AU COIN DU PALAIS : Les « djina-djina » encore de retour

mardi 24 juillet 2012 à 23h59min

DK, un jeune de 22 ans a quitté Nouna, chef-lieu de la Kossi pour aller chercher fortune à Batié dans le Noumbiel sur un site d’orpaillage. Il y a travaillé pendant 8 mois et a pu engranger la somme de 127 000 F CFA. Avec cet argent, DK décide de repartir chez lui, en passant par Bobo-Dioulasso où réside un de ses oncles. Dans la ville de Sya, Il sera accosté dans la rue par deux individus communément appelés « djina-djina » qui lui proposent de multiplier son argent, parce qu’ils auraient des pouvoirs mystiques. DK convaincu leur remet tout son argent. Les deux escrocs profitent d’un moment d’inattention du jeune orpailleur pour filer à l’anglaise.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

C’est quelques jours plus tard que DK croisera ses bourreaux et alertera les forces de l’ordre qui les appréhenderont. A la barre, ils reconnaissent les faits. Le Tribunal a condamné les deux escrocs à 24 mois de prison ferme. Il les a sommés de rembourser à DK les 127 000 FCFA.


Même libéré, il fournissait la drogue aux détenus

Après avoir déjà séjourné pendant 5ans à la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso pour escroquerie diverse, IS y retourne pour un séjour d’un an, parce qu’il livrait de la drogue à la prison. C’est par la clôture que IS jetait la drogue au sein de la prison. Pris sur les faits, le récidiviste a été arrêté et jugé le 24 juillet 2012 par le Tribunal de Bobo qui l’a condamné à un an de prison ferme.
`


12 mois fermes pour un élève transitaire

SF, élève transitaire embauché à peine un mois dans une société de transit de la place, a été condamné à 12 mois de prison ferme et à une amende de 300 000 FCFA. Il a escroqué quatre personnes à hauteur de 3 millions de FCFA. Il s’agit de SS, un marabout, de DS, un commerçant, de MS, un footballeur et de MS, lui commerçant. Selon les explications, SF a fait savoir à SS, MS (le commerçant) et à DS qu’il est président d’une ONG. Cette structure, toujours selon lui, serait en partenariat avec le Qatar qui a décidé d’apporter de l’aide aux membres de l’organisation en question. Cette aide devait venir avec un conteneur qui se trouve au port de Lomé. SF leur a alors demandé une contribution, afin de faire venir le conteneur en question à Bobo-Dioulasso.

Une partie du matériel leur sera attribuée en contrepartie. Convaincu, SS lui remet 140 000 F CFA, MS 893 000 F CFA et DS 1,6 millions F CFA. Mais le conteneur n’arrivera jamais à Bobo-Dioulasso et las d’attendre, les trois personnes saisissent les services de sécurité. Quant à l’autre victime, à savoir MS, footballeur de son état, SF l’a persuadé qu’il peut le faire partir au Canada. Il lui remet 140 000 F CFA pour cela. Mais le rêve de MS ne se réalisera jamais. Devant les juges, SF tente de nier les faits, mais ses arguments n’arrivent pas à convaincre les magistrats qui l’ont condamné à un an de prison ferme. Ils l’ont aussi condamné à rembourser aux victimes les sommes extorquées.

Rassemblés par Adaman DRABO

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés