Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

Accueil > Actualités > Opinions • • jeudi 20 septembre 2012 à 22h25min
Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

Une étude réalisée par l’université de Caen dans le Calvados (France), relance le débat ou la polémique sur l’utilisation des Organismes génétiquement modifiés (OGM), notamment dans la chaîne alimentaire. En effet, selon les résultats de cette étude sur 200 rats, la consommation de maïs OGM NK603 de la firme américaine Monsanto, comporte des risques dangereux pour la santé. Parce que cela provoque des maladies comme des tumeurs mammaires, des troubles organiques des reins et du foie. Ce qui provoque déjà l’indignation dans certains milieux. Il faut dire que l’importation de ce maïs est autorisée en Europe. En tout cas, il y a un air de fébrilité dans les milieux sanitaires, associatifs et de l’émoi chez certains consommateurs français et européens.

En France, le gouvernement a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) pour une étude complémentaire sur le sujet. Son rapport est attendu dans 3 mois. Ça urge ! Car il y a comme un vent de panique qui se développe au sein de l’opinion publique. Et le Premier ministre Jean Marc Ayrault, a encore en mémoire l’affaire du sang contaminé, qui a ébranlé le gouvernement socialiste de François Mitterrand dans les années 80. Pour y voir clair, on a fait appel aussi à l’expertise du Haut conseil des biotechnologies (HCB) et à l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). C’est dire que le sujet est très sérieux.

Du côté de la firme américaine, on a toujours balayé du revers de la main toute remise en cause des OGM. Sa filiale française n’a pas voulu se prononcer sur le fond de cette nouvelle accusation, mais affirme au micro de l’Agence Reuters, « prendre au sérieux toute nouvelle étude concernant ses semences ».

Et chez nous ?

Il y a fort à parier que l’affaire est suivie de près, même s’il n’y a pas eu de communication officielle. Du moins, c’est ce qu’on souhaite parce que la firme Monsanto est bien connue au pays des hommes intègres pour sa semence de coton OGM utilisée par nos cotonculteurs. La graine de coton est utilisée pour la fabrication d’huile alimentaire. Pour ce qui est du maïs OGM et précisément le NK603, nous n’avons pas encore eu vent de sa culture au Burkina Faso, ni même de son autorisation à l’importation. Mais, s’agissant de l’importation, il faut être prudent, car nos frontières sont poreuses et nos capacités techniques et matérielles de contrôle limitées.

Il ne sert à rien de se masquer les yeux. Le débat est ouvert, et nos éminences scientifiques et autorités politiques doivent lever un coin du voile sur le traitement de ce dossier. Cela nous concerne tous. Il serait fallacieux de prétendre qu’en la matière, ce qui se passe en Europe ne nous « regarde » pas. Sur le plan sanitaire ce qui arrive au vieux continent, finit par nous atteindre. Or, si nous devrions subir les mêmes effets nocifs sur les rats, dus à la consommation de maïs transgénique, révélés par l’étude de l’université de Caen, ce serait une catastrophe inimaginable. Déjà que nous avons des difficultés à juguler « notre paludisme », la mortalité maternelle, néo-natale et infantile.

Aly KONATE (alykonat@yahoo.fr)

L’express du Faso

Vos commentaires

  • Le 21 septembre 2012 à 07:38 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Journaliste, ne verse pas une polemique et un sujet que tu ne maitrises pas du tout. Il est clairement etabli que cette souche de rat de labo ne convient pas aux essais menés par ces chercheurs francais. Toute la methodologie a été demontée par d’autres chercheurs francais eux memes. Il ya cette guerre politico-strategico-economique entre europeens (francais surtout) et americains. Donc attendons d’autres etudes contradictoires qui sont en cours avant de commenter

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2012 à 10:23 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

      Il faut interdire les OGM au Burkina un point c’est tout.Il y a un risque trop important et non maîtrisé. On parle de Bagré pôle, a priori ça devrait permettre de nourrir une grande partie de la population. Mais est ce que l’utilisation des OGM est envisagée dans les explotations. Ce sont des questions qu’il faut se poser et dont on attend des réponse claires. Qui décide ou non de l’importation des OGM dans ce pays, sur quelle base ? Quelles sont les responsables en cas d’atteinte à la santé publique.Il est notoire que un certain nombre de personnes s’est enrichi grâce aux OGM, parqu’il était à la manoeuvre pour accorder les autorisations et pousser aux votes dans le sens qui les intéressait. Le peuple burkinabè exige des autorité de faire toute la lumière sur ce dossier et de prendre des mesures radicales pendant qu’il est encore temps. C’est criminel de s’engager sans aucune précaution, sans vraie réflexion éthique, scientifique.

      Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2012 à 10:55, par justice En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

      Pourquoi en Afrique nous ne prenons pas la pleine mesure de la situation afin d’agir en conséquence ? Nous voyons bien les erreurs commises par les sociétés occidentales, nous voyons les dégats causés sur la santé, l’environnement du fait de mauvais choix ou d’utilisation de substance nocive pour faire plus d’argent au détriment du bien être de la population.Mais non bête et discipliné on reproduit les même conneries.Arrêtons de subir et prenons le contrôle de nos vies.prenons les bonnes décisions en matière d’aménagement de territoire, de santé, d’énergie,d’ogm (interdisons purement et simplement cette toxine et ayons une agriculture naturelle).Ne laissons pas notre avenir dans les mains de filous cupides et incompétents qui se fichent complètement des conséquences à court et moyen terme.

      Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 08:16, par Dosso En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Je me demande souvent à quoi servent notre CNRST et la LNSP souvent ; c’est pas parceque les laboratoires occidentaux ont dit que tel produit est bon que nos techniciens ne doivent plus rien faire pour confirmer ou infirmer encore ; Mais c’est grave, et ecoeurant. est ce qu’il ya vraiment des services de recherche en Afrique et au Burkina en particulier ? J’en doute. Et s’ils existent il faudra repenser leur fonctionnement, sinon ca sera toujours de l’argent jetté unitilement par la fenetre, car les resultats sont en deça des moyens mobilisés pour leur fonctionnement. l’Etat a l’obligation de leur demandé un rapport annuel qui doit etre à la hauteur des fonds qui leur sont alloués ;

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 09:04, par sphex En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    je pense que le journaliste a le mérite d’alerter les Burkinabé sur la question. quelque soit la pertinence de cette étude (en attendant des études contradictoires) et meme si ses conclusions s’averaient fausses (ce qui n’est pas garanti), c’est un sujet dont on parle en france et qui par la force des choses touche forcement l’Afrique et donc le Burkina. du coup il faut en parler et je felicite l’auteur de ce article pour son travail. A nos éminents chercheurs : dites nous ce que vous pensez de l’huile OGM servi dans nos assiètes ??? le ministere de la santé : que dites vous ? les Burkinabé ont aussi le droit de s’inquiéter pour leur santé...

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 09:10 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Personnellement, quoi qu’il en soit, le principe de précaution doit être observé comme c’est le cas en Europe où on semble mieux maîtriser la technologie que chez nous. Balayer du revers de la main tous les soupçons sur la nocivité de ces produits me semble un risque démesuré.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 09:11, par Pegd En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Bien dit, cette expérience donne donne froid au dos ! Comme le dit le journaliste le débat est ouvert. Dire qu’il "est clairement établi que cette souche de rat de labo ne convient pas aux essais", soit aimable de nous donner les sources qui le disent car actuellement tous les chercheurs sont unanimes qu’il faut se pencher vraiment dessus et approfondir l’étude.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 10:41, par FASOPANGA En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Bonjour.
    Oui, les OGM peuvent être utilisés dans les produits non alimentaires ; mais pourquoi prendre le risque de nous les faire avaler s’il y’a un risque pour la santé ? En plus les récoltes OGM de 2e génération sont stériles et ne peuvent pas être semés. Imaginé notre pauvre pays sans semis... ça fait peur ! NON aux OGM dans les produits alimentaires, encore moins dans les produits de base tel que le mil et le maïs !

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 11:02, par Mazawa En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    En attendant, je préfère manger du mais avec OGM et vivre pendant 1 an , que de ne rien avoir à mettre sous la dent et vivre en moins d’un mois.

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2012 à 11:47, par victor En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

      vous voulez vous suicider ? Personne ne vous en empêchera. Mais si vous vous ratez et que vous êtes obligés de vivre avec des séquelles monstrueuses, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2012 à 15:09 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

      voilà,c’est avec un tel raisonnement stupide que toutes ces multinationales comme mosanto,syngenta et autres ont envahi l’afrique parcequ’elles sont maintenant presqu’indésirables en europe. elles viennent arroser nos pseudo chercheurs et nos politiciens pour massacrer nos paysans sans oublier les consommateurs car je ne sais pas quel age tu as mais entre le gout des produits il y a 20 ans et maintenant,il y a une sacrée différence. déjà c’est mauvais mais c’est pas bon pour la santé mais comme l’africain aime les raccourcis,il croit que c’est en passant ces ogm et ces produits toxiques qu’il trouvera son bonheur. c’est archi faux et donc dans cette facilité d’esprit notre pays est devenu le champion africain des ogm mais vérifie les conséquences de cette agression au niveau des paysans avec ces cancers de la gorge. bien sur il y a pas des études sur ce sujet et même si elles existaient,les autorités allaient les cacher. alors on laisse mourir les gens sans vérifier les causes de leur décès

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre 2012 à 18:18, par Mazawa En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

        Le stupide c’est toi, je crois que mon point de vue est assez claire là-déssus, par suite il t’es libre de l’accepter ou non. Si toi, ton assiètte est assez plein chaque jour , sache que ce n’est pas le cas pour tout le monde. Tu peux ne pas accepter mon point de vue, mais de là , à m’injurier...Le débat est intellectuel, aussi avance tes arguments au lieu de prouver la limite de ton QI et de ta petitesse d’esprit. Webmaster, il s’agit d’un droit de réponse, aussi....

        Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 11:31 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Les OGM dans les assiettes ? Est-ce dangereux ou pas ? En attendant de le savoir, il vaut mieux être prudent. A mon humble avis, nous n’avons pas suffisamment de recul, ni suffisamment de moyens techniques et financiers pour nous prononcer.

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2012 à 11:37, par Dosso En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

      C’est votre probleme Mazawa, vous avez une vision de court terme du problème. C’est dangereux votre raisonnement

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre 2012 à 18:24, par Mazawa En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

        Et pourtant,...je crois que mon point de vue est assez claire là-dessus, si je devais choisir entre "manger des OGM et vivre pendant 1 an et réfuser les OGM, et mourir de faim en moins d’un mois". Je choisirais de manger les OGM. Je n’ai pas suffisanment de moyens comme vous,pour choisir si de manger ou non des OGM, chez moi, le choix est d’office imposé.Plustot que de me nourrir d’espoir, je préfère aller vers le concret.

        Répondre à ce message

        • Le 22 septembre 2012 à 03:13 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

          Et pourtant malgré tes OMG,les gens continuent de mourir de faim ce qui démontre que la vraie solution pour manger bien et mieux se trouve ailleurs.D’ailleurs demande aux vrais connaisseurs ils te diront que les OGM n’apportent pas plus de 5% en productivité

          Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2012 à 11:51 En réponse à : Vision Express sur… : Les OGM dans l’alimentation

    Le journaliste a raisonn car nous devons suivre l’évolution de toute technologie sur le matériel génétique que nous utilisons, surtout les ogm qui sont un sujet à contreverse et que la direction générale qui chargée du controle des ogn est devenu un deal pour un petit groupuscule

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Appel de Gaoua sur la qualité de l’enseignement au Burkina Faso : Trente-quatre ans après, des réalités similaires ?
Culture et démocratie : Comment concilier les deux dans le cadre de la cohésion nationale ?
Financement du cinéma burkinabè : La Grande marche à Reculons
Modification du code électoral : Me Paul Kéré dénonce un coup d’Etat contre la démocratie et la Constitution burkinabè
Lettre à mes frères ivoiriens (Sayouba Traoré)
Education : Notre système éducatif a besoin d’une profonde reforme
Aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO : Nous sommes inquiets
Journée internationale de la paix : De la nécessité d’œuvrer au respect de la dignité humaine
« Je veux débattre avec Patrice Talon » : Le constitutionnaliste, Pr Frédéric Joël Aïvo veut confronter le président à la réalité du Bénin lors de la présidentielle de 2021
Et si on parlait archives !
Un écrivain au ministre Aboul Karim Sango : « J’ai un sérieux contentieux avec votre ‘’Chargé de mission’’, Koba Boubacar Dao »
Burkina : La Parenté à plaisanterie autour de la politique agricole et de la sécurité alimentaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés