Enregistrement des naissances à l’état civil : Sant’Egedio dévoile son projet « Aides-moi à exister »

mercredi 16 avril 2014 à 10h38min

Grâce à un important financement de la Coopération italienne, Sant’Egedio lance ce mois-ci un nouveau projet triennal baptisé « Aides-moi à exister » [sic]. Ce dernier, destiné à promouvoir l’enregistrement des naissances en zones rurales, a été présenté à la presse burkinabè dans la matinée du mardi 15 avril.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Enregistrement des naissances à l’état civil : Sant’Egedio dévoile son projet « Aides-moi à exister »

Depuis 2008, la Communaute ? de Sant’Egidio a donne ? vie a ? un Programme spe ?cifique pour promouvoir l’enregistrement des naissances, le Programme BRAVO ! (Birth Registration for All Versus Oblivion) qui apporte son soutien aux E ?tats souhaitant ame ?liorer leur syste ?me d’e ?tat civil. Aujourd’hui, le Programme travaille a ? la formation du personnel d’e ?tat civil, a ? la sensibilisation de la population et apporte son aide a ? diverses communes rurales pour la mise en place d’un mode ?le d’e ?tat civil valide et transposable qui puisse toucher l’ensemble de la population, y compris les personnes qui vivent dans les villages les plus isole ?s. En présence du père Philippe Zongo, représentant officiel de la Communauté Sant’Egidio, de Colette Guiébre, responsable du programme BRAVO ! Au Burkina Faso et de Cristina Martinoli, responsable du bureau de la coopération italienne au Burkina Faso, le projet a pu être présenté à la presse ainsi qu’à divers représentants officiels, ce mardi 15 avril à Ouagadougou.

« Une culture de l’enregistrement »

Comme l’a rappelé le père Philippe Zongo en ouverture de la conférence, seuls 63 % des nouveaux nés étaient enregistrés à l’état civil en 2010 au Burkina Faso. Grâce à une campagne d’enregistrement universel et gratuit menée par Sant’Egidio et les autorités burkinabè entre 2009 et 2010, 3,5 millions de personnes ont pu être inscrites. « Il faut qu’on arrive à une culture de l’enregistrement à l’état civil », a donc déclaré le prêtre, conscient du chemin qui reste à parcourir.

Baptisé « Aides-moi à exister » [sic], le projet e ?labore ? par BRAVO ! et soutenu e ?conomiquement par la Coope ?ration italienne, se propose de fournir l’appui technique et logistique aux Communes rurales de deux Provinces du pays (Houet et Sanguie ?), d’assurer la formation au niveau national des fonctionnaires de l’e ?tat civil et du syste ?me judiciaire et de sensibiliser et informer la population. Le projet sera mene ? a ? bien en partenariat avec le Ministe ?re de l’Administration territoriale et de la Se ?curite ? (MATS), le Ministe ?re de la Justice (MJ) et les Maires des Communes des deux provinces concerne ?es par l’initiative. Son budget est estimé à 700 000 € (459 169 900 F CFA)

Les résultats attendus seront d’abord l’ame ?lioration du re ?seau local des services, y compris a ? travers l’impression et la distribution de plus de 1000 nouveaux registres d’e ?tat civil et de plus de 100 000 formulaires de certificat d’e ?tat civil, la Formation professionnelle assure ?e aupre ?s d’environ 400 fonctionnaires implique ?s dans le syste ?me d’e ?tat civil, la sensibilisation sur le the ?me de la protection des droits des mineurs re ?alise ?e aupre ?s d’au moins 1000 femmes et responsables d’ONG locales du secteur, et enfin l’augmentation d’au moins 20 % des enregistrements des naissances dans les de ?lais le ?gaux.

Le projet s’inscrit dans la « Strate ?gie nationale de l’e ?tat civil au Burkina Faso » qui, depuis l’e ?te ? 2012, engage le pays a ? rendre son syste ?me d’e ?tat civil durable et surtout efficace dans toutes ses provinces.

Pierre MARECZKO

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés