Rock ; au CDP même à l’UPC, pourquoi ? Pourquoi divaguer, vous dites que Salif est le leader charismatique et celui qui a consentit le pus financièrement pour le MPP et qu’on lui doit même la création du parti donc il est votre candidat naturel ; et il peut placer qui il veut à un poste ; ça c’est très honteux, voir dangereux. Donc le MPP est pire que le CDP qu’il a accusé très récemment (janvier 2014). Salif Diallo est donc pire que François Compaoré qui plaçait les ministres et les DG du CDP . Si le MPP monte au pouvoir avec ces pratiques, nous sommes tous foutus. Faisons barrière tous à ces assoiffés de pouvoir du MPP en votons des hommes bons : Zéphirin ; Me Sankara ; Sara Sérémé, nos vrais opposants.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:30, par ALPHA DU CANADA En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Sawadogo Arouna, peux-tu nous épargner de ces balivernes ? N’oublies pas que tu étais pressenti pour être sénateur. Tu signais même tes mails en inscrivant SÉNATEUR AROUNA SAWADOGO.
    Pourquoi tu n’as pas refusé en son temps ? Tu es resté proche du CDP quand Salif a été mis au banc des accusés par la bande de Rock et Simon.
    Quand vous voulez manger, on vous comprend. Mais cessez de nous prendre pour des nez percés.
    Tout le monde sait qu’au MPP, en dehors de Salif, tous les autres étaient pour la modification de l’article 37. Toi-même Arouna, tu faisais partie des pilleurs du Faso.
    Calmes-toi, sinon on sort tous les dossiers. On se sait dans ce Faso-là.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:35, par wedaga En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Pourquoi vous perdez votre temps à justifier l’essence du MPP ? Laisser les gens dire tout ce qu’ils veulent, pourvu que notre Faso hérite d’un visionnaire qui fera la fierté de la nation comme Thomas Sankara. Maintenant si d’autres se sentent déjà outsider, qu’ils disent ce qu’ils veulent ; nous nous avançons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:43, par le Croyant En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Monsieur Sawadogo. Je suis entierement d’accord avec vous que le MPP doit laver son linge très sale en famille. Ceci étant dit, que viennent faire les noms de l’UPC et du CDP dans votre salade ? Du rspect pour les autres, s’il vous plaît.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:45, par lepharaon En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    salut, cher Arouna Sawadogo, vraiement vous n’étiez pas obligé de répondre. vous jetez un discrédit plus grand sur le parti et vous devancez l’iguane dans l’eau avec votre assertion sur la probabilité que Rock soit inéligible. le parti a besoin de militants mais il devrait faire attention au recrutement de personnes sans formation politique.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 18:59, par Stop En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Raisonnement très plat. Aucune analyse pertinente. Si vous êtes en cours d’arguments il vaut mieux vous abstenir.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:00, par Firmin D DIALLO En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Bonsoir,
    Je pense que Sawadogo et Nogo ne rendent pas service à leur parti, le MPP, si vraiment ils en sont membres. Cette littérature est contre productive et les responsables du MPP doivent avoir le courage de remonter les bretelles à ces je ne sais quel ièmes couteaux.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:03, par UPC En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Maintenant que le MPP est mis out, a nous le pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:13, par mpp loroum En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    sil ya des gens qu’ils faut mettre sur le banc c’est ces deux militants de NAFA déguisé en militants MPP. Il sont indignes de représenter des provinces.une personne peut se tromper mais refuser de reconnaitre l’erreur qui est un crime. salif peut etre en porta-faux avec les textes MPP mais il doit expliquer sa position. clement sawadogo doit discipliner ses apprentis militants. vive le MPP reconcilié

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:16, par Rasta En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Vous êtes ridicule

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:32, par cheikh En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Holàlà ! Rien d’autre que pour désorienter les profanes ! Sinon les plus avertis comprendront, qu’il ne s’agit ici que d’une autre forme de lutte engagée contre leMPP par ses irréductibles ennemis
    Nogo ou Sawadogo, tous les noms conviendront pour cette funeste stratégie si classique, qui ne ressemble plutôt qu’à un ridicule show, organisé et réalisé par une seule et même vedette, ayant pour pseudonyme cumulé, les noms ci-dessus cités.
    Mais en matière de stratagème, tout est loin d’être fini.Autrement dit le pire reste encore à venir dans les jours qui suivront, attendons toujours de voir

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:53, par toudou En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Arouna Sawadogo, tu divagues comme un chien égaré !.Je ne sais pas qui t’a demandé d’écrire ce texte, mais c’est du mauvais coton. A qui penses tu quand tu parles de parrain ? Quand tu parles d’excuses publiques à Ouahigouya, tout le monde sait qu’à Ouahigouya, ce sont Roch et Simon qui ont demandé pardon à Salif ! Comment peux tu dire que c’est Salif qui finance tout seul le MPP ? Sur quelle base ? Avec quelle preuve ? Dans ce pays de savane, on se connait ! Nous savons que tout le mode n’a pas accepté que Roch est notre candidat naturel. Eh pourtant c’est bel et bien à cause de Roch que les gens viennent au MPP. Tu reves en parlant d’ivalidation de la candidature de Roch. Dis à ton parrain à toi qu’il perd son temps.On le voit venir, au point que lors de ses tournées, il évoque à peine le nom de Roch ! Mais il ne sera jamais Président dans ce pays !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 19:58 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Internautes 19 (Sadou) et 21 (Yves), je suis tout à fait de votre avis. Tout ce qui était mauvais sous Blaise était l’oeuvre de Salif. Il est mauvais, revenchard et rancunier ce monsieur. En fait, François Compaoré s’est rendu compte qu’il manipulait son frère et est venu à son secours ; Salif sentant que som machievelisme a été découvert et qu’il serait écarté, a mis en marche tout une campagne d’intoxication contre François. L’avenir nous dira !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:00 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Détrompes-toi Internaute 21, Sara Sérémé est un élément de Salif. Ce sont tous deux nombrilistes aigris qui ont été écartés et qui tiennent à se venger.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:01, par zemstaaba En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Je suis militant MPP et je ’en crois pas mes yeux ! On nous disait depuis longtemps que la bande à Salif ne jouait pas franc jeu ! J’ai la preuve aujourd’hui. Ce monsieur est visiblement instrumentalisé pour préparer les opinions à un éclatement du parti. Dieu est grand !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:10, par Supervagabond En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif a consenti autant de sacrifices financiers dixit l’auteur de la note. Le père de Salif avait-il une plantation ou une industrie pour que lui il dépense aujourd’hui de la sorte ? L’Argent du peuple dopit revenir au peuple et vite !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:41, par job En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    C’est donc pour épargner le MPP que le bout de phrase "ayant conduit à un soulèvement ou à une insurrection populaire" a été ajouté au fameux article 135. En effet il n’existe pas dans l’alinéa 4 de l’article 25 de la charte de l’UA qui stipule simplement que "Les auteurs de changement anticonstitutionnel de gouvernement ne doivent ni participer aux élections organisées pour la restitution de l’ordre démocratique, ni occuper des postes de responsabilité dans les institutions politiques de leur Etat." Le CNT a burkinabisé donc l’alinéa pour sauver l’allié MPP. Ce qui ne l’empêche pas de dénoncer à longueur de journée les 27 ans de dictature, de crimes des sang et de crimes économiques dont certains militants du MPP et non des moindres sont comptables. Question au MPP : entre l’article 37 de la constitution non encore modifié d’ailleurs et l’article 135 du nouveau code électoral, lequel est antidémocratique ? Ou....plus antidémocratique ? Ou encore...moins antidémocratique ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:43 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Des histoires rien que des hisoires au MPP on ne se reconnais pas dans ce ecrit !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:47, par téré En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Arouna Sawadogo a raison et mille fois raison ! Au MPP, on sait qui fréquente qui et qui est avec qui ! Idrissa Nogo est bien connu au sein du parti et on sait qui le finance et qui le manipule ! Son écrit était télécommandé pour nuire à Salif. On sait qui est derrière tout cela.
    Le MPP a été créé par Salif ! Tout le monde le sait. Beaucoup de gens qui sont au MPP ont hésité longtemps avant de partir ( de Mars 2012, date du congrès extraordinaire du CDP au 4 janvier 2014 soit presque deux ans).Pendant ce temps, Salif et quelques camarades sincères comme Lassané Sawadogo ont commencé à réfléchir sur le parti. C’est eux qui ont trouvé le nom MPP ; c’est eux qui ont rédigé les statuts et le règlement intérieur. Le gros des troupes du MPP se sont décidés à venir à partir de l’interview donnée par Blaise Compaoré à Dori le 12 Décembre 2013. Jusque là, certains espéraient que Blaise allait les remettre en selle ; ils attendaient qu’il les rappelle ! Tout le monde sait que c’est Salif qui assure les dépenses du parti. C’est lui qui a les contacts à l’extérieur, grâce au soutien de son ami Issoufou du Niger. C’est aussi Salif qui se dépense le plus sur le terrain ; c’est lui qui sillonne le pays pour implanter le parti. Même si tu n’aimes pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il court vite ! On sent que certains sont jaloux de l’aura de Salif auprès des militants ! De nombreux jeunes viennent au MPP à cause de Salif. C’est ça la vérité ! D’où cette campagne savamment orchestrée pour ternir son image ! Et pourtant Salif n’a jamais dit qu’il était intéressé par la Présidentielle, jamais ! Il faut que certains mettent balle à terre et acceptent de jouer collectif.Le MPP n’est pas un empire mossi qui doit être dirigé par un chef omnipotent. C’est un parti démocratique où la base décide de qui est qui et qui sera qui ! A bons entendeurs, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 20:54, par zourma En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Mr Arouna Sawadogo,ce que nous relate Mr Niogo n’est que la vraie face de Salif Diallo ! C’est comme cela qu’il a toujours été et c’est comme cela qu’il sera toujours ! Qui n’a pas connu Salif dans ce pays du temps où il était le Vice Président ? Arrogant comme pas deux ! Il convoquait les ministres dans son bureau pour leur donner des ordres. Quand tu ne venais pas, il te disait publiquement "je vais t’enlever" Et au prochain remaniement, tu étais effectivement décagnoté. Beaucoup d’anciens ministres peuvent témoigner que c’est Salif qui les a calomnié avec Blaise et fait débarqués : c’est Salif qui a fait enlever Youssouf Ouédraogo de la primature ; même chose avec Roch qu’il a toujours méprisé et qualifié de fainéant ; il a convaincu Blaise que Roch voulait sa place : même chose pour Kadré Désiré Ouédraogo qu’il appelait "le démocrate chrétien" ! c’est lui qui a mis Yonli à la primature mais contrairement aux autres, ce dernier a pu résister. Salif venait aux conseils de ministres en retard, et aucun PM n’osait lui faire des remarques. Chaque fois, c’est " Ah c’est le boss qui m’a demandé d’aller faire ceci ou cela..." Salif et Blaise Compaoré doivent répondre de ce qu’ils ont fait au Libéria avec Charles Taylor : meurtres, pillages de diamants. Tous les gens qui ont travaillé avec Salif dans tous les ministères qu’il a occupés peuvent vous le confirmer : tout ce qui l’intéressait, c’est de donner des marchés à ses proches (son fils Aziz a pompé des milliards au ministère de l’agriculture) ou de demander de l’argent aux chefs de projets. Un de ses chefs de projet s’est même suicidé ; Salif lui fait puiser de l’argent dans le projet ; quand l’audit s’approchait, il a appelé Salif pour lui dire de retourner l’argent car il ya contrôle. Salif lui a dit de se débrouiller. Le pauvre a préféré se suicider. Ceux qui sont au courant de la vraie raison de la brouille entre Salif et Blaise vous le diront : c’est une simple affaire d’argent. Pendant plus de Vingt ans, Salif était l’envoyé de Blaise auprès de Kadhafi. A un moment, Kadhafi voulait qu’on fasse les Etats unis d’Afrique. Il demande à Blaise de lui envoyer un émissaire pour en parler.Blaise envoie Salif pour le voir. Kadhafi demande à Salif si le Burkina va soutenir son projet. Salif dit oui et Kadhafi lui donne deux grosses valises d’argent pour Blaise. Le jour du sommet de l’UA, Kadhafi est surpris : Blaise Compaoré refuse de la suivre sur son projet. Kadhafi se fâche et traite Blaise de traite ! Les relations entre Kadhafi et Blaise se gâtent ! Un de leurs amis communs essaye de les réconcilier. Kadhafi reçoit cet ami et lui dit le montant de tous les dons d’argent qu’il a fait à Blaise depuis qu’ils se connaissent et dit que Blaise est un ingrat ! L’ami vient voir Blaise et lui relate la conversation. Il donne à Blaise le montant que Kadhafi prétend lui avoir donné depuis qu’ils se connaissent. Or Blaise Compaoré tient lui aussi une comptabilité ; il sort son carnet. Il se rend compte que le montant qu’il a reçu est différent de ce que Kadhafi prétend avoir donné. Qui a coupé l’argent depuis toutes ces années ? Salif ! C’est ce qui a provoqué la rupture entre les deux ; Le reste, c’est de la fable politique !

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 21:14, par pousbila En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Nous ,on vous regarde,on rentre pas dans votre palabre,votre melting-pot va vous mettre en brousse,les feuilles vont vous étouffer,vous êtes milliardaires ,les fonds spéciaux pendant 10 ans de l’assemblée nationale suffisent pour l’achat des consciences,les fonds de la soprofa,de l’opération saaga,de la gomme arabique,du front de terre etc ont produit de nombreux intérêts pour financer des meetings et distribuer des fonds ,Mr cherif sy on ne peut déstructurer le régime compaoré sans toucher certains gros militants du mpp qui ont fait la pluie et le beau temps au cdp pendant 25 ans ,de toute manière sous la transition la plupart des nomination font la part belle au mpp et aux sankaristes(sonagess,ageteer,Mena ; etc)

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 21:51, par or En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    C’est claire le combat interne a commence au mpp

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 22:00 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    comme ont le dit sous nos cieux, allons seulement !!! rien de ce qui est dit ne m’étonne. je suis de ceux la qui intiment sont convaincu que le nouveau code électoral n’est pas la bonne solutions. qu’a cela ne tienne, quand dans un parti des militants ce battent sur la place publique pour des questions de leadership, cela nous amènent a nous poser des questions sur leur volontés réelle

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 22:14, par bakkiba En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    commentaire 3 vous etes jaloux mais la caravane avance soufrez en !
    Moi je ne comprends pas les burkinabes c’est vous vous dites sans blaise pas de president et vous dites maintenant que ceux qui se sont enrichie a cout de milliards sous blaise. Donc blaise etait le chef des voleurs. Ceux qui continue a le reclamer spnt donc d’accord avec le vol ? C’est donc ca votre social democratie ? Pardons laissez nous evoluer c’est une contengence de l’arbre historique. Maintenant aprenons a promoouvoir le developpement colectif au detriment de l’individualisme qui eetait cultiver sous blaise. Heureusement que RSS ont su declencher la sequence.Vivement que la victoire du MPP se realise en octobre 2015 ainsi comencera la vitoire et la prosperite de tout le peuple burkinabe
    015

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 22:31 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Est-ce que vous etes sur que ce monsieur est normal. et lui et nogo, il faut les chasser du mpp

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 23:10, par Le revoluttionnaire En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Voici SALIF , le candidat du MPP pour les élections présidentielles de 2015 ,bravo et félicitations . Le MPP prépare Salif pour être son candidat
    Vu que Roch est frappé d’inéligibilité pour avoir soutenu la modification de l’article 37 et que Simon ira en prison très bientôt par le problème des parcelles , c’est normal que Salif se prépare pour une candidature formelle, l’échec étant trop clair pour eux .Bonne stratégie.
    Une poche de résistance a Ouaga contre sa candidature qui sera vite étouffée. Courage Gorba ! j’avais dis cela on ma dit que je suis fou .voila la réalité .

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 23:24, par indiga En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    une chose est claire, c’est MPP=UPC=CDP= autres partis politiques (S.sereme et autre). Le parti doté de réelle capacité de développer le Burkina Faso n’est pas encore née. Vous pouvez le constater en regardant l’âge des dirrigeants de ces partis politiques. S.ils connaissaient la honte, ils devraient renoncer (give up) à la politique.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2015 à 23:25, par bintoa En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Ça y est, la zizanie commence ! Les petits militants taisez vous !!! Vous lisez pas dans les pensées des gens, vous voulez vous faire intéressants pour vous faire remarquer en détruisant la baraque.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 01:13, par militant En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Un prétendu militant MPP du Zandoma,caché sous le nom d’emprunt de Sawadogo Arouna qui en réalité n’est qu’un inconnu de nos structures,se faisant passer pour un défenseur de Salif Diallo contre l’écrit du sieur Idrissa Nogo des Bales à publié un chiffon sur lefasonet.
    Dans les faits, son écrit participe de la même veine et s’inscrit dans la continuité d’une méthode éprouvée dont le but est de semer des doutes dans les esprits des militants et sympathisants non avisés.
    Ainsi donc vous espérer crédibiliser votre délation en vous positionnant au Nord natal de Salif que tentez d’opposer à son Président de parti.
    Peine perdue.
    Ça n’a pas fonctionné avant la chute du negus de Ziniare, ça ne prospera pas après sa fuite.
    Des scribouillards comme Lingani Issaka et Zephirin Kpoda respectivement des journaux l’Opinion et l’Hebdo ont échoué avec fracas et vigueur avant vous
    Votre piètre manœuvre ne mérite pas que je réplique par le même média car ce sera vous faire énormément d’honneur.
    Le MPP ne cessera de vous surprendre et de vous infliger des défaites.
    L’attelage RSS dont vos chefs en hibernation ont prédit trois mois de survie est celui qui a contribué à l’exil de votre dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 05:59, par Sid Pa Yi En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Chers militants du MPP, convaincus et avertis, ceci est un message d’intoxication d’un militant de l’UPC dans le but de créer la zizanie au sein du parti ! Soyez rassurés les coups en dessous de la ceinture,RSS connaissent et cela ne créera pas une désunion car la victoire finale est proche et certaine et donc les adversaires d’en face sortent l’artillerie lourde et espèrent un délitement des liens du noyau dur afin de s’emparer du pouvoir ! Peine perdue car les internautes qui tirent à hue et dia sur l’ambulance sont soit naïfs ou instrumentalisés et le pays réel a des précautions plus basiques que le MPP résoudra de façon certaine ! Par contre les effets d’annonce pour épater les simples d’esprit(énergie nucléaire et 2 saisons de cultures) sont vains ! On peut reprocher beaucoup de choses au trio gagnant mais il est le seul qui est capable de sortir le BF de l’ornière et permettre un bond qualitatif car :
    - le peuple réel ne vivra pas d’hommes propres et gérant les finances publiques avec une calculette pour plaire aux institutions internationales qui ont échoué dans leurs différentes politiques de développement
    - le peuple réel sait pertinemment qui a fait quoi quand il avait une parcelle de pouvoir
    Pour finir je pense que le concurrent sérieux du MPP pourrait être un appui certain dans la politique du MPP mais lui même gérer le pays, Non et non car questions de pragmatisme et de vision réelle !
    Opposants réels ? hommes propres ? etc ces termes qui sont des concepts utilisés pour s’accaparer des voix des naïfs ne peuvent permettre de faire avancer un pays !Soyons pragmatiques et confions notre destin à ceux qui nous conduiront vers l’horizon du bonheur !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 07:31, par or En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    LA BAGARRE EST MAINTENANT OUVERTE AU MPP. VIVE LE CDP

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 07:47, par Kôrô Yamyélé En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    - SUPERVAGABOND (29), vraiment tu es mal éduqué ! Le père de SALIF n’avait pas de plantation mais lui SALIF a été plusieurs fois ministre et a été ami de KADAFFI alors que toi, ta manière de parler montre que tu n’es rien et avec cet esprit malsain, tu risques de ne rien être non plus !

    Ce sont les malfrats jaloux du CDP et de l’UPC qui s’en prennent au MPP de la sorte.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:01, par silmimoaga En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Mr Sawadogo, ayez le courage d’appeler un chat un chat !. Tout le monde sait au MPP que Idrissa Nogo est un élément de Roch qui le gère et le finance à souhait. C’est Roch qui l’a aidé à monter son OSC bidon. Il fait partie de la bande de kôkô qui gravitent autour de Roch comme les Béouindé et consort ! Il était donc en service commandé comme le sont tous ces internautes qui insultent Salif. Il a été mandaté pour salir le nom de Salif ; Et s’il le fait à visage découvert c’est qu’il compte sur des gens puissants au sein du parti, sinon lui il est qui ?. En temps normal, une telle sortie entrainait l’exclusion immédiate ! Mais cette campagne ne mènera nulle part car la contribution de Salif à la bonne marche du MPP est connue de tous les militants. C’est Salif qui est à la base de la création du parti ; qu’on le veuille ou non c’est ça la vérité ! ; c’est lui qui depuis le début a essayé de convaincre Roch et Simon de quitter Blaise. Ils ont hésité longtemps avant de se décider après la sortie de Blaise à Dori ; c’est Salif qui assure le financement du parti. Ceux qui contestent cela n’ont qu’a faire le décompte de toutes les dépenses du parti. Quand il y a une activité d’envergure, c’est toujours vers Salif que se tourne le comité d’organisation et c’est de sa poche qu’il sort l’argent. Si c’était le parti, ce serait le trésorier. Or ce n’est pas le cas. Je ne dis pas que les autres ne contribuent pas. Je dis que c’est Salif qui contribue le plus ! Je l’affirme et je le maintiens C’est Salif qui assure la vitalité du parti. Malgré ses ennuis de santé, Salif est plus présent sur le terrain que tous les autres leaders du parti. Au lieu de l’encourager, on veut lui glisser des peaux de banane ! Arouna n’a pas dit que Roch sera invalidé. Il a évoqué une hypothèse qui est réelle. Imaginez qu’un candidat dépose un recours contre Roch par rapport au fait qu’il a dit que l’article 37 était anti démocratique. Cette affirmation a contribué à provoquer l’insurrection car cette insurrection n’est pas venue brusquement le 30 et 31 Octobre. Elle s’est construite progressivement depuis le fameux congrès extraordinaire du CDP en 2009 qui a décidé de la révision. Ce congrès était présidé par Roch ! Or même si Roch est invalidé, le MPP doit aller à la bataille. D’ailleurs on n’a jamais dit que le MPP avait un candidat naturel. Un parti sérieux doit avoir deux ou trois personnalités capables de le représenter dans une telle bataille ! Dans ce cas, nul ne peut contester que Salif est le plus capable de reprendre le flambeau !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:06, par ZONGO Toubabou En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Ce mr n’est pas un militant du MPP. Merci au journal de prendre les dispositions pour rectifier le tir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:16, par sidonie SALEMBERE En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    c’est un montage.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:21, par shamak En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    soyez intelligent un peu !!!!!
    pensez-vous que ce texte est ecrit par un militant MPP ????
    ou bien pensez-vous que c’est à la faveur de Salif Diallo ?
    reveillez-vous car c’est un jeu politique ou l’adversaire utilise tous les moyens pour discriditer l’autre et semer la zizanie au sein des militants.Salif est très clair, Rock est le candidat du MPP pour ce mandat et ça rien ne poura le changer.
    Parfois ,il faut juste connaitre chacun de nos hommes politiques et cela nous permettra de voir juste, Salif est loyal et quant il quitte derrière toi, il te le fais savoir sans mesquinerie

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:26, par Sid ya sida En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Chassez le naturel.il reviendra. C’est connu, les stratégids Salif en est le maître.Simon c’est connu. Rock n’est pas né de la dernière pluie. Conyinuez de fomanter vos coup au lieu de battre campagne. Ces gens avancent ensembles et bien. Ils savent que l’echec n’ai pas petmis et que si jamais ....ils ne qurvivront pas. Il n’y a pas de crise au MPP. Il y a des tentative d’infiltration pour saper ; mais qui sont suivies et maitrisées.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:30, par Raogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif Diallo était durant les 27ans de Blaise son "Éminence grise" bonnes gens ! Ce monsieur au temps des cerises du CDP faisait la pluie et le beaux temps sous nos cieux il est bel et bien aux parfums des coups tordus des frères compaore ici bas (guerre du Liberia sierra Leone ,assassinat et éliminations physique des opposants.....) d’ailleurs n’est ce pas lui qui a sabordé l’opposition politique aux Burkina pour la prépondérance du CDP de son ex maitre Blaise COMPAORE ? si Blaise et François sont coupables lui Salif Diallo Par DIEU est complice avéré et patent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:46, par Raogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif Diallo était durant les 27ans de Blaise son "Éminence grise" bonnes gens ! Ce monsieur au temps des cerises du CDP faisait la pluie et le beaux temps sous nos cieux il est bel et bien aux parfums des coups tordus des frères compaore ici bas (guerre du Liberia sierra Leone ,assassinat et éliminations physique des opposants.....) d’ailleurs n’est ce pas lui qui a sabordé l’opposition politique aux Burkina pour la prépondérance du CDP de son ex maitre Blaise COMPAORE ? si Blaise et François sont coupables lui Salif Diallo Par DIEU est complice avéré et patent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:55, par KONE En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    on a pas besoin d’être un militant mpp pour savoir que cet écrit ne viens pas du mpp. ah la politique deux personne monté par le même gars pour salir l’image d’un parti adverse. L’internaute N°4 a tout dis donc faisons attention militants MPP

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:59, par Raogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif Diallo était durant les 27ans de Blaise son "Éminence grise" bonnes gens ! Ce monsieur au temps des cerises du CDP faisait la pluie et le beaux temps sous nos cieux il est bel et bien aux parfums des coups tordus des frères compaore ici bas (guerre du Liberia sierra Leone ,assassinat et éliminations physique des opposants.....) d’ailleurs n’est ce pas lui qui a sabordé l’opposition politique aux Burkina pour la prépondérance du CDP de son ex maitre Blaise COMPAORE ? si Blaise et François sont coupables lui Salif Diallo Par DIEU est complice avéré et patent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 08:59, par Ninja Choc En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Ehhh Dieu je ris woo je ris ! mais on est où là ? ça fait pitié. Dans un parti uni et des "militants" se flèchent ainsi !!! qui vous a envoyé même ? Sûrement pas Salif, ni Rock encore moins Simon... C’est ça le "giga parti" qui veut s’installer à Kossyam ??? et la cellule de communication du parti qui reste muette ! pffff
    Battez-vous seulement nous on vous regarde ! allons seulement...

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:05, par Ninja Choc En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    @Supervagabond je suis trop d’accord avec toi ! je suis mort de rire !
    Salif woo Simon woo ils ont tous fêté leurs milliards ici....que dire de Rock, même si son père était nanti lui aussi il a trempé dans des deals louches..quand il était à l’AN... vite, repentez-vous avant qu’il ne soit trop tard ! renvoyez le reste de l’argent volé au Peuple, peut-être aura-t-il pitié de vous et votre peine sera moins lourde
    Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:09, par Koutou En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Comme un des forumistes l’a déjà dit, cet écrit ne vient pas d’un militant du MPP. Ce sont de basses manœuvres de déstabilisation qui vont inonder les médias au fur et à mesure que l’on avancera vers les élections. Mais les vrais militants du MPP sauront reconnaitre les leurs. Tout le monde sait que Roch n’est en rien concerné par le dispositif du Code électoral.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:30, par Raogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif Diallo était durant les 27ans de Blaise son "Éminence grise" bonnes gens ! Ce monsieur au temps des cerises du CDP faisait la pluie et le beaux temps sous nos cieux il est bel et bien aux parfums des coups tordus des frères compaore ici bas (guerre du Liberia sierra Leone ,assassinat et éliminations physique des opposants.....) d’ailleurs n’est ce pas lui qui a sabordé l’opposition politique aux Burkina pour la prépondérance du CDP de son ex maitre Blaise COMPAORE ? si Blaise et François sont coupables lui Salif Diallo Par DIEU est complice avéré et patent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:34, par Raogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif Diallo était durant les 27ans de Blaise son "Éminence grise" bonnes gens ! Ce monsieur au temps des cerises du CDP faisait la pluie et le beaux temps sous nos cieux il est bel et bien aux parfums des coups tordus des frères compaore ici bas (guerre du Liberia sierra Leone ,assassinat et éliminations physique des opposants.....) d’ailleurs n’est ce pas lui qui a sabordé l’opposition politique aux Burkina pour la prépondérance du CDP de son ex maitre Blaise COMPAORE ? si Blaise et François sont coupables lui Salif Diallo Par DIEU est complice avéré et patent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 09:41, par pas politique En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Blaise Compaoré a régné 27 ans durant ce Faso. En bon dictateur, sa fin ne pouvait être autrement. On sait sait comment certaines personnes, pas seulement les opposants, ceux qui croyaient que leurs critiques peuvent faire bougé les choses.
    Je me rappel que un responsable du CDP disait un jour à une personne qui dénonçait la politique du ce parti : "si tu fais on te fait et on va rendre compte au patron".
    Seulement dans mon analyse du système qui avait cours au CDP, je voyais un système mis en place par MR Salif DIALLO (on se souvient des coups qu’il a fait a Laurent BADO, à Tertus Zongo ....) de Mr Roch, ce Mr fait ce qu’il doit faire tant que cela le profite ( on sait maintenant combien touchait les députés pourtant à une question des journaliste ce que le parlementaire font pour juguler la vie chère il répondait même les députés avaient un revenu qui souffre de la vie chère ; aussi plus grave et qui est même l’origine de la crise, il clamait que l’article 37 est antidémocratique). Simon lui, il se comporte comme s’il dirrigeaiit un gang ( je m’en excuse, mais doit changer). Ils sont aussi responsable que Blaise de cette situation.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 10:16, par La verital En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Merci camarade tout est dit.salif dialo a ete le premier a dire la verite a blaise compaore c est ce qui lui a coute son poste de ministre et se retrouver en autriche ou il y a meme pas dix burkina be.meme si on n aime pas le lievre il faut reconnaitre qu il court

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 10:17, par gandogo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Les gars mettons balle à terre car tout ce déballage n’est pas bien pour le parti. Idrissa Nogo a lourdement fauté en s’en prenant publiquement à Salif Diallo ! Un vrai militant ne se comporte pas ainsi. Je me demande ce que Nogo fait encore dans le parti. Lui et les militants des Balé auraient dû approcher la direction du parti pour en discuter au lieu de s’attaquer à nos leaders dans la presse ; Il faut que son parrain le ramène à l’ordre car c’est mauvais pour notre parti. De même, Arouna Sawadogo a vraiment déconné avec cette réaction. qui me parait franchement inutile. Si au moins il s’était contenté de commenter l’affaire Bonou, on aurait compris. Mais dire que c’est Salif qui finance seul le MPP, que Roch va etre invalidé etc.....ce n’est plus un débat avec Nogo. C’est un débat contre le parti. Nous les adjoints, nous devons tout faire pour que l’entente règne entre nos 3 leaders. déjà que nous sommes attaqués de toute part par nos adversaires, si nous mêmes nous passons le temps à nous bagarrer, où iront nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 10:49, par BILI-BILI En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    "Sawadogo Arouna
    Militant MPP du Zandoma" ou " la dernière trouvaille du CDP et alliés" ! hàhàhàha..!! vraiment "le mal est malin .., la ruse ,il en a à GoGo !!! Encore un énième montage des aigris du régime déchu pour créer la Zizanie entre les ténors du MPP ! Maintenant tout ce qu’ils cherchent, c’est le K’O dans le pays , d’ôu que ça vienne ! ( Crise entre militants de même parti politique.., Crise dscolaire ou universitaire..., crise dans l’armée.., crise au sein des OSC.., etc ), là ils pourront encore se faire une place au soleil ! Voilà pourquoi je demande aux uns et aux autres d’ouvrir l’œil et surtout le bon , ne pas trop pousser la "transition à bout" !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 12:22, par DIEU SAUVE L’AFRIQUE En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    C’est parce que le MPP ramasse du tout venant qu’on a déjà des écrits de cette nature. Les auteurs de ces deux écrits sont immatures. S’ils veulent faire de la politique, ils doivent revoir leurs méthodes. Si non qu’ils quittent le MPP auquel ils ne font pas de bien par leurs écrits de bas niveau. le MPP même doit faire attention. Si non ça ne sera pas facile pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 12:32, par Savadogo Z Adama En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Celui qui dit que UPC est une propriété privée comme le CDP est atteint de myopie et est sourd muet politique, sinon UPC c’est l’émanation de la volonté du peuple qui a soif du vrai changement au Faso different du changement dans la continuite comme au MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 13:12, par Le Résident En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Ce qui est intéressant dans tout cela c’est le fait que nous sommes tous conscients que ces deux disent la vérité chacun de son coté. Remarquez, salif essai d’imposer un militant de la dernière heure à une structure de base mpp, cette pratique est connue de cdp. "le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir" les ex du cdp ont trans ferré les mauvaises pratiques qui faisaient d’eux les rois qui parti. Imaginez quand ils seraient au pouvoir. Donc ne vous en prenez pas à NOGO, car sa frustration est compréhensible. Quand à SAWADOGO, même si ce qu’il a dit dessert le mpp, nous devons reconnaître qu’il n’a pas menti. salif a pris conscience qu’il peut être Président aussi. Donc pourquoi être faiseur de président si l’on peut l’être soit-même. Il prépare l’éviction de Rock, c’est claire. il suffit de suivre sa tournée pour comprendre. Quant à Simon, il va se débarrasser de lui en le jetant en prison pour des raisons dont tout le monde serait d’accord. N’oubliez pas une chose, ce monsieur est très rancunier. Il supporte les charges financières du parti, je crois que les membres de la Hautes cour ont pris note. Ils doivent justifier leurs enrichissements à la tête des ministère et institutions. Je rappelle qu’en Côte, on disait "on gagne ou on gagne" au Burkina le mpp commence par on"gagne en 1/4 de tour". Les mêmes causes produisent inéluctablement les effets. Nous sommes prévenus !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 13:52 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Que Dieu le tout puissant continue à sauver notre cher FASO. Le peuple burkinabè en ce que je sache n’a pas la mémoire courte.
    La modification de notre code électoral vise à asseoir une démocratie véritable dans notre pays ; avec ce code nous pouvons bel et bien instaurer la morale en politique chez nous.
    Toute personne ayant une moralité douteuse en politique ne doit pas être autorisée à solliciter un mandat électif encore moins à occuper un poste de responsabilité.
    Lorsque nous posons le problème sous cet angle, croyez moi, nous facilitons le travail du juge.
    Le juge a la latitude de juger le comportement politique des uns et des autres pendant le régime déchu et dans la situation actuelle. Ce faisant toute personne reconnue comme étant un danger public pour notre démocratie doit être congédiée sans état d’âme.
    Lorsque nous regardons la facilité avec laquelle le MPP s’implante dans le pays, nous pouvons déduire sans aucun risque de nous tromper qu’il s’agit là d’un CDP bis.
    Si le CDP est responsable de la situation chaotique que nous avons connue ; le MPP par ricochet l’est également.
    Je demande au juge d’ouvrir l’œil le moment venu pour ne valider que les candidatures irréprochables comblant les attentes du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 14:17, par APOLITIQUE En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    analysez bien l’écrit, il s’agit d’un coup bas de ses cdpiste. avant de poster votre écrit prenez le soin de bien lire et d’analyser ce sur quoi vous intervenez. ils sont dans la place et prêt à tout pour dénigrez la partie adverse. quelle honte !!! cette manie de faire la politique.... ne faites pas attention au nom écrit en bas, c’est du faux.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 14:36, par APOLITIQUE En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Je peux déjà avancer des noms pour ce travail, regardez du coté de l’ex maire du village du premier ministre, il mène une campagne de dénigrement pas possible sur bon nombre de site/ mais malheureusement pour lui, il n’est pas exemplaire et personne ne croit ce qu’il raconte. c’est vérifiable sur sa page facebook.
    Pourquoi le burkinabè se rabaisse autant, rien que pour avoir le pouvoir ??? Et quel pouvoir ? recherchons la paix du cœur, l’amour du prochain et vous verrez que tout ce qui suit pour le développement de l’Homme suivra...
    Ces temps ci y a une phrase qui défraye la chronique : Que Dieu bénisse le BF/ non, prions pour toute l’humanité : que Dieu bénisse la terre entière. on ne vit pas isolé !!!!!
    sachons raison garder, posons des actes d’Hommes intègres et avançons dévoilés, c’est le prix de la paix et du développement de notre très chère patrie.
    J’aime le Burkina Faso, je suis fier d’être burkinabè mais que Dieu bénisse la Terre entière.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 16:50, par Tapsoba®(de H) En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    En lisant cette réponse d Arouna Sawadogo à Idrissa Nogo,un passage m a fait sursauter(non non mise au point je ne sursaute pas de joie) .Et là je me suis dit,et si au delà de la simple réponse à Yanogo ,c est un message qui s y cache.De qui et à destination de qui ? je ne sais pas dèh !! On me dira que tout ce que je relaterai ici n est que le fruit de mon imagination.Soit ! Mais il y a trop de coïncidences ou de hasards logiques ,les uns après les autres qu affirmer qu au sein d un certain parti politique,il y a le patron et le Patron(remarquez bien la graphie de ...),il n y a qu un pas je ne franchirai ;qu affirmer que le code électoral ne viserait pas que le CDP et ses ex alliés(comme on nous le laisse croire ?) mais la véritable cible est à trouver ailleurs,il y a là aussi un pas que je ne franchirai pas ;qu affirmer qu un coup d Etat "intro-parti" préparé serait entrain de se réaliser,il y a encore un pas que je franchirai pas.Mais voilà,que me fait-il sursauter ? Ouvrez grand vos yeux :« Vu le risque de voir la candidature de Roch invalidée par la cour constitutionnelle en application du nouveau code électoral,Salif Diallo peut se voir contraint... »(à vous de terminer) Que dit encore ce fameux article là qui pourrait anéantir les ambitions de certains ?« Toutes les personnes ayant soutenu un changement de anticonstitutionnel qui porte atteinte aux principes de l alternance democratique,notammen au principe de limitation de mandats presidentiels ayant conduit à une insurrection... »
    - Toutes les personnes ayant soutenu depuis quand ? 2009,10,11,12,13,14 ?
    - Coïcidence ou hasard, pendant que celui dont on dit qu il risque de voir sa candidature invalidée soutenait(a soutenu ) en 2009 que la limitation des mandats présidentiels est anti démocratique(atteinte au principe de l alternance) ,celui qui profiterait de son exclusion sortait de sa réserve diplomatique pour dénoncer la patrimonialisation du pouvoir d Etat
    - Coïncidence ou hasard le flou artistique règne sur la période de ce soutien au changement anticonstitutionnel au grand dame de Mamadou Kabré du PRIT /Lansara.À quel dessein ? Qui a interêt à ce que ce flou règne alors que la majorité du CNT est issue des insurgés dont le principal instigateur,dit-on ,est ...?
    - Coïncidence ou hasard,le probable beneficiaire de la non qualification de ROCHO est Juriste de formation.
    - Coïncidence ou hasard ce propos sort au moment où tout le monde semble accepter la loi électorale ,y compris les diplomates des pays amis même si...
    Comme dirait Honoré le Balzac,« Les hommes qui veulent fortement quelque chose sont presque toujours bien servis par le hasard. »
    - C est sans commentaire !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 17:02, par Athos En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Au commencement, il ya avait un jeune Capitaine...
    Un jeune capitaine qui a accepter de verser son sang pour l’emancipation de son peuple..

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 18:26, par sidzabda En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Salif diallo est le plus grand spécialiste de coup bas au Burkina Faso .Il avait réussi à avoir la confiance de blaise et il nommait et sautait les ministres suivant ses humeurs .Trois choses l ont séparé du président . 1il n a pas accepté la nomination de Tertus parce qu’ il voulait lui même être premier ministre 2 il n a pas digéré le fait que françois ait pris sa place auprès du président 3 la gestion opaque de l argent de Kadhafi .sachant que le président l avait découvert ,il a monté un coup pour diaboliser François .Il va rouler roch dans la farine .quant à zephirin il n a aucune considération pour lui.les gens ne croient pas à l au delà .pour eux tout se limite ici bas .

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 19:25 En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Monsieur SAWADOGO, fidèle à ces principes et valeurs, l’UPC n’a sonné personne. Mangez seuls vos oignons et bon appétit ! Vous ne connaissez rien de L’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 19:29, par Constance En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Eh oui, voilà les HOMMES avec lesquels ce parti va gouverner s’il prend le pouvoir au soir du 11 octobre. Et tenez-vous bien c’est peut-être l’un des meilleur. Moralité, le PEUPLE doit regarder ailleurs. Transpirantes ou pas ces élections ne seront pas la panacée, allez !!! batons maintenant et demain et après- demain et toujours pour notre avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 23:18, par yesgo En réponse à : MPP/Balé : Arouna Sawadogo répond à Idrissa Nogo

    Il y a trop d’ignorants dans ce forum à l’exemple de Yves qui ne sait pas que le Ministre BONOU est à son quatrième parti sans jamais être passé par le CDP. Le faso.net se transforme de plus en plus en forum de jolis imbéciles.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2015 à 07:06, par SIRI En réponse à : MPP/Balé : Reponse à tous !

    Au militant de MPP ! la réflexion critique sur le pouvoir reste marquée par les vieilles formes de pouvoir, qui s’exprimaient par la force autoritaire ou par le rabâchage idéologique, par la censure et/ou par des grandes manifestations rituelles de ré instauration de l’ordre. Aujourd’hui, ce n’est pas l’âge qui importe, mais d’abord la souveraine compétence du regard qui sait voir les réalités de la vie sans fard et ensuite la force d’âme qui est capable de les supporter et de se sauver avec elles. Il est vrai, la politique se fait avec la tête. Mais il est tout aussi vrai qu’on ne la fait pas uniquement avec la tête. Sur ce point on ne peut prescrire à personne d’agir selon l’éthique de conviction ou selon l’éthique de responsabilité !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Relations internationales : La politique d’intelligence économique de la Chine face aux pays en développement
2e Guerre mondiale : Sidiki Boubakari, un Burkinabè compagnon de la libération mort pour la France le 23 octobre 1942
Coupures récurrentes d’internet au Burkina : AfricTivistes s’interroge et interpelle le gouvernement burkinabé !
Lutte contre le terrorisme : Un doctorant de la Carter School for Peace & Conflict Resolution fait des propositions
Burkina Faso : Inata ou de la nécessité d’une révolte patriotique
Burkina Faso : La mémoire courte de l’incompétence qui tue
Tribune : Depuis quand des Noirs ont gagné une guerre ?
Lutte contre le terrorisme : « Je m’accuse, je suis coupable »
Présence de la Chine populaire en Afrique : Menace ou opportunité ?
Crise sécuritaire au Burkina : Un citoyen propose la mise en place d’une transition politique, avec une Assemblée nationale et un gouvernement de cohésion sociale
Burkina : Vaincre l’hydre terroriste grâce à une intelligence collective ! (Abdoul Karim Sango)
Burkina Faso : Face à la guerre, le tout régalien de l’Etat est-il encore tenable ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés