Audience au Premier ministère : Les anciens chefs d’Etat du Burkina préoccupés par la situation de la nation

dimanche 21 octobre 2012 à 23h21min

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a accordé une audience à l’ancien chef d’Etat burkinabè, Jean-Baptiste Ouédraogo, le vendredi 19 octobre 2012. Ils ont discuté des questions de démocratie, de la sécurité du pays, de la corruption et des détournements de deniers publics.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Audience au Premier ministère : Les anciens chefs d’Etat du Burkina préoccupés par la situation de la nation

Les anciens chefs d’Etat du Burkina Faso souhaitent que les autorités actuelles veillent au grain quant à l’utilisation efficiente des ressources du pays pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Leur représentant, Jean-Baptiste Ouédraogo, l’a signifié au Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao, au cours d’une audience que celui-ci lui a accordé, le vendredi 19 octobre 2012. Selon Jean-Baptiste Ouédraogo, les préoccupations des anciens présidents sont orientées vers l’ancrage de la démocratie, la lutte contre les détournements de deniers publics, la corruption et les aspects sécuritaires. « Il y a d’autres problèmes que nous avons évoqués. L’essentiel est d’apporter notre contribution à l’effort que déploie le gouvernement dans sa lutte pour que les populations de notre pays apprennent à mieux vivre, à mieux se nourrir.

Qu’il y ait un meilleur être pour chacun d’entre nous », a affirmé le président Ouédraogo. Pour le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao, les préoccupations relevées par les anciens chefs d’Etat ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. « Sur toutes les questions soulevées, nous avons été édifiés par sa connaissance approfondie de la société burkinabè, des difficultés que nous traversons au quotidien, mais aussi des efforts que nous faisons pour améliorer les conditions de vie des populations », a indiqué le chef du gouvernement. L’audience a duré environ 1 heure. Elle entre dans le cadre des préparatifs du forum des corps constitués de l’Etat, prévu dans le mois de novembre 2012.

Steven Ozias KIEMTORE (kizozias@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés