Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

jeudi 2 octobre 2014 à 11h46min

Construire de nouveaux édifices religieux coûte cher. Aucun paroissien des églises nouvellement construites ne dira le contraire. Parfois, les appels aux dons indisposent et les curés et les fidèles dont ils sollicitent la générosité. La nouvelle cathédrale de l’archidiocèse de Ouagadougou veut elle, voir le jour par une autre approche. Il suffit que les fidèles diocésains y croient.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

Esprit de responsabilité.

L’option de l’épiscopat burkinabè pour une église famille de Dieu au Faso qui s’auto prend en charge, fait son petit bonhomme de chemin, et devient petit à petit réalité dans l’esprit des chrétiens. Pendant longtemps, les communautés chrétiennes et même des pasteurs avaient tendance à attendre de l’extérieur, la manne financière qui permette les différents investissements nécessaires dans nos paroisses et institutions.

Chose tout à fait normale, dans une Eglise qui porte les conséquences de la méthode de sa propre implantation. Nous savons tous en effet, que la plupart des réalisations infrastructurelles dans notre Eglise, est fruit de la générosité des parents et connaissances des missionnaires qui nous ont apporté l’évangile. Sans le rechercher, ils ont pu installer dans l’imaginaire de bien des catholiques que l’argent doit venir de l’extérieur pour les constructions des églises et des chapelles. Heureusement, depuis quelques années déjà, l’Eglise Famille de Dieu au Burkina Faso, ayant pris connaissance de la situation, travaille à l’éveil des consciences et suscite à l’engagement et à la prise en charge matérielle et financière des Eglises par tous ses membres.

C’est dans cet esprit que le cardinal Philippe OUEDRAOGO, outre ses appels en faveur de la construction de la maison Saint Jean-Marie Vianney et du Centre de Pastoral Social et Familial, attend de pouvoir compter sur l’engagement des fidèles de l’archidiocèse de Ouagadougou, pour la réalisation effective de ce que l’on peut appeler, « le complexe catholique (c.cath) de Ouagadougou ». Président d’honneur de la « Fondation Pierres à Prières », le Cardinal Philippe appelle de tous ses vœux l’exécution de ce complexe qui comprend une nouvelle cathédrale, un mausolée, un bâtiment pour les pompes funèbres, un presbytère et une maison pour les religieuses, un centre d’hébergement, un cimetière paysager, une galerie marchande, une université catholique et un centre hospitalier catholique. Initié par un groupe de laïcs qui prend à cœur cette épineuse question de l’auto prise en charge, ce projet selon le cardinal OUEDRAOGO, « s’autofinancera pour l’essentiel, si l’initiative bénéficie du soutien de tous les diocésains de Ouagadougou ». Mais comment ?

Le « C.CATH » ambitionne d’être opérationnel en août 2021. La mobilisation des ressources se fera par voie de souscription. Ceux qui adhèrent à l’esprit du C.CATH, ont l’option d’acquérir en sept (7) ans ou moins selon leur capacité, une place individuelle dans le mausolée, ou un caveau familial. Les paiements selon l’équipe dirigeante de la Fondation Pierres à Prières, « peuvent s’effectuer en une seule fois par apport personnel ou crédit bancaire, ou par ordre de virement permanent à prélever sur salaires ou pensions, ou enfin par le dépôt d’une somme de 500 fcfa par jour ou 15 000 fcfa par mois pendant 84 mois ».

La minutie de l’étude de ce projet est pour le moins implacable, tant les grandes questions prévisibles sont prises en compte. Tout souscripteur par exemple, qui viendrait à changer d’avis se verra remboursé le montant perçu par le C.CATH. Et que dire de celui qui répondrait à l’ultime appel de Dieu avant que le mausolée ne soit opérationnel ? Des caveaux provisoires sont prévus pour abriter les corps, avant leur transfèrement à la fin des travaux de construction du mausolée.

De la pure tradition catholique.

Le concept ne s’est pas improvisé. Loin s’en faut. Le mausolée où vont reposer les 15 000 ou 25 000 acquéreurs tire ses origines dans une des traditions anciennes de l’Eglise catholique. « Les premières églises en effet, font remarquer les initiateurs du projet, se construisaient surtout sur les catacombes où étaient enterrés les martyrs du christianisme ». La visite de ces lieux dans la ville éternelle de Rome, fait d’ailleurs partie de nos jours, des périples appréciés des millions de pèlerins qui y vont annuellement.

La pratique s’est poursuivie d’une certaine façon dans notre Eglise au Burkina en ses débuts, qui à défaut de disposer de catacombes, inhumait ses fidèles près des églises paroissiales. Ils sont ces lieux choisis par les chrétiens, pour le repos en Dieu de ceux de la communauté qui ont quitté la terre. Véritable cité ou nécropole, ces lieux ou reposent les chrétiens rappelés à Dieu, constituent une sorte de dortoir, ce lieu provisoire, où les croyants demeurent dans l’attente de la résurrection finale.

Mais dans cet esprit d’ouverture de l’Eglise qui ne ferme ses portes à aucun être humain, il est prévu en sus de ce mausolée qui comprendra les tombeaux des évêques et ceux des fidèles catholiques, un cimetière paysager qui accueillera sans distinction de confession, tous ceux qui voudront acquérir un caveau familial. En cela, le C.CATH s’inscrit résolument dans la perspective de cette Eglise catholique tant souhaitée par le Pape François, une Eglise ouverte à tous les hommes et femmes dont Dieu seul connait la foi.

Situation géographique.

Le Complexe catholique qui comprend donc la nouvelle cathédrale avec ses 10 000 places assises, est situé au sud de la ville de Ouagadougou, à l’angle de la route de Saponé et du nouveau boulevard en construction. A 5mn de voiture à partir du rond-point de la Patte d’Oie, le C.CATH restera très accessible, et pour la diversité des offres qu’il propose, il génèrera du trafic de tous les coins de la capitale, en minimisant les désagréments au maximum.

Le projet veut joindre l’utile à l’agréable. L’immensité des différentes bâtisses, la multitude des services qui y seront rendus créeront nécessairement et sans conteste des emplois. Développer l’homme tout en le rapprochant de son Créateur, une philosophie que l’Eglise porte dans son ADN. L’on comprend donc l’adhésion de son éminence le Cardinal Philippe, lorsque comme dans un cri de cœur, il « invite l’ensemble des fils et filles de notre Eglise Famille de Dieu à Ouagadougou et tous les hommes et femmes de bonne volonté, à soutenir le projet de construction du C.CATH et partant de la nouvelle cathédrale de Ouagadougou ».

En attendant d’intégrer les remarques et suggestions des personnes avisées comme les théologiens les liturges et les artistes, nul doute que la bousculade pour les souscriptions sera inévitable. Vingt et cinq mille places seulement ?

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 octobre 2014 à 12:48, par TK
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Fasse DIEU que les Burkinabe est la force de realizer ce projet comme prevu

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 13:18
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    C’est bien mais le coût de ce bijou revient à combien ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 13:29, par Un catholique
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Félicitations aux initiateurs de ce projet. Toutefois, le montant de la souscription exclut les pauvres. J’aurai préféré que l’on demande aux catholiques de cotiser simplement sans contrepartie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 14:22, par kaboré Gildas
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    QUE DIEU LE TOUT PUISSANT ET OMNIPOTENT ACCOMPAGNE CE PROJET A TERME !
    AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 14:28
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    C’est positivement ambitieux. Puisse le Seigneur Dieu y pourvoir pour sa louange et pour sa gloire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 14:46, par Bibo Rabelai
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Beau projet ! Mais, revoyez votre mode de financement car là, on retombe dans les souvenirs de la vente des indulgences par le clergé au XVe siècle...

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 14:56
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Bien beau dans son ensemble. Mais ils manque :
    une imposante croie a l’entrée principale,
    une couleur dominante sur les grands éléments.
    et un plus d’espace vert.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 15:27, par Bationo
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Toutes mes félicitations à Son Emminence, à son équipe et aux concepteurs du projet. C’est cela avoir une vision prospective. Dieu fasse que ce projet soit une réalité. Je propose qu’en plus de ceux qui pourront remplir les conditions pour accéeder au mausolée que l’on permet à tous ceux qui veulent et qui peuvent cotiser de le faire, quite à imprimer en lettre d’or leurs noms (lisible et visible) sur un coté de la cathédrale en guise de reconnaissance pour la postérité. Cela pourrait contribuer à accélérer la mobilisation des ressources financières. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 15:32, par NABIIGA
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    C’est beau. Il manque justement ’’cette grosse croix ou statut du Christ haut et imposant. Pour le reste, que Dieu éclaire et nous rende capable.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 15:53, par Le ......
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Pour un tel projet plus de détails avec des fiches techniques : architecturale, théologique, sociale, liturgique et anthropologique permettent de faire une appréciation car ici on craints de porter des observations sur ce qui est prévu ou pas. Y a t-il un comité ou vous lancez l’idée juste pour voir si oui quelle est sa composition ? dites vous que le projet est innovant et complexe et a besoin de toutes les compétences pour réussir. L’intervenant N°7 a fait une observation très pertinente, car une œuvre d’Église famille sans croix nul par visible pour le moment sur la présentation 3D en maquette et remarquable.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 16:19, par article 37
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Alléluia. Que cela soit fait selon la parole de l’Eternel. Que par l’intercession de la Très Sainte Vierge, ce projet voit le jour.

    Chez Cardinal, merci.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 16:24, par Alexio
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Je crois que la collecte des fonds pouvaient subvenir en organisant une kermesse ou la population participera avec sa petite contribution financiere, Comme cela a ete le cas pour la construction de la cathedrale de Bobo-Dioulasso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 16:28, par maurice
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    j’admire ce homme de Dieu plein d’ambitions, qui s’investit dans le raffermissement de la foi du peuple Burkinabé ; mieux il a des points de vue très francs, très honetes sur la vie politique du pays. Que Dieu lui donne longue vie !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 17:08
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Très bonne initiative. Merci Cardinal. Il faudra communiquer et diffuser des coordonnées pour permettre de prendre contact avec les responsables du projet.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 18:02, par Charles
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Je fais une proposition additive !
    Celle de prévoir sur les souscriptions des montants pour soutenir les autres cimetières notamment catholiques de l’archidiocèse. Ainsi les pauvres ne sont pas oubliés. La question de cimetière est cruciale à Ouagadougou. On ne peut pas continuer à jeter dans des dépotoirs nos parents.
    Les coûts paraissent élévés, mais c’est un premier pas et un exemple de financement.
    Un tel complexe peut aussi avoir des retombées économiques en tant que lieu de tourisme. C’est le cas de la cathédrale et du sanctuaire mariale d’Abidjan, de la Basilique de Yamoussoukro et de bien d’autres. Moi je suis souscris !

    Que Dieu nous aide et bénisse le projet

    Et vivement un projet de ce type pour un hôpital !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 18:14, par c.cath
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Merci à tous ceux qui ont déjà porté leurs appréciations et leurs critiques pour le projet. Par rapport aux inquiétudes liées aux personnes qui n’auraient pas les moyens, il est accordé 30 places chaque année sur 25 ans, dont au total 750. Tout le comité de pilotage avec le Cardinal vous remercient pour les observations et promet de prendre tout en compte. Cette publication de Lefasonet sert seulement "d’alerte". Bientôt, le cardinal présidera à la cérémonie de lancement officiel. A partir de ce moment les coordonnées et comptes ouverts pour les souscriptions seront communiqués. Soyez tous bénis.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 18:20, par kewino
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Belle initiative mais j’ai des doutes sur le mode financement. Attention pour ne pas commettre des erreurs du passé : Vente des indulgences. Et quelle sera la contribution du pauvre ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 19:30
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    si c’est la maquette de votre future cathédrale,elle ne me plait pas pour son penchant trop futuriste. on dirait une salle de spectacle genre un casino. pour moi c’est tout sauf un lieu de prière

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 19:56
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Une belle initiative à la gloire du tout puissant. Félicitation au cardinal et aux concepteurs. Puisse le tout puissant leur donne la force, le courage et autant aux fidèles pour conduire ce projet à terme.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 21:34
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Les Ouvriers du Christ (Homme de Dieu, architectes, ingénieurs, environnementalistes, sociologues, économistes, maçons, menuisiers, chrétiens, etc.) devront participer GRATUITEMENT à la réalisation de ce projet. La contribution et l’adhésion de toutes les communautés sans exception est salutaire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 22:40, par Le Guetteur
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Très bonne initiative. Mobilisons nous. Que Dieu nous assiste dans la réalisation de cette oeuvre pastorale

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2014 à 22:59
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Good initiative. There is actually a cross in the first picture, inside what seems to be an open calabash.
    We can all contribute to make this dream a reality. So help us God.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 10:32, par CARITAS
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Voilà une belle initiative, un projet louable. Mais le seul point qui me rend perplexe, qui d’ailleurs a été très bien développé, c’est la partie du "Mausolée". Je trouve que seul les riches pourrons se le procurer, alors que dans la vision de Dieu, que tu sois riche ou pauvre nous sommes tous ses enfants. Le concepteur du projet a surement utilisé une autre approche dans la conception autre que la méthode participative qui intègre toutes les parties prenantes. Est-ce que vous vous rendez compte que le service d’ordre, le catéchiste et même certains prêtres qui ont consacrés toutes leurs vies au service de l’église, même dans un rêve lointain ne bénéficieront jamais de ce luxe. Par-fini ce mausolée sera le dépositoire des criminels du pays. Ceux-là qui ont participé que 4 fois à la messe toute leur vie, le jour de leur baptême, première communion, confirmation et mariage qui seront enterrer là-bas au détriment du gardien de l’église qui veillait nuit et jour les objets de piété, qui aimerait bien rester à coté de ce doux Jésus mais par faute de Moyen sera enterré dans le cimetière de Bissighin. Ce sont les mêmes gens qui organisent les funérailles de leurs parents à des millions pendants que les pauvres croupissent à l’église. Je propose une maison de retrait pour les prêtres à la place de ce mausolée ou un mausolée des prêtres. Éloignons nous des projets qui engendrent la discrimination entre les fidèles, où le pouvoir de l’argent règne.
    Je suis catholique, très sensible aux conditions de vie des pauvres. J’aimerai bien laisser mon numéro pour que quelqu’un tente de me convaincre pour que ce mausolée soit intégré dans le projet. Du reste je crois que je pourrai bien donner ma contribution. Que Dieu vous bénisse.
    HUMILITÉ ; PAIX ; AMOUR

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 10:40, par Un frère catholique du diocèse de Ouagadougou
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Bonjour, je voudrais féliciter le Cardinal et l’architecte pour la vision qu’ils ont eu pour nous proposer cette belle cathédrale avec les éléments qui vont avec.

    Comme l’on souligné d’autres fidèles l’œuvre proposé ne laisse pas voir ce qui fait le fondement de la foi catholique. C’est parce que nous croyons que le christ est mort et ressuscité pour nous sauver que nous sommes chrétiens. Dans le design proposé la croix et le christ n’apparaissent nul part en symbole. Si nous prenons l’exemple de la cathédrale d’Abidjan en Côte d’Ivoire toute personne quelque soit son niveau de culture perçoit bien le bien le personnage (le christ) et la croix que s’élancent vers le ciel. Je ne dis pas de copier mais de magnifier notre fois et que le projet soit expressif et représentatif de notre fois catholique.

    Que le Seigneur bénisse ce projet et inspire l’initiateur (notre vénéré Cardinal) et les concepteurs pour que cette Cathédrale soit ce qu’il souhaite pour le peuple de Dieu de Ouagadougou et du Burkina Faso. Amen.

    Paix et joie du Seigneur à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 10:48, par Rose SAVADOGO
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    A quand le début de la cotisation ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 10:49, par Charles
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    A CARITAS !
    Comment penses-tu que les oeuvres sociales de l’Eglise sont financés ? Fais-tu attention à la messe lors de la quête ? Les 5 000, 10 000 CFA que certains participants à la messe mettent viennent d’où ? C’est celui de gens riches et qui ont peut être volé. L’aide extérieure mobilisée notamment par les ONG ? Ca vient de personnes pauvres ?
    CARITAS ! Penses-tu que tous les chrétiens ont les moyens de demander une messe pour leur mort ? Cessons d’être hypocrites.
    L’Edifice projeté est une bonne chose ! Le montage est un moyen génial de mobilisation de ressources pour financer le projet. Si les oeuvres sociales et universitaires annexées peuvent aussi aider les pauvres, VIVEMENT cet argent des riches ! Vaut encore mieux trouver les moyens de le mettre là que dans le financement de leurs vices !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 10:51, par Charles
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    A CARITAS !
    Comment penses-tu que les oeuvres sociales de l’Eglise sont financés ? Fais-tu attention à la messe lors de la quête ? Les 5 000, 10 000 CFA que certains participants à la messe mettent viennent d’où ? C’est celui de gens riches et qui ont peut être volé. L’aide extérieure mobilisée notamment par les ONG ? Ca vient de personnes pauvres ?
    CARITAS ! Penses-tu que tous les chrétiens ont les moyens de demander une messe pour leur mort ? Cessons d’être hypocrites.
    L’Edifice projeté est une bonne chose ! Le montage est un moyen génial de mobilisation de ressources pour financer le projet. Si les oeuvres sociales et universitaires annexées peuvent aussi aider les pauvres, VIVEMENT cet argent des riches ! Vaut encore mieux trouver les moyens de le mettre là que dans le financement de leurs vices !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 11:48, par OUEDRAOGO THERESE
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    C’est merveilleux ! N’est une belle initiative à la Gloire du Tout Puissant. Une grande innovation vu que le cimetière abritera les corps des défunts sans distinction de confession. Félicitations aux initiateurs ! Que le Tout Puissant fasse que ce projet voit rapidement le jour et que les objectifs soient atteints. Que le Seigneur soit loué pour cette inspiration, qu’il soit glorifie par tous les temps. Qu’il bénisse abondamment cette cathédrale et tous ceux qui y entreront.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 12:29, par DOZ
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    le C.CATH est vraiment un projet visionnaire !!! Puisse l’esprit de Dieu l’insuffler et saisir l’adhésion de toutes les bonnes volontés sans faille et au delà des frontières !!! Tous nos souhaits de bonnes fins !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 12:42, par Gisèle
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Toutes mes félicitation pour cette belle initiative mais également de faire comprendre à la grande partie des Burkinabè que nous pouvons réaliser beaucoup de choses sans tendre la main. Du reste je partage entièrement l’avis de CARITAS (interlocuteur 24).
    Bonne suite .

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 12:50
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    @caritas vous avez parfaitement raison et tout ce que vous avez dit est pure vérité..Le concept d’église famille n’est pas du tout respecté de nos jours Voyez même le train de vie des hommes de l’église et après ça veut faire la morale.. Franchement on sent de plus en plus cette différence sociale même dans les églises et elle est sciemment entretenue on dirait surtout quand on voit des prêtres plus promptes à "servir" les riches que les pauvres bref le pouvoir de l’argent a tout gangréné...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 14:02, par Guillaume
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Toutes mes félicitations Cardinal,
    C’est un projet d’un noble.
    Des gens disent qu’il manque la croix du Christ ; moi je vois la croix au dessus ; peut être qu’elle n’est pas à la taille que certains auraient voulu ; aussi, arrêtons de critiquer l’edifice car ce sont des hommes de Dieu qui s’en ont occupée, donc pas d’inquiétude quant aux aspects spirituels que ca doit comporter.
    J’attends que les responsables du C.CATH donnent plus de détail dans les conditions de participation et surtout leur adresse.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 14:17
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    TOUTES MES FELICITATIONS ET BONNE SUITE CARDINAL ON VOUS SOUTIEN MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 15:45
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    TOUTE MES FELICITATIONS POUR LE PROJET. L’INITIATIVE EST TRES LOUABLE. JE SUIS AUSSI D’AVIS AVEC L’INTERLOCUTEUR 24.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 15:59, par KERE Pascal
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Rendons Gloire à Dieu ! Ce projet est une preuve que Notre Église Famille est en Marche. En Marche avec une Vision qui s’identifie à la Splendeur de Dieu. Prions surtout que cela soit Une Sainte Œuvre.
    Des limites humaines seront aussi la marque de cet Ouvrage Rêvé pour la Gloire de Dieu. Il en a été ainsi des Belles Cathédrales que nous admirons en Europe et ailleurs.
    Restons enthousiaste que Dieu nous ait donné l’inspiration pour ce projet. Il en donnera aussi les moyens, au-delà de ce que nous imaginons, dans nos limites. La motivation par les caveaux ne donnera qu’une trentaine de milliards. Le projet vaut bien plus !
    Et le reste ? Dieu pourvoira ! Bien-sûr et encore, à travers la solidarité de l’Église Universelle, et des âmes généreuses qui donnerons sans rien attendre !
    Merci de ton audace, Église Famille du Burkina ! Courage à notre Leader, Père Cardinal ! Que Dieu en soit Glorifié !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 17:12, par SHALOM
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Félicitation au Cardinal et à son équipe.
    c’est un grand projet. une fois réalisé servira à l’ensemble des catholiques et serai même un lieu de pèlerinage. il est donc important que l’architecture respecte l’essence de l’église catholique, sa simplicité, son humilité. pour ce projet nous avons tellement d’élément fort qu’on a du mal à lire l’élément principale d’inspiration qui pour notre cas ici est la " CROIX DU CHRIST". de plus les éléments en forme de calebasse utilisés comme toiture ou éléments décoratifs vont alourdir le coût de l’ouvrage ce que l’on doit éviter. et comme l’a dit quelqu’un on a l’architecture d’une salle de spectacle au lieu d’une église. et toute église surtout une cathédrale doit donner envie de prier et d’y rester. l’ouvrage doit refléter une certaine tranquillité et doit attirer et non agresser. l’église gagnera à mettre en place un comité d’expert pour amender et valider le projet.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 21:04, par K. P.Bruno
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Puisse Dieu, pourvoyeur de toute grace nous disposer à la réalisation de ce beau projet pour la plus grande gloire de son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 21:21, par Marie
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Mes freres reveillez vous.
    ne voyez vous pas que cette oeuvre n’est pas inspiree de Dieu ?
    ne voyez vous pas que le regne de l’ante-christ a deja commence ? lisez les ecrires.
    L’Esprit de Dieu n’est plus dans ces batiments dit eglises, temples, ou je ne sais quoi d’autres.
    ignorez vous que c’est vous le temple du saint esprit ?
    mes freres c’est l’heure derniere, et le seul message qui sauve c’est LA REPENTANCE et la LA SANCTIFICATION. demandons pardon pour nos peches, et marchons dans la sanctification en nouveaute de vie, en attendant l’enlevement des justes qui est pour bientot.
    lisez la parole, prier en famille a la maison et vous verrez la gloire de Dieu.
    Mes freres c’est vraiment la 12em heures, veillez et prier.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 22:13
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    merci pour cette belle initiative ; Dieu accompagne ces projets ! continuons de rever ensemble pour la gloire de Dieu ; Quand on veut ,on peut ;

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2014 à 23:22
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    pourquoi refusez vous de publier mon commentaire ? n’ai je pas dis la verite ?
    si cela n’est pas le cas, prouvez moi le contraire, au lieu de bloquer mon commentaire, car ce comportement n’est vraiment pas democratique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 08:24, par zamandambparatsida
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    c’est bien beau, mais mettez en exergue la croix, parce qu’elle est l’élément essentiel pour un lieu de culte chrétien

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 08:52, par Enfant de chœur
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Que Dieu nous donnes la force de réaliser cette maison qui lui rendra louange et adoration et me donne la force d’avoir une place pour mes parents.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 09:02
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    c’est bien c’est DIEU qui est fort

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 09:32, par cb
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Un mausolée, fût-il catholique n’est ni le paradis, ni son entrée et pas même son chemin. C’est une oeuvre humaine. Il n’appartient à personne, à aucun catholique de dire qui mérite le paradis ou pas. Parler de riches criminels qui vont s’acheter des places dans un cimetière catholique n’est pas catholique. Toutes les oeuvres sociales ont un coût et il faut financer. Les iniateurs du projet ont trouvé ce mode de financement que j’approuve. Et surtout j’apprécie l’idée de mieux traiter nos morts. Vivement que le privé ou d’autres acteurs s’y mettent !

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 10:22, par ricko
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Très bonne initiative. Auparavant, les jeunes du CERFI avaient lancé ce genre d’appel, pour la construction de leur mosquée à Ouemtenga. Que Dieu tout puissant accompagne ces deux projets jusqu’à accomplissement. Nous pouvons compter sur nos propres forces. Questions : est-ce un musulman ne peut pas contribuer pour la cathédrale, et un catholique pour la mosquée ? Comme on le fait à Dori. Cette idée est tellement géniale que je me demande aussi si Caritas dans le cadre de ses engagements envers les pauvres, ne peut faire des appels à contribution pour construire un grand hôpital, un barrage, une université dans une localité quelconque. Que Dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 10:24, par ricko
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Très bonne initiative. Auparavant, les jeunes du CERFI avaient lancé ce genre d’appel, pour la construction de leur mosquée à Ouemtenga. Que Dieu tout puissant accompagne ces deux projets jusqu’à accomplissement. Nous pouvons compter sur nos propres forces. Questions : est-ce un musulman ne peut pas contribuer pour la cathédrale, et un catholique pour la mosquée ? Comme on le fait à Dori. Cette idée est tellement géniale que je me demande aussi si Caritas dans le cadre de ses engagements envers les pauvres, ne peut faire des appels à contribution pour construire un grand hôpital, un barrage, une université dans une localité quelconque. Que Dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2014 à 16:34
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Que Dieu nous garde, l’ante-christ regne deja.
    Frere ne savez vous pas que c’est vous le temple du saint esprit ?
    Dieu n’est plus dans ces batiments denommes eglises , temples, ....
    C’est vraiment l’heure derniere. Ne voyez vous pas tout ce qui se passe autour de vous ? ne lisez vous pas les ecritures ?
    Mes freres sortez de ces batiments, priez en famille chez vous et vous experimenterz la gloire du Dieu veritable.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2014 à 18:33, par BAMORI
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Toujours Ouagadougou, a quand celui de Bobo dioulasso.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2014 à 12:47, par Régis
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Même au Vatican il y a des détournements de fonds !!! Plus les projets et les sommes sont grands plus les tentations sont fortes...surtout lorsque l’économe de l’archevêché a été le neveux de l’Archevêque actuel !!!
    Quelle sera la destination réelle des fonds ?? quel est l’objectif réel de ce projet ?? Vanité et Gloire personnelle...des dirigeants de l’église ??? Aucun contrôle des fonds n’est possible et combien de familles n’ont pas vu l’utilisation des dons faits à l’église conformément au souhaits de leurs défunts !!!!!
    Mes frères demandez des comptes à ces hommes d’églises qui se prennent pour des Dieux !!!
    OUVREZ les Yeux !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 15:50, par LL
    En réponse à : La Parole de Dieu

    Lisons la Parole chers amis.
    C’est dans 2Chroniques 24

    ... Joas décida de réparer la Maison de Yahvé. Il rassembla les prêtres et les lévites et il leur dit : “Partez vers les villes de Juda ; chaque année vous ramasserez de l’argent dans tout Israël pour réparer la Maison de votre Dieu ; dépêchez-vous de le faire.” (...)
    Le roi ordonna donc de faire un coffre que l’on plaça à la porte de la Maison de Yahvé, à l’extérieur. Puis il fit proclamer dans Juda et dans Jérusalem : “Que l’on apporte à Yahvé la redevance que Moïse, le serviteur de Dieu, avait imposée à Israël quand il était au désert. Tous les chefs et tout le peuple se réjouirent ; ils apportèrent et versèrent dans le coffre la totalité de leur redevance. Chaque fois que les lévites voyaient beaucoup d’argent dans le coffre, ils le portaient à l’inspecteur du roi ; le secrétaire du roi venait alors avec le délégué du prêtre en chef, il vidait le coffre, puis on le reportait et le remettait à sa place. On faisait ainsi jour après jour ; on ramassa beaucoup d’argent. Le roi et Yoyada confiaient l’argent à ceux qui étaient chargés des travaux d’entretien dans la Maison de Yahvé ; ceux-ci engageaient des tailleurs de pierre, des charpentiers, des artisans du fer et du bronze, pour réparer la Maison de Yahvé. Ceux qui étaient chargés des travaux se mirent à l’ouvrage et grâce à eux les travaux de réparation avancèrent. On remit en état la Maison de Yahvé et on la consolida.
    Qu’avons-nous retenu ? Que ceux qui veulent pour comprendre, comprennent.

    Camarades la lutte continue ...#LL

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 15:42, par NARE André
    En réponse à : Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    Que le Dieu de toutes grâces aide notre Eglise Famille à réaliser ce noble et radieux projet pour la Gloire de son Saint Nom. Je ne doute pas un seul instant que la Douce et très tendre Vierge Marie a déjà donné son accord comme toujours pour des projets pareils. La balle est dans notre camp ! "Buud warb saoda lagen". Tous les fils et filles doivent se sentir concernés ! Une belle occasion pour répondre à Dieu que veut nous associer à son œuvre d’amour ! DUC IN ALTUM !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier 2015 à 13:45, par Régis
    En réponse à : Paroles de Dieu / Doter Ouagadougou d’une nouvelle cathédrale : un vœu cher au Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

    En réponse à la parole de Dieu numéro 50 rajouté comment et par qui à cet endroit......les dirigeants de l’église qui doivent faire respecter et enseigner cette parole de Dieu sont souvent moins proches de Dieu que nous simplse croyants !!!! Et surtout au Burkina !!!.....

    L’ex-numéro 2 du Vatican soupçonné de détournement d’argent
    par Anaïs Feuga mardi 20 mai 2014 16:30

    inShare

    L’ancien bras droit du Pape Benoît XVI fait de nouveau à la une des journaux, pour un présumé nouveau scandale. Cette fois, c’est un journal allemand qui prétend que le cardinal Bertone aurait effectué un virement de 15 millions d’euros.

    C’est une information du magazine allemand Bild. Selon le journal, le cardinal Tarcisio Bertone aurait détourné 15 millions d’euros des caisses du Vatican. Pas pour son enrichissement personnel, mais, toujours selon Bild, pour en faire un prêt à une maison de production télé, gérée par l’un de ses amis.

    Une enquête ouverte au Vatican

    L’opération aurait eu lieu en décembre 2012, et l’autorité d’information financière du Vatican aurait ouvert une enquête. Sauf qu’il n’y a aucune trace de cette enquête dans le rapport annuel 2013 de l’autorité d’information financière, présenté hier à la presse.

    Par ailleurs, son directeur, interrogé lundi au sujet du cardinal Bertone, n’a fait aucun commentaire. C’est en tout cas un épisode supplémentaire à charge contre ce cardinal de 79 ans, ex-secrétaire d’Etat. Le dernier en date était celui des travaux colossaux en cours pour rénover un somptueux appartement qu’il doit occuper pendant sa retraite, dans l’enceinte du Vatican.

    Les scandales de Vatileaks

    C’est le cardinal Bertone aussi qui avait été visé par les scandales de Vatileaks. Il avait fait muter à Washington un prélat qui venait se plaindre directement auprès du pape de la corruption qui régnait au Vatican. Le pape Benoît XVI, fidèle en amitié, n’a jamais voulu s’en séparer. Au fil des ans, Tarcisio Bertone avait concentré entre ses mains ou celles de proches, les activités financières du Saint Siège. Il y a trois mois, le cardinal avait affirmé dans la presse avoir été la victime de "vipères".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés