Cadre de concertation de l’arrondissement 5 de Bobo : « Le développement local est notre affaire à tous » dixit Seydou Sanou

lundi 30 décembre 2013 à 00h48min

C’est fait. Le cadre de Concertation de l’arrondissement N°5 de Bobo-Dioulasso est en marche depuis ce vendredi 27 décembre 2013. Dans la salle des fêtes dudit arrondissement, le maire Seydou Sanou et ses adjoints ont rencontré différentes sensibilités pour parler de développement local.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cadre de concertation de l’arrondissement 5 de Bobo : « Le développement local est notre affaire à tous » dixit Seydou Sanou

« Le développement local est notre affaire à tous », tel est la certitude du maire Seydou Sanou de l’arrondissement N°5 de Bobo-Dioulasso. Et pour rendre ce principe de la démocratie et surtout de la gouvernance locale effectif, le maire et ses adjoints ont fait appels aux populations. Venue à la tête de l’ex mairie de Dafra suite aux élections de décembre 2012, la nouvelle équipe veut travailler en étroite collaboration avec la base. Seydou Sanou, avant tout propos, a rappelé à ses hôtes que les cadres de concertations font partis de la politique de décentralisation et notamment de communalisation. C’est donc en respect des textes et dans le souci d’insuffler un dynamisme nouveau dans le développement de son arrondissement que le maire, ses adjoints, Christophe Sanou et Drissa Guiré ont fait appel aux commerçants, fonctionnaires, jeunes, religieux, coutumiers… pour déterminer ensemble les axes de développements.

Les problèmes sont connus

Particulièrement peu doté par dame nature, l’arrondissement 05 de Bobo-Dioulasso est un chantier à construire. Malgré les efforts de différents conseils, des quartiers de cette partie de Bobo riment encore avec angoisse. Notamment en saison pluvieuse. D’où l’appel du maire aux populations pour qu’ensemble ils se planchent sur les priorités du moment. Au rang des chantiers, le maire à citer les infrastructures routières, les réseaux de drainages des eaux pluviales, les centres sportifs et de loisirs. Et bien sûr, des infrastructures éducationnelles et sanitaire. En invitant sa population aux dialogues et aux partages d’idées, le maire espère une synergie d’action dans le développement de son arrondissement.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés