SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

lundi 27 mai 2013 à 23h20min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

Par la présente lettre ouverte, la coordination régionale des organisations de la société civile du Nord entend porter à la connaissance du gouverneur de la région, l’état défectueux des appareils de dosage de CD4 et d’échographie du Centre hospitalier régional (CHR) de Ouahigouya. Invite lui est particulièrement faite, de travailler à mettre fin à la détresse des populations malades qui ne demandent qu’à bénéficier du minimum sur place, au sein au CHR.

Word - 18.1 ko
lettre au GOUVERNEUR !
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 mai 2013 à 07:22
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Voilà pourquoi nous disons que le sénat doit attendre, car nos préoccupations existentielles sont légion.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 07:57, par Napoléon
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Dans tous lè cas, tous les CHR connaissent les mèm réalités. Avec cè dirigeants irresponsables nous allons tous mourir en silence. Tous les peuples ont les dirigeants kil meritent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:00, par L’enfant Noir
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    ils n’ont pas l’argent pour ces types de cas mais pour la création de leur SENAT oui. Déplorable ce que vive les Burkinabè. A quant le réveil de l’homme intègre ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:24, par La vérité
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Votre cri de cœur ne les dit rien, ce qui les préoccupe c’est le sénat. Nous allons tous mourir si nous continuons à laisser ce régime à se soucier qu’à la sauvegarde de leur pouvoir. On dit souvent la santé avant tout mais au faso, c’est la santé après tout.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:26, par att
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    pauvre burkina on peut trouver 6 milliard pour un senat et nos populations meurt

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:40, par SOS
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    La qualité de l’echographie est effectivement à revoir dans beaucoup de centre de soin meme à Ouagadougou. Au CMA Paul VI de Ouagadougou, ma femme a subie une fausse couche à cause de la mauvaise qualité de l’échographie. Cela a été un coup dur pour nous. Les centres ont besoin de bons appareils, mais aussi du personnel vraiment qualifié et non des étudiants en stage ou des debrouillé-arrivés

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:41, par thales
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    "la population de Ouahigouya meure en silence " c’est un jeu de mot au sens figuré qui relate malheureusement la réalité sur le terrain .et bon nombre de CHR dans ce pays ne sont exempté .Maintenant que les DG de ces structures sont payés à hauteur de 1.200.000 par mois peut d’être ils pourront résoudre ces problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 08:57, par Le fou
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Voilà des questions plus importantes que le Sénat. Prenez les 6 milliards annuels du Sénat pour régler ces questions essentielles. Il y a un adage moaga qui dit "ka tonga poko ndat tonga raogo", en français "tu n’as pas pu vaincre plus faible et tu veux t’attaquer à plus fort".

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 09:10, par HEHE
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Vive le sénat. pendant qu’on y consacre 36 milliards, des populations meurent par manque du minimum dans les services de santé. ça c’est le BF émergent des uns et immergeant des autres !

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 09:38, par tchèbgè
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Vous méritez ce qui vous arrive. Voici des gens passent leur temps à voter pour un parti politique qui n’a aucun projet ou plan pour le bien être des population. Voila des priorités pour le pays (la santé) au lien de mettre 6 milliards dans une SÉNAT. Pauvre Burkina

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2013 à 16:23, par olas
      En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

      Vous récoltez ce que vous avez semé. Ou est passé le grand barry Yacouba de la grande famille barry. Ou sont passé les badini et somkinta qui fait des faux papiers pou la deputation. Continuez vous allez récolté plus.

      Répondre à ce message

      • Le 29 mai 2013 à 13:53, par la rochefoucauld
        En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

        ahh ahh laisse moi rire ils sont à l’ensemblée nationale pour voter oui pour la mise en place du senat c’est une reconnaissance à leur devanciers les vieux loups que le ptit presi a mis au garrage.mais ne soyons pas decouragé ç’aalé moi qui les burkinabé meurent de toux ne me fait ni cho ni froid parce que attendez encore ce peuple au tournant ils sortirons nombreux élire ceux qu’ils critiquent nous va mort tous cadeaux toum toum touman blaiso,ani barra soungallo ouattara

        Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 09:42, par Parole de h
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Circulez, vous dira le gouverneur, il y’a plus important à faire.... on s’occupe à mettre un SÉNAT en place... PAUVRE BURKINA !!
    Je suis dégoûtée par nos dirigeants

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 10:11, par Wintog biga
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Où est le maire GNO ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 10:43
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Webmaster, laissez passer. Voilà pourquoi tout le monde, même le gouvernement sait que cette histoire de Sénat est ABERRANTE !!!! Le pouvoir d’achat va t-il en s’améliorant au file des années qui passent ? NON, définitivement non ! Alors pourquoi il y a quelques années la création du Sénat semblant coûteuse, on décide de le mettre en place aujourd’hui ?!!! Quand on sait que nous ne sommes pas sortis de l’auberge, bien au contraire (Burkina Faso 183ème sur les 187pauvres du monde) ! Les prix flambent, le gouvernement se plains d’être pauvre mais veut malgré tout, installer une fictive institution qui ne servira plutôt qu’à conserver de manière certaine (nous le comprendrons très bientôt) le pouvoir au risque de tomber sous tellement de chefs d’accusations de divers horizons !
    Voilà un exemple criard, de PRIORITE : l’hôpital de Ouahigouya (sans oublier Yalgado, Sanou Sourou, et j’en passe) !!! La SANTE pour tous, pour ceux qui n’ont pas les moyens d’être sanitairement évacués (et nous sommes nombreux) ! Si tous les centres de santé éparpillés à travers le Burkina pouvaient dénoncer toute la précarité qu’ils vivent, le pouvoir comprendrait pourquoi le PEUPLE est révolté ! Et il n’y a pas que les centres de santé ! Que l’on retienne une chose, ce pouvoir ne met jamais en place quelque chose qui ne le SERT pas ! Ce sénat est la PARADE suprême pour faire rester les choses en l’état, au grand avantage de la même minorité qui profite depuis 28 ans ! Pourquoi s’entêter ? Apparemment les conseillers de ce pouvoir ne sont bons que pour eux-mêmes, c’est-à-dire trouver les voies et moyens pour s’accrocher au pouvoir, au détriment de l’intérêt général ! C’est fort dommage. Dieu sauve le Burkina Faso, AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 10:47, par le bon citoyen
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    C’est ce qui arrive à un peuple qui dort.

    Merci pour le collectif de Ouahigouya. J’invite les autres structures des autres régions à faire la situation dans les hôpitaux et à publier dans la presse pour que nos autorités sachent pourquoi le peuple ne peut comprendre le SENAT.

    Tous les CHR ont ces problèmes mais personne n’ose en parler car les DG et les DRS empêche l’information de monter car ils craignent pour leur poste. Il faut que notre société civile joue son rôle. Allez chercher l’information juste et la publier. Car nos dirigeants n’ont que pour seul intérêt la sauvegarde de leur poste avec un régime qui ne veut pas entendre la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 11:01, par yantiahanli
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Même situation ou même encore pire au CHR de Fada. Fada n’a plus de CHR car dépourvu de tout. les gens meurent en silence et l’Etat ne bronche pas. c’est grave !
    Pourquoi ne pas investir dans la construction de CHR de pointe dans chaque région pour au moins permettre à la population de pouvoir bénéficier de soins de santé. Il faut que TIAO revoit cette situation afin de l’améliorer vraiment.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 12:00, par Et puis ?c’est vous qui avez choisi non ??
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Ha bon vous souffrez comme ça ??Mais c’est vous qui avez voté massivement pour le CDP non.??Quoi ils vous ont promis ?? Aah vous ne savez pas que Chirac a dit que les promesses n’engagent que ceux qui y croient ?? Hann vous ne saviez pas aussi que chaque peuple mérite ses dirigeants ?? Yakoo souffrez en silence et foutez la paix à vos nopérateurs néconomiques et tous ces guignols que vous avez élus et qui se la coulent douce dans leurs villas climatisés à waga puisque c’est vous qui avez donné le baton pour vous faire battre donc arrêtez de nous emmerder avec vos gémissements de vierges effarouchés tchrrrrrr Vous n’avez rien vu encore

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 12:23, par Le révolté
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Déplorable situation !J’aimerais savoir ce que Blaise a comme wak pour que tout le pays souffre mais ne dise rien.Ou bien c’est bien ce que nous méritons pour notre lacheté.Honte à tout le peuple burkinabè qui refuse d’assumer sa revolte et qui préfère mourir comme un esclave dont les rêves ne lui appartiennent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 12:29
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Il faut arrêter écrire directement une lettre ouverte au Ministre de la Santé car c’est lui le responsable du département en charge de la santé. Bien à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 12:38, par Eric de Kouria
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    À qui la faute !? Je dirai d´abord aux responsables politiques de la région. Combien de milliardaires Ouahigouya compte !? Quels sont ceux qui ont été les piliers centraux de ce régime de despotes et de cancres !? Hé bien ils sont à Ouahigouya. J´en connais qui appelaient tous les jours à voter pour Blaise Compaoré au nom du motif selon lequel le président Blaise Compaoré s´est entouré de femmes et d´hommes de la région. Qu´ont ces femmes et ces hommes de la région ? Oh oui, ils ont créé des banques privées. Ils ont construit des villas á Ouaga 2000. Ils ont envoyé leurs rejetons à l´étranger faire de bonnes études pour revenir un jour nous gouverner. Ils envoient leurs femmes subir des chirurgies esthétiques en Europe. Ils passent eux-mêmes leurs vacances á Mallorca. Pendant ce temps on meurt tranquillement mais surement au CHU de Ouahigouya. Si nous ne prenons garde, cela va mal se passer.
    Eric de Kouria

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2013 à 14:12, par edgard207
      En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

      c’est malheureusement la caricature parfaite des différents CHR de notre pays. Les populations triment en silence pendant qu’une minorité va se reposer en montagne au sud de l’Italie

      Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2013 à 15:59, par le Soukobila
      En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

      C’était prévisible ; il n’y a pas longtemps le SYNTSHA était en grève pour revendiquer dans ce même CHR des meilleures conditions de travail. Comment dans un CHR censé être le centre de référence de toute une ou deux régions les agents de santé n’ont même pas le minimum pour travailler. si il arrivait par hasard que ce matériel existe, il est tellement obsellete qu’il ne peut servir à rien. Il y’a deux semaines de cela le CHR de Koudougou n’avait qu’une et une seule bouteille d’oxygène disponible pour toute la médecine et les urgences. Dieu seul sait ce que cela à créer comme victime parmi ceux dont l’état de santé nécessitait une oxygénation. Cette situation ne peut plus perdurer. Une seule société minière peut équiper 10 CHR en matériel médical. Combien coûte l’implantation d’une mine si petite soit t-elle ? Je demande au Président du Burkina d’avoir pitié de son peuple et de se pencher sur ses préoccupations. On ne demande que le minimum pour se soigner.

      Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 15:14, par Nick
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    si tu sais que c’est un apareil de CD4 qui est defectueux donc tu es de la structure et tu sais donc que le gouveneur n’est pas responsable de cela. tu veux qu’il fasse quoi,* ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 15:22, par Yoda en ITALIE
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Merci TASS TASS coordonnateur Régional des OSC du NORD /MERCI au CHARGE DE COMMUNICATION BARRY ; à travers les réseaux sociaux FACEBOOK et autes tu es un cerberactiviste confirmé .merci pour ton cri de cœur ;ton M37 CONTRE LA RÉVISION ARTICLE 37 ; TA POSITION contre la retraite des députés qui a abouti au retrait de cette loi .NOUS te suivons depuis l’Italie ;COURAGE .CHAQUE FOI ;je dis à mes esclaves YADCES de ouahigouya ;que ce petit a de la vision.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 15:47, par kaka
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Et avec tout ça, on se plaint de notre classement des structures onusiennes. Eux au moins comprennent le mot "émergence". on ne l’utilise pas au hasard. Des CHR démunis complètement, il n’y a pas longtemps c’était celui de Koudougou, faites un tour à Fada aussi.....des écoles sous paillotes avec les intempéries que l’on connaît dans nos campagnes....c’est ça le Burkina Émergent. n’importe quoi....

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 16:19, par un gondwanais
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Ce n’est pas travail de maire

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 16:26
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Norbert ZONGO alias Henri SEBGO disait qu’un jour nous allons tous CHIEZ par notre comportement, cela ne fait que commencer.
    Qu’aviez vous fait quand on a assassiné le camarade T. SANKARA ? N. ZONGO ? Il est temps que nous assumions notre lâcheté à laisser des imbéciles, truands, menteurs, vampires nous gouverner depuis tout ce temps. L’heure n’est plus aux écrits et lettres ouvertes, LEVEZ vous car cela est un DEVOIR !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 16:51, par chômeur
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    le boom minier, la population ne voit rien comme retombé positif.
    je suis burkinabé mais je vous assure que je ne suis pas du tout fière des dirigeants de mon pays. voici les indicateurs importants pour un pays émergent : la santé, l’espérance de vie et l’éducation. Nos frères et soeurs meurent chaque minute qui fait à cause de manque d’équipement minimum et les jeunes diplômés sont sans emploi.
    Dans tout ça il y a 6 milliard par an pour récompenser les retraités politiques tandis que

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 17:19, par Manzour
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Je pensais que ce problème ne concernait que les centres que j’ai déjà fréquentés ; j’ai frequenté le CMA de Dano où une petite soeur malade a sejourné ; les moyens du centre sont au ridicule. A Banfora, là c’est un CHR assez bien construit mais c’est pas fameux.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 17:20
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Récemment, un citoyen de Bobo adressait aux gouvernant son cri de cœur sur cette même page. Il était encore question de panne d’appareils compromettant du coup l’accès des malades à un bon nombre d’examens de base. C’est vraiment déplorable. Je perds la voix devant des circonstances pareilles. De grâce, réagissez chers puissants du pays ! Nos vies sont entre vos mains !

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 17:51, par N’Djolé
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Je me demande qui licenciera-t-on devant toutes ces morts faute d’appareil ; pas un membre du gouvernement , en tout cas.Eux qui aiment et savent frapper aveuglement et plus vite quand il s’agit d’un agent faible, comme l’anesthésiste de Séguenega licencié et repris malgré eux. Pendant ce temps, on s’attelle à mettre un farfelu de Sénat en place au détriment d’équipements médicaux au profit de nos populations

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai 2013 à 20:39, par menzo
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Ca ne leur dit rien. santé, on s’en fout. education, encore moins. environnement..... Et la forêt de Mihity dans la commune rurale de banh qui est en passe d’être détourné (voir sidwaya ?). le gouverneur ne dit rien. il laisse le temps au temps. toujours.... quel pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 10:03, par kini
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Ah le peuple, depuis combien de temps vous les votez et il n ’y a pas d’amélioration et vous continuez toujours de les votez après c’est pour écrire dans la presse nous manquons de ceci de cela.Vraiment je comprend pas le burkinabé.Vous ne comprenez pas qu’ils se moquent de vous et de vos problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 11:28, par anti-senat
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    Tout le monde se plaint du Senat mais personne n’ose crier a haute voix pourkoi ne pas nous organiser pour manifester pacifiquement et dire non au senat ? pendant que nous nous battons pour survivre , eux se battent pour nous ensevelir.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 11:56, par AMY
    En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

    C’est une situation qui perdure depuis belle lurette. J’ai accouché en 2000 à la maternité Afrique du Sud sise à Goughin. Ils n’avaient même pas de sonde (un équipement qui ne valait même pas 5000f cfa et que j’ai dû acheter avec d’autres équipements d’ailleurs). A Yalgado, combien de femmes continuent d’accoucher par terre faute de table d’accouchement en quantité suffisante ? Alors ... C’est vraiment le lieu de dire merci à tous ces agents de santé qui font de leur mieux dans des conditions je dirais, intolérables.

    Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2013 à 14:03, par la rochefoucauld
      En réponse à : SOS : « Les populations de Ouahigouya meurent en silence »

      pourtant les femmes sont les plus nombreuses à aller voter.Ami il y a deux conditions qui peuvent justifier cela soit les femmes sont pas conscientes que les vote leur donne le droit de choisir d’accoucher à terre ou de ne pas,soit elles ne sont pas libres de leur choix pour des raisons que je prefère taire.en attendant elles vont devoir continuer comme ça pour souhaiter un changement radical mais qui est fou pour mourir laisser ce burkina emergency,hum gaow yalme la woga là !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés