Journée de solidarité et de partage : L’Association AMMIE vient en aide à 450 personnes vulnérables

vendredi 2 janvier 2015 à 22h06min

L’Association Appui Moral, Matériel et Intellectuel à l’Enfant (AMMIE) a organisé une journée de partage et de solidarité au profit des personnes démunies de sa zone d’intervention. C’était le mardi 30 décembre 2014 à Ouahigouya au siège de l’association en présence de plusieurs personnes démunies et des autorités locales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée de solidarité et de partage : L’Association AMMIE vient en aide à 450 personnes vulnérables

Pour la 13ème année consécutive l’association AMMIE a donné l’occasion à des enfants, des femmes et des hommes en situation de vulnérabilité de communier en cette période de l’année. Aider les personnes qui sont moins favorisées, contribuer à donner la joie et créer un cadre équilibré de fraternité de charité et d’amitié sont les buts poursuivis par cette œuvre de bienfaisance. Cette année, ce sont des dons composés de sacs de maïs de riz, des boules de savon, des vêtements d’enfants et des livres qui ont été distribués à environ 450 bénéficiaires individuels sélectionnés dans les communautés religieuses, coutumières, les associations de personnes handicapées, les filles mères et leurs enfants sans oublier les institutions comme la maison d’arrêt, l’hôpital régional et son centre de récupération nutritionnelle, etc.

La solidarité, une valeur à préserver à tout prix

Au cours de la cérémonie, Cécile Béloum présidente du conseil d’administration a indiqué que les buts poursuivis par son acte est de chercher à aider les personnes moins nanties et surtout de contribuer à donner un temps soit peut la joie et de créer un cadre équilibré de fraternité, de charité et d’amitié. « La contribution est bien modeste mais elle vient du cœur de chaque membre de AMMIE et de ses généreux partenaires. Je souhaite que la situation socioéconomique des bénéficiaires s’améliore au cours de l’année 2015 et que le meilleur pour eux soit à venir », a martelé madame Béloum. Les bénéficiaires par la voix de Risnata Ouédraogo ont apprécié positivement cette journée de partage et de solidarité puis elle a remercié AMMIE qui contribue efficacement à leur épanouissement. Saïdou Sakira en sa qualité de président de la délégation spéciale de Ouahigouya a, pour sa part dans son intervention salué les efforts déployés par les partenaires sociaux comme AMMIE et qui développent des initiatives humanitaires au profit des populations de la commune. Le président de la cérémonie Saïdou Coulibaly haut-commissaire du Yatenga avant de clore la série des interventions a tout naturellement invité les personnes présentes à relayer l’exemple de solidarité et de partage de l’association AMMIE et passer à des actes concrets selon leur possibilité. Le premier responsable de la province a dit être reconnaissant à l’endroit des partenaires techniques et financiers comme IAMANEH suisse qui s’investi pour l’amélioration et la protection de la santé physique et sociale des femmes et des enfants et qui soutient AMMIE dans la mise en œuvre de certains projets dans sa zone d’intervention.

La sensibilisation pour prévenir la maladie à virus Ebola

L’association a saisi cette opportunité de rassemblement annuel des personnes vulnérables pour en faire une journée communautaire de sensibilisation et de formation pour la prévention de la transmission de la maladie à virus Ebola. Au-delà des personnes ciblées pour la journée tous les participants et invités à la cérémonie ont été informés sur le mode de transmission, les manifestations cliniques, le diagnostic de la maladie et la prise en charge des cas. Les mesures préventives que sont l’hygiène individuelle, collective, les contacts interhumains à éviter entre autres ont permis aux participants d’être aguerris, ce qui pourrait faciliter l’adoption de comportements appropriés. Le directeur régional Nord de la santé et ses collaborateurs ont invité les communautés à mettre en pratique l’apprentissage dans leur vie quotidienne et à être des animateurs éducateurs relais.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés