Université Ouaga II : 600 juristes d’affaires sur le marché de l’emploi

lundi 26 mai 2014 à 00h18min

Ils sont environ 600 étudiants à avoir effectué leur sortie ce samedi 24 mai 2014 à l’université de Ouaga II, UFR/SJP. Cette cérémonie de sortie de promotion groupée s’est déroulée à 9 h en présence du ministre de la Fonction publique Vincent ZAKANE. Ils se sont donné corps et âme durant quatre années pour obtenir ce diplôme de maîtrise en droit, option droit des affaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Université Ouaga II : 600 juristes d’affaires sur le marché de l’emploi

Placée sous le patronage du ministre des enseignements secondaire et supérieur et sous le parrainage du ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, la sortie de promotion groupée de l’université de Ouaga II est intervenue ce samedi 24 mai 2014. Le directeur de l’UFR/SJP, Dr Edouard OUEDRAOGO, le professeur Pierre pour ne citer qu’eux étaient présents pour soutenir leurs étudiants en fin de cycle.

Avec un diplôme de maîtrise en droit des affaires en main, ces 600 étudiants de la promotion 2012-2013 font leur sortie officielle. Ils sont donc prêts à apporter leur contribution pour le développement du Burkina et de la nation entière en générale. A. Gerom SIBONE, major de la promotion 2012-2013, ne cache pas sa joie d’avoir en main ce diplôme. Il rend grâce à DIEU son créateur qui la toujours soutenu. Il n’oublie cependant pas ses enseignants, les braves hommes qui lui ont transmis le savoir et l’ont accompagné par les conseils pour qu’il en arrive là. Il exhorte ses camarades qui n’ont pas pu valider, à ne pas se décourager et à redoubler d’effort. Le ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, parrain de la ladite promotion, Vincent ZINKANE dit avoir accepté d’accompagner la promotion parce qu’il est d’abord enseignant de l’UFR/SJP et en tant que ministre, l’avenir des jeunes le préoccupe. Il veut également rassurer ses étudiants qu’ils ont leur place dans la société et qu’ils sont là et travaillent pour eux. Le parrain dans son message leur a rappelé qu’après le parcours universitaire l’heure n’est pas au repos et qu’il n’y a pas de remède sorcier pour réussir que le travail. Les défis à relever sont nombreux et qu’ils doivent faire preuve de combativité pour pouvoir s’insérer dans la société. Il les a invités comme le président américain John KENEDY à ne pas attendre tous de l’Etat mais à toujours se demander ce qu’ils peuvent faire pour l’Etat. Il espère ainsi retrouver des collègues et collaborateurs parmi ses étudiants. C’est sur ses mots d’espoir qu’il a conclu ainsi son message.

Rosine Kaboré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés