Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Politique nationale genre : Les éléments fondamentaux

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 5 septembre 2013 à 00h20min
Politique nationale genre : Les éléments fondamentaux

Le lundi 02 septembre 2013, le ministère de la promotion de la femme et du genre (MPFG) a organisé un atelier au profit d’une trentaine de journalistes de la presse publique et privée dans ses nouveaux locaux à Ouagadougou. Ces journalistes issus des treize régions du Burkina Faso, ont été formés sur la prise en compte du genre dans le traitement de l’information. Lors de cet atelier, le document de la politique nationale (PNG) a été mis à la disposition des journalistes présents pour une meilleure appropriation et un meilleur usage.

Au Burkina Faso, les inégalités et disparités entre les hommes et les femmes sont toujours vivaces dans toutes les sphères de la vie nationale. La volonté du gouvernement de réduire ces inégalités liées au genre s’est concrétisée par l’adoption de la PNG en juillet 2009.

Au Burkina Faso, la définition retenue sur le genre est qu’« il doit être analysé sous l’angle des inégalités et des disparités entre hommes et femmes en examinant les différentes catégories sociales dans le but d’une plus grande justice sociale et d’un développement équitable  ».

La PNG s’inscrit donc, dans un processus de long terme (2009- 2019). Ses fondements, sa vision, ses objectifs et ses axes stratégiques constituent ses éléments fondamentaux.

Les fondements de la PNG.

La PNG tire son fondement des différents engagements pris par le gouvernement du Burkina Faso au niveau international et régional, ainsi que des dispositions prises au niveau national en faveur de l’égalité et de l’équité de genre. Parmi ces textes au plan international et régional, nous avons : la charte des Nations Unies de 1945, la déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, la convention pour l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes (ratifiée par le Burkina en 1984), la charte Africaine des Droits de l’Homme et des peuples (ratifiée par le Burkina en 1984 également), la Déclaration solennelle des Chefs d’Etats de l’Union Africaine sur l’égalité entre les hommes et les femmes en Afrique de juillet 2004…

Au plan national, nous avons l’article 1 de la constitution du 2 juin 1991, le code des personnes et de la famille de 1989 (entré en vigueur en 1990), le code du travail et le code pénal, le code général des collectivités territoriales.

La vision et les objectifs de la PNG.

La PNG se donne pour vision à terme de construire « une société burkinabé débarrassée de toutes les formes d’inégalités et d’iniquités de genre, et qui assure à l’ensemble de ses citoyens et citoyennes les sécurités essentielles pour leur épanouissement social, culturel, politique et économique ».

La PNG a plusieurs objectifs dont un général et six spécifiques. L’objectif général de la PNG est de « promouvoir un développement participatif et équitable des femmes et des hommes, en leur assurant un accès et un contrôle égal et équitable des ressources et des sphères de décision, dans le respect de leurs droits fondamentaux  ».

Quant aux objectifs spécifiques, ce sont les suivants :
-  La promotion des droits égaux et des opportunités égales en termes d’accès et de contrôle des services sociaux de base ;
-  La promotion d’un développement économique participatif, un accès et une répartition plus équitables des ressources et des revenus ;
-  Le développement d’une participation égale des hommes et des femmes aux sphères de décision à tous les niveaux ;
-  La promotion de l’institutionnalisation du genre dans tous les domaines ;
-  La promotion d’un partenariat dynamique pour le genre et le développement ;
-  Et le développement des mécanismes d’information et de sensibilisation en direction de tous les acteurs et actrices pour un changement de comportement et de mentalité en faveur de l’équité et de l’égalité dans les rapports hommes-femmes.

Les axes stratégiques de la PNG.

Pour atteindre les objectifs fixés dans la PNG, sept axes stratégiques sont retenus :
-  L’amélioration de l’accès et du contrôle de manière égale et équitable de tous les Burkinabé, hommes et femmes aux services sociaux de base ;
-  La promotion des droits et opportunités égaux aux femmes et aux hommes en matière d’accès et de contrôle des ressources et de partage équitable des revenus ;
-  L’amélioration de l’accès égal des hommes et des femmes aux sphères de décision ;
-  La promotion de l’institutionnalisation du genre par son intégration dans les systèmes de planification, de budgétisation et de mise en œuvre des politiques à tous les niveaux ;
-  La promotion du respect des droits et l’élimination des violences ;
-  La promotion du genre pour un changement de comportement en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes les sphères de la vie socio-économique ;
-  Et le développement d’un partenariat actif en faveur du genre au Burkina Faso.

En matière de stratégies d’intervention, l’opérationnalisation de la PNG se fait à travers : les programmes et plans d’actions sectoriels des départements ministériels et des institutions publiques et privées, les programmes régionaux et communaux de développement et les programmes d’intervention des ONG (organisations non gouvernementales) et associations de développement.

La mise en œuvre de la PNG devra contribuer à une pleine et égale participation des hommes et des femmes aux efforts de développement en tant qu’acteurs et bénéficiaires. Cette mise en œuvre requiert cependant, l’implication de tous les acteurs et actrices du développement national. Pour ce faire, ces acteurs devraient s’approprier le concept genre et appréhender les enjeux de son intégration transversale dans les projets, programmes et politiques de développement.

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Sources : Documentation atelier de formation des journalistes en genre

Lien utile : Politique nationale genre : Une trentaine de journalistes du Burkina Faso outillés pour participer à sa vulgarisation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque contre l’avant-projet de loi portant promotion immobilière
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques, première maladie professionnelle au monde
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les nouveaux prix sur la consommation de certains produits
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour écouter et accompagner spirituellement les fidèles chrétiens
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de Koudougou honorent leur institutrice des années 70
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de la reproduction : L’ISSP pose la réflexion à travers une conférence publique
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement pour avoir agressé son débiteur à la machette
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton formés à la prévention contre le travail des enfants
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de Guilongou souffle ses 75 bougies
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de Goundi, un tremplin pour les jeunes de la localité
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de la tenue scolaire en Faso danfani pour tous les élèves au Burkina
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur les sites de dépôts de Bingo à Ouaga et Péni à Bobo pour comprendre les raisons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés