Vrai ou faux : Sept milliards pour une campagne

vendredi 23 novembre 2012

La campagne pour les élections législatives et municipales du 2 décembre 2012 bat son plein. Tous les candidats sillonnent le Burkina profond à la conquête de l’électorat. Chaque parti « met les bouchés doubles ». Au CDP, selon des indiscrétions, c’est la coquète somme de 7 milliards de nos francs qui ont été débloqués par le parti pour cette campagne. Objectif : remporter le maximum de sièges. Les moyens ont été vraiment mis pour gagner ces élections.

Réagissez à cet article Réagissez

En sus des meetings et autres « djandjoba » organisés à travers le pays, le parti majoritaire a misé sur la communication. Ainsi, chaque jour, l’Emergence, le quotidien de la campagne, est distribué gratuitement à travers les 45 provinces. Ce quotidien est animé essentiellement par les stagiaires de l’ISTIC (Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication). Ce quotidien d’informations et de mobilisation est édité par la Direction nationale de la campagne des législatives et municipales et tiré en « quadri ». A ce journal, il convient d’ajouter le site web.


De quoi a peur le CDP ?

Malgré toutes les stratégies mises en place, les jeunes du méga parti (certainement des zélés) prennent un malin plaisir à s’adonner à des actes répréhensibles qui risquent d’avoir des répercussions graves. En effet, ces jeunes s’adonnent, la nuit venue, à un exercice des plus périlleux. Ils se promènent dans la ville pour arracher les affiches des autres partis. D’ailleurs, une altercation a failli avoir lieu entre les jeunes CDP et ceux de l’UPC mercredi après midi à Zogona, à propos justement de ces affiches. Il faut de la retenue à tous les niveaux. Il ne reste qu’une semaine de campagne et il faut que les uns et les autres sachent raison garder afin que cette campagne soit une expérience apaisée.


Quant les Tee-shirts de Soungalo se retrouvent au Sanguié

Au Sanguié, le camarade Luc Adolphe Tiao sillonne les communes de la province à la conquête des voix des électeurs. Avec Rosalie Bassolet 2e sur liste CDP du Sanguié, des gadgets ont été confectionnés en quantité suffisante, de sorte que le sérigraphe s’est même accordé le luxe de mélanger les tee-shirts. En effet au meeting de Zamo lundi dernier, quelle ne fut pas la surprise de la population de constater que les tee-shirts qui ont été déballés sont à l’effigie de Soungalo Appolinaire Ouattara candidat CDP de la province du Houet ! ? A cela, il faut ajouter la mauvaise qualité de la sono qui a été utilisée lors de ces deux meetings. La sonorisation est un élément très important dans un meeting et donc, ceux chargés de la fournir doivent prendre des dispositions pour proposer quelque chose de très bonne qualité. Il y va de la respectabilité de celui ou de ceux qui organisent le meeting.


LAT à Pouni

Luc Adolph Tiao (LAT) est à Pouni demain samedi. Selon les informations qui nous parviennent, les organisateurs mettent les petits plats dans les grands pour que ce meeting soit des plus inoubliables. Tout Pouni et environs entend répondre présent à l’invitation de leur fils. JLAT sera très présent à ce meeting. JLAT (J’aime Luc Adolphe Tiao) est le fan club de Luc Adolph Tiao qui s’est confectionné ces tee-shirts pour marquer la différence. En tout cas, ce meeting promet. Le lundi 26 novembre, ce sera au tour de la commune de Kordié d’accueillir les candidats Luc et Rosalie pour le grand meeting de Kordié.

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés